Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux s’accroche à la Coupe de la Ligue
Par Nicolas Lagavardan - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 26/01/2010 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Tenant du titre, Bordeaux aimerait retourner au Stade de France. Les Girondins ne veulent lâcher aucune compétition, ils l'ont encore prouvé au Mans (2-3) mardi soir, en décrochant leur billet pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Bordeaux s’accroche à la Coupe de la Ligue
Yoann Gourcuff a pris le dessus sur Joao Paulo Andrade

Privé de Carrasso et Planus, Laurent Blanc avait par ailleurs décidé d'aligner la grosse équipe mardi soir au Mans, en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Mais les tenants du titre, toujours engagés sur tous les tableaux, ont été pris à la gorge par des Manceaux et Le Tallec en particulier. Rapidement revenus au score par Gouffran, les Girondins ont été tenus en échec pendant une mi-temps, mais ont progressivement pris l'ascendant dans le jeu pour finalement contrôler la partie après leur troisième but à Léon Bollée (2-3). Les Marine et Blanc affronteront Sedan en quarts à Chaban-Delmas.

Les buts

- Le Mans mord dans le ballon en ce début de match et trouve rapidement l'ouverture. Le Tallec récupère le ballon au milieu du terrain côté gauche et accélère. L'attaquant résiste au retour de Diarra dans son dos, crochète Sané à vingt mètres avant de décocher une frappe tendue du droit à mi-hauteur au ras du piquet de Ramé trop court (5e, 1-0).

- Le match est bel et bien lancé. Pris à froid, les Girondins cherchent et parviennent à égaliser rapidement. Sur un centre de la droite, Sané à la lutte aérienne dévie de la tête vers le but. A la limite du hors jeu, Gouffran devance Roche pour catapulter le ballon au fond des filets du pied gauche (13e, 1-1).

- Bordeaux a pris la maîtrise du jeu. Gourcuff joue le une-deux avec Jussiê à l'entrée de la surface. La charnière mancelle juge mal la remise lobée du Bordelais et permet à Gourcuff de fusiller Roche à la retombée (36e, 1-2).

- Sur l'action suivant le deuxième but bordelais, le MUC obtient un corner. Dans la surface, Sané dévie une frappe mancelle d'une aile de pigeon sur le poteau, sortant. Sur le second corner tiré par Dossevi, Sané empêche Ramé de se saisir du ballon en déviant de la tête sur sa ligne. Goulon ne peut pas reprendre mais Joao Paulo égalise d'une frappe croisée du droit entre les jambes de Ramé (39e, 2-2).

- Sur l'aile gauche, Chamakh joue le ballon dans l'intervalle à destination de la surface. Joao Paulo manque son tacle et permet à Plasil d'ajuster Roche au point de penalty d'un tir piqué du gauche (50e, 3-2).

Les autres temps forts

- Helstad subtilise le ballon dans les pieds de Ciani à l'entrée de la surface, accélère et centre en retrait pour la reprise de volée du gauche de Le Tallec, au ras du poteau alors que Ramé était battu (2e).

La prestation des Manceaux

Laissé à l'abandon, Roche a perdu trois face à face. Joao Paulo et Geder ont laissé trop d'espaces aux attaquants et ont été régulièrement pris dans leur dos. Joao Paulo a été exclu à la dernière minute pour un tacle décollé par derrière sur Gourcuff à quatre vingt mètres de son but. A droite, Corchia ne s'est pas livré pour éviter le naufrage. A gauche, Baal a fait ce qu'il a pu mais il a manqué de soutien pour contenir les déferlantes sur son aile. Loriot et Goulon, (sorti sur blessure à l'heure de jeu) ont longtemps tenu tête dans la bataille du milieu. Dossevi a bien tiré ses corners et tenté d'affoler la défense bordelaise, mais il a été bien pris dans l'ensemble par Trémoulinas. Lamah n'a pas montré grand chose. Le Tallec a dynamisé son équipe dès l'entame. Sans complexe, l'éternel grand espoir du foot français a rapidement fait sauter le verrou bordelais et proposé des solutions à ses partenaires. Helstad n'a pas brillé, bien pris et peu inspiré.

La prestation des Bordelais

Ramé a manqué de communication avec sa défense. Ciani n'a pas été à la hauteur de sa nouvelle réputation, trop brouillon voire maladroit dans ses interventions, nettement mieux après la pause. A ses côtés, Sané n'a pas été plus rassurant, meilleur quand il est monté d'un cran pour remplacer Diarra après la pause. Chalmé a bien tenu son couloir et n'a cessé de monter pour apporter le surnombre et ajuster ses centres. Idem pour Trémoulinas, solide défensivement et volontaire dans l'effort. Diarra n'a pas eu le rendement habituel, sorti dès la pause sur blessure et remplacé par Henrique, auteur d'une rentrée mitigée. Plasil a su se faufiler entre les lignes, récompensé par un but exécuté avec sang-froid. Jussiê a provoqué balle au pied mais a souvent été stoppé illicitement, récompensé par une passe décisive. En relais, Gouffran s'est mis à la disposition du collectif, il a su saisir sa chance pour égaliser. Point d'ancrage au front, Chamakh a souvent décroché pour aider avec succès à la construction du jeu. Sa passe sur le troisième but était parfaite.

L'homme du match : Yoann Gourcuff

Gros volume de jeu pour Yoann Gourcuff qui a parfois manqué de précision dans le dernier geste, mais qui ne s'est pas ménagé aux quatre coins du terrain pour défendre, presser, passer, dribler ou frapper. Récompensé par un but.

Les Girondins de Bordeaux sont toujours en course pour remporter les trois trophées nationaux cette saison. Les hommes de Laurent Blanc affronteront Sedan à Chaban-Delmas, en quarts de finale de la Coupe de la Ligue (mardi 2 février).


Coupe de la Ligue / huitièmes de finale
Le Mans UC 72 – FC Girondins de Bordeaux : 2-3 (2-2)
Stade : Léon Bollée
Arbitre : Bruno Coué
Buts : Le Tallec (5e), Joao Paulo (39e) – Gouffran (13e), Gourcuff (36e), Plasil (50e)
Avertissements : Baal (67e) - Henrique (62e)
Exclusion : Joao Paulo (90e+1)

Le Mans : Roche – Corchia, Joao Paulo, Geder, Baal – Goulon (Thomas, 59e), Loriot, Dossevi (Maïga, 82e), Lamah (Abdi, 73e) - Le Tallec, Helstad. Entraîneur : Arnaud Cormier

Bordeaux : Ramé - Chalmé, Ciani, Sane, Trémoulinas – Diarra (Henrique, 46e), Plasil (Wendel, 65e), Gourcuff, Jussiê - Gouffran, Chamakh (Cavenaghi, 78e). Entraîneur : Laurent Blanc



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL

La note du match
7,0
Sur une pelouse bosselée et par une température négative, les deux équipes ont eu le grand mérite de proposer un spectacle agréable. Le match a été ouvert et indécis, avec de beaux buts et un engagement de tous les instants de la part des deux équipes, bien décidées à se qualifier malgré les conditions difficiles.

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB