Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Séduisant, Paris s'offre le Trophée des Champions ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-0 FCN)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 31/07/2022 à 21h56
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Intéressant sur le plan collectif, le Paris Saint-Germain a facilement surclassé le FC Nantes (4-0) ce dimanche lors du Trophée des Champions. Le premier titre pour l'entraîneur parisien Christophe Galtier, qui peut se féliciter de la bonne forme de Lionel Messi et Neymar.

Séduisant, Paris s'offre le Trophée des Champions ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-0 FCN)
Lionel Messi a été inspiré ce dimanche.

11e sacre pour le Paris Saint-Germain lors du Trophée des Champions ! Largement dominateur, le champion de France en titre a logiquement pris le meilleur sur le FC Nantes (4-0) ce dimanche à Tel-Aviv.

En plus de pouvoir compter sur le talent de Lionel Messi et de Neymar, le club de la capitale a affiché de belles promesses collectives. Il s'agit bien évidemment du premier titre pour Christophe Galtier sur le banc du PSG.

Messi et Neymar régalent !

Dès le début de la partie, les Parisiens étaient à deux doigts d'ouvrir le score, mais Lafont sortait le grand jeu face à Hakimi ! Alors que le Marocain était, comme l'an dernier, copieusement sifflé par le public israélien en raison de son soutien à la Palestine, Sarabia avait également l'opportunité de trouver la faille, mais ratait totalement sa volée devant le gardien nantais. En souffrance, les Canaris subissaient et frôlaient la correctionnelle avec une tête de Marquinhos sur la barre !

Après le premier quart d'heure, les hommes de Kombouaré réagissaient enfin avec un tir de Simon, juste à côté du poteau de Donnarumma, puis une frappe de Blas, détournée par l'Italien. Mais dans la foulée, le PSG parvenait à faire la différence grâce à Messi, auteur d'un joli dribble pour éliminer Lafont avant de marquer dans la cage vide (1-0, 22e). Après ce but, Nantes tentait d'équilibrer les débats avec un impact plus important dans les duels, mais Paris maîtrisait totalement le ballon. Et à la suite d'un sauvetage de Kimpembe devant Guessand, Messi faisait encore le show et forçait Lafont à une belle parade. Puis avant la pause, Neymar, fauché par Sissoko, obtenait un coup-franc à l'entrée de la surface et se chargeait de le transformer d'une belle frappe enroulée (2-0, 45+5e) ! Superbe !

La talonnade de Ramos, un doublé pour Neymar

Au retour des vestiaires, le PSG repartait sur le même rythme et creusait encore l'écart avec une talonnade de Ramos à la suite d'une reprise de Sarabia repoussée par Lafont (3-0, 57e). Incapable de réagir, le FCN subissait complétement cette seconde période avec une équipe parisienne à son avantage sur le plan technique pour confisquer le cuir. Malgré un Galtier toujours actif dans sa zone technique, Paris levait logiquement le pied pour gérer cet avantage au score.

Dépassés à la moindre accélération francilienne, les Canaris vivaient un véritable cauchemar avec un penalty concédé face à Neymar par Castelletto, directement expulsé par l'arbitre. Face à Lafont, le Brésilien s'offrait un doublé d'un tir sur la droite (4-0, 81e). Dans la foulée, le capitaine nantais évitait le naufrage des siens en sauvant un lob de Messi… Au terme d'une véritable démonstration, le Paris Saint-Germain lançait idéalement sa saison avec un premier titre !

La note du match : 6,5/10

Un Trophée des Champions à sens unique. Bien plus inspiré, le Paris Saint-Germain a totalement dominé les débats ce dimanche malgré quelques éclairs du FC Nantes par Blas et Simon. Malgré tout, on a apprécié le spectacle proposé par le champion de France en titre avec de bons mouvements collectifs, des occasions et de beaux buts. Un gros bémol sur l'ambiance : l'attitude du public à Tel-Aviv par rapport à Hakimi, copieusement sifflé.

Les buts :

- Sur une passe en profondeur de Neymar déviée par Chirivella, Pallois se retrouve pris face à l'appel de Messi. Après avoir devancé Appiah, l'Argentin élimine Lafont d'un dribble avant de marquer dans la cage vide (1-0, 22e).

- A l'entrée de la surface, Sissoko intervient trop tardivement sur Neymar, qui obtient un bon coup-franc. D'une belle frappe enroulée, le Brésilien parvient à surprendre Lafont (2-0, 45+5e).

- Après une superbe ouverture de Verratti, Sarabia effectue une reprise repoussée par Lafont. Présent dans la surface, Ramos suit bien et parvient à trouver le chemin des filets d'une talonnade (3-0, 57e).

- Servi dans la surface par Sarabia, Neymar se joue de Castelletto, qui se met à la faute en retenant le Brésilien. L'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty en expulsant le Nantais. D'un tir sur la droite, le Parisien s'offre un doublé (4-0, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Neymar (8/10)

Comme lors de la préparation estivale, l'attaquant du Paris Saint-Germain a affiché un visage séduisant ! Malgré du déchet dans ses tentatives, l'international brésilien a du jus et a créé des décalages pour ses partenaires. Impliqué sur le but de Messi avec une passe déviée par Chirivella, le Francilien a été récompensé de ses efforts en première période avec un but sur un joli coup-franc, qu'il avait lui-même obtenu. Toujours actif après la pause, il a obtenu un penalty avant de le transformer d'un tir sur la droite. Prometteur.

PARIS SG :

Gianluigi Donnarumma (6) : titulaire indiscutable pour la saison à venir, le gardien du Paris Saint-Germain a réalisé un match sérieux. Malgré une petite approximation sur une sortie à la suite d'un corner, l'Italien a été attentif sur les tentatives des attaquants du FC Nantes, avec notamment une belle parade sur une frappe lointaine de Blas.

Sergio Ramos (7) : le défenseur central du Paris Saint-Germain a été à la hauteur de cette rencontre. Dans sa zone, l'ancien Madrilène a bien géré les offensives nantaises, avec plusieurs ballons récupérés devant Simon. Précis dans ses relances, l'Espagnol a oeuvré à la solidité de son équipe sur cette partie. Et bien sûr, il a participé à ce succès avec un but sur une talonnade.

Marquinhos (6) : le capitaine parisien a également rendu une copie totalement correcte sur ce Trophée des Champions. Avec cette défense à trois dans l'axe, l'international brésilien a été peu en danger sur le plan défensif avec globalement des interventions faciles à réaliser. En première période, le défenseur central a même été proche de marquer avec une tête sur la barre.

Presnel Kimpembe (7) : malgré les rumeurs l'associant à Chelsea sur ce mercato d'été, l'international français a été bon ce dimanche. Avec une agressivité positive dans les duels, le défenseur central du Paris Saint-Germain a eu le mérite de défendre en avançant. Passeur pour la grosse occasion de Marquinhos en première période, le Francilien a été aussi l'auteur d'un sauvetage devant Guessand dans sa propre surface. Son meilleur match depuis un moment.

Achraf Hakimi (6) : sifflé, comme l'an dernier, par le public après son soutien à la Palestine, le piston droit du Paris Saint-Germain n'a pas semblé perturbé par ce traitement de faveur. Avec un visage très offensif, l'international marocain a souvent pris son couloir. Et malgré une grosse occasion ratée face à Lafont en début de rencontre, l'ancien joueur de l'Inter Milan a créé du danger dans ses montées. Remplacé à la 77e minute par Nordi Mukiele (non noté), auteur de ses grands débuts avec le PSG.

Vitinha (6,5) : seule recrue titularisée pour ce Trophée des Champions, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a confirmé la bonne impression dégagée lors de la préparation estivale. Avec de nombreuses projections dans le camp adverse, le Portugais a créé de nombreux décalages pour ses partenaires, avec notamment un vrai ballon de but donné à Hakimi, qui a buté sur Lafont. Précis dans ses transmissions, il a vraiment perturbé les Nantais par ses déplacements. Remplacé à la 68e minute par Danilo Pereira (non noté).

Marco Verratti (7) : contrairement à Vitinha, l'Italien évoluait dans un rôle plus bas sur le terrain pour ce Trophée des Champions. A son avantage à la récupération pour couper les contres du FC Nantes, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a régalé par sa qualité technique pour orienter le jeu de son équipe. On a particulièrement apprécié son ouverture en première période pour Sarabia, qui a totalement gâché cette offrande avec une volée dans les tribunes. Puis bien évidemment, il faut aussi noter sa seconde ouverture pour Sarabia sur l'action du but de Ramos. Remplacé à la 77e minute par Leandro Paredes (non noté).

