Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Scénario cauchemar pour Lens ! - Débrief et NOTES des joueurs (Fribourg 3-2 RCL)

Par Eric Bethsy - Actu Europa League, Mise en ligne: le 22/02/2024 à 21h27
Taille du texte: Email Imprimer Tweet
Scénario cauchemar pour Lens ! - Débrief et NOTES des joueurs (Fribourg 3-2 RCL)
La bonne performance de Wahi n'a pas suffi pour Lens.

Malgré un double avantage à la mi-temps, le Racing Club de Lens a été battu à Fribourg (3-2, ap). Après le nul (0-0) à l'aller, le club artésien est éliminé au stade des barrages de la Ligue Europa.

C'est l'hécatombe ! Après les éliminations du Stade Rennais et de Toulouse un peu plus tôt ce jeudi, c'est le Racing Club de Lens qui prend la porte en barrages de la Ligue Europa.

La formation entraînée par Franck Haise a été renversée à Fribourg (3-2, ap, 0-0 à l'aller) après une excellente première période.

Lens métamorphosé !

Si décevants à l'aller, les Sang et Or montraient un bien meilleur visage dès l'entame ! On ne s'attendait pas à les voir aussi conquérants étant donné la supériorité de Fribourg jeudi dernier. Mais ce sont bien les Lensois qui monopolisaient le ballon et qui obligeaient leurs adversaires à défendre bas, et même à balancer de longs ballons.

Cette domination ne se traduisait pas en termes d'occasions franches, du moins jusqu'à cette 28e minute, lorsque le ballon mal repoussé par le gardien Atubolu permettait à Pereira Da Costa (0-1) d'ouvrir le score ! Un avantage amplement mérité pour Lens, qui se faisait tout de même une grosse frayeur 5 minutes plus tard. Medina frôlait le but contre son camp et pouvait remercier Samba, qui déviait le ballon sur le poteau ! C'était la seule et unique opportunité allemande avant la pause.

Fribourg a bien réagi

Preuve que le RCL maîtrisait cette première période. Mieux encore, les visiteurs doublaient la mise grâce à Wahi (0-2, 45e+2) dans le temps additionnel ! Ça commençait à sentir bon la qualification. Seulement voilà, Fribourg redevenait subitement l'équipe dominatrice de la semaine dernière. Lens ne pouvait que défendre et tenter de limiter les dégâts. Alors même si les arbitres n'accordaient pas un penalty assez évident pour les Allemands, ces derniers finissaient par réduire le score grâce à Sallai (1-2, 67e). C'était malheureusement logique, tout comme le deuxième but de Sallai (2-2 90e+3) dans le temps additionnel ! Les deux équipes devaient donc jouer la prolongation.

Un sacré coup au moral du Racing, incapable de réagir dans la première période de cette prolongation. Fribourg n'avait plus les jambes pour garder la même intensité. Mais ça n'empêchait pas les locaux de prendre l'avantage grâce à l'entrant Gregoritsch (3-2, 99e) ! Renversé, Lens vivait un cauchemar. Mais à l'image de l'enchaînement de Diouf, dont la frappe était sortie par Atubolu, les Lensois pouvaient encore se procurer des situations dans le dernier quart d'heure. Sotoca parvenait bien à cadrer sa tentative, mais rien de vraiment dangereux. Le RCL s'incline et ne verra pas les 8es.

La note du match : 6/10

Rien que pour le scénario et le suspense, ce match valait le détour. On a assisté à une rencontre beaucoup plus agréable que le match aller, surtout grâce à l'intensité mise des deux côtés.

Les buts :

- Sur un coup franc indirect de Frankowski, que l'on pensait sans danger, le gardien Atubolu trouve le moyen de manquer sa sortie. Le ballon arrive dans les pieds de Pereira Da Costa qui réussit sa reprise de volée du pied gauche à ras de terre ! (0-1, 28e)

- Après un long ballon en profondeur de Gradit, le défenseur central Gulde rate totalement son intervention. Wahi en profite pour filer seul au but et piquer son ballon au-dessus du gardien Atubolu (0-2, 45e+2).

- Sur un coup franc indirect de Doan, le ballon rebondit sur Chavez et arrive dans la course de Sallai qui fusille Samba quasiment à bout portant (1-2, 67e).

- A la conclusion d'une action confuse, avec beaucoup de ballons contrés, Sallai voit sa frappe déviée par Haidara terminer au fond des filets (2-2, 90e+3).

- A la réception de sa propre déviation de la tête, Gregoritsch profite d'un duel litigieux entre Sallai et Haïdara pour se présenter devant Samba. L'attaquant de Fribourg dribble le gardien lensois et marque dans le but vide (3-2, 99e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Roland Sallai (8/10)

Malheureusement pour Lens, l'attaquant hongrois a été un danger permanent ! Il a d'abord fait preuve de maladresse sur ses deux premières occasions. Mais comme son équipe, il est revenu déchaîné après la mi-temps. Replacé piston gauche, il a été le grand artisan de la domination allemande. Ce n'est pas un hasard s'il réussit le doublé, ainsi qu'un joli geste technique. C'est encore lui qui gêne Haïdara avant le but décisif de Gregoritsch. Remplacé à la 106e par Florent Muslija (non noté).

FRIBOURG :

Noah Atubolu (4) : Lens aurait dû mieux profiter de la fébrilité du gardien allemand. Fautif sur le but de Pereira Da Costa, il a provoqué d'autres frayeurs à ses coéquipiers sur des ballons anodins. Il est quand même l'auteur d'arrêts importants, notamment face à Diouf.

Lukas Kübler (6) : étant donné la prudence de Chavez, le défenseur axial droit n'a jamais été inquiété. Il a en plus bénéficié de l'aide de Doan sur le plan défensif, tandis que Gulde se chargeait du cas Wahi. C'est plutôt de l'autre côté du terrain qu'il s'est illustré avec une belle frappe détournée par Samba. Remplacé à la 100e par Christian Günter (non noté).

Manuel Gulde (3) : le défenseur allemand se souviendra longtemps de Wahi. L'attaquant lensois lui a fait des misères par ses déplacements incessants ! L'ancien Montpelliérain l'a même poussé à la faute grossière sur son but. Remplacé à la 86e par Matthias Ginter (non noté).

Kiliann Sildillia (4) : comme son coéquipier Gulde, le Français a eu du mal à gérer les appels de Wahi dans son dos. C'est peut-être ce qui a déplu à son entraîneur dès la mi-temps. Remplacé à la 46e par Noah Weisshaupt (7,5), dont l'entrée a changé la physionomie du match ! Par sa qualité de centre, il est devenu un véritable poison pour les Lensois qui n'ont jamais eu l'idée de bloquer son pied droit.

J. Makengo (6) : solide dans les duels et intéressant dans son apport offensif, l'autre Français de cette défense a réalisé une première période intéressante. Il a pourtant été remplacé à la 46e par Michael Gregoritsch (7,5), qui a énormément pesé sur la défense lensoise. Il est devenu le point d'appui parfait en remportant la plupart de ses duels aériens. Il a d'ailleurs sollicité Samba à plusieurs reprises dans cet exercice, même s'il a marqué du pied droit.

Ritsu Doan (6) : après son festival à l'aller, le Japonais était beaucoup plus surveillé. On ne l'a quasiment pas vu en première période, peut-être aussi à cause de son rôle de piston. En tout cas, il a été beaucoup plus dangereux dans le deuxième acte.

Maximilian Eggestein (5,5) : excellent au match aller, le capitaine de Fribourg a mis beaucoup de temps avant d'entrer dans son match retour. Il a clairement été dominé en première période, durant laquelle ses coéquipiers préféraient sauter le milieu, avant de retrouver la maîtrise du ballon et son efficacité à la récupération.

Nicolas Höfler (5) : d'abord dominé en première période dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été plus à l'aise au retour des vestiaires malgré son passage en défense centrale. Il a su compenser sa lenteur à l'expérience même s'il a parfois été à la limite sous le pressing de Guilavogui.

Merlin Röhl (7) : après un premier acte difficile, le milieu offensif s'est bien repris. Il aurait dû obtenir un penalty pour une faute de Khusanov. Ça ne l'a pas empêché de continuer à faire des différences par ses dribbles et accélérations malgré son grand gabarit. Remplacé à la 86e par Vincenzo Grifo (non noté).

Roland Sallai (8) : voir commentaires ci-dessus.

Lucas Höler (3) : victime de fautes non sifflées, l'avant-centre s'est vite agacé. Il est peut-être sorti de son match à cause de cet énervement. Car hormis une tête cadrée mais sans danger, il n'a jamais été une menace pour la défense lensoise.

LENS :

Brice Samba (7) : après une grosse frayeur sur sa spéciale, à savoir un ballon récupéré d'une main, le gardien de Lens a rassuré sa défense. Il évite à Medina d'inscrire un but contre son camp. Puis il réalise des arrêts importants pour retarder la remontée de Fribourg, notamment sur la frappe de Kübler.

Jonathan Gradit (6,5) : souvent bien placé, le défenseur central a fait parler son sens de l'anticipation. On peut dire qu'il a été solide pour deux tant il a passé son temps à rattraper les erreurs de Khusanov. On peut aussi le considérer passeur décisif pour Wahi malgré l'erreur de Gulde. Remplacé à la 103e par Andy Diouf (non noté), qui a été l'un des rares Lensois menaçants en fin de match. Juste après son entrée, son enchaînement a obligé le gardien Atubolu à rester attentif.

Abduqodir Khusanov (2) : c'est à se demander pourquoi Franck Haise l'a laissé sur le terrain jusqu'au bout. L'Ouzbek a tout simplement été catastrophique ! En plus de ses longs ballons rendus à l'adversaire de manière inexplicable, il a multiplié les erreurs de lecture, mettant toute sa défense en difficulté. Ses coéquipiers ont rattrapé certaines de ses erreurs et les arbitres ont fermé les yeux sur un penalty évident.

Facundo Medina (4) : son envie et son caractère ont fait du bien au moment où Lens était en difficulté. Mais ça n'a pas suffi pour oublier ses nombreuses pertes de balle et un coup franc dangereux bêtement concédé.

Przemyslaw Frankowski (3) : hormis sa percée en deuxième période, qu'il termine par une frappe trop molle, le Polonais n'a rien apporté sur le plan offensif. L'entrée de Weisshaupt lui a fait beaucoup de mal. Remplacé à la 73e par Ruben Aguilar (non noté), pas beaucoup plus en réussite. Ce qui explique sûrement sa frustration. Sa frappe semblait prendre le chemin de la lucarne mais Atubolu s'est interposé.

Salis Abdul Samed (4) : dans un rôle plus offensif que d'habitude, le milieu ghanéen a tenté pas mal d'appels dans la profondeur. Mais il n'est clairement pas à l'aise près de la surface adverse. Il a aussi perdu des ballons faciles dans l'entrejeu. Il a néanmoins été précieux par son travail défensif lorsque ça chauffait devant la cage lensoise. Remplacé à la 103e par Wesley Saïd (non noté).

Neil El Aynaoui (4,5) : plein d'énergie en première période, le milieu de terrain a été efficace dans son pressing haut. Il semblait amener ses coéquipiers avec lui. Mais comme son équipe, il a totalement pris l'eau après la pause.

Jhoanner Chávez (5) : peu en confiance, l'Equatorien n'osait même pas déborder son adversaire avant de centrer. En revanche, il a parfaitement bloqué son couloir malgré la présence de Doan. Remplacé à la 80e par Massadio Haïdara (non noté), beaucoup trop tendre et donc bousculé sur le troisième but de Fribourg.

David Pereira Da Costa (6) : habile dans les petits espaces, le milieu offensif a été inspiré en première période. En réussite, il a profité du mauvais renvoi du gardien pour ouvrir le score. Beaucoup plus discret au retour des vestiaires et remplacé à la 80e par Angelo Fulgini (non noté), qui s'est procuré une belle occasion en solitaire mais sa frappe a fini juste à côté du poteau.

Florian Sotoca (4,5) : dans la bonne période du Racing, le couteau suisse a été exemplaire. Il n'a pas ménagé ses efforts dans le pressing et a toujours demandé les ballons dans le bon espace. Il était facile à trouver pour ses coéquipiers avant la pause. Mais ça s'est nettement compliqué par la suite. Sous le pressing adverse, il a eu beaucoup plus de déchet technique.

Elye Wahi (7) : voilà pourquoi l'attaquant lensois est si frustrant ! Souvent en dessous du niveau espéré, il a cette fois rendu la copie que tout le monde attend. Il a été disponible par ses décrochages et surtout ses appels dans la profondeur qui ont fait beaucoup de mal aux défenseurs allemands ! Egalement adroit dans son jeu en appui, il a été récompensé par un joli but. Remplacé à la 73e par Morgan Guilavogui (non noté), qui s'est heurté à la sortie du gardien Atubolu.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FRIBOURG 3-2 LENS (mi-tps: 0-2) - LIGUE EUROPA - 1/16e de finale
Stade : Europa-Park Stadion - Arbitre : R. Obrenovic

Buts : R. Sallai (67e) R. Sallai (90+2e) M. Gregoritsch (99e) pour FRIBOURG - David Costa (28e) S. Wahi (45+2e) pour LENS
Avertissements : L. Höler (43e), L. Kübler (61e), pour FRIBOURG - P. Frankowski (65e), F. Sotoca (67e), A. Fulgini (95e), F. Medina (105+2e), W. Saïd (120+2e), B. Samba (120+2e), pour LENS

FRIBOURG : N. Atubolu - M. Gulde (M. Ginter, 86e), K. Sildillia (N. Weißhaupt, 46e) - L. Kübler (C. Günter, 101e), J. Makengo (M. Gregoritsch, 46e) - R. Doan, M. Eggestein, N. Höfler, M. Röhl (V. Grifo, 86e) - R. Sallai (F. Muslija, 105e), L. Höler

LENS : B. Samba - J. Gradit (A. Diouf, 103e), A. Khusanov, F. Medina - S. Abdul Samed (W. Saïd, 103e), N. El Aynaoui - P. Frankowski (R. Aguilar, 73e), J. Chávez (M. Haïdara, 80e) - David Costa (A. Fulgini, 81e) - F. Sotoca, S. Wahi (M. Guilavogui, 74e)

Pereira Da Costa avait parfaitement lancé le RCL (0-1, 28e)

Double buteur (67e, 90e+3), Sallai a sonné la révolte

Les Lensois ont pris l'eau à partir de la deuxième période







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA


Sondage Maxifoot
Après la défaite au match aller 2-1 à Benfica, voyez-vous l'OM réussir à se qualifier pour les demi-finales de la Ligue Europa ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 90e+2
but, 90e+2
28Sallai
but, 28e6David Costa
but, 45e+27Wahi


MASQUER LA PUB