Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le hold-up du PSG - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 1-1 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/12/2021 à 23h03
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au bord de la rupture et à la rue durant la majeure partie du match, le Paris Saint-Germain a accroché le nul à Lens (1-1), ce samedi, lors de la 17e journée de Ligue 1. Le club de la capitale, assuré de termine en tête à la trêve, est revenu de très loin...

Le hold-up du PSG - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 1-1 PSG)
Messi a été bien pris à Lens.

Le Paris Saint-Germain a failli tomber. Au terme d'une rencontre assez folle, le club de la capitale a finalement arraché le nul à Lens (1-1), ce samedi, lors de la 17e journée de Ligue 1.

Portée par un Seko Fofana absolument exceptionnel, la formation artésienne a été nettement au-dessus de son adversaire mais a fini par craquer dans le temps additionnel par le vice-champion de France, sauvé par ses remplaçants.

Lens domine, Leca brille

Sans surprise, les Lensois mettaient un énorme impact dans les premières minutes. Le pressing très haut gênait considérablement des Parisiens fébriles qui peinaient à se trouver. Après un quart d'heure de souffrance, le PSG, sans Mbappé, remplaçant, sortait enfin la tête de l'eau. Sur sa première incursion, Messi faisait passer un frisson dans le stade Bollaert en percutant le poteau sur une frappe tendue à ras de terre. Une grosse occasion puis plus rien.

Car dès lors, Lens surdominait la partie. Tour à tour, Clauss, Kalimuendo et Doucouré obligeaient Navas à sortir le grand jeu pour préserver son but. Grâce à un travail de harcèlement impressionnant, les Lensois asphyxiaient des Franciliens qui ne savaient plus où donner de la tête, à l'image de Verratti, perdu sur la pelouse. Malgré cette première période très pauvre, Icardi n'était pas loin d'ouvrir la marque sur deux frappes repoussées par un Leca très vigilant, auteur d'une parade sensationnelle devant Di Maria avant la pause.

Fofana démolit Paris, Wijnaldum sauve les siens

Un sursaut d'orgueil sans suite au retour des vestiaires. En effet, Lens restait toujours dominateur et fissurait peu à peu une défense parisienne qui subissait. Jusqu'à la délivrance. A la suite d'une perte de balle de Messi, Fofana, à 25 mètres, déclenchait une lourde frappe sur laquelle Navas se trouait complètement (1-0, 62e). Dans une ambiance folle, Lens passait tout proche du break dans la foulée mais Pereira da Costa, servi par l'énorme Fofana, trouvait le poteau sur sa frappe.

Mauricio Pochettino décidait alors de lancer Mbappé, qui faisait briller Leca sur son premier ballon. En face, Lens manquait le break à deux reprises par Pereira et Sotoca après deux percées monstrueuses de Fofana. Des ratés qui ont eu des conséquences. Car dans le temps additionnel, le champion du monde français déposait un caviar sur la tête de Wijnaldum, qui trouvait la lucarne de Leca d'une tête imparable (1-1, 90e+2). Lens peut s'en vouloir. Paris peut s'estimer très heureux...

La note du match : 9/10

Un superbe match disputé dans une ambiance assez exceptionnelle. Lens a livré une copie incroyable avec de l'envie, du jeu, de l'enthousiasme et une intensité que son adversaire ne met que trop rarement. Un cocktail que le PSG, trop intermittent, n'a pas réussi à avaler. Le club de la capitale, trop désorganisé, trop intermittent, qui n'a pas voulu faire les efforts collectivement, a toutefois pu s'en sortir sur une ultime action. Un score de parité pas forcément mérité pour Paris mais Lens peut s'en vouloir d'avoir raté des grosses opportunités pour le 2-0. Dans tous les cas, on s'est régalé !

Les buts :

- Gradit récupère un ballon dans les pieds de Messi, qui reste à terre. Les Lensois continuent de jouer mais pas Verratti, qui ne presse plus sur Doucouré. Ce dernier transmet le cuir à Fofana, qui allume la mèche à 25 mètres. Navas est sur la trajectoire mais le gardien costaricien réalise une énorme faute de main fatale (1-0, 62e).

