Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
CdF (16èmes) : Bordeaux joue sur tous les tableaux
Par Nicolas Lagavardan - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 23/01/2010 à 21h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec un triplé de Cavenaghi, Bordeaux n'a pas fait dans la dentelle face à Ajaccio (5-1) samedi, lors des 16èmes de finale de la Coupe de France. Comme les Girondins, Quevilly, Vesoul et Beauvais ont aussi validé leur billet pour les 8èmes en sortant Angers, Raon-l'Etape et Agen.

CdF (16èmes) : Bordeaux joue sur tous les tableaux
Cavenaghi a su saisir sa chance contre Ajaccio

Les Girondins de Bordeaux sont en course sur tous les tableaux. Si les compositions d'équipe varient largement selon la compétition du jour, les hommes de Laurent Blanc sont toujours qualifiés dans les quatre compétitions pour lesquelles ils sont engagés. En attendant la réception de Sedan le 2 février en quarts de la Coupe de la Ligue, les Marine et Blanc ont validé leur billet pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, samedi, en disposant de l'AC Ajaccio (5-1) avec en particulier un hat-trick (trois buts consécutifs) de Cavenaghi. Dans les trois autres matchs du jour comptant pour les seizièmes de finale, Quevilly a créé la sensation en sortant Angers (1-0), Beauvais s'est imposé facilement contre Agen (3-0), Vesoul a composté son billet face à Raon-l'Etape (0-1).

Coup de chapeau à Cavenaghi

Les champions de France se sont facilement imposés (5-1) face à l'AC Ajaccio à Chaban-Delmas. Dans une formation quasiment entièrement remaniée, les Girondins ne pouvaient rêver meilleur départ. Plasil décochait une frappe lourde à plus de vingt mètres. Le tir était déviait et trompait le gardien corse (2e, 1-0). Bellion trouvait ensuite le poteau dans une position excentrée (21e). Puis sur une remise lobée de Cavenaghi à l'entrée de la surface, Wendel trompait Debès de près (38e, 2-0). Cavenaghi signait le troisième but, sur un coup franc direct déposé dans la lucarne (43e, 3-0).

Après la pause, Bordeaux gardait la mainmise, mais Ajaccio réduisait l'écart par Guerriero, d'une frappe lourde déviée par un défenseur (55e, 3-1). Dans la foulée, Cavenaghi recreusait l'écart d'une frappe croisée face au gardien (58e, 4-1). Les occasions s'enchainaient côté bordelais. Idéalement lancé en profondeur, Cavenaghi s'offrait le hat-trick en fin de match en glissant le ballon sous le ventre du gardien (85e, 5-1). Ajaccio restait sur six victoires d'affilée toutes compétitions confondues et va pouvoir se concentrer sur le championnat.

Quevilly s'illustre, Beauvais et Vesoul au rendez-vous

Quevilly (CFA) accueillait Angers (L2) et n'a pas laissé passer sa chance. Les amateurs ont créé la sensation en décrochant la qualification (1-0). Les Angevins n'ont jamais réussi à trouver la faille et ont craqué dans les dernières secondes de la partie alors que les vingt-deux acteurs se dirigeaient tout droit vers la prolongation. De son côté, Vesoul s'est imposé à Raon L'Etape (CFA). Ce match entre formations de CFA a tourné à l'avantage des visiteurs (0-1) en seconde période, sur un but de Nicot (71e). Comme Quevilly, Vesoul peut désormais espérer tirer un gros poisson en huitièmes.

Enfin, Beauvais (National) a assommé Agen (CFA 2) dans l'un des matchs les plus animés du jour (3-0). Les pensionnaires de National ont fait respecter la hiérarchie, bien aidés par les deux cartons rouges distribués aux Agenais. A onze contre dix depuis l'exclusion de Pasco (35e) et malgré deux divisions d'écart, les Beauvaisiens ont d'abord eu le plus grand mal à se présenter devant la surface agenaise. Après la pause, Beauvais est monté en régime, pressant devant le but adverse. L'arbitre expulsait El Hassnaoui (55e) pour une main dans la surface et permettait aux locaux d'ouvrir enfin la marque par Canales sur penalty (66e, 1-0). Les Beauvaisiens doublaient la mise par Cuffaut, d'une frappe de l'extérieur sous la barre transversale (77e, 2-0). Canales scellait le score en deux temps sur un nouveau penalty (90e, 3-0).

Suite des 16èmes de finale dimanche, avec Mulhouse – Guingamp (14h30), PSG – Evian TG (17h45) puis MonacoLyon (20h45).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB