Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J20 : Panorama / Lyon réussit le coup parfait, Nenê redevient intenable, Sainté reverdit
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/01/2010 à 23h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La 20e journée de Ligue 1 aura été marquée par le hold-up de Lyon à Nancy (0-2). Dans le même temps, Monaco a confirmé son succès face à Montpellier en s'imposant 2-0 contre Sochaux. Lorient s'est lui promené au Mans (0-3). Surprise à Valenciennes où Toulouse l'a emporté 3-1. En bas de tableau, Saint-Etienne, vainqueur 2-1 à Grenoble, sort de la zone rouge. Tour d'horizon des résultats de la soirée.

J20 : Panorama / Lyon réussit le coup parfait, Nenê redevient intenable, Sainté reverdit
Delgado et Lyon, vainqueurs 2-0 à Nancy

La 20e journée de Ligue 1 a vu Lyon s'imposer 2-0 à Nancy. Une victoire vraiment heureuse pour les Gones. De son côté, Monaco a confirmé son large succès face à Montpellier en dominant Sochaux 2-0. Rennes et Lens n'ont pu se départager (1-1). Montpellier a remis les pendules à l'heure contre Nice (1-0). Toulouse a créé une petite surprise en l'emportant 3-1 à Valenciennes. Auxerre et Boulogne-sur-Mer ont fait match nul (0-0). Lorient était lui en démonstration au Mans (0-3). En bas de tableau, Saint-Etienne a réalisé une excellente opération en s'imposant 2-1 à Grenoble. Enfin, Lille a enregistré une septième victoire consécutive en dominant largement le Paris Saint-Germain (3-1).

Hold-up à la lyonnaise (Nancy 0-2 Lyon)

Lyon a réussi le coup parfait en s'imposant 2-0 à Nancy. Les Lorrains étaient pourtant les premiers à se mettre en action. A la 9e minute, Dia déposait Boumsong et obligeait Lloris à une parade importante en adressant une belle frappe croisée. Deux minutes plus tard, Gomis n'était pas loin d'ouvrir le score mais son plat du pied manquait le cadre d'un rien. Dans la foulée, Dia, encore lui, trompait la vigilance de Lloris mais l'attaquant nancéien était signalé hors-heu, à tort. A la 22e minute, Marange sauvait sur sa ligne une déviation de la cuisse de Gomis. Deux minutes plus tard, Lloris gagnait son duel face à Dia, les deux grands acteurs de la première période. A la 63e minute, Dia débordait et centrait pour Hadji, mais la reprise du Marocain était déviée par Cris sur le poteau. Bien que dominé, Lyon ouvrait le score à la 79e minute par l'intermédiaire de Cris. Le Brésilien profitait d'une sortie complètement ratée de Bracigliano pour marquer de près. A la 86e minute, Gonalons, d'une frappe puissante suite à un corner de Bastos, scellait la victoire lyonnaise. Grâce à ce succès, l'OL, avec 33 points, remonte à la 4e place. Nancy, qui reste à 26 points, redescend à la 14e place.

A retenir : entre Cris et Boumsong, on sait lequel des deux va perdre sa place au profit du jeune Croate Dejan Levran, recrue hivernale de l'OL. L'ancien Auxerrois fut complètement dépassé par la vitesse de Dia ce soir…

L'inévitable Nenê est passé par là (Monaco 2-0 Sochaux)

Trois jours après avoir fait exploser Montpellier (4-0), Monaco, émoussé, a éprouvé de grandes difficultés face à Sochaux mais est tout de même parvenu à s'imposer 2-0. Les Monégasques s'en sortent même plutôt bien avec ce match nul. A la 27e minute, les Lionceaux n'étaient pas loin d'ouvrir le score. Sur un centre de Privat, Martin voyait sa reprise déviée en corner de façon incroyable par Ruffier. Sur le corner qui suivait, Modesto, gêné par Faty, manquait de tromper son propre gardien, mais Ruffier réalisait à nouveau une grosse parade pour préserver sa cage inviolée. A la 84e minute, Nenê délivrait les hommes de Guy Lacombe. Le Brésilien, servi par Costa, effaçait Richert et marquait dans le but vide pour offrir la victoire aux siens. En toute fin de partie, Nenê inscrivait un deuxième but en s'arrachant sur un centre de Sagbo. Grâce à ce succès, l'ASM, avec 33 points, remonte à la 5e place. Sochaux, qui reste à 26 points, redescend à la 15e place.