Nuno Mendes (6) : sur le côté gauche, le piston du Paris Saint-Germain a été généreux dans ses efforts avec de nombreuses montées. Cependant, malgré quelques centres intéressants, l'international portugais a tout de même moins pesé sur les débats par rapport à Hakimi. Par contre, défensivement, il faut souligner ses interventions autoritaires devant Coco. Remplacé à la 68e minute par Juan Bernat (non noté).

Lionel Messi (7,5) : dans la lignée de sa belle préparation estivale, le milieu offensif du Paris Saint-Germain a éclaboussé ce Trophée des Champions de son talent. Impressionnant sur le plan technique, l'international argentin a incarné un poison pour le FC Nantes par ses mouvements entre les lignes. Impliqué dans tous les bons coups du champion de France en titre, il a débloqué la partie en ouvrant le score après un dribble devant Lafont. Par la suite, l'ancien Barcelonais a encore représenté un danger constant, à l'image d'un nouveau show stoppé par Lafont. Un bon signe pour la saison à venir ?

Pablo Sarabia (6) : choisi pour compenser l'absence de Mbappé, suspendu, l'Espagnol n'a pas démérité dans le jeu. Dans ses déplacements, l'ancien joueur du FC Séville a été complémentaire avec Messi et Neymar pour créer du mouvement. Par contre, dans la zone de vérité, le Parisien a manqué d'efficacité, à l'image d'une volée envoyée dans les tribunes ou d'une course trop courte sur un centre de Mendes. Il a été impliqué sur l'action du but de Ramos avec une reprise repoussée par Lafont puis passeur sur le penalty obtenu par Neymar. Remplacé à la 82e minute par Arnaud Kalimuendo (non noté).

Neymar (8) : lire le commentaire ci-dessus.

NANTES :

Alban Lafont (4) : le gardien du FC Nantes a fait de son mieux pour limiter les dégâts. Impeccable en début de partie face à Hakimi, le capitaine des Canaris a été sauvé par sa barre sur une tête de Marquinhos avant de s'incliner devant Messi. Auteur d'une nouvelle parade par la suite pour interrompre un festival de l'Argentin, il n'a rien pu faire sur le coup-franc de Neymar. Présent pour repousser une volée de Sarabia après la pause, l'ex-Toulousain n'a pas été capable de s'interposer sur la talonnade de Ramos dans la foulée et a été pris en fin de match sur le penalty de Neymar. Il faut noter un nouveau sauvetage dans les derniers instants devant Messi.

Marcus Coco (3) : préféré à Corchia, diminué physiquement, sur le côté droit, le Nantais n'a pas incarné un choix gagnant pour l'entraîneur Antoine Kombouaré. Dans son couloir, malgré son profil offensif, l'ancien Guingampais a eu un impact réduit en perdant de nombreux duels face à Mendes. Et défensivement, il a éprouvé des difficultés avec un Neymar souvent présent dans sa zone et a été pris dans son dos sur le but de Ramos. Remplacé à la 63e minute par Samuel Moutoussamy (non noté).

Jean-Charles Castelletto (2) : le défenseur central du FC Nantes a fait de son mieux pour coller Neymar, quitte à être à la limite dans son agressivité. Mais malgré ce traitement de faveur, le Nantais a eu du mal à suivre le rythme sur les attaques du Paris Saint-Germain. Souvent dépassé, il a souffert avec ses partenaires face aux mouvements adverses et a été expulsé après un penalty concédé face à Neymar…

Andrei Girotto (4) : dans l'axe de la défense centrale du FC Nantes, le Brésilien n'a pas démérité. En effet, malgré les difficultés des siens, il s'est démené dans les duels et n'a pas hésité à défendre en avançant pour tenter de résister. Pas directement impliqué sur les deux premiers buts encaissés, le Nantais a cependant pris l'eau avec ses coéquipiers après la pause.

Nicolas Pallois (3) : malheureusement pour le défenseur central du FC Nantes, il a été pris sur l'ouverture du score en raison d'une passe déviée par Chirivella. Mais même sur le reste du match, l'ancien Bordelais a connu des difficultés avec un Messi particulièrement actif dans sa zone. Et sur le côté droit, il n'a pas été en mesure d'aider un Appiah en difficulté puis de sauver le but de Ramos.

