Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux veut fermer les Vannes
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 25/04/2009 à 11h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour se hisser jusqu'en finale de la Coupe de la Ligue, Vannes a éliminé trois formations de l'élite : Valenciennes, Auxerre et Nice. Bordeaux n'entend pas être la quatrième victime des Bretons. Au Stade de France ce soir, les Girondins voudront faire respecter la hiérarchie et décrocher leur deuxième trophée de la saison.

Bordeaux veut fermer les Vannes

Cette 15e finale de la Coupe de la Ligue est sans doute plus équilibrée qu'il n'y paraît. Certes, les Girondins de Bordeaux, deuxièmes de Ligue 1, partent largement favoris face à Vannes, seulement 10e de Ligue 2. Mais les Bretons ne sont pas parvenus jusqu'au Stade de France par hasard. Car pour se hisser jusqu'en finale de la Coupe de la Ligue, qui se disputera ce samedi 25 avril à 20h50, le VOC a éliminé trois formations de l'élite : Valenciennes, Auxerre et Nice. Pas un mince exploit, surtout en demi-finale, où les hommes de Stéphane Le Mignan sont allés chercher leur qualification sur le terrain des Aiglons.

«Préparer une finale contre les Girondins de Bordeaux, c'est forcément apprécier et essayer de se préparer au mieux en y prenant du plaisir, explique l'entraîneur vannetais. D'habitude quand on joue une équipe de Ligue 1, ce sont des matchs de préparation ou des tours de coupe, là c'est pour une finale, pour peut-être devenir européen à la fin de la saison.» «C'est un peu notre finale de Coupe du monde. Pour beaucoup d'entre nous, c'est sûrement la première et la dernière fois que nous disputerons une finale de coupe au Stade de France, souligne de son côté le milieu de terrain breton Jérôme Lebouc. Alors on profite un maximum de cet événement en espérant qu'il se termine par un immense bonheur à la clé. Nous sommes à 90 ou 120 minutes de la concrétisation d'un rêve.»

«En finale, il n'y a pas de rattrapage»

Un rêve que les Girondins se feront une joie de briser. Car après avoir remporté le Trophée des Champions contre l'Olympique Lyonnais au mois d'août dernier (0-0, 5 tab à 4), les Bordelais souhaitent garnir leur vitrine d'un nouveau trophée avec cette Coupe de la Ligue, une compétition qu'ils ont déjà remporté à deux reprises (2002 et 2007). Pour fouler la pelouse du Stade de France ce soir, les Marine et Blanc n'ont pas eu beaucoup à s'employer. Ils sont déjà entrés dans la compétition seulement au stade des 8es de finale, où ils ont éliminé Guingamp avant de faire tomber Châteauroux au tour suivant. En revanche, en demi-finale, les hommes de Laurent Blanc ont fait forte impression en allant s'imposer 3-0 au Parc des Princes face au PSG. Une défaite en finale face à un nouveau pensionnaire de Ligue 2 ferait tâche sur le joli parcours des Bordelais en cette saison 2008-09.

«En championnat, on peut se permettre un mauvais résultat qu'on peut rattraper, fait remarquer l'entraîneur des Girondins. En finale, il n'y a pas de rattrapage. Soit vous gagnez et vous êtes contents, soit vous perdez et vous avez la tête dans le sac.» Lors de ce match, les Marine et Blanc auront gros à jouer. En cas de victoire, ils acquerraient une dose de confiance énorme pour la fin du championnat. En revanche, un revers pourrait leur mettre un sérieux coup sur la tête au moment d'aborder le sprint final dans la course au titre de champion de France. «Il faut absolument respecter cet adversaire» , n'a de cesse de mentionner Fernando depuis le début de la semaine. Aux Girondins d'appliquer les recommandations de leur coéquipier brésilien pour faire respecter la hiérarchie.

Les équipes probables :

Bordeaux : Valverde - Jurietti, Planus, Diawara, Trémoulinas - Gouffran, Fernando, Gourcuff, Wendel - Bellion, Chamakh.

Vannes : Revel - Martot, Talmont, Leugueun, Quintin - Lebouc, Hervé - Khiter, Ekobo Njoh, Sammaritano - Sabin.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
A la place de Pablo Longoria, auriez-vous recruté Mason Greenwood à l'OM après son affaire extra-sportive ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
L'EQUIPE TYPE
EURO
2024
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2023-24
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB