Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Bleus (se) font enfin plaisir - Débrief et NOTES des joueurs (France 2-0 Autriche)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue Des Nations, Mise en ligne: le 22/09/2022 à 22h37
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Très nettement au-dessus, l'équipe de France a logiquement battu l'Autriche (2-0), ce jeudi, lors de la 5e journée de la Ligue des Nations. Une victoire avec la manière pour les Bleus, qui ont affiché un visage bien plus reluisant par rapport au rassemblement du mois de juin.

Les Bleus (se) font enfin plaisir - Débrief et NOTES des joueurs (France 2-0 Autriche)
Giroud a inscrit son 49e but chez les Bleus.

Un dernier rassemblement catastrophique, une infirmerie pleine... A deux mois de la Coupe du monde, l'équipe de France devait se rassurer pour sa dernière à domicile avant la défense de son titre au Qatar. Au Stade de France, les Bleus ont rendu une copie très solide face à l'Autriche (2-0), ce jeudi, lors de la 5e journée de la Ligue des Nations.

Une performance de haute volée pour la bande à Didier Deschamps, qui peut aborder la dernière rencontre au Danemark, dimanche, avec confiance.

Tchouaméni proche d'un superbe but

Dans une belle ambiance au Stade de France, les Bleus prenaient le match par le bon bout. Pressants, ils se rapprochaient à de nombreuses reprises du but gardé par Pentz mais les tentatives de Tchouaméni et Griezmann étaient à chaque fois déviées. Au fil des minutes, les Tricolores avaient de plus en plus de mal à contourner le dense bloc adverse, rarement en difficulté mais qui était usé par la présence de Giroud, intéressant dans ses déviations.

Pas du tout mise en danger, l'équipe de France poussait de plus en plus. Et c'était sur une nouvelle remise de la tête de l'attaquant du Milan AC qu'elle passait proche de l'ouverture du score puisque Tchouaméni voyait son retourné acrobatique être repoussé sur la barre par Pentz, décisif dans la foulée devant Griezmann. Le gardien de Reims, très vigilant dans ce premier acte, empêchait Mbappé de trouver le chemin des filets sur une frappe flottante avant la pause.

Mbappé et Giroud font la différence

Au retour des vestiaires, les Tricolores passaient la deuxième. Après une grosse occasion pour Clauss, Mbappé, servi par Giroud après une erreur de Sabitzer, transperçait la défense autrichienne pour marquer d'une frappe puissante au milieu de la cage (1-0, 56e). Libérés, les Français réalisaient rapidement le break grâce à Giroud, qui au point de penalty, reprenait de la tête un centre parfait de Griezmann (2-0, 65e).

Après vingt minutes de très haute volée, l'équipe de France desserrait l'étreinte et gérait parfaitement sa fin de match. Le temps pour Giroud, dont la place dans le groupe pour le Mondial n'est pas encore assurée, de recevoir une belle ovation du public français. Une belle soirée pour les fans tricolores, qui ont eu droit à une bonne prestation de leurs préférés après des récentes sorties assez pénibles à suivre. De bon augure pour la suite ?

La note du match : 6,5/10

On a eu droit à un bon match de l'équipe de France. Défensivement comme offensivement, les Bleus ont répondu présent pour ne laisser aucune chance à une équipe certes faible mais qu'elle n'avait pas battu en juin dernier. Des buts, des occasions, une belle ambiance, cette rencontre pourrait faire beaucoup de bien au moral.

Les buts :

- Sur une très mauvaise remise de Sabitzer, Giroud récupère le ballon au niveau du rond central et le transmet à Mbappé. Parti de la gauche, l'attaquant du Paris Saint-Germain s'enfonce sur la droite, résiste aux retours de Lienhart et Trimmel pour fusiller Pentz d'une lourde frappe en plein milieu de la cage (1-0, 56e).

- Décalé sur la droite par Fofana, Griezmann centre du pied droit en première intention vers Giroud. Au point de penalty, le buteur du Milan AC place une tête parfaite pour tromper Pentz sur sa droite (2-0, 65e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Aurélien Tchouaméni (8/10)

Encore un très gros match pour le milieu de terrain du Real Madrid. Toujours porté vers l'avant, le joueur passé par Monaco a été dominant dans l'entrejeu. Proche de marquer d'un retourné acrobatique en première période, il a brillé avec des ouvertures lumineuses mais surtout un travail à la récupération assez incroyable. Avec les absences répétées de Kanté et Pogba, le Merengue est devenu le patron du milieu.

FRANCE :

Mike Maignan (5) : le gardien du Milan AC, titulaire en l'absence de Lloris, n'a rien eu à faire. Il a tranquillement passé sa première période à regarder ses partenaires se démener pour trouver l'ouverture. Il sort sur blessure à la pause. Remplacé à la 46e minute par Alphonse Areola (5), qui n'a lui aussi rien eu à faire.

Jules Koundé (non noté) : le match du défenseur polyvalent du FC Barcelone n'a pas duré très longtemps en raison d'une blessure dont on ignore pour le moment la nature. Remplacé à la 23e minute par William Saliba (6,5), qui a réalisé une bonne entrée. Le défenseur central d'Arsenal a été sobre dans ses interventions et n'a pas tremblé ce soir.

Raphaël Varane (7,5) : capitaine en l'absence de Lloris, le défenseur central de Manchester United a été très bon. Loin de ses récentes performances en sélection, le Nordiste a été impressionnant dans les duels, notamment dans le dernier quart d'heure, avec plusieurs interventions musclées et autoritaires. Un réveil au meilleur moment.

Benoît Badiashile (7,5) : pour sa première avec les A, le défenseur central de Monaco a répondu présent. Serein dans ses interventions et ses relances, il a montré de la personnalité pour ses grands débuts chez les Bleus. Il ne sait pas s'il sera là au Qatar mais il a rendu une copie impeccable pour rester dans les petits papiers de son sélectionneur.

Jonathan Clauss (5,5) : un bon début de match avec des appels tranchants et des bonnes remises en retrait... puis plus grand-chose en dehors d'une grosse occasion au retour des vestiaires avec une frappe du pied gauche trop enlevée. Une partie assez neutre.

Aurélien Tchouaméni (8) : lire commentaire ci-dessus.

Youssouf Fofana (7,5) : comme son partenaire à Monaco, Badiashile, le milieu de terrain effectuait ses débuts avec les Bleus. Et comme son compère en club, il a montré un visage intéressant en formant un bon duo avec Tchouaméni, qu'il a sans cesse cherché à trouver. Il a été encore meilleur en seconde période, décalant notamment Griezmann sur le but de Giroud. Une belle première.

Ferland Mendy (5,5) : défensivement, le latéral gauche du Real Madrid s'est montré à son aise en bloquant bien son couloir. Offensivement, cela a été plus compliqué puisqu'il a trop peu cherché à faire la différence. Comme Clauss, on attendait mieux de lui dans un match aussi facile.

Antoine Griezmann (6) : dans un rôle de meneur de jeu, l'attaquant de l'Atletico Madrid est monté en puissance. Il a d'abord eu tendance à trop décrocher pour finir par dézoner, et plutôt bien, sur les ailes. C'est d'ailleurs de la droite qu'il a délivré une belle passe décisive pour Giroud. Intéressant dans son jeu dans les petits espaces.

Olivier Giroud (7,5) : une récupération sur le but de Mbappé, un joli but de la tête pour doubler la mise... L'attaquant du Milan AC a encore une fois répondu présent. Intéressant dans ses déviations, utile dans son rôle de point de fixation, le buteur lombard est revenu à deux petits pions de Thierry Henry au classement des meilleurs buteurs. Titulaire, remplaçant, en tribunes, peu importe le rôle, il serait difficile de comprendre son absence probable au Qatar... Remplacé à la 78e minute par Christopher Nkunku (non noté).

Kylian Mbappe (6,5) : une sortie très irrégulière pour l'attaquant français. Parmi les bons points, des rushs très percutants pour faire mal à la défense autrichienne et un joli but après une belle percée. Parmi les mauvais points, une propension très importante à faire le mauvais choix et une justesse technique qui laisse à désirer. Au vu de ses qualités, le Parisien pouvait terminer ce match avec une copie largement meilleure. Remplacé à la 91e minute par Randal Kolo Muani (non noté).

AUTRICHE :

Patrick Pentz (6) : le gardien de Reims a multiplié les arrêts en première période, dont un pour priver Tchouaméni d'un superbe but. Il finit par craquer après la pause.

Christopher Trimmel (4) : le latéral droit autrichien a souffert sur les percées de Mbappé, qu'il n'a pas réussi à stopper. Il a passé son temps à courir derrière le Parisien.

Philipp Lienhart (4) : une sale soirée pour le joueur de Fribourg. En retard sur le but de Mbappé, il se fait manger dans son duel avec Giroud sur la réalisation du break.

David Alaba (6) : le défenseur polyvalent du Real Madrid n'a pas à rougir de son match. Il n'a quasiment jamais été passé, gagnant notamment un duel autoritaire avec Giroud pour montrer l'écart de niveau avec ses partenaires. Remplacé à la 69e minute par Stefan Posch (non noté).

Maximilian Wöber (5) : plutôt épargné en première période, le joueur de Salzbourg a eu des maux de tête après la pause puisque les Bleus ont énormément insisté dans sa zone. Il n'est pas là pour empêcher Griezmann de servir Giroud sur le second but.

Marcel Sabitzer (3) : le milieu du Bayern a été catastrophique. Inexistant dans le jeu, c'est lui qui perd le ballon sur l'action qui mène au but de Mbappé. A la rue. Remplacé à la 69e minute par Romano Schmid (non noté).

Xaver Schlager (6) : un des rares joueurs autrichiens à avoir surnagé. Le milieu de Wolfsbourg s'est bien débattu et a tenté d'amener le danger dans le camp français grâce à sa belle qualité technique.

Nicolas Seiwald (5) : plutôt précis techniquement, avec seulement deux passes ratées, il a toutefois pris trop peu de risques. Un match sans grande saveur.

Andreas Weimann (4) : un match pénible pour l'ailier de Bristol. Il a passé son temps à courir derrière un ballon qu'il très peu touché. Il sort sur une blessure musculaire. Remplacé à la 50e minute par Dejan Ljubicic (non noté).

Marko Arnautovic (4) : l'attaquant phare de l'Autriche a vécu un match compliqué. Il a été contraint de décrocher pour toucher le ballon, sans trop quoi en faire. Remplacé à la 64e minute par Michael Gregoritsch (non noté).

Karim Onisiwo (3) : le buteur de Mayence a passé une soirée cauchemardesque. Il n'est jamais parvenu à se mettre en évidence face à une défense française supérieure à lui dans tous les compartiments. Remplacé à la 64e minute par Christoph Baumgartner (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Nations sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FRANCE 2-0 AUTRICHE (mi-tps: 0-0) - LIGUE des NATIONS - Ligue A, groupe 1 / 5e journée
Stade : Stade de France - Arbitre : A. Ekberg

Buts : K. Mbappé (56e) O. Giroud (65e) pour FRANCE
Avertissements : - A. Weimann (38e), pour AUTRICHE

FRANCE : M. Maignan (A. Areola, 46e) - J. Koundé (W. Saliba, 23e), R. Varane, B. Badiashile - A. Tchouaméni, Y. Fofana - J. Clauss, F. Mendy - A. Griezmann (O. Dembélé, 79e) - O. Giroud (C. Nkunku, 79e), K. Mbappé (R. Muani, 90+2e)

AUTRICHE : P. Pentz - P. Lienhart, D. Alaba (S. Posch, 70e) - C. Trimmel, M. Wöber - A. Weimann (D. Ljubicic, 50e), X. Schlager, N. Seiwald, M. Sabitzer (R. Schmid, 69e) - M. Arnautovic (M. Gregoritsch, 64e), K. Onisiwo (C. Baumgartner, 64e)

Belle ambiance au Stade de France

 Le trio offensif du Mondial 2018 était reconstitué

Mbappé a fait sauter le verrou autrichien (1-0, 56e)

Et de 49 pour Giroud ! (2-0, 65e)

Giroud a été félicité par ses jeunes partenaires

Tchouaméni a été impressionnant

Première réussie pour Fofana

Belle victoire pour les Bleus







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Actu Equipe de France


Sondage Maxifoot
Approuvez-vous le coup de pression de Mbappé pour réviser la convention aux droits à l'image qui lie les joueurs à la FFF en sélection nationale ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 65e7,5Giroud
but, 56e6,5Mbappe


MASQUER LA PUB