A retenir : en inscrivant ses 11e et 12e buts ce soir, Nenê a récupéré la première place du classement des buteurs aux dépens du Lillois Gervinho, actuellement à la Coupe d'Afrique des Nations avec la Côte d'Ivoire.

Rennes peut s'en mordre les doigts (Rennes 1-1 Lens)

Lens est allé prendre un bon point sur la pelouse de Rennes ce samedi soir (1-1). A la 12e minute, les Bretons se procuraient la première occasion franche de cette rencontre. Sur une contre-attaque amorcée par Marveaux et Sow, Bangoura, sur le côté droit, repiquait dans l'axe et plaçait une bonne frappe qui manquait le cadre d'un rien. A la 33e minute, Bangoura, encore lui, voyait une nouvelle fois sa frappe frôler le poteau de Runje. Au retour des vestiaires, les Rennais voyaient leur domination enfin récompensée. A la 55e minute, Sow ouvrait la marque de la tête sur un bon centre de Fanni depuis le côté droit. Ce but avait le mérite de réveiller les Sang et Or, et à la 63e minute, Monnet-Paquet égalisait. L'attaquant lensois profitait d'une tête de Yahia repoussée par Douchez pour glisser le ballon au fond des filets. A la 87e minute, Yahia était exclu côté lensois mais les Bretons n'en profitaient pas. Avec ce match nul, Rennes, avec 30 points, remonte à la 9e place. Lens, avec 27 points, grimpe à la 13e place.

A retenir : les supporters rennais ont de la mémoire. Leur bourreau, Eduardo, l'homme qui avait inscrit les deux buts de la victoire guingampaise en finale de la Coupe de France la saison dernière, a ainsi été sifflé à chacun de ses ballons touchés…

Montpellier remet les pendules à l'heure (Montpellier 1-0 Nice)

Trois jours après sa lourde défaite à Monaco (4-0), Montpellier a remis les pendules à l'heure en s'imposant 1-0 sur sa pelouse face à Nice. Les Héraultais entraient vite dans cette partie. A la 4e minute, Camara trouvait le poteau d'Ospina sur une frappe soudaine. Cinq minutes plus tard, Costa inquiétait à nouveau le portier niçois sur coup franc mais ce dernier était vigilant. A la 34e minute, Montano croyait ouvrir le score pour Montpellier mais M. Kalt avait vu la main de l'attaquant colombien. En début de deuxième période, les Héraultais étaient enfin récompensés de leur domination. A la 58e minute, la défense azuréenne ne parvenait pas à se dégager sur un corner, et Camara profitait de l'énorme cafouillage pour glisser le ballon au fond et offrir la victoire aux siens. A l'issue de ce succès, Montpellier, avec 36 points, reste 3e. Nice, avec 22 points, reste 16e.

A retenir : tout juste arrivé en provenance de San Lorenzo, l'Argentin Renato Civelli était titulaire au sein de la charnière centrale niçoise ce soir. Mais à l'image de ses partenaires, l'ancien Marseillais a souffert face au remuant Montpelliérain Montano.

VA perd le Nord (Valenciennes 1-3 Toulouse)

Toulouse a créé une petite surprise en s'imposant 3-1 sur la pelouse de Valenciennes. Après un quart d'heure de domination valenciennoise, les Toulousains surprenaient leur adversaire en ouvrant le score à la 16e minute. Après une perte de balle de Bisevac, Gignac décalait Tabanou qui trompait Wimbée, titulaire dans les cages nordistes ce soir, d'un joli lob. A la demi-heure de jeu, Tabanou n'était pas loin de doubler la mise mais il ne lui manquait que quelques centimètres pour dévier victorieusement le centre de Sissoko. A la 44e minute, Audel, de la tête sur un coup franc tiré par Cohade, égalisait pour Valenciennes. En début de deuxième période, Gignac n'était pas loin de doubler la mise pour le TFC mais l'international tricolore voyait Bisevac contrer sa frappe du dos alors qu'elle prenait le chemin des filets. Ce n'était que partie remise. En fin de rencontre, après une tête de Sissoko sur la barre, Tabanou reprenait victorieusement un centre venu de la droite et offrait les trois points aux Violets. Dans la foulée, Sissoko, d'une frappe sous la barre, ajoutait un troisième but pour Toulouse. Grâce à cette victoire, le TFC, avec 28 points, remonte à la 11e place. Valenciennes, qui reste à 28 points, redescend à la 12e place.

A retenir : triste soirée triste pour le club nordiste. En marge de la défaite, un supporter valenciennois a connu la mort quelques minutes avant le coup d'envoi de la rencontre, victime d'une crise cardiaque dans la tribune Pouille.

Boulogne joue à gagne-petit (Auxerre 0-0 Boulogne-sur-Mer)

Trois jours après avoir fait 0-0 à domicile contre Sochaux, Boulogne-sur-Mer a quitté la pelouse d'Auxerre sur le même score ce soir. La première occasion de cette partie était à mettre à l'actif des hommes de Jean Fernandez. A la 23e minute, sur un centre en retrait de Contout, Niculae plaçait une bonne tête mais pas suffisamment puissante pour prendre à défaut Bédénik, vigilant. A la 43e minute, l'USBCO n'était pas loin d'ouvrir le score. Sur un centre de Cuvillier, le coup de tête de Moussilou au point de penalty échappait de peu au cadre. A la 55e minute, les hommes de Laurent Guyot se procuraient une nouvelle grosse occasion. Bien servi par Rabuel, Blayac, pourtant idéalement placé, ne cadrait pas sa reprise alors que le but lui était ouvert. Le club de la Côte d'Opale méritait mieux en Bourgogne. Avec ce match nul, l'AJA, avec 33 points, redescend à la 6e place. Boulogne, avec 15 points, reste 19e.

A retenir : on s'attendait à la première apparition d'Olivier Kapo, recruté cet hiver, sous le maillot boulonnais ce soir. Mais rentré tardivement d'Angleterre, le milieu de terrain offensif n'était pas présent dans le groupe nordiste.

Sortie de piste pour Le Mans (Le Mans 0-3 Lorient)

Le Mans a subi une véritable correction sur sa pelouse ce soir face à Lorient (0-3). Après un premier quart d'heure équilibré, les Merlus ouvraient le score à la 23e minute. Sur un corner lorientais, Roche hésitait à sortir. La défense sarthoise, surprise, ne parvenait pas à dégager et Koscielny, en embuscade, en profitait pour glisser le ballon au fond des filets. A la 44e minute, sur un coup franc dévié par Camara, Monterrubio doublait la mise pour les hommes de Christian Gourcuff. Au retour des vestiaires, les Lorientais faisaient trembler à nouveau les filets. A la 55e minute, Monterrubio, encore lui, reprenait victorieusement du pied droit un centre de Diarra. La messe était dite pour Le Mans. Grâce à cette victoire, Lorient, avec 32 points, remonte à la 7e place. Les Sarthois, qui restent à 16 points, redescendent à la 18e place.

A retenir : déjà privé de Marama Vahirua, blessé, Lorient s'attendait à vivre une soirée difficile, surtout après la sortie sur blessure dès la 5e minute de l'autre homme en forme de l'attaque bretonne, Kevin Gameiro. Mais les Merlus n'y ont même pas prêté attention…

Les Verts sortent du rouge (Grenoble 1-2 Saint-Etienne)

Dans ce match entre équipes du bas de tableau, Saint-Etienne a réalisé une excellente opération en s'imposant 2-1 à Grenoble. Les Isérois rentraient pourtant fort dans cette partie. A la 3e minute, Ljuboja prenait sa chance des 20 mètres mais sa frappe passait de peu à côté du montant droit de Janot. Les Verts ne tardaient pas à réagir. A la 15e minute, un centre-tir de Mirallas obligeait Viviani à sortir du bout des doigts le ballon de sa lucarne. A la 31e minute, Perrin ouvrait le score pour l'ASSE. Sur une remise de Rivière, le milieu stéphanois trompait Viviani. A la 40e minute, bien servi par Payet, Rivière doublait la mise pour les Verts en trompant le portier grenoblois d'une subtile balle piquée. Mais une minute plus tard, un centre de Courtois était dévié par le malheureux Varrault au fond de ses propres filets. La deuxième mi-temps débutait avec quelques minutes de retard, à la suite d'incidents entre supporters. Au cours de cette seconde période, les Grenoblois poussaient mais Janot se montrait impérial et permettait à sa formation de prendre trois précieux points dans la course au maintien. Grâce à ce succès, les Verts, 17es avec 19 points, sortent de la zone rouge. Grenoble rester dernier avec 7 points.

A retenir : alors qu'il avait perdu sa place de titulaire en début de saison au profit de Le Crom, Viviani était de retour dans las cages grenobloises ce soir. Mais face à ses anciens partenaires, le portier isérois n'a pu empêcher la défaite du GF 38.

La belle affaire de la 20e journée de Ligue 1 est à mettre à l'actif des Lyonnais. Grâce à leur victoire 2-0 à Nancy, les Gones se rapprochent du podium. Demain dimanche, place au choc entre Bordeaux et Marseille.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB