Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon en plein cauchemar ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-3 West Ham)

Par Eric Bethsy - Actu Europa League, Mise en ligne: le 14/04/2022 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Après le match nul en Angleterre à l'aller (1-1), l'Olympique Lyonnais s'est lourdement incliné à domicile contre West Ham (0-3). Pour le club rhodanien, l'aventure en Europa League s'arrête au stade des quarts de finale.

Lyon en plein cauchemar ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-3 West Ham)
Houssem Aouar et les Gones quittent la C3.

Distancé en championnat, l'Olympique Lyonnais rêvait de remporter l'Europa League, sans doute sa dernière chance de se qualifier pour la Ligue des Champions.

Malheureusement pour le pensionnaire de Ligue 1, son parcours s'arrête brutalement après sa lourde défaite contre West Ham en quarts de finale retour (0-3, 1-1 à l'aller).

Le poteau pour Toko Ekambi !

Un revers cinglant que l'on ne voyait pas venir après l'entame de match dominée par les Gones. Sur la première occasion de l'OL, Toko Ekambi touchait déjà le poteau d'Areola !

West Ham était pressé et souvent incapable de sortir de sa moitié de terrain. Du coup, les situations s'accumulaient devant la cage anglaise avec de bons centres de Gusto, dont l'un d'entre eux était mal repris par Toko Ekambi. On sentait le danger se rapprocher. Mais sur un corner, le défenseur central Dawson (0-1, 38e) ouvrait le score de la tête contre le cour du jeu !

L'OL assommé avant la mi-temps

Un gros coup sur la tête de Lyonnais encore assommés lorsque Rice (0-2, 44e) héritait d'un ballon seul à l'entrée de la surface pour faire le break. C'était dur pour l'OL, qui devait à ce moment inscrire au moins deux buts pour arracher une prolongation. Les entrées de Paqueta et Tetê à la pause, ainsi que le réveil d'un Groupama Stadium bien fourni, auraient pu aider les locaux à pousser. Mais très vite au retour des vestiaires, Bowen (0-3, 48e) tuait déjà tout suspense en contre !

Autant dire que cette troisième réalisation éteignait définitivement les Lyonnais, supporters et joueurs confondues. Les Hammers se contentaient de défendre face aux timides offensives rhodaniennes, mais seul Gusto obligeait vraiment Areola à se détendre. Tandis que Tetê plaçait sa reprise dans le petit filet extérieur. C'est évidemment insuffisant pour répondre à l'efficacité de West Ham, qualifié pour les demies et futur adversaire de l'Eintracht Francfort.

La note du match : 4/10

D'un côté, une équipe lyonnaise en manque d'inspiration dans le jeu et dans les derniers mètres. Et de l'autre, des Hammers plutôt défensifs mais cruellement efficaces. Dans cette configuration, le spectacle n'était pas grandiose, d'autant que le suspense était mort après 48 minutes de jeu.

Les buts :

- Sur un corner rentrant de Fornals au premier poteau, Dawson devance Dembélé et place une tête imparable pour le gardien Pollersbeck qui s'était légèrement avancé (0-1, 38e).

- Après un centre du latéral gauche Johnson, Emerson renvoie de la tête dans l'axe à l'entrée de la surface. Totalement seul, Rice prend le temps de contrôler et de croiser sa frappe. Son ballon dévié par Lukeba trompe Pollersbeck (0-2, 44e).

- Sur une phase de contre, Fornals lance parfaitement Bowen dans la profondeur. Lukeba tente de revenir mais l'ailier de West Ham tente sa chance du droit, son mauvais pied, et voit sa frappe croisée tromper Pollersbeck (0-3, 48e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Declan Rice (8/10)

A la fois agressif et intelligent dans son pressing, le milieu de West Ham a totalement dominé l'entrejeu. Il n'a jamais cessé de harceler le porteur de balle, ni de se projeter à la moindre opportunité grâce à son gros volume de jeu. On l'a même vu réussir un joli débordement tel un ailier en prenant Gusto de vitesse ! Récompensé par un but juste avant la pause. Et remplacé à la 90e par Saïd Benrahma (non noté).

LYON :

Julian Pollersbeck (4) : pas vraiment sortie, mais pas non plus sur sa ligne, la doublure d'Anthony Lopes a hésité sur le premier but encaissé. Pour le reste, difficile de lui en vouloir, notamment sur la frappe de Rice contrée par Lukeba.

