Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : des joueurs rapidement aux vestiaires, la fête des Ultras devant le Parc... Une ambiance surréaliste pour un 10e titre

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/04/2022 à 09h57
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Malgré le nul concédé face à Lens (1-1) samedi en Ligue 1, le Paris Saint-Germain a officiellement remporté son 10e titre de champion de France. Mais la fête a été particulière au Parc des Princes, avec surtout une grosse ambiance devant le stade entre les Ultras.

PSG : des joueurs rapidement aux vestiaires, la fête des Ultras devant le Parc... Une ambiance surréaliste pour un 10e titre
Les Ultras du PSG ont fêté ce titre devant le Parc.

Le Paris Saint-Germain a officiellement remporté le 10e titre de son histoire en Ligue 1 samedi après le nul contre le RC Lens (1-1). Et pourtant, 10 minutes après le coup de sifflet final, le Parc des Princes était d'ores et déjà vide.

Sur la pelouse, les joueurs se sont félicités pendant quelques minutes avant de quitter le terrain pour célébrer ce sacre dans le vestiaire. Une ambiance particulière, avec une célébration qui s'est en réalité déroulée devant le stade francilien.

Marquinhos et Verratti amers…

En effet, comme annoncé, les Ultras du PSG ont pris la décision de quitter l'enceinte dès la 75e minute pour fêter ce titre entre supporters. Une manière de célébrer «la fin d'une saison au cours de laquelle seuls les supporters ont été à la hauteur», selon un communiqué du CUP. Et les fans parisiens ont mis une belle ambiance devant le Parc avec des chants, des fumigènes ou encore des feux d'artifice. Un contexte tout de même étrange pour un titre de champion.

«Dommage pour l'ambiance, mais bon le foot est notre passion. On a commencé très jeunes, donc on essaye de prendre le maximum de plaisir. Dommage que ce ne soit pas avec les supporters. Mais on doit faire avec», a soufflé Marquinhos pour Canal +. «Ce sont des choses que je ne comprends pas parce qu'en football, on gagne et on perd. Je ne pense pas que ce serait mieux si on gagnait toujours tout, toutes les années. On joue avec le coeur, nous sommes des personnes normales qui peuvent avoir des échecs. (…) Après, il reste beaucoup de gens qui croient aussi en nous. On est les premiers à vouloir tout gagner. Je sais que les fans ont été déçus à Madrid (la Ligue des Champions, ndlr), mais à un moment donné il faut changer, passer à autre chose», a pesté Marco Verratti.

Neymar cash, Mbappé relativise

Face à cette fête un peu gâchée, les joueurs du PSG ont globalement affiché de l'amertume. Mais finalement, la réponse la plus forte a été apportée par Neymar, secoué par le public parisien depuis le fiasco en Ligue des Champions. «C'était surréaliste de voir les fans partir des tribunes... Les sifflets ? Ils vont se lasser de me siffler parce qu'il me reste encore trois ans sur mon contrat», a lâché le Brésilien pour ESPN.

Si cette réponse ne devrait pas arranger les relations entre les deux parties, Kylian Mbappé a lui cherché à relativiser. «Moi je ne suis pas déçu, ils veulent fêter ils fêtent, ils ne veulent pas, ils ne fêtent pas. Le public était là, ce n'est pas parce qu'une minorité est partie, ils ne représentent pas l'ensemble des supporters mais une minorité. Le stade était rempli. On a fêté ça entre nous dans le vestiaire, il manquait juste la coupe. Je savoure», a-t-il assuré. Un titre au goût tout de même très particulier…

Que pensez-vous de la situation du Paris Saint-Germain malgré le titre de champion de France ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB