Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Un derby milanais très "Show"
Par Nicolas Jucha - Actu Italie, Mise en ligne: le 22/02/2004 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

C'est à la faveur d'un spectaculaire retournement de situation que le Milan AC est venu à bout de l'Inter (3-2). Derrière le leader, la Juventus et surtout la Roma assurent. La Vieille Dame s'impose à Bologne (1-0), pendant que la Louve étrille Sienne (6-0). A noter également le retour en forme de Parme, vainqueur à Gênes (2-1).

Les faits marquants : 22ème journée

Le Milan AC assure sa suprématie (Milan AC 3-2 Inter Milan)

«Milan, che rimonta !» . Voilà comment la «Gazetta dello sport» titrait ce week-end son article sur le derby milanais. Signifiant littéralement «Milan, quelle remontée !» , il ne pouvait y avoir meilleur titre pour résumer le dernier derby milanais. En effet, menés 2-0 à la mi-temps (corner direct de Stankovic, frappe de Zanetti contrée par Kaladze), les Rossoneri ont su modifier à leur profit la physionomie d'un match mal engagé. C'était d'abord Tomasson, en renard des surfaces, qui poussait dans le but une balle relâchée par Toldo (56', 1-2). Dans la minute suivante, le Brésilien Kaka partait seul de sa ligne médiane pour placer une frappe du droit à ras du poteau (57', 2-2). Pour finir, le Néerlandais Seedorf donnait la victoire aux siens en fin de match, d'une magistrale frappe de loin du pied droit (3-2, 85'). La saison du Milan AC apparaît réellement parfaite à ce jour : première place en championnat, toujours en course en Ligue des Champions, et maintenant une victoire contre l'éternel rival... En effet, sur ce dernier point, ce ne sont pas les supporters qui se plaindront !

Le festival romain, la sobriété turinoise

Les deux seuls concurrents du Milan AC pour le Scudetto n'ont pas failli ce week-end. Du côté romain, on s'est même fait plaisir en écrasant le modeste promu siennois 6 à 0. Cassano s'est d'ailleurs particulièrement illustré en signant un triplé, tandis que la star locale, Totti, prenait la seconde place du classement des "canonieri" en marquant son 13e but de la saison. Pour la Juventus, le match de ce dimanche a été bien moins idyllique. Face à une équipe de Bologne en plein redressement, les Bianconeri se sont imposés par le plus mince écart grâce à Iuliano (1-0). La Roma et la Juve ne lâchent rien pour le moment : tant mieux pour le suspense de la Serie A car derrière les trois premiers, c'est un autre championnat !

La déclaration de la semaine : Mark Iuliano (Juventus)

Buteur de la victoire turinoise contre Bologne, le défenseur piémontais a profité de l'occasion pour rendre hommage à l'ensemble de la défense Bianconera. Il souligne que celle-ci a récemment essuyé des critiques sévères, auxquelles elle a donné la meilleure des réponses ce week-end.

«C'est un but que je dédie à nous tous de la défense, qui sommes souvent accusés de prendre trop de buts. Aujourd'hui, on n'en a pas encaissé et la victoire est venue avec un but d'un défenseur.»

Les autres matches

Parme a marqué de précieux points ce week-end dans la course à l'Europe. En s'imposant sur le terrain de la Sampdoria (2-1), équipe de première partie de tableau, les Parmesans ont écarté un dangereux rival. Cependant, plusieurs équipes peuvent encore espérer tel Udinese, vainqueur d'Ancône, la Lazio ou encore le Chievo Vérone. Pour les autres clubs, excepté une série de victoires très prochainement, la fin de saison se résumera à la lutte pour le maintien.

Le crack de la semaine : Antonio Cassano

Quelle belle histoire que celle d'Antonio Cassano. L'ancien attaquant de Bari est la preuve vivante que le football peut changer une vie. Issu d'une classe sociale modeste (il est né dans l'un des quartiers les plus pauvres de Bari), Cassano a très vite été considéré comme le plus grand espoir transalpin. Après tout juste deux saisons professionnelles, il était transféré à la Roma pour près de 30 millions d'euros (à l'été 2001). Après deux premières saisons romaines difficiles, le jeune international semble avoir trouvé sa place aux côtés de Totti : après 22 matches, il a déjà marqué autant de buts que dans toute la saison passée soit 9. Ses trois réalisations contre Sienne ont d'ailleurs confirmé la forme éclatante du joueur ces derniers temps. Et si la dernière chance de Rome pour le Scudetto s'appelait Cassano...

Champion d'Europe, leader en Italie... Le Milan AC vient de boucler la boucle en s'assurant la prédominance dans sa propre ville. Il faut dire que l'Inter ne peut actuellement pas tenir la comparaison avec son voisin : distancé en championnat, éliminé de la C1, c'est même face aux Rossoneri que la saison passée s'étaient éteint les rêves de gloire européens des Intéristes.

Résultats de la 22ème journée :

Sampdoria 1-2 Parme
Floro Flores (82'); Gilardino (49'), Bresciano (74')

Milan AC 3-2 Inter de Milan
Tomasson (56'), Kaka (57'), Seedorf (85'); Stankovic (15'), C.Zanetti (40')

Bologne 0-1 Juventus
Iuliano (56')

Chievo Vérone 0-0 Lazio Rome

Modène 1-1 Empoli
N.Amoruso (38'); Rocchi (50')

Reggina 1-2 Pérouse
Corra (pen 53'); Zé Maria (20'), Hubner (92')

AS Roma 6-0 Sienne
Cassano (20', 25', 71'), Mancini (31'), Delvecchio (82'), Totti (87')

Udinese 3-0 Ancône
Fava (57'), Jankulovski (80'), Pizarro (86')

Brescia 1-2 Lecce
Baggio (89'); Chevanton (13'), Cassetti (88')

Classement :

1) Milan AC 55 points
2) AS Rome 50
3) Juventus de Turin 49
4) Lazio de Rome 40
5) Parme 39
6) Inter de Milan 36
7) Udinese 36
8) Sampdoria de Gênes 30
9) Chievo Vérone 29
10) Bologne 25
11) Brescia 24
12) Modène 23
13) Lecce 22
14) Sienne 21
15) Reggina 21
16) Empoli 17
17) Pérouse 14
18) Ancône 6

Buteurs :

1) Schevchenko (Milan AC) 17 buts
2) Totti (Roma) 13
3) Trézéguet (Juventus) 12
Chevanton (Lecce) 12
5) Bazzani (Sampdoria) 11
Vieri (Inter de Milan) 11



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprenez-vous la décision de Thauvin de rejoindre les Tigres au Mexique ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB