Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Parisiens plus tueurs - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-1 Brest)

Par Eric Bethsy - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 07/02/2024 à 23h11
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Longtemps bousculé en première période, le Paris Saint-Germain a tout de même remporté son 8e de finale de Coupe de France face à Brest (3-1). Le club de la capitale disputera les quarts.

Les Parisiens plus tueurs - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-1 Brest)
Danilo Pereira a marqué le deuxième but parisien.

Dix jours après leur précédente confrontation en Ligue 1 (2-2), le Paris Saint-Germain et le Stade Brestois se retrouvaient au Parc des Princes, à l'occasion des 8es de finale de la Coupe de France.

Et cette fois, l'actuel leader du championnat s'est logiquement imposé (3-1), notamment grâce à une meilleure efficacité.

Satriano a touché le poteau !

Ambitieux dans son 4-4-2 en losange, Brest réalisait une très bonne entame. Les hommes d'Eric Roy obligeaient les Parisiens à défendre, et à concéder les premières occasions franches dans cette rencontre.

C'est d'abord Satriano, d'une frappe lointaine, qui touchait le poteau de Donnarumma ! Puis Magnetti voyait le gardien italien repousser sa volée puissante mais trop axiale. En manque d'efficacité, Brest allait vite le regretter. Sur un ballon perdu par Locko, le cuir arrivait jusqu'à Mbappé (1-0, 34e) qui fusillait Coudert ! C'était déjà dur pour les Brestois, encore assommés par le but de Danilo (2-0, 37e) après une belle action de Dembélé.

Grosse frayeur pour Mbappé !

On passait même tout près du 3-0 à deux reprises, mais le piqué de Mbappé atterrissait sur la barre, tandis que le centre-tir de Dembélé heurtait le poteau. Le 28 janvier dernier en championnat (2-2), Brest avait remonté deux buts au Parc. Alors pourquoi pas ? Sauf qu'au retour des vestiaires, la maîtrise était clairement parisienne. Dembélé aurait pu en profiter mais sa frappe contrée ne trompait pas Coudert.

Laissés dans la partie, les visiteurs ne baissaient pas les bras et relançaient les débats grâce à la tête de Mounié (2-1, 65e) ! On pensait revivre le même scénario. Du moins jusqu'à l'exclusion de Brassier (69e) pour l'un de ses vilains gestes sur Mbappé ! Les images font peur à l'approche du 8e de finale aller de Ligue des Champions contre la Real Sociedad. Mais le PSG et son attaquant ont pu terminer le match tranquillement, sans autre frayeur. L'entrant Ramos (3-1, 90e+2) ajoutait même un 3e but pour se rassurer de manière définitive.

La note du match : 6/10

Comme on pouvait s'y attendre, Brest a offert une belle opposition au PSG. On a donc assisté à un bon match de coupe avec pas mal d'intensité. On peut seulement regretter l'exclusion de Brassier. Car à 11 contre 11, la fin de rencontre aurait été intéressante.

Les buts :

- Le long de la ligne de touche, le latéral gauche Locko tente de dribbler Dembélé. L'ailier parisien parvient à dévier le ballon pour Zaïre-Emery, qui trouve immédiatement Mbappé dans la surface. Sans réfléchir, l'attaquant français fusille le gardien Coudert en angle fermé ! (1-0, 34e)

- Sur un débordement côté gauche, Dembélé dépose Magnetti et centre à ras de terre au premier poteau pour Danilo qui trompe Coudert à bout portant (2-0, 37e).

- Décalé par Del Castillo sur le côté droit, Pereira Lage centre parfaitement au deuxième poteau pour Mounié. En retard et dominé dans le duel, Hakimi voit l'attaquant brestois placer sa tête décroisée (2-1, 65e).

- Après une belle accélération de la gauche vers l'axe, Mbappé glisse le ballon à Asensio qui décale Hakimi dans la surface côté droit. Le latéral centre à ras de terre et offre le but à Ramos (3-1, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ousmane Dembélé (8/10)

Gêné par des pépins physiques ces dernières semaines, l'ailier du Paris Saint-Germain est revenu en grande forme ! Brest a eu beau lui préparer une prise à deux sur son couloir, l'international tricolore a été intenable. Ses nombreuses accélérations ont fait énormément de dégâts, à l'image de sa passe décisive pour Danilo. Il est aussi impliqué sur le but de Mbappé avec une bonne défense et sur beaucoup d'autres situations chaudes. Remplacé à la 71e par Marco Asensio (non noté), qui a contribué à la réalisation de Ramos.

PARIS SG :

Gianluigi Donnarumma (6,5) : hormis le ballon relâché suite à un contact avec Marquinhos, le gardien du PSG a été serein. Il réalise un bel arrêt réflexe sur la frappe puissante de Magnetti. Souvent critiqué pour son jeu au pied, il a cette fois été impeccable dans ce domaine.

Achraf Hakimi (5,5) : toujours à la demande de Luis Enrique, le latéral droit est souvent rentré dans l'axe pour y amener le surnombre et laisser le couloir à Dembélé. Il aura fallu attendre la toute fin de rencontre pour le voir s'illustrer offensivement avec une passe décisive pour Ramos. De quoi se rassurer après sa perte de balle dangereuse en début de match, suivie de son duel perdu face au buteur Mounié qui l'a totalement dominé.

Marquinhos (4) : ce n'était pas du grand Marquinhos. Après sa mésentente avec Donnarumma, le capitaine parisien s'est montré passif à plusieurs reprises, et notamment devant Satriano qui a trouvé le poteau. Il a ensuite récidivé en laissant Mounié frapper dans la surface.

Danilo Pereira (7) : ce mercredi soir, le patron de la défense du PSG, c'était bien le Portugais. Solide, il a éteint le feu sur plusieurs situations chaudes, à l'image de son retour sur Satriano parti dans la profondeur. Il s'est aussi illustré dans la surface adverse avec un but et une autre tête cadrée.

Beraldo (6) : pour compenser l'erreur d'Hakimi, le Brésilien de nouveau aligné à gauche a réalisé un beau sauvetage devant Doumbia en début de match. On l'a encore senti timide mais il a donné des signes encourageants comme son ouverture dans la profondeur pour Mbappé, ou ses quelques montées en deuxième période.

Warren Zaïre-Emery (7) : les bonnes performances du titi parisien deviennent presque banales. Face à Brest, il a encore fait parler sa puissance dans un rôle de milieu qui lui convient mieux. En plus de son pressing et de sa capacité à éliminer ses adversaires sur quelques mètres, il a brillé avec une passe décisive pour Mbappé.

Fabián Ruiz (6) : match correct sans beaucoup plus pour l'Espagnol. Auteur de jolies gestes techniques, il s'est parfois montré précieux dans les sorties de balle et a tenté de mettre du rythme dans des moments calmes. Remplacé à la 79e par Gonçalo Ramos (non noté), buteur sur une offrande d'Hakimi.

Vitinha (6,5) : après un début de match assez timide, le milieu portugais a formé un redoutable trio avec Barcola et Mbappé. Leurs combinaisons ont donné le tournis aux Brestois ! Il a failli trouver la lucarne de Coudert avec une frappe enroulée qui risque de devenir sa spéciale.

Ousmane Dembélé (8) : voir commentaires ci-dessus.

Kylian Mbappé (8) : grosse frayeur pour l'attaquant du PSG ! Sur un vilain geste de Brassier, la cheville gauche du Français a été malmenée. Les images étaient inquiétantes mais il a pu terminer la partie sans problème. Il a en effet continué à martyriser la défense adverse avec ses accélérations incessantes. Il a trouvé le chemin des filets en première période et a frôlé le doublé mais son piqué a heurté la barre. Il est ensuite à l'origine du but de Ramos.

Bradley Barcola (7) : toujours aussi percutant sur le côté gauche, l'ancien Lyonnais a fait vivre un enfer à Lala ! D'autant que l'ailier savait alterner avec des combinaisons avec Mbappé et Vitinha. Une mauvaise conduite de balle l'empêche de marquer en deuxième période. Remplacé à la 77e par Manuel Ugarte (non noté).

BREST :

Grégoire Coudert (4,5) : en manque de réussite sur le but de Danilo, le gardien numéro 2 de Brest aurait peut-être pu mieux faire sur la réalisation de Mbappé en angle fermé. Quoi qu'il en soit, il réussit plusieurs arrêts en deuxième période et limite les dégâts pour son équipe.

Kenny Lala (3) : avant le coup d'envoi, le latéral droit devait bien se douter que la soirée serait difficile. Mbappé, Barcola et Vitinha avaient décidé de s'amuser dans sa zone. Et malgré l'aide de Magnetti et Le Cardinal, il a pris l'eau tout au long du match.

Julien Le Cardinal (3) : censé aider Lala sur le côté droit, le défenseur central prêté par Lens a eu des difficultés dans son travail de couverture. Il n'est pas passé loin de concéder un penalty sur Barcola et s'est testé à la course avec Mbappé. Inutile de vous donner le résultat…

Lilian Brassier (2) : le défenseur central de Brest aurait pu devenir l'ennemi numéro 1 du PSG et de ses supporters ! Coupable de plusieurs mauvais gestes, il aurait pu recevoir plusieurs cartons rouges dans ce match. Sur l'une de ses interventions, il finit par recevoir un deuxième jaune en écrasant la cheville de Mbappé ! Le Parisien s'en est bien remis, mais pas son équipe, réduite à 10 et stoppée dans son élan alors qu'elle était revenue à 2-1.

Bradley Locko (3) : connu pour ses qualités balle au pied, le latéral gauche a cette fois été fébrile. On le sentait gêné par le pressing parisien et ça s'est confirmé avec sa perte de balle décisive pour le but de Mbappé. Un premier dégagement raté avait déjà offert une occasion à Dembélé.

Mahdi Camara (6) : symbole du plan de jeu d'Eric Roy, l'ancien Stéphanois n'a cessé de défendre en avançant. Déterminé et inépuisable, il a su emmener son équipe avec lui. Remplacé à la 60e par Mathias Pereira Lage (non noté), passeur décisif sur un centre parfait pour Mounié.

Jonas Martin (5) : même dans les temps forts parisiens, le milieu défensif n'a pas coulé. Son impact physique à la récupération a fait du bien à son équipe, tout comme son placement sur plusieurs centres.

Hugo Magnetti (4) : chargé d'aider Locko dans une prise à deux sur Dembélé, le milieu récupérateur n'a pas rempli sa mission. Il est aussi l'auteur d'une perte de balle très dangereuse, lui qui a été déposé par Dembélé sur l'action du but de Danilo. Il aurait pu ouvrir le score mais sa frappe puissante a été détournée par Donnarumma. Remplacé à la 60e par Romain Del Castillo (non noté), avant-dernier passeur sur le but de Mounié.

Kamory Doumbia (3,5) : à peine revenu de la CAN, l'international malien a été titularisé à la pointe haute du losange. Ce poste explique pourquoi il a souvent joué dos au but, et parfois loin de la cage parisienne. Hormis sa remise pour la frappe de Magnetti, il n'a rien créé sur le plan offensif. Un mauvais contrôle dans la surface l'a privé d'une belle occasion. Remplacé à la 77e par Adrien Lebeau (non noté).

Steve Mounié (7) : on se répète match après match, mais l'avant-centre brestois est vraiment un monstre dans le jeu aérien ! Tous les ballons hauts étaient pour lui, y compris le centre de Pereira Lage qui lui a permis de marquer. C'était pas mal non plus ballon au sol, notamment sur son enchaînement contré par Danilo. Remplacé à la 77e par Bilal Brahimi (non noté).

Martín Satriano (6,5) : très mobile sur le front de l'attaque, l'Uruguayen a été disponible pour ses coéquipiers. Le match aurait pris une autre tournure si sa frappe lointaine n'avait pas trouvé le poteau. Une prestation intéressante même s'il peut être considéré comme fautif sur le but de Mbappé, à cause d'une mauvaise passe en retrait qui met Locko en difficulté. Sacrifié après l'exclusion de Brassier et remplacé à la 71e par Brendan Chardonnet (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 3-1 BREST (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Coupe de France / 8e
Stade : Parc des Princes - Arbitre : B. Bastien

Buts : K. Mbappé (34e) D. Pereira (37e) G. Ramos (90+2e) pour PARIS SG - S. Mounié (65e) pour BREST
Avertissements : - H. Magnetti (14e), L. Brassier (60e), L. Brassier (69e), pour BREST

PARIS SG : G. Donnarumma - Marquinhos, D. Pereira - A. Hakimi, Beraldo - W. Zaïre-Emery, Fabián Ruiz (G. Ramos, 79e), Vitinha - O. Dembélé (Asensio, 71e), K. Mbappé, B. Barcola (M. Ugarte, 77e)

BREST : G. Coudert - J. Le Cardinal, L. Brassier - K. Lala, B. Locko - J. Martin - M. Camara (Mathias Lage, 60e), H. Magnetti (R. Del Castillo, 60e) - K. Doumbia (A. Lebeau, 77e) - S. Mounié (B. Brahimi, 77e), M. Satriano (B. Chardonnet, 71e)

Mbappé et Dembélé ont martyrisé la défense brestoise !

Brassier aurait pu blesser gravement Mbappé

Ramos seul face au but vide (3-1, 90e+2)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Jean-Louis Gasset est-il un bon choix pour relancer l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but, 37e7Pereira
but, 34e8Mbappe
but, 65e7Mounié


MASQUER LA PUB