Dennis Appiah (2) : aligné au détriment de Fabio après le problème physique connu par Merlin à l'entraînement, le piston gauche du FC Nantes n'a pas été à la hauteur de ce rendez-vous. Très rapidement, le défenseur a affiché de grosses lacunes, avec une occasion concédée face à Hakimi. Par la suite, il a toujours donné l'impression d'avoir un temps de retard, notamment sur l'ouverture du score de Messi. Remplacé à la 77e minute par Fabio (non noté).

Moussa Sissoko (2,5) : pour son premier match officiel avec le FC Nantes, le milieu de terrain a connu un match compliqué. Totalement dépassé par la domination du Paris Saint-Germain dans l'entrejeu, l'international français a passé son temps à courir après le ballon sans avoir un réel impact à la récupération. Pour ne rien arranger, il a été coupable d'une faute grossière sur le coup-franc transformé par Neymar.

Chirivella (2) : tout comme Sissoko, l'Espagnol du FC Nantes a passé un dimanche difficile. Privé du ballon, l'Espagnol n'a pas eu l'opportunité d'exprimer ses qualités et a surtout défendu sur cette rencontre. Et malheureusement pour lui, l'ancien de Liverpool a été malchanceux en détournant une passe de Neymar pour permettre l'ouverture du score de Messi. Remplacé à la 63e minute par Mostafa Mohamed (non noté).

Ludovic Blas (5,5) : bel et bien titulaire malgré les rumeurs l'associant à Lille, le milieu offensif a été à l'origine des meilleurs mouvements du FC Nantes. Même dans des périodes difficiles, l'ancien Guingampais a été capable de créer du danger, avec notamment une belle frappe détournée par Donnarumma. Un peu trop seul, il a perdu de son impact au fil de la seconde période.

Evann Guessand (4,5) : associé à Simon en attaque pour sa première rencontre officielle avec le FC Nantes, le joueur prêté par Nice n'a pas vécu des débuts faciles. Souvent bien pris par Kimpembe, le jeune talent a peu pesé sur les débats et a perdu de nombreux duels. Il peut nourrir des regrets sur une bonne situation dans la surface justement sauvée par Kimpembe. Remplacé à la 77e minute par Sébastien Corchia (non noté).

Moses Simon (5) : tout comme Blas, l'attaquant du FC Nantes n'a pas démérité sur ses rares ballons. Peu trouvé par ses partenaires en raison de la domination du Paris Saint-Germain, il a tout de même réalisé des différences. Outre un tir qui a frôlé le poteau de Donnarumma, le Nantais a aussi donné un bon ballon à Guessand, repris par Kimpembe.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 4-0 NANTES (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Trophée des Champions / fin.
Stade : Bloomfield Stadium - Arbitre : O. Grinfeeld

Buts : L. Messi (22e) Neymar (45+5e) Sergio Ramos (57e) Neymar (82e, pen.) pour PARIS SG
Avertissements : Vitinha (16e), pour PARIS SG - M. Coco (38e), S. Moutoussamy (75e), J. Castelletto (81e), pour NANTES

PARIS SG : G. Donnarumma - Sergio Ramos, Marquinhos, P. Kimpembe - A. Hakimi (N. Mukiele, 78e), M. Verratti (L. Paredes, 78e), Vitinha (Danilo Pereira, 68e), Nuno Mendes (Juan Bernat, 68e) - L. Messi - Pablo Sarabia (A. Muinga, 84e), Neymar

NANTES : A. Lafont - J. Castelletto, Andrei Girotto, N. Pallois - M. Sissoko, Chirivella (Mostafa Mohamed, 64e) - M. Coco (S. Moutoussamy, 64e), D. Appiah (Fábio, 78e) - L. Blas - E. Guessand (S. Corchia, 78e), M. Simon

Après un dribble devant Lafont, Messi a ouvert le score (1-0, 22e)

D'un joli coup-franc, Neymar a doublé la mise (2-0, 45+5e)

La célébration de Ramos après son but (3-0, 57e)

Sur penalty, Neymar s'est offert un doublé (4-0, 81e)

Neymar a distribué les médailles à ses partenaires

Marquinhos a soulevé le trophée

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Karim Benzema doit-il gagner le Ballon d'Or 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 57e7Ramos
but, 22e7,5Messi
but, 45e+5
but sur pénalty, 82e
28Neymar
5,5Blas


MASQUER LA PUB