Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un bon point pour Marseille - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 1-1 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/08/2022 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Largement bousculé, l'Olympique de Marseille a ramené un bon point de son déplacement à Brest (1-1), ce dimanche, lors de la 2e journée de Ligue 1. Un score presque flatteur pour le club phocéen, nettement dominé en seconde période.

Un bon point pour Marseille - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 1-1 OM)
Brest aurat pu l'emporter contre Marseille.

L'Olympique de Marseille pourrait presque être content. Nettement dominé après la pause, le club phocéen a ramené un bon point de son déplacement à Brest (1-1), ce dimanche, lors de la 2e journée de Ligue 1.

Trop justes techniquement, les hommes d'Igor Tudor ont frisé la correctionnelle à plusieurs reprises face à des Bretons bien plus dangereux en seconde période.

Tavares sans pitié

Sous la pluie, les Marseillais démarraient comme face à Reims, c'est-à-dire fort avec l'envie de faire mal dans les premiers instants. Sur une belle percée, Guendouzi n'était pas loin d'ouvrir la marque mais Bizot réalisait un bel arrêt pour sauver son camp. Pressés très haut, les Brestois ne paniquaient pas et repoussaient facilement les offensives adverses grâce notamment à un milieu serein avec le ballon et plutôt propre dans ses sorties de balle.

Au fil des minutes, le club breton se montrait même plus juste dans ses attaques. Sur l'une d'elles, Le Douaron pensait tromper Blanco mais sa tête plongeante percutait le poteau. Une chaude alerte qui faisait effet. A la suite d'une magnifique combinaison sur corner, Clauss trouvait Tavares, impitoyable sur sa reprise au second poteau (0-1, 38e). Milik, lui, était à côté de la plaque et aurait pu écoper d'un second avertissement pour un troisième coup de coude avant la pause.

Le but de folie de Lees-Melou, Brest gâche

Au retour des vestiaires, Brest haussait le ton. A peine entré, Belaili manquait le cadre sur sa tête avant d'offrir un ballon de but à Honorat, qui chauffait les gants de Blanco. Avant le bijou de la soirée. Sur un corner de l'Algérien repoussé par Mbemba, Lees-Melou, à 20 mètres, plaçait une demi-volée extraordinaire sur la gauche du gardien espagnol, complètement battu (1-1, 61e). Un but sensationnel, probablement le plus beau de ce début de championnat.

En confiance, le SB29 osait, à l'image de Dari, qui taclait Guendouzi de manière autoritaire à l'entrée de la surface. Quelques instants plus tard, Le Douaron avait une balle en or mais l'attaquant ratait inexplicablement le cadre alors que Blanco repoussait une tête de Cardona. Un résultat décevant sur le papier mais finalement flatteur pour les hommes d'Igor Tudor, qui ont disparu en seconde période. De son côté, Brest peut nourrir des regrets.

La note du match : 6/10

Un match loin d'être exceptionnel sur le plan technique mais il y a eu des occasions et surtout du rythme. Dans l'ensemble, les Brestois ont été plus dangereux et tranchants que les Marseillais, décevants. Une belle rencontre pour les spectateurs.

Les buts :

- Ünder tape un corner en retrait pour Clauss, qui lève la tête et centre au second poteau. A la réception, Tavares, qui devance Magnetti pour punir Bizot d'une reprise de volée dans le petit filet (0-1, 38e).

- Sur un corner de Belaili, Mbemba dégage le ballon de la tête. A 20 mètres, Lees-Melou, seul, envoie une praline exceptionnelle à mi-hauteur pour trouer Blanco sur sa gauche (1-1, 61e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Haris Belkebla (7,5/10)

Le milieu algérien a été énorme. Infatigable, il a couru sans s'arrêter de la première à la dernière minute. Très intéressant dans son utilisation du ballon, le Brestois a réalisé un festival pour offrir un ballon en or à Le Douaron, imprécis sur sa tentative. Une copie de haut niveau pour le Fennec.

BREST :

Marco Bizot (5) : paradoxalement, le gardien néerlandais n'a quasiment rien eu à faire en dehors d'un arrêt devant Guendouzi en début de match. Une soirée très tranquille.

Jean-Kevin Duverne (5) : peu en vue offensivement, le latéral droit a été mis en difficulté sur les nombreuses offensives de Tavares. Un peu mieux après la pause.

Brendan Chardonnet (6) : un grand pont subi devant Guendouzi en début de match puis 85 minutes correctes. Il a bien contenu Milik.

Achraf Dari (7) : débarqué avec une flatteuse réputation, le défenseur central marocain a réussi son test. Il manque certes son contrôle sur le corner qui amène le but de l'OM, mais à côté, il a fait preuve d'autorité pour repousser quasiment toutes les offensives marseillaises. Son tacle rugueux devant Guendouzi a été un des gestes du match.

Lilian Brassier (6) : le latéral gauche a été beaucoup mieux avec Belaili, qui a usé de ses appels pour fixer les Marseillais. Défensivement, il a été solide.

Franck Honorat (6) : actif, l'ancien Vert a posé des problèmes à Balerdi. Il passe proche du second but après un joli enchaînement dans l'axe. Il a fait son match. Remplacé à la 86e minute par Karamoko Dembélé (non noté).

Pierre Lees Melou (7) : propre techniquement, le milieu passé par Dijon a plutôt bien régulé le jeu. Avant d'inscrire un but de folie sur une reprise de volée exceptionnelle. Un premier match réussi à domicile pour le joueur prêté par Norwich.

Haris Belkebla (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Hugo Magnetti (5) : avec le ballon, le milieu né à Marseille a été plutôt intéressant sur ses ouvertures. Toutefois, il oublie Tavares sur l'action de l'ouverture du score. Un manquement qui gâche sa soirée. Remplacé à la 77e minute par Hiang'a Mbock (non noté).

Mathias Pereira Lage (5) : assez peu servi, l'ailier portugais a délivré une belle passe quasiment décisive pour Le Douaron, qui a touché le poteau. La seule action où il a fait une différence. Remplacé à la 46e minute par Youcef Belaili (7), auteur d'une excellente entrée. Proche de marquer de la tête, il offre un caviar à Honorat et se retrouve à l'origine du but de Lees-Melou. Il a touché énormément de ballons, posant de gros problèmes à Clauss.

Jérémy Le Douaron (4,5) : une sale soirée pour le buteur brestois. Alors qu'il a vu sa tête toucher le poteau en première période, il rate l'immanquable après la pause suite à un énorme travail de Belkebla. Une action qu'il va vite devoir digérer. Remplacé à la 77e minute par Irvin Cardona (non noté).

MARSEILLE :

Rubén Blanco (6) : le gardien espagnol a été solide. Il a été décisif sur certaines actions avec notamment une belle parade sur une tête de Cardona et une frappe à bout portant d'Honorat. Il ne peut absolument rien faire sur le but fantastique de Lees-Melou.

Chancel Mbemba (6) : un match sans fioriture pour le défenseur central congolais. Costaud dans les duels, il a été le meilleur joueur phocéen dans son secteur.

Samuel Gigot (5) : une sortie moyenne. Il n'est pas irréprochable dans son marquage sur la tête de Le Douaron qui heurte le poteau et a raté quelques relances pourtant faciles. Il a compensé avec une grosse débauche d'énergie.

Leonardo Balerdi (4) : c'est toujours aussi compliqué pour le défenseur central argentin, qui a été en difficulté dans les duels. Chaque débordement dans sa zone a apporté le danger sur le but marseillais. Le maillon faible, une fois de plus.

Jonathan Clauss (6) : on a globalement peu vu le latéral droit français, mais comme très souvent, sa patte droite a fait des dégâts. C'est grâce à sa belle inspiration qu'il permet à Tavares d'ouvrir le score. On l'a moins remarqué après la pause et l'entrée de Belaili, qui lui a donné du fil à retordre.

Valentin Rongier (5) : lui aussi a été trop neutre. Le capitaine marseillais s'est contenté du strict minimum en apportant trop peu sur les phases offensives. Remplacé à la 69e minute par Jordan Veretout (non noté).

Mattéo Guendouzi (6) : pas loin d'ouvrir la marque dans les premiers instants, il a été le seul à mettre de l'impact des deux côtés du terrain. Ses projections ont été intéressantes, à l'image de cette percée stoppée in extremis par Dari. Au-dessus de la moyenne.

Nuno Tavares (7) : deuxième match et deuxième but pour le latéral gauche portugais. Rare joueur à chercher à casser les lignes, il a débloqué la partie d'une belle reprise de volée. Après la pause, c'est encore lui qui lance Guendouzi sur la plus grosse occasion de l'OM. Le meilleur Marseillais ce soir. Remplacé à la 82e minute par Sead Kolasinac (non noté).

Cengiz Ünder (3) : un très petit match pour l'ailier turc. En dehors de son corner en retrait pour Clauss sur le but de Tavares, il n'a jamais été inspiré en ratant à peu près tout ce qu'il a tenté. Remplacé à la 46e minute par Alexis Sanchez (5), qui s'est rapidement distingué avec des belles déviations. Encore juste physiquement, il a montré de l'envie.

Gerson (4) : le milieu brésilien est passé à côté de son rendez-vous. Peu servi par ses partenaires, il n'a jamais réussi à peser sur le jeu de son équipe. Une déception. Remplacé à la 69e minute par Cédric Bakambu (non noté).

Arkadiusz Milik (2) : l'attaquant polonais a été catastrophique. C'est un petit miracle de l'avoir rejoint les vestiaires à la pause puisqu'il aurait dû être exclu suite à trois coups de coude violents sur ses adversaires. Il a été transparent en seconde période. Remplacé à la 69e minute par Dimitri Payet (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BREST 1-1 MARSEILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 2e journée
Stade : Stade Francis-Le Bl - Arbitre : J. Stinat

Buts : P. Lees Melou (61e) pour BREST - Nuno Tavares (38e) pour MARSEILLE
Avertissements : Y. Belaïli (51e), pour BREST - A. Milik (17e), Gerson (57e), V. Rongier (65e), M. Guendouzi (74e), pour MARSEILLE

BREST : M. Bizot - B. Chardonnet, A. Dari - J. Duverne, L. Brassier - H. Magnetti (H. Mananga Mbock, 76e), P. Lees Melou, H. Belkebla - F. Honorat (K. Dembélé, 86e), J. Le Douaron (I. Cardona, 77e), Mathias Lage (Y. Belaïli, 46e)

MARSEILLE : Rubén Blanco - C. Mbemba, S. Gigot, L. Balerdi - J. Clauss, Nuno Tavares (S. Kolasinac, 82e) - V. Rongier (J. Veretout, 69e), M. Guendouzi - C. Ünder (A. Sánchez, 46e), Gerson (C. Bakambu, 69e) - A. Milik (D. Payet, 69e)

Encore un but pour Nuno Tavares (0-1, 38e)

 La joie de Lees-Melou après son but fantastique (1-1, 61e)

Première apparition pour Sanchez







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Approuvez-vous le coup de pression de Mbappé pour réviser la convention aux droits à l'image qui lie les joueurs à la FFF en sélection nationale ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 61e7Lees Melou
but, 38e7Nuno Tavares


MASQUER LA PUB