Malo Gusto (7) : le latéral droit a vraiment de quoi sortir frustré après cette rencontre. Ses montées tranchantes et ses centres ont souvent été dangereux, mais à l'image de Toko Ekambi et de Tetê, ses coéquipiers les ont mal négociés. Il a également tenté sa chance seul mais Areola s'est bien détendu.

Jason Denayer (4,5) : face au manque de solution devant lui, le Belge a eu le mérite de prendre des initiatives balle au pied. Mais son positionnement très haut a parfois laissé des boulevards derrière. Il a tout de même coupé la trajectoire de nombreuses frappes et centres. Remplacé à la 89e par Jeff Reine-Adélaïde (non noté).

Castello Lukeba (4) : toujours aussi serein, le jeune défenseur central semblait parti pour réaliser un excellent match. Mais peu à peu, Antonio lui a posé de plus en plus de problèmes. Il n'a pas pu empêcher l'attaquant de conserver les ballons ni de les dévier pour ses coéquipiers. Malheureux, il contre la frappe de Rice qui finit au fond des filets

Emerson (4,5) : à l'image de Gusto sur l'autre côté, le latéral gauche a délivré quelques bons centres qui auraient fait mal avec plus de présence devant le but. Mais il commet une erreur grossière en renvoyant un ballon plein axe sur le deuxième buteur Rice.

Romain Faivre (6) : Peter Bosz va peut-être regretté de l'avoir sorti à la mi-temps. Disponible entre les lignes et adroit dans ses transmissions, l'ancien Brestois brillait dans les petits espaces et ne ménageait pas ses efforts dans le repli défensif. Il a pourtant été remplacé à la 46e par Tetê (3), qui n'a fait aucune différence. L'ailier brésilien a ensuite permuté pour atterrir sur le côté gauche, où sa reprise a fini dans le petit filet extérieur.

Thiago Mendes (3,5) : finalement, le milieu de formation ne serait-il pas meilleur en défense ? De retour dans l'entrejeu, il a clairement manqué de créativité face au bloc anglais. Il n'avait pas non plus les jambes pour arrêter les accélérations de Bowen.

Tanguy Ndombélé (4) : après un bon début de match, avec une belle présence à la récupération, le milieu prêté par Tottenham a perdu le fil. Ses pertes de balle ont dû agacer l'entraîneur Peter Bosz qui n'a pas tardé à le sortir. Remplacé à la 46e par Lucas Paqueta (3), souvent positionné très haut, sans doute un peu trop pour avoir une réelle influence sur le jeu. De toute façon, après sa récente contamination au Covid-19; il ne semblait pas dans un grand soir.

Karl Toko Ekambi (5) : ce jeudi, le Camerounais ne ressemblait vraiment pas au meilleur buteur de la compétition. Il était certes le Lyonnais le plus percutant. Mais son manque d'efficacité a coûté cher à son équipe. On peut parler d'un manque de réussite sur le poteau touché, mais pas sur les centres qu'il a mal négociés.

Houssem Aouar (4) : comme son équipe, le meneur de jeu du soir a bien entamé son match. Son jeu vertical a permis de casser les lignes des Hammers, qui ont eu besoin d'un sauvetage de Dawson sur sa ligne pour l'empêcher d'ouvrir le score. Mais il a nettement perdu son influence par la suite, comme s'il avait rapidement perdu espoir. Remplacé à la 71e par Bradley Barcola (non noté), dont la reprise est passée largement au-dessus.

Moussa Dembélé (3) : c'est vrai, l'avant-centre n'a pas eu énormément de bons ballons à jouer. Mais toutes ses tentatives ou presque ont été contrées, notamment par Diop qui l'a clairement dominé. A noter aussi son retard au marquage sur le premier buteur Dawson.

WEST HAM :

Alphonse Areola (6) : assez peu sollicité, le gardien français n'a eu qu'un seul arrêt difficile à réaliser sur la frappe de Gusto. Il peut tout de même remercier son poteau qui a repoussé la frappe de Toko Ekambi dès la 5e minute.

Vladimir Coufal (4) : en grande difficulté face à Toko Ekambi et Emerson, le latéral droit a vécu une première période très compliquée. C'était évidemment plus simple par la suite, même si Tetê s'est retrouvé tout seul dans sa zone pour reprendre un centre.

Craig Dawson (7) : victime de sa lenteur, le défenseur central a commencé son match en assistant impuissant au double contact de Toko Ekambi. Le ralenti aurait fait mal si le Lyonnais n'avait pas trouvé le poteau… En tout cas, il s'est bien repris et a intercepté plusieurs ballons dangereux, à commencer par la frappe d'Aouar à bout portant. Enfin, il ouvre le score d'une belle tête au premier poteau.

Issa Diop (7,5) : sans passer par quatre chemins, on peut dire que l'ancien Toulousain a muselé Dembélé ! Sa puissance et sa capacité à anticiper lui ont permis de prendre le dessus tout au long de la partie. Il récolte quand même un carton jaune à cause d'un gros tacle en retard sur Toko Ekambi.

Benjamin Johnson (4) : lorsqu'un droitier évolue au poste de latéral gauche, la partie offensive est souvent compliquée. Cela s'est confirmé pour lui, même si son centre mal repoussé aboutit au but de Rice. Quant à l'aspect défensif, il n'a jamais réussi à bloquer les montées de Gusto.

Tomás Soucek (5) : comparé à son capitaine Rice, ce n'est pas du tout la même activité. Le milieu tchèque s'est souvent contenté d'amener son impact à la récupération, en ajoutant quelques montées pour faire parler sa taille.

Declan Rice (8) : voir commentaires ci-dessus.

Jarrod Bowen (8) : toujours aussi percutant, l'ailier des Hammers a été poison pour la défense lyonnaise. Il ne parvient pas à cadrer sa première occasion mais ne rate pas la suivante au retour des vestiaires pour éteindre l'OL. Il n'a pas non plus compté ses efforts dans le pressing.

Manuel Lanzini (6) : un peu plus discret que ses coéquipiers offensifs, l'attaquant argentin a beaucoup décroché pour participer aux sorties de balle, et souvent avec justesse. Actif dans son pressing, il a été capable de bouger Ndombele dans un duel. Remplacé à la 77e par Mark Noble (non noté).

Pablo Fornals (7,5) : malgré ses quelques imprécisions, à commencer par ce contrôle raté alors qu'il pouvait filer seul au but, l'Espagnol a fait parler sa qualité dans les transmissions. Il termine en effet avec deux passes décisives, l'une sur un corner très bien tiré au premier poteau, et l'autre parfaite pour lancer Bowen en profondeur.

Michail Antonio (8) : quelle activité sur le front de l'attaque ! Parfois esseulé, le Jamaïcain a dû négocier des ballons difficiles, le tout avec Lukeba sur le dos. Mais sa puissance lui a permis de conserver les ballons. Mieux encore, il a réussi de belles déviations pour ses coéquipiers. Cet excellent jeu dos au but lui a demandé beaucoup d'efforts, à tel point qu'il a fini avec des crampes. Remplacé à la 85e par Andriy Yarmolenko (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 0-3 WEST HAM (mi-tps: 0-2) - LIGUE EUROPA - 1/4 de finale
Stade : Groupama Stadium - Arbitre : S. Schrer

Buts : - C. Dawson (38e) D. Rice (44e) J. Bowen (48e) pour WEST HAM
Avertissements : B. Barcola (84e), pour LYON - I. Diop (22e), Pablo Fornals (85e), pour WEST HAM

LYON : J. Pollersbeck - J. Denayer (J. Reine-Adélaïde, 89e), C. Lukeba - M. Gusto, Emerson - Thiago Mendes, T. Ndombèlé (Lucas Paquetá, 46e) - H. Aouar (B. Barcola, 71e) - R. Faivre (Tetê, 46e), K. Toko Ekambi - M. Dembélé

WEST HAM : A. Areola - C. Dawson, I. Diop - V. Coufal, B. Johnson - T. Soucek, D. Rice (S. Benrahma, 90e) - M. Lanzini (M. Noble, 77e) - J. Bowen, Pablo Fornals - M. Antonio (A. Yarmolenko, 84e)

Dawson a ouvert le score de la tête sur corner (0-1, 38e)

Rice tout seul pour faire le break (0-2, 44e)

Lukeba arrive trop tard sur Bowen (0-3, 48e)

Issa Diop n'a jamais lâché Dembélé







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 38e7Dawson
7,5Diop
but, 44e8Rice
but, 48e8Bowen


MASQUER LA PUB