Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nice qualifié après une belle frayeur !- Débrief et NOTES des joueurs (Cologne 2-2 OGCN)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue Conference, Mise en ligne: le 03/11/2022 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Accroché à Cologne (2-2) lors de la 6e journée, l'OGC Nice garde tout de même la tête de son groupe. Le club azuréen est donc qualifié pour les 8es de la Ligue Europa Conférence.

Nice qualifié après une belle frayeur !- Débrief et NOTES des joueurs (Cologne 2-2 OGCN)
Nicolas Pépé a été plutôt discret dans l'ensemble.

Après un double avantage gâché en quelques minutes, l'OGC Nice a concédé le match nul à Cologne (2-2) lors de la 6e journée de la Ligue Europa Conférence.

Le résultat suffit tout de même pour garder la 1ère place du groupe et se qualifier pour les 8es de finale, sans passer par les barrages.

Schmeichel décisif !

Nice n'a pourtant pas réalisé son meilleur match de la saison. Hormis les opportunités de Brahimi, repris in extremis, et de Dante de la tête, les Aiglons n'étaient pas dangereux en début de rencontre.

Alors que de l'autre côté, sans être beaucoup plus inspiré, Cologne obligeait Schmeichel à sortir deux arrêts importants devant Adamyan et surtout Tigges ! Les deux équipes se dirigeaient vers un nul logique à la pause. Mais à la fin de ce premier acte, Nice s'envolait grâce à Laborde (0-1, 40e) et Brahimi (0-2, 43e) dans la foulée ! Un réalisme bienvenu puisque dans l'autre match du groupe, le Partizan Belgrade prenait l'avantage sur Slovacko (1-0) et mettait la pression sur le Gym.

Nice a failli tout gâcher !

A ce moment de la soirée, Nice n'avait pas de quoi paniquer. Seulement voilà, les hommes de Lucien Favre rataient leur entame de deuxième période ! Résultat, Huseinbasic (1-2, 48e) réduisait rapidement le score. Puis à l'heure de jeu, Duda (2-2, 60e) profitait de l'inattention côté niçois pour égaliser. Le représentant de Ligue 1 passait ainsi à la 2e place du groupe, seulement qualificative pour les barrages.

Un but de plus pour Cologne et Nice pouvait tout perdre ! On craignait le pire sur le but d'Adamyan… refusé pour un hors-jeu juste après le deuxième but allemand. Nice souffrait, mais ne concédait quasiment plus d'occasion franche jusqu'au bout. Et l'autre bonne nouvelle, c'est que Slovacko égalisait à Belgrade (1-1), permettant à Nice de reprendre le fauteuil de leader, et le billet pour les 8es de finale de la C4 !

La note du match : 6/10

Sur le plan technique, les deux équipes ont déçu. Mais l'enjeu, le suspense, l'intensité et l'ambiance nous ont offert une rencontre agréable jusque dans les dernières secondes.

Les buts :

- Après un très bon débordement sur le côté gauche, Brahimi centre en direction de Laborde. L'attaquant niçois, d'abord contré, se relève, décale son ballon vers la gauche et trouve le chemin des filets avec une frappe contrée par un défenseur (0-1, 40e).

- Après une récupération haute, Atal lance immédiatement Brahimi en profondeur plein axe. L'ailier du Gym temporise un instant face à Schindler à l'entrée de la surface, et tire entre les jambes du latéral pour surprendre le gardien Schwäbe (0-2, 43e).

- A la suite d'un corner, Pedersen glisse un bon ballon à Huseinbasic dans la surface côté droit. Sans contrôle, le milieu fusille Schmeichel ! (1-2, 48e)

- Après un coup franc vite joué au milieu de terrain, Huseinbasic sur le côté droit centre pour Duda. Grâce au pressing tardif de Lemina, l'international slovaque peut croiser son ballon et le mettre hors de portée pour Schmeichel (2-2, 60e).

Les NOTES des Niçois

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jean-Clair Todibo (7,5/10)

Si Dante a donné de la voix, son complice en charnière centrale a montré l'exemple par sa détermination ! Concentré et toujours bien placé, l'ancien Blaugrana attirait les centres allemands. Il est l'auteur d'interventions précieuses et n'a pas cherché à trop en faire à la relance. On l'a quand même vu réussir une très belle percée balle au pied.

NICE :

Kasper Schmeichel (6,5) : on pourra peut-être lui reprocher le premier but encaissé sur son premier poteau, et encore. Quoi qu'il en soit, sans ses arrêts importants en première période, Nice n'aurait jamais rejoint les vestiaires à la pause avec deux buts d'avance. Le gardien danois a clairement été décisif.

Youcef Atal (3,5) : capable de faire de grosses différences en vitesse, le latéral droit a encore eu du mal dans le dernier geste. Il est certes passeur décisif pour Brahimi après une bonne récupération haute. Mais il a gâché de nombreuses situations favorables à cause de ses mauvais choix. Il faut également souligner les boulevards laissés sur son couloir en deuxième période. Remplacé à la 75e par Jordan Lotomba (non noté).

Jean-Clair Todibo (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Dante (6) : moins précis que d'habitude à la relance, le capitaine du Gym a quand même rendu une bonne copie. Il n'a jamais sombré malgré la pression subie en deuxième période et a toujours encouragé ses coéquipiers dans les moments difficiles.

Melvin Bard (3) : avec autant de pertes de balle, le latéral gauche peut s'estimer heureux de ne pas avoir offert un but à Cologne. L'une de ses erreurs amène l'occasion d'Adamyan sauvée par Schmeichel. Ce jeudi soir, le ballon lui brûlait les pieds.

Hichem Boudaoui (4) : très mobile, le milieu aligné côté droit a laissé le couloir à Atal pour mieux participer à la construction dans l'axe. Sa justesse technique a été précieuse en première période. Mais il a totalement disparu sous la pression au retour des vestiaires.

Mario Lemina (3) : censé donner de l'air à son équipe étouffée en deuxième période, le milieu de terrain n'y est pas parvenu. Il a pris quelques initiatives pour casser les lignes adverses, mais avec pas mal de déchet au passage. Il manque aussi de réactivité sur le but de Duda. En toute fin de rencontre, il a quand même jeté ses dernières forces pour défendre le résultat.

Khéphren Thuram (4) : ses qualités athlétiques lui ont permis de gagner des duels et de tenter quelques accélérations balle au pied. Pas de quoi compenser ses nombreuses erreurs techniques, à l'image de sa reprise complètement ratée sur corner. Remplacé à la 68e par Aaron Ramsey (non noté).

Bilal Brahimi (7) : repris in extremis par Huseinbasic sur une occasion en or, l'ailier niçois s'est bien rattrapé. En plus de son but, il a profité de la lenteur des défenseurs allemands pour mettre le feu dans l'arrière-garde adverse ! Il n'a pas ménagé ses efforts et a logiquement été remplacé à la 75e par Sofiane Diop (non noté).

Nicolas Pépé (3,5) : en meilleure forme lors des derniers matchs, l'ailier prêté par Arsenal n'a pas poursuivi sur sa lancée. Il a réalisé quelques belles actions à l'image du petit pont sur Hübers. Mais il n'a que rarement été dangereux et a été très discret en deuxième période.

Gaëtan Laborde (4) : avec sa célèbre détermination, l'ancien Rennais est allé arracher un but important pour son équipe. On ne pourra toujours pas lui reprocher un manque de combativité. Mais pour le reste, il a souvent été esseulé. En manque d'automatismes avec ses coéquipiers, il a dû composer avec des ballons difficiles et a mal négocié plusieurs situations intéressantes.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Conference sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC COLOGNE 2-2 NICE (mi-tps: 0-2) - LIGUE CONFERENCE - groupe D (Nice) / 6e journée
Stade : RheinEnergieStadion - Arbitre : Csar Soto

Buts : D. Huseinbasic (48e) O. Duda (60e) pour FC COLOGNE - G. Laborde (40e) B. Brahimi (43e) pour NICE
Avertissements : T. Hübers (55e), L. Maina (69e), pour FC COLOGNE

FC COLOGNE : M. Schwäbe - Nikola Soldo, T. Hübers - K. Schindler (B. Schmitz, 59e), K. Pedersen - D. Huseinbasic (E. Martel, 72e), O. Duda (J. Thielmann, 85e), E. Skhiri, F. Kainz (L. Maina, 59e) - S. Tigges, S. Adamyan

NICE : K. Schmeichel - J. Todibo, Dante - Y. Atal (J. Lotomba, 75e), M. Bard - H. Boudaoui, M. Lemina, K. Thuram-Ulien (A. Ramsey, 68e), B. Brahimi (S. Diop, 75e) - N. Pépé, G. Laborde

Tigges, de la tête, s'est heurté à Schmeichel

Huseinbasic a réduit le score au retour des vestiaires (1-2, 48e)

Les Aiglons accrochés mais qualifiés pour les 8es







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Raphaël Varane a pris sa retraite internationale à 29 ans. Comprenez-vous sa décision ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 48e-Huseinbasic
but, 60e-Duda
3,5Atal
but, 43e7Brahimi
3,5Pepe
but, 40e4Laborde


MASQUER LA PUB