- Sur un ballon mal repoussé par la défense lensoise, Mbappé envoie un centre puissant dans la surface. A la réception, Wijnaldum, qui place une tête imparable dans la lucarne droite de Luca (1-1, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Seko Fofana (9/10)

Habitué à être monstrueux dans les gros matchs, le milieu ivoirien a encore une fois été extraordinaire dans cette partie. Dans la période forte de Lens, il a littéralement marché sur l'entrejeu parisien, faisant passer ses adversaires pour des joueurs de district. En seconde période, il profite d'une faute de main de Navas pour ouvrir la marque. Il offre d'ailleurs deux caviars à Pereira et Sotoca sur des percées assez folles. Un match monumental pour l'ancien joueur de l'Udinese.

LENS :

Jean-Louis Leca (7,5) : le gardien lensois a été héroïque en fin de première période avec deux parades miraculeuses devant Icardi et Di Maria. A nouveau décisif face à Mbappé en seconde période, il se fait avoir dans le temps additionnel sur une tête de Wijnaldum. Rageant...

Jonathan Gradit (6) : l'ancien joueur de Caen a tout donné. Même s'il a eu du mal sur certains replis en raison d'une vitesse peu élevée, il n'a jamais lâché, comme cette action où il parvient à stopper Mbappé après s'être fait déborder.

Kevin Danso (6) : une copie plus que correcte pour le solide roc autrichien, qui a fait parler sa puissance pour freiner ses adversaires. Il lâche malheureusement Wijnaldum sur le but égalisateur. Quel dommage...

Facundo Medina (7) : le défenseur central argentin a été excellent dans les duels. Il n'a pas eu peur d'aller au contact de son capitaine en sélection, Messi, en récupérant notamment dans ses pieds le ballon pour l'ouverture du score. Un vrai bon match.

Jonathan Clauss (7) : comme à son habitude, le piston droit a énormément apporté dans son couloir en posant de gros problèmes à Bernat. Il a obligé Navas à se montrer vigilant sur une frappe vicieuse. Une copie de qualité pour lui. Si jamais Didier Deschamps a regardé le match...

Cheick Oumar Doucoure (7) : un bon match pour lui. Il a d'abord eu du mal en perdant quelques ballons dans des zones sensibles. Puis il s'est mis à la hauteur de l'événement pour rouler sur l'entrejeu parisien. Son impact physique a fait énormément de bien à Lens.

Seko Fofana (9) : lire commentaire ci-dessus.

Przemyslaw Frankowski (6) : le piston gauche a fait mal. Même s'il n'a pas été en réussite, ses incursions sur le bon pied ont déstabilisé les Parisiens. Il a toutefois un peu trop tenté la solution individuelle.

Gaël Kakuta (6) : intéressant dans les petits espaces, le milieu offensif congolais a bien huilé le jeu de son équipe. Il sort néanmoins prématurément, blessé. Remplacé à la 54e minute par Florian Sotoca (non noté).

David Costa (5,5) : préféré à Sotoca, le jeune attaquant a beaucoup usé les Parisiens grâce à ses courses très rapides. Toutefois, il a manqué de lucidité dans la zone de vérité, comme sur une action où il avait le 2-0 au bout du pied mais sur laquelle il revient inexplicablement sur ses pas. Il touche même le poteau quelques instants avant. Dommage. Remplacé à la 80e minute par Yannick Cahuzac (non noté).

Arnaud Kalimuendo (5,5) : face à son club formateur, l'attaquant a beaucoup donné. Il a été un peu trop tendre pour piquer au bon moment malgré un bon travail dos au but. Remplacé à la 80e minute par Massadio Haidara (non noté).

PARIS SG :

Keilor Navas (6) : préféré à Donnarumma, le gardien costaricien a été impérial en première période sur les nombreuses frappes lensoises. Malheureusement pour lui, il se troue complètement sur le tir de Fofana qui ouvre le score. Il est d'ailleurs sauvé par son poteau quelques minutes plus tard. Un premier faux-pas dans son duel à distance avec Donnarumma.

Achraf Hakimi (5) : du très léger mieux par rapport à ses dernières prestations. Même s'il a été bousculé par Frankowski, le latéral droit marocain a été bien plus utile offensivement avec notamment un caviar pour Di Maria avant la pause. Il a néanmoins été sérieusement secoué dans les moments forts du RCL, beaucoup trop nombreux ce soir.

Marquinhos (5) : s'il a mis de l'impact dans les duels, le capitaine parisien a raté plusieurs relances qui ont failli profiter aux Lensois. Il n'a jamais réussi à amener la sérénité nécessaire pour calmer ses partenaires et empêcher les vagues lensoises. Un capitaine peu à son aise.

Presnel Kimpembe (5) : le champion du monde français a au moins le mérite de s'être sali le short. Lâché par son milieu, il a fait ce qu'il pouvait pour tenter de contenir les vagues artésiennes. Pas toujours rassurant, mais ce soir, il est loin d'être le moins bon à Paris.

Juan Bernat (4) : le latéral gauche espagnol a été débordé ce soir. Il s'est fait pilonner par Clauss sans jamais parvenir à trouver la solution. Offensivement, il n'a rien apporté dans ce match. Remplacé à la 79e minute par Nuno Mendes (non noté).

Leandro Paredes (3) : un match complètement raté pour le milieu argentin, qui n'a jamais réussi à répondre à l'impact physique imposé par Fofana. Il s'est fait transpercer trop facilement, comme sur l'action du poteau de Pereira da Costa avec un tacle inutile. Remplacé à la 70e minute par Georginio Wijnaldum (non noté), auteur du but égalisateur de la tête en fin de partie.

Danilo Pereira (2) : le Portugais a été catastrophique. Sa lourdeur a posé de gros problèmes au PSG face à une équipe qui allait beaucoup plus vite dans les combinaisons. Il a été à la rue de la première à la dernière minute. Remplacé à la 70e minute par Idrissa Gueye (non noté).

Marco Verratti (3) : trimballé à droite, à gauche, le milieu de terrain italien a été partout et nulle part. Le plus inquiétant pour lui ce soir, c'est son refus d'évoluer. Sur l'action du but, il s'arrête de jouer, préférant interpeller l'arbitre pour une faute inexistante sur Messi. Une action qui coûte cher sur laquelle il écope de son carton jaune habituel. 2012-2021, même combat...

Lionel Messi (4,5) : ce match est loin d'être le moins bon de l'attaquant argentin (c'est dire) depuis son arrivée. Sans Mbappé et Neymar, il a été plutôt tranchant en première période avec un poteau trouvé et des occasions créées qui n'ont pas été exploitées par ses partenaires. En revanche, il est passé à côté de sa seconde période, perdant notamment le ballon sur le but de Fofana.

Mauro Icardi (4) : titulaire en pointe, l'attaquant argentin a fait comme il sait faire, à savoir attendre devant. Cela a failli être payant puisqu'il se procure deux grosses occasions repoussées par Leca avant la pause. Pour le reste, le néant absolu. Remplacé à la 70e minute par Kylian Mbappé (non noté), qui a encore une fois dû s'employer pour sauver la mise au PSG avec un sacré caviar délivré pour Wijnaldum. Encore et toujours lui...

Ángel Di María (3) : une énorme occasion avant la pause. Et c'est tout. L'Argentin a lui aussi été catastrophique, n'apportant rien durant plus de 90 minutes. Très inquiétant.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LENS 1-1 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 17e journée
Stade : Stade Bollaert-Delelis - Arbitre : F. Letexier

Buts : S. Fofana (62e) pour LENS - G. Wijnaldum (90+2e) pour PARIS SG
Avertissements : F. Medina (47e), J. Gradit (90+3e), pour LENS - M. Verratti (63e), A. Hakimi (90e), pour PARIS SG

LENS : J. Leca - J. Gradit, K. Danso, F. Medina - J. Clauss, P. Frankowski - C. Doucouré, S. Fofana - G. Kakuta (F. Sotoca, 54e), David Costa (Y. Cahuzac, 80e) - A. Muinga (M. Haïdara, 80e)

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, P. Kimpembe - A. Hakimi, Juan Bernat (Nuno Mendes, 79e) - L. Paredes (G. Wijnaldum, 70e), Danilo Pereira (I. Gueye, 70e), M. Verratti - L. Messi, M. Icardi (K. Mbappé, 70e), Á. Di María

«Ici pas de starlettes à paillettes, que des joueurs avec une mentalité de guerrier !»

Fofana a ouvert la marque pour Lens (1-0, 62e)

Leca a été excellent sur ce match

Wijnaldum, sauveur du PSG (1-1, 90e+2)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous qu'Hatem Ben Arfa réussira et sera performant à Lille pour cette deuxième partie de saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2021-22
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2021-22
Votre Equipe type
2021
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
7,5Leca
but, 62e9Fofana


MASQUER LA PUB