Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le dauphin assume son statut - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 2-1 FCN)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/01/2022 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Sans réaliser une grande performance, l'OGC Nice l'a emporté contre le FC Nantes (2-1) ce vendredi en ouverture de la 21e journée de Ligue 1. Toujours 2e au classement, le Gym met la pression sur ses poursuivants.

Le dauphin assume son statut - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 2-1 FCN)
Khéphren Thuram a été décisif pour l'OGC Nice.

Un succès précieux pour l'OGC Nice. Sans convaincre dans le jeu, le club azuréen s'est tout de même logiquement imposé face au FC Nantes (2-1) ce vendredi pour le compte de la 21e journée de Ligue 1.

Grâce à des buts signés Kasper Dolberg et Khéphren Thuram, les Aiglons ont réussi à faire la différence face à des Nantais courageux mais amoindris. Au classement, Nice reste 2e alors que Nantes occupe le 9e rang.

Dolberg lance le Gym, Girotto répond

Face à des Nantais amoindris, les Niçois se projetaient immédiatement vers l'avant avec plusieurs offensives tranchantes. Et pourtant, sur une grossière erreur de Dante, Kolo Muani se procurait la première occasion de la partie, mais Benitez sauvait les siens avec une belle sortie. Puis sur un corner, le jeune Sylla se mettait à la faute et concédait un penalty pour une main évitable… Face à Lafont, Dolberg ne tremblait avec une frappe forte dans l'axe (1-0, 21e).

Totalement asphyxiés, les Canaris avaient du mal à se révolter avec des Aiglons particulièrement présents au pressing. Au fil des minutes, Nantes sortait tout de même la tête de l'eau, mais éprouvait des difficultés à approcher la cage de Benitez. Puis juste avant la pause, Kolo Muani, sur un festival individuel, obtenait un coup-franc à 30 mètres et Girotto, d'une frappe puissante, profitait d'une erreur de Benitez pour égaliser (1-1, 45e).

Thuram fait la différence !

Au retour des vestiaires, le Gym reprenait le contrôle du ballon avec une volonté claire de repartir à l'assaut de la surface adverse. Et sur un rush de Thuram, le Niçois profitait d'une remise de Gouiri pour se présenter devant Lafont et redonnait l'avantage aux siens d'un tir placé (2-1, 56e). Dans la foulée, l'OGCN n'était pas loin de plier cette rencontre, mais Lafont sortait le grand jeu pour s'interposer devant Delort !

Loin de baisser les bras, les Nantais répondaient sur des contres et Blas donnait des sueurs froides aux fans azuréens avec une frappe lointaine sur le poteau de Benitez. Sans dégager une grande sérénité, Nice subissait les débats en fin de partie. Malgré une situation chaude avec Augustin et des ultimes minutes crispantes, les hommes de Christophe Galtier résistaient afin d'obtenir les trois points.

La note du match : 5,5/10

Un match moyen. Avec une équipe de Nantes très regroupée, Nice a eu un vrai contrôle sur cette partie, sans forcément emballer les débats. Pour autant, il y a tout de même une belle bataille entre les deux formations dans les duels, avec également des occasions et des buts. De plus, le suspense a été présent jusqu'au bout.

Les buts :

- Sur un corner tiré par Kluivert, Dante reprend le ballon de la tête et Sylla contre cette remise de la main. Sans hésiter, l'arbitre désigne le point de penalty. D'une frappe en force dans l'axe, Dolberg transforme sa tentative (1-0, 21e).

- A la suite d'un contre, Kolo Muani réalise un petit festival et provoque la faute de Dante à 30 mètres de la cage de Benitez. Avec un tir puissant, Girotto profite d'une erreur de Benitez pour égaliser (1-1, 45e).

- Servi dans son propre camp par Rosario, Thuram réalise une énorme percée et s'appuie sur Gouiri pour éliminer Girotto et Sylla. Retrouvé par son partenaire, le Niçois ajuste Lafont d'un tir placé (2-1, 56e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Khéphren Thuram (7/10)

Un coup gagnant ! Choisi pour accompagner Rosario dans l'entrejeu en raison de la suspension de Schneiderlin et de l'absence de Lemina, parti à la CAN, le milieu de terrain de l'OGC Nice a justifié la confiance de son entraîneur Christophe Galtier. Auteur de plusieurs récupérations intéressantes, l'ancien Monégasque a profité de ses qualités athlétiques pour s'imposer dans les duels. Dans ses projections, le Niçois a été également performant. Et bien sûr, il a sublimé sa copie avec ce superbe rush, avec l'aide de Gouiri, pour redonner l'avantage aux siens en seconde période.

NICE :

Walter Benítez (4) : une erreur qui plombe sa copie... Le gardien de l'OGC Nice n'a pas été à la hauteur ce vendredi. Peu inquiété sur l'ensemble de la rencontre avec des Nantais rarement dangereux, l'Argentin a été irréprochable en début de partie, avec notamment une excellente sortie pour mettre Kolo Muani en échec. Mais avant la pause, il a pénalisé son équipe avec une faute de main sur le but marqué par Girotto, auteur d'un tir puissant sur coup-franc. En seconde période, le Niçois a été sauvé sur son poteau sur un tir lointain de Blas.

Jordan Lotomba (6) : toujours titulaire avec l'absence d'Atal, à la CAN, le latéral droit de l'OGC Nice a été totalement correct sur cette rencontre. Bien aidé par un Bukari imprécis, le Suisse a facilement remporté ses duels sur le plan défensif. Et dans ses montées, le Niçois n'a pas démérité avec un apport intéressant et des centres.

Jean-Clair Todibo (6) : le défenseur central de l'OGC Nice a été sérieux. Avec un Kolo Muani esseulé, l'ancien joueur du FC Barcelone n'a pas été en grand danger. Sur les rares tentatives des Nantais, il a été particulièrement propre avec notamment une belle présence dans les airs et plusieurs interventions autoritaires dans les duels. Petit bémol, il a été pris sur le festival de Kolo Muani avant l'égalisation de Girotto.

Dante (4) : un match décevant pour le capitaine des Aiglons. Le défenseur central de Nice a été l'auteur d'une grossière erreur sur la première occasion de Kolo Muani. Par la suite, le Brésilien s'est bien repris défensivement et a été à l'origine du penalty obtenu par le Gym avec cette remise contrée par la main de Sylla. Cependant, il a été coupable sur l'égalisation de Girotto en concédant ce coup-franc dangereux face à Kolo Muani. Plutôt sérieux après la pause.

Jordan Amavi (5,5) : pour sa première apparition depuis son retour à Nice, le latéral gauche a profité de l'absence de Bard pour débuter. Et le joueur prêté par l'Olympique de Marseille n'a pas démérité. Dans son couloir, le défenseur n'a pas été en difficulté avec plusieurs duels bien gérés face à Blas. Auteur d'un retour remarquable pour gêner Kolo Muani sur sa grosse occasion, il a été peu présent offensivement mais a tout de même provoqué le corner sur l'action du penalty obtenu. Remplacé à la 74e minute par Flavius Daniliuc (non noté).

Hichem Boudaoui (6) : un match sérieux pour le milieu de terrain de l'OGC Nice. Positionné sur le côté droit, l'Algérien n'a pas démérité. Défensivement, son travail a été totalement correct avec de bons retours face à Merlin ou Bukari. Par contre, dans les combinaisons offensives, il n'a pas toujours été très inspiré.

Khéphren Thuram (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Pablo Rosario (6,5) : comme à Brest, le milieu de terrain de l'OGC Nice a réalisé un travail remarquable dans l'entrejeu. A la récupération, le Néerlandais a été particulièrement efficace avec une grosse activité dans son pressing. Dans ses passes, l'Aiglon a été plutôt propre sans pour autant créer des décalages dans la surface adverse.

Justin Kluivert (6) : en forme ces dernières semaines, l'ailier de l'OGC Nice a encore été intéressant ce vendredi. Par ses dribbles et ses courses, le Néerlandais a posé des soucis aux Nantais, notamment Corchia et Sylla. Impliqué sur le penalty obtenu avec un corner bien tiré, il a été également irréprochable dans ses efforts. Remplacé à la 86e minute par Evann Guessand (non noté).

Kasper Dolberg (5,5) : toujours préféré à Delort pour épauler Gouiri, le Danois a réalisé un match efficace. Car dans l'ensemble, l'attaquant de Nice a été plutôt discret. Avec aucune occasion franche dans le jeu, l'ancien de l'Ajax Amsterdam a eu le mérite de transformer un penalty, d'une frappe en force dans l'axe, pour ouvrir le score. Ensuite, malgré sa présence dans les duels et quelques combinaisons intéressantes, il a été peu dangereux. A noter qu'il n'a pas été irréprochable sur le coup-franc encaissé en se tournant dans le mur… Remplacé à la 61e minute par Andy Delort (non noté), qui a raté une grosse occasion face à Lafont.

Amine Gouiri (5,5) : une rencontre timorée pour l'ancien Lyonnais. Face à une défense du FC Nantes très regroupée, l'attaquant de l'OGC Nice a eu du mal à exprimer ses qualités. Bien collé par les défenseurs adverses dans ses déplacements, il a été régulièrement en échec dans ses tentatives individuelles et n'a pas été en mesure de se procurer la moindre occasion. Mais il a tout de même été décisif avec cette remise sur le but de Thuram. Remplacé à la 74e minute par Calvin Stengs (non noté).

NANTES :

Alban Lafont (5) : le gardien du FC Nantes a connu une rencontre un peu rageante. Malgré la domination de Nice dans le jeu, le portier a été finalement peu inquiété. Sur le penalty transformé par Dolberg, l'ancien Toulousain n'a pas été capable de réaliser un exploit avec un tir puissant du Danois dans l'axe. Et en seconde période, le capitaine des Canaris a perdu son duel devant Thuram. Il s'est tout de même signalé en stoppant une frappe de Delort.

Sébastien Corchia (4,5) : dans un rôle de piston à droite, le latéral du FC Nantes n'a pas affiché une grande sérénité. Malgré plusieurs interventions, le Français a souvent perdu immédiatement le ballon avec de longs dégagements. De plus, il a été en difficulté dans son duel direct face à Kluivert et a souvent laissé des espaces à ses adversaires. Remplacé à la 86e minute par Yannis M'Bemba (non noté).

Abdoulaye Sylla (2) : lancé dans le grand bain avec les nombreuses absences à ce poste, le jeune défenseur central a été en difficulté sur ce match. Pourtant, le Nantais a été intéressant sur les premières minutes avec une agressivité positive face à Gouiri. Mais averti après une faute sur Kluivert, il a perdu en confiance et a été coupable sur le penalty obtenu par Dante avec une main évitable dans la surface. Encore trop tendre, il a été également pris sur le but de Thuram. Remplacé à la 67e minute par Willem Geubbels (non noté).

Andrei Girotto (6) : avec les nombreuses absences dans le secteur défensif du FC Nantes, le Brésilien s'est comporté comme un patron. Dans cette défense à trois dans l'axe, le Nantais a été omniprésent avec plusieurs interventions dans sa surface. Agressif, dans le bon sens du terme, il a gratté plusieurs ballons et a relancé son équipe avec ce but sur coup-franc avant la pause. Petit bémol, il a été pris sur le but de Thuram par la remise de Gouiri.

Fábio (5,5) : avec les absences, l'habituel latéral a été placé dans une défense à trois dans l'axe. Et dans ce rôle, le Brésilien n'a pas démérité. Bien aidé par un Girotto actif à ses côtés, le Nantais a été plutôt intéressant avec sa capacité à décrocher pour suivre les attaquants de Nice. Avec une belle activité, il a justifié le choix de son entraîneur Antoine Kombouaré.

Quentin Merlin (5) : piston à gauche, le jeune joueur du FC Nantes a également connu des difficultés. Avec les montées de Lotomba, il a été parfois un peu court pour gérer les offensives des Aiglons dans sa zone. Grâce à l'aide apportée par Fabio, le Nantais a bien limité les dégâts mais a été cependant peu présent (et imprécis) sur le plan offensif.

Samuel Moutoussamy (5,5) : avec la domination et le pressing de Nice, le milieu de terrain du FC Nantes n'a pas eu un match facile. Souvent en infériorité numérique dans ce secteur de jeu, il a beaucoup couru pour défendre. Et même en souffrance, le Nantais a tout donné pour limiter les dégâts et n'a pas été maladroit dans ses relances. Remplacé à la 67e minute par Roli Pereira de Sa (non noté).

Chirivella (5) : tout comme Moutoussamy, le milieu de terrain du FC Nantes a été bousculé par des Niçois très agressifs pour le presser. Malgré ce traitement de faveur, l'Espagnol s'est plutôt bien comporté dans ses premières relances, notamment pour servir Kolo Muani. Défensivement, il a été simplement correct à la récupération.

Ludovic Blas (4) : le milieu offensif du FC Nantes n'a pas brillé sur cette partie. Pour sa défense, le talent des Canaris était souvent obligé de faire des exploits en repartant très loin de la cage adverse. Cependant, il a été globalement en échec dans ses tentatives individuelles et a parfois perdu des ballons dangereux dans son propre camp. Offensivement, l'ancien Guingampais n'a jamais été dangereux à l'exception d'un tir lointain sur le poteau de Benitez.

Randal Kolo Muani (6) : bel et bien titulaire malgré le feuilleton autour de son cas personnel cette semaine, l'attaquant du FC Nantes a été intéressant. Même esseulé, le jeune talent n'a pas ménagé ses efforts pour poser des soucis aux défenseurs des Aiglons grâce à sa vitesse. Mis en échec par Benitez sur une première occasion, il a été déterminant ensuite avec ce coup-franc obtenu pour l'égalisation de Girotto. Courageux.

Osman Bukari (3) : choisi pour compenser l'absence de Simon, à la CAN, l'ailier du FC Nantes a incarné une déception. Comme Blas, il a été globalement en échec dans ses tentatives individuelles. Pour ne rien arranger, le Nantais a semblé très peu inspiré dans son duel avec Lotomba en ne proposant quasiment rien sur le plan offensif. Défensivement, il a cependant réalisé des efforts. Remplacé à la 79e minute par Jean-Kévin Augustin (non noté), pour son grand retour en L1 après une absence de plus de 13 mois.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 2-1 NANTES (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 21e journée
Stade : Allianz Riviera - Arbitre : R. Buquet

Buts : K. Dolberg (21e, pen.) K. Thuram-Ulien (56e) pour NICE - Andrei Girotto (45e) pour NANTES
Avertissements : Dante (44e), J. Amavi (64e), pour NICE - A. Sylla (15e), pour NANTES

NICE : W. Benítez - J. Todibo, Dante - J. Lotomba, J. Amavi (F. Daniliuc, 75e) - H. Boudaoui, K. Thuram-Ulien, P. Rosario, J. Kluivert (E. Guessand, 87e) - K. Dolberg (A. Delort, 62e), A. Gouiri (C. Stengs, 75e)

NANTES : A. Lafont - A. Sylla (W. Geubbels, 68e), Andrei Girotto, Fábio - S. Corchia (Y. M'Bemba, 87e), Q. Merlin - L. Blas, S. Moutoussamy (R. Pereira de Sa, 68e), Chirivella, O. Bukari (J. Augustin, 80e) - R. Muani

Dolberg a lancé les Aiglons sur penalty (1-0, 21e)

Avant la pause, Girotto a égalisé sur coup-franc (1-1, 45e)

Thuram a redonné l'avantage au Gym (2-1, 56e)

La déception de Blas, auteur d'un tir sur le poteau

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Au Mondial 2022, vous voyez l'équipe de France...

Remporter la compétition
Perdre en finale
Se faire éliminer en demi ou en quart
Se faire éliminer en 8es de finale
Se faire éliminer au premier tour
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Nantes

N
A
N
T
E
S
but, 56e7Thuram-Ulien
but sur pénalty, 21e5,5Dolberg
but, 45e6Girotto


MASQUER LA PUB