Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2023-2024)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/12/2023 à 16h31
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Depuis le début de la saison, certains joueurs brillent de mille feux avec leur club. Et d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la phase aller du championnat, Maxifoot vous dévoile son meilleur effectif et son équipe type du début de saison.

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2023-2024)
Les Parisiens sont en force dans cet effectif.

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs depuis le début de la saison 2023-2024, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison, réalisé par Maxifoot avec la participation de Gilles Campos, Youcef Touaitia, Romain Rigaux, Clément Barbier, Éric Betshy et Alexis Goudlijian.

Dans ce meilleur effectif à mi-saison, vous pourrez noter la présence de cinq Parisiens, quatre Niçois, quatre Monégasques, trois Lillois, trois Brestois, deux Marseillais, un Lensois et un Montpelliérain.

Le meilleur effectif de Ligue 1 depuis le début de la saison (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Marco Bizot (Brest), Marcin Bulka (OGC Nice), Lucas Chevalier (Lille)

Comme tous les ans, il y a de la qualité à ce poste en Ligue 1 ! A la tête de la meilleure défense du championnat avec seulement 9 buts encaissés en 17 journées, le gardien de l'OGC Nice Marcin Bulka a été l'un des grands artisans de la première partie de saison réussie du Gym. Même bien protégé, le Polonais, propulsé dans un rôle de numéro 1, a su se montrer décisif dans plusieurs rencontres avec au total 11 clean sheets.

Dans le même temps, le Lillois Lucas Chevalier a également fait l'unanimité. Alors que le LOSC présente la 2e meilleure défense de L1, le portier a joué un grand rôle dans la solidité nordiste avec des performances régulières et fiables. Enfin, la rédaction a également récompensé le Brestois Marco Bizot. A plusieurs reprises, le Néerlandais a tout simplement sauvé le club breton avec des prestations rassurantes.

Défenseurs (8) : Melvin Bard (OGC Nice), Jonathan Clauss (Olympique de Marseille), Dante (OGC Nice), Przemyslaw Frankowski (RC Lens), Achraf Hakimi (Paris Saint-Germain), Wilfried Singo (AS Monaco), Jean-Clair Todibo (OGC Nice), Leny Yoro (Lille)

Au sein de notre secteur défensif, les Niçois Jean-Clair Todibo et Dante se sont imposés comme des choix logiques. Tout comme Bulka, les deux hommes sont les patrons de la défense des Aiglons et ont contribué à la solidité impressionnante du Gym. Pour les accompagner dans l'axe, le jeune talent de Lille Leny Yoro a été plébiscité. A seulement 18 ans, le Lillois a impressionné son monde et a été choisi à l'unanimité. Toujours dans l'axe, le Monégasque Wilfried Singo, recruté l'été dernier en provenance du Torino, s'est imposé comme une valeur sûre de notre L1.

Au poste de latéral droit, il n'y a eu aucun débat : le Parisien Achraf Hakimi, de retour à un excellent niveau sous les ordres de Luis Enrique avec 3 buts et 4 passes décisives, et le Marseillais Jonathan Clauss, performant depuis le coup d'envoi de cet exercice, ont été deux évidences. Avec sa polyvalence, le Lensois Przemyslaw Frankowski, toujours aussi régulier, offre une solution sur le côté gauche. Enfin le Niçois Melvin Bard, auteur de bons matchs depuis l'arrivée de Francesco Farioli, a amplement mérité sa sélection.

Milieux (4) : Youssouf Fofana (AS Monaco), Pierre Lees-Melou (Brest), Manuel Ugarte (Paris Saint-Germain), Warren Zaïre-Emery (Paris Saint-Germain)

Dans l'entrejeu, le Parisien Warren Zaïre-Emery a été l'un des premiers noms cochés par la rédaction. Véritable révélation de cette première partie de saison dans un rôle de titulaire, l'international français a éclaboussé la L1 de son talent. Pour l'épauler, un autre joueur du PSG a été choisi : Manuel Ugarte. Cependant, l'Uruguayen a fait l'objet de débats et a été sélectionné grâce à son début de saison XXL. Sa récente méforme a été proche de le sortir de cet effectif…

Véritable poumon de l'AS Monaco, Youssouf Fofana a été logiquement désigné. Tout comme son équipe, l'ancien Alsacien a retrouvé de l'impact et se montre indispensable par son activité au sein du système d'Adi Hütter. Pour finir, la belle surprise Pierre Lees-Melou a également retenu notre attention. Dans un rôle de sentinelle, le Brestois rayonne à la récupération et brille dans l'orientation du jeu.

Milieux offensifs (5) : Romain Del Castillo (Brest), Ousmane Dembélé (Paris Saint-Germain), Aleksandr Golovin (AS Monaco), Takumi Minamino (AS Monaco), Edon Zhegrova (Lille)

Autant le dire tout de suite, cette année, le niveau a sérieusement baissé en L1 sur le plan offensif. Au sein de l'AS Monaco, la 2e meilleure attaque du championnat, les milieux offensifs Aleksandr Golovin et Takumi Minamino se sont tout de même signalés. Avec 5 buts et 2 passes décisives, le Russe incarne le maître à jouer de l'ASM, alors que le Japonais, auteur de 5 buts et 4 passes décisives après une première année ratée, a retrouvé des couleurs depuis l'arrivée d'Hütter.

Dans le même temps, le Brestois Romain Del Castillo a aussi mérité sa place dans ce groupe. Outre ses 5 buts et 4 passes décisives, l'ancien Rennais a eu un bel apport dans le jeu collectif des Bretons. Enfin, sans affoler les compteurs, le Parisien Ousmane Dembélé et le Lillois Edon Zhegrova ont été retenus. Le Français (1 but et 5 passes décisives) et le Kosovar (1 but et 4 passes décisives) ont des statistiques très moyennes, mais ont créé de nombreuses différences pour influencer les résultats du PSG et du LOSC.

Attaquants (3) : Akor Adams (Montpellier), Pierre-Emerick Aubameyang (Olympique de Marseille), Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Le gros point noir de notre effectif. Quelle faiblesse sur cette première partie de saison au niveau des attaquants ! Enfin, un homme a bien évidemment surnagé : Kylian Mbappé. Meilleur buteur de L1 avec 18 buts, le patron du Paris Saint-Germain est tout simplement seul au monde dans notre championnat. Avec 7 réalisations, le Montpelliérain Akor Adams, a également été choisi.

Cependant, après des débuts très prometteurs, le Nigérian n'a plus marqué depuis fin octobre. Le buteur du MHSC va devoir se reprendre pour rester dans notre effectif à la fin de la saison. A l'inverse, Pierre-Emerick Aubameyang a connu un réveil tonitruant ! Décevant sur ses premiers pas à l'Olympique de Marseille, le Gabonais, avec 5 buts et 5 passes décisives, marche sur l'eau depuis fin novembre et a arraché sa place dans cette sélection.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été facile et il fallait faire des choix. D'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. Au poste de gardien, le Parisien Gianluigi Donnarumma a fait l'objet de discussions, mais a fait les frais de ses quelques erreurs individuelles. En défense centrale, le Lensois Kevin Danso et le Parisien Marquinhos ont été évoqués. Tout comme le joueur du RCL Facundo Medina, mais sans bousculer la hiérarchie.

Au milieu, le Rémois Teddy Teuma a séduit son monde et pourrait bien se faire une place dans notre effectif en fin de saison en continuant sur sa lancée. Le Parisien Vitinha et le Lillois Nabil Bentaleb ont également entraîné une sérieuse réflexion. Un autre talent de Reims a suscité des débats : l'ailier Junya Ito, remuant et intéressant sous les ordres de l'entraîneur Will Still. Enfin, le Nantais Mostafa Mohamed ne démérite pas avec les Canaris, alors que Wissam Ben Yedder, auteur de 8 buts mais discret ces deux derniers mois, a besoin d'un temps de jeu plus régulier avec l'AS Monaco pour avoir nos faveurs.

Exemples d'équipe type à mi-saison (2023-2024) :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose deux versions : un 4-3-3 et un 3-5-2…

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés depuis le début de la saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jean-Louis Gasset est-il un bon choix pour relancer l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB