Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'opération séduction est lancée
Par Romain Boselli - Equipe De France, Mise en ligne: le 21/01/2010 à 22h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France peut-elle rassembler son public avant la Coupe du monde en Afrique du Sud ? Les membres de la Fédération française de football et la Secrétaire d'Etat aux Sports Rama Yade en sont convaincus. A moins de cinq mois de la compétition, l'heure est à l'union sacrée.

L'opération séduction est lancée
Rama Yade (Secrétaire d'Etat aux Sports)

Une seule réunion aura donc suffi à mettre tout le monde d'accord. L'équipe de France doit se réconcilier avec ses supporters avant le Mondial sud-africain. Les discussions entre les représentants du football français et Rama Yade se sont soldées jeudi par une véritable volonté commune. Jean-Pierre Escalettes a indiqué que la secrétaire d'Etat aux Sports avait livré un message de solidarité et d'unité autour des Bleus et de leur sélectionneur Raymond Domenech. «On a fait un tour d'horizon de tous les problèmes du football français, parmi lesquels figure le Mondial en Afrique du Sud. On a mis en place quelques chantiers. Nous travaillerons main dans la main. Le mot d'ordre, c'est la solidarité et l'unité derrière le staff, l'équipe de France et son sélectionneur pour faire le meilleur Mondial possible. On a le potentiel. On oublie les polémiques et tout le reste» , a déclaré le patron du football français à la sortie de cette réunion.

Recadrage ou réelle solidarité ?

Au lendemain de ses voeux à la presse, durant lesquels elle avait soutenu publiquement Raymond Domenech, Rama Yade s'est visiblement montrée convaincante auprès de ses interlocuteurs. Elle avait mis depuis longtemps une croix sur son calendrier pour rencontrer les membres de l'instance nationale du football français. Une réunion qui ressemble presque à une mise au point à l'heure où l'équipe de France souffre d'une côte de sympathie catastrophique auprès de son public.

De son côté, Gérard Houiller a refusé d'évoquer une quelconque mise en garde de la part du gouvernement et a fait preuve d'un optimisme déconcertant. «Ce qui est surtout évident, c'est qu'il y a une volonté commune d'être a fond derrière les Bleus. On est à quatre mois et demi de la compétition et il y a une envie énorme de solidarité à tous les niveaux, qu'il s'agisse de la ministre ou des gens de la Fédération» , a expliqué le directeur technique national après la réunion. Une chose est sûre, le plus dur est désormais à venir pour mettre en place cette véritable opération de séduction auprès des Français. On attend désormais de savoir comment les acteurs de ce projet entendent s'y prendre pour faire oublier les évènements de ces derniers mois.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique EURO 2020


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB