Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : Thauvin au coeur de la polémique

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/06/2022 à 10h58
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Après avoir accordé une longue interview à RMC Sport vendredi, Florian Thauvin a dû être bien surpris en découvrant, sur les réseaux sociaux, un enregistrement hors antenne dans lequel on l'entend critiquer la cité phocéenne. L'ailier a rapidement réagi : pour s'excuser, avant tout, et pour s'expliquer.

OM : Thauvin au coeur de la polémique
Thauvin ne passera pas ses prochaines vacances à Marseille.

Florian Thauvin s'attendait sans doute à une petite polémique, mais pas celle-ci. Vendredi, l'ailier des Tigres a accordé une longue et riche interview à RMC Sport, dans laquelle il a notamment parlé d'une «sorte de dépression» vécue lors de ses derniers mois à l'Olympique de Marseille, qu'il a quitté l'été dernier.

«Flotov» a - en partie - justifié son départ par la pression ressentie, et les problèmes de vestiaire. Mais il a fini par donner une autre version, hors antenne…

Quand Thauvin se croit hors antenne…

Alors qu'il pensait son micro coupé, car l'interview terminée, Thauvin n'a pas été tendre avec la cité phocéenne. «Mon fils, aujourd'hui, il a 2 ans, il parle français avec nous, espagnol avec la nounou et il est à l'American School, c'est un truc de fou», a d'abord contextualisé le champion du monde. «En vrai, tu ne t'imaginais pas l'élever à Marseille au milieu des dingos (sic), non ?», l'a relancé Jean-Louis Tourre, co-présentateur de l'émission «Rothen s'enflamme» sur RMC.

«Je suis honnête. Ça, je ne peux pas le dire à l'antenne, a répondu le gaucher, sans relever le terme 'dingos'. Quand j'ai eu l'offre de prolongation de l'OM, parce que Pablo Longoria et Jorge Sampaoli m'ont fait un contrat de fou, je me suis dit : 'Mon fils a deux ans, ce n'est pas possible qu'il aille à l'école à Marseille comme ça'. Même ma femme et moi, on n'en pouvait plus…» Des propos «en off» qui ont heurté le peuple marseillais, triste de voir sa ville quasiment comparée à un ghetto.

Le journaliste s'excuse, Thauvin aussi

Sur les réseaux sociaux, où l'enregistrement a été partagé par un fan de l'OM, les commentaires indignés se sont multipliés. Et ils ont poussé les principaux intéressés à réagir. Jean-Louis Tourre, tout d'abord, s'est rapidement excusé pour le terme «dingos». «Ce n'était bien sûr pas destiné à être diffusé, a-t-il rappelé sur Twitter. Maintenant que c'est le cas, je regrette le mot 'dingos' pour qualifier les Marseillais. Une familiarité pour désigner le contexte particulier que l'on doit gérer quand on joue à l'OM.»

«Toutes nos excuses aussi pour le joueur, bien sûr», a ajouté notre confrère. Mais Thauvin, qui s'est senti «déçu, dégoûté et trahi», ne digère pas : «On ne dévoile pas publiquement une conversation privée. Je voulais surtout revenir sur les propos tenus par le journaliste, auxquels je n'adhère pas du tout. Ils sont inadmissibles, et j'ai commis une erreur parce que je n'ai pas réagi. J'aurais dû réagir, nous défendre, ne pas laisser passer ça. Pour ça, je présente mes excuses à tous les Marseillais.»

Incidents clos ?

Dans un long message vidéo publié sur les réseaux sociaux, l'ancien de Bastia a fait son mea culpa. Et après les excuses, l'explication : «Pour le reste, j'expliquais simplement que j'avais fait le tour à Marseille, que j'avais besoin d'un changement dans ma vie professionnelle et ma vie privée. Et que j'étais fier d'offrir à mon fils l'occasion de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, et d'apprendre plusieurs langues» , a poursuivi Thauvin, avant de mettre définitivement cette polémique derrière lui.

«Mon attachement à l'OM, je l'ai prouvé par le passé, pas la peine de revenir dessus. Je serai toujours fier, je n'oublierai jamais d'où je viens et je n'oublierai jamais ce club, dont je porterai toujours fièrement les couleurs. Allez l'OM, et vive Marseille !», a conclu celui qui a inscrit 86 buts en sept saisons passées au sein du club phocéen. Incident clos, donc ? Difficile à dire. L'actualité passera rapidement à autre chose, mais le peuple marseillais n'oubliera sans doute pas de sitôt les propos de Thauvin, qui - rappelons-le - ne s'attendait pas à les voir débarquer sur la place publique.

L'enregistrement hors antenne diffusé sur les réseaux sociaux :

Les excuses de Thauvin :

Comprenez-vous la colère du peuple marseillais ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Karim Benzema doit-il gagner le Ballon d'Or 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB