Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nantes : ouvert à une vente, Kita exclut Landreau !

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/04/2022 à 20h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Dans un entretien accordé à la radio RMC, le propriétaire Waldemar Kita s'est dit ouvert à une vente du FC Nantes. En revanche, Mickaël Landreau, représentant du Collectif Nantais, ferait mieux de s'abstenir…

Nantes : ouvert à une vente, Kita exclut Landreau !
Waldemar Kita n'accepte pas la démarche de Mickaël Landreau.

Entre Waldemar Kita et les supporters du FC Nantes, la situation s'est apaisée. Le propriétaire et président n'est pas devenu le chouchou de la Beaujoire, mais la cohabitation se passe mieux.

Il n'empêche que l'homme d'affaires n'a pas changé de discours. En cas d'offre jugée intéressante, une vente du club n'est pas à exclure.

Kita prêt à écouter des investisseurs

«J'ai déjà répondu à plusieurs reprises. Si quelqu'un sent qu'il peut porter le club financièrement et assuré et qu'il est meilleur, pas de problème je suis ouvert »a confié Waldemar Kita sur RMC.

« Je suis ouvert à toutes les propositions mais il faut que ce soit sérieux » , a-t-il précisé, dans un avertissement surtout adressé à Mickaël Landreau. En effet, l'ancien gardien des Canaris, via le Collectif Nantais, tente de réunir les fonds pour racheter le pensionnaire de Ligue 1. Et ne cache pas ses intentions dans les médias. Mais sa démarche passe mal étant donné que le patron n'a pas directement été contacté.

La porte est fermée pour Landreau

«On ne vend pas ou on n'achète pas le club par l'intermédiaire des médias. Ce n'est pas sérieux, a estimé Waldemar Kita. (...) Si on veut en parler, c'est autour d'une table comme un vrai chef d'entreprise.» En réalité, l'histoire entre les deux hommes avaient déjà mal commencé lorsque Mickaël Landreau avait sollicité un poste avec maladresse. «Monsieur Landreau est venu dans mon bureau il y a 7 ans» , a raconté le propriétaire.

«Il voulait être président délégué du club et virer tout le monde dont mon fils (Franck Kita le directeur général, ndlr). Je lui ai dit non et 15 jours après il était entraîneur de Lorient, s'est souvenu Waldemar Kita. Qu'est-ce que mon fils a fait de mal ? Il a sûrement un niveau supérieur à ce genre de personnages. Ce n'est pas sérieux Monsieur Landreau.» A priori, aucun échange ne sera possible avec le consultant de Canal+.

Que pensez-vous de la réponse de Waldemar Kita à Mickaël Landreau ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB