Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L1 : Tony Chapron avoue avoir accordé des buts litigieux... parce qu'ils étaient beaux

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/04/2022 à 11h26
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Sur le plateau du Late Football Club, l'ancien arbitre de Ligue 1, Tony Chapron, a confié qu'il avait déjà accordé des buts litigieux pour la beauté du geste.

L1 : Tony Chapron avoue avoir accordé des buts litigieux... parce qu'ils étaient beaux
Chapron a arbitré jusqu'en 2018

C'est une confession rare de la part d'un arbitre. Retraité depuis 2018, Tony Chapron a avoué sur le plateau du Late Football Club qu'il avait accordé des buts, au cours de sa carrière, qui auraient pu être annulés pour un geste dangereux notamment.

T. Chapron – «le geste est tellement beau que tu le valides»

«Oui, parce qu'on est des humains et qu'on aime le foot» , a commencé l'ancien homme au sifflet lorsqu'il lui a été demandé s'il avait déjà validé des buts litigieux pour la beauté du geste. Avant de développer : «Quand vous voyez un superbe but, et que vous vous dites il y a peut-être une petite faute, le geste est tellement beau que tu le valides.»

«Ça changera quoi à l'histoire ?» , a-t-il ensuite interrogé. «Ce qui m'intéresse, quand je vais au stade, c'est de voir des buts extraordinaires. Je suis le premier spectateur du foot.» Des révélations qui peuvent surprendre, alors que les arbitres sont parfois pointés du doigt pour suivre un peu trop à la lettre les règlements. Ce n'était donc pas toujours le cas pour le Normand.

L'exemple Ocampos en 2015

Relancé sur le sujet, pour savoir s'il avait un souvenir précis d'un but accordé dans de telles circonstances, Chapron a même donné un exemple : un «but extraordinaire» de Lucas Ocampos lors de Marseille-Troyes (6-0), en 2015. L'Argentin, aujourd'hui au FC Séville, avait inscrit une reprise acrobatique spectaculaire, sur laquelle son pied était passé proche du visage du défenseur adverse.

D'après les règlements, ce but aurait pu être refusé pour jeu dangereux. «Son geste est dangereux, il est proche de la tête, avoue Chapron. Vous vous dites : "Oui c'est dangereux, mais c'est tellement beau. Allez, on le valide !"» Et de conclure : «N'oubliez pas que les arbitres sont d'abord des passionnés de foot. Et de temps à autre, vous êtes subjugué par le geste d'un joueur.»

Que pensez-vous des propos de Chapron ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB