Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Marseille renversé au Vélodrome - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 Brest)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/12/2021 à 19h10
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Renversé par Brest ce samedi (1-2) en ouverture de la 17e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille a payé au prix fort sa seconde période plus compliquée et risque de perdre sa place de dauphin.

Marseille renversé au Vélodrome - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 Brest)
Gerson a encore marqué mais ça s'est mal terminé...

Brutal coup d'arrêt pour l'Olympique de Marseille. Après deux victoires consécutives, le club phocéen a déchanté en se faisant renverser par Brest (1-2), l'équipe en forme du moment, ce samedi pour le compte de la 17e journée de Ligue 1.

L'OM risque de perdre sa place de dauphin, tandis que son bourreau se hisse provisoirement au 6e rang grâce à cette 6e victoire consécutive !

Gerson encore lui !

Devant un Stade Vélodrome en fusion avec 55 000 supporters, les Marseillais mettaient d'entrée une grosse intensité et assiégeaient véritablement le camp breton. Avec des créatifs inspirés, comme Payet et Harit, les Phocéens se procuraient leurs premières situations dans la surface mais Gerson, buteur mercredi à Nantes (1-0), était mis en échec par Bizot, qui se couchait bien, tandis que de la Fuente se faisait contrer.

Les hommes de Jorge Sampaoli desserraient légèrement leur étreinte ensuite mais se montraient patients et ils étaient récompensés par l'homme en forme du moment, Gerson, qui ouvrait le score après un une-deux avec Payet (1-0, 29e) ! Une fois en tête, l'OM baissait logiquement un peu le pied et Brest commençait à pointer le bout de son nez en contre, sans réellement inquiéter des Marseillais bien dans leur match.

Le mauvais réflexe de Kamara

Plus brouillons au retour des vestiaires, les locaux déchantaient lorsque l'arbitre, M. Angoula, sifflait un penalty en faveur des hommes de Michel Der Zakarian après un bras de Kamara. Plutôt sévère mais le mauvais réflexe du Marseillais était là... Faivre le transformait en prenant Lopez à contrepied (1-1, 53e). Complètement décomplexés, les Bretons frôlaient un nouveau but en contre, mais Alvaro dégageait en catastrophe puis Le Douaron ratait sa reprise dans une position idéale.

Coup de tonnerre au Vélodrome !

L'OM manquait aussi la balle de match sur une reprise trop cadrée de Guendouzi puis Payet se faisait contrer in extremis. En face, Honorat se montrait beaucoup plus réaliste en donnant l'avantage aux visiteurs d'une superbe frappe entrée avec l'aide de la barre (1-2, 71e) ! Sonnés, les Marseillais avaient du mal à s'en remettre même si Gerson avait la balle d'égalisation au bout du pied qu'il ratait sur une frappe en rupture, et c'est au contraire Lopez qui devait s'employer pour fermer la porte à Cardona.

La note du match : 6,5/10

Dans une superbe ambiance, on aura assisté à un match assez plaisant avec une belle domination marseillaise en première période (pas énormément d'occasions certes) et un second acte très ouvert où le ballon a filé d'un but à l'autre.

Les buts :

- Au départ de l'action, Gerson s'appuie sur Payet qui lui remet à l'entrée de la surface. Le Brésilien ajuste Bizot d'une puissante frappe sous la barre (1-0, 29e).

- Une frappe anodine de Magnetti est contrée par le bras gauche de Kamara, que l'arbitre juge trop décollé du corps. Faivre transforme le penalty en prenant Lopez à contrepied (1-1, 53e).

- Après une superbe remise de Cardona d'une aile de pigeon dans les airs, Honorat s'appuie sur Le Douaron qui lui remet d'une talonnade dans la surface et il marque d'une puissante frappe qui rentre en tapant sous la barre de Lopez (1-2, 71e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ronael Pierre-Gabriel (7/10)

Quel match de la part du latéral droit ! En première période, même au plus fort de la domination adverse, le Brestois s'est toujours montré solide face à Harit et de la Fuente qui tentaient de le prendre dans le dos, à l'image de cette action où il ferme la porte au Marocain. Son équipe ayant des ballons de contres à exploiter, l'ancien Stéphanois s'est ensuite permis quelques projections qui ont amené le danger. Avec expérience, il a également contribué à tenir le score.

MARSEILLE :

Pau López (4,5) : pris à contrepied sur le penalty et trahi par sa barre sur la frappe d'Honorat, le gardien de l'OM n'est pas directement responsable des buts encaissés mais il a fallu attendre les dernières minutes pour qu'il se montre décisif face à Cardona. Il s'est fait peur en perdant un ballon chaud en début de partie.

William Saliba (5) : malgré ses erreurs de relance et ses ballons perdus sur certaines montées, le joueur prêté par Arsenal aura encore été le meilleur des défenseurs de l'OM. Ses qualités de vitesse lui ont notamment permis d'effectuer des retours qui ont permis d'éloigner le danger.

Álvaro González (4) : précieux par moment, à l'image de son dégagement sur un centre dangereux à 1-1, le défenseur central a toutefois eu plus de mal sur la fin lorsque les Brestois accéléraient et sa lenteur lui aura été préjudiciable.

Luan Peres (3) : après une heure globalement sans histoire, le défenseur gauche a pris l'eau en fin de partie en se faisant complètement manger par les attaquants adverses dans les duels, à l'image du 2e but brestois où Le Douaron le met dans le vent d'une talonnade.

Valentin Rongier (6) : de plus en plus à l'aise dans son rôle hybride de latéral droit et milieu de terrain, le Marseillais a encore proposé un très gros volume de jeu, avec de bonnes interceptions et des intuitions de jeu souvent justes. Costaud et généreux.

Boubacar Kamara (4) : plutôt performant jusqu'au penalty qu'il provoque, à l'image d'un bon retour pour soulager sa défense en première période, le milieu défensif paie son mauvais réflexe au prix fort. Il a ensuite donné l'impression d'avoir perdu le fil. Remplacé à la 70e minute par Arkadiusz Milik (non noté), toujours pas à son avantage.

Amine Harit (4,5) : intéressant en début de partie, à l'image de ce ballon glissé à Gerson dans la surface, l'ailier phocéen s'est ensuite progressivement éteint. Battu dans les duels et ne parvenant plus à faire des différences, le Marocain a rapidement cédé sa place. Remplacé à la 57e minute par Cengiz Ünder (non noté), discret pour son retour de blessure.

Mattéo Guendouzi (5) : comme à son habitude, le milieu de terrain a proposé une grosse activité et enchaîné les montées. Mais l'ancien Lorientais a cruellement manqué de justesse dans ses passes et au moment de conclure, à l'image de son tir raté à 1-1.

Gerson (7) : comme libéré par son but inscrit à Nantes, le milieu de terrain a enchaîné par une nouvelle réalisation parfaitement exécutée ! Le Brésilien a également confirmé sa montée en puissance dans le jeu, à l'image de son coup de rein de plus en plus dévastateur ou encore de son retour fou dans les pieds de Del Castillo qui partait seul au but à 1-1. L'une des rares satisfactions de la soirée même s'il aurait pu marquer un autre but avec plus de réalisme.

Konrad De La Fuente (4) : reconduit, l'ailier aura encore laissé les supporters sur leur faim. Le constat est toujours le même avec l'Américain, qui propose de bons déplacements mais qui affiche un déchet beaucoup trop conséquent dans la zone de vérité. Remplacé à la 57e minute par Pol Lirola (non noté), qui a apporté sur ses centres.

Dimitri Payet (6,5) : à nouveau aligné dans ce rôle de faux numéro neuf, le capitaine de l'OM a bénéficié d'énormément de liberté et il l'a utilisée à très bon escient en trouvant de superbes angles de passes pour adresser plusieurs caviars. Passeur décisif pour Gerson, il est en revanche contré sur sa meilleure occasion.

BREST :

Marco Bizot (5,5) : impeccable en début de match pour détourner la frappe de Gerson, le gardien ne peut rien en revanche face au Brésilien sur son but. Même s'il n'a pas effectué d'arrêt magistral par la suite, le Brestois a eu une présence rassurante sur la fin.

Ronael Pierre-Gabriel (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Brendan Chardonnet (5,5) : autoritaire dans sa surface, à l'image de sa présence pour contrer le tir de de La Fuente puis face à Payet en seconde période, le capitaine breton se fait en revanche prendre sur le but phocéen en intervenant trop tard sur Payet.

Christopher Hérelle (5) : l'autre défenseur central aura été un peu moins en vue mais il a fait le boulot sur les duels dans sa zone. L'ancien Niçois a revanche perdu trop de ballons sur ses relances.

Jean-Kevin Duverne (6) : comme son pendant droit, le latéral gauche s'est montré à son avantage. Même s'il a souffert au plus fort de la domination marseillaise, le Brestois a aussi montré beaucoup de caractère sur ses interceptions et il a signé quelques montrées tranchantes.

Hugo Magnetti (5,5) : avec une grosse activité, le milieu de terrain a fait du mieux qu'il pouvait pour fermer les espaces en début de partie. Sa frappe lointaine débouche ensuite sur un penalty inespéré qui change le cours du match. Remplacé à la 72e minute par Lucien Agoume (non noté).

Haris Belkebla (5) : avec un volume de jeu légèrement inférieur à celui de son coéquipier, le milieu de terrain s'est bien battu lui aussi, mais il se fait piéger sur le but de Gerson.

Romain Faivre (6) : la première période n'aura pas permis au milieu offensif de se mettre en évidence, mais le Brestois s'est montré plus à son avantage ensuite. Non seulement en marquant sur penalty mais aussi en combinant bien avec ses coéquipiers, avec des orientations de jeu souvent justes.

Romain Del Castillo (3) : titularisé à la dernière minute suite au forfait de Mounié, le milieu créateur aura clairement été le moins en vue des offensifs brestois et  il est apparu en retrait sur les combinaisons avec ses coéquipiers. Remplacé à la 66e minute par Irvin Cardona (non noté), auteur d'une entrée remarquée avec son aile de pigeon sur le 2e but puis qui oblige Lopez à un bel arrêt sur une balle de 3-1.

Franck Honorat (6,5) : d'un amour de frappe l'ailier a inscrit le but qui permet à Brest de venir faire sensation au Vélodrome. L'ancien Stéphanois est ainsi récompensé de son match très abouti. S'il s'est surtout échiné à défendre en première période, le Breton a pu se régaler ensuite en contres. Il a fait parler sa justesse technique et ses qualités de percussion pour faire mal à une défense marseillaise soudainement assaillie de doutes. Remplacé à la 84e minute par Rafiki Said Ahamada (non noté).

Jérémy Le Douaron (6) : à l'image de sa reprise ratée seul aux six mètres, ses imprécisions techniques lui empêchent de rendre une copie qui aurait pu être excellente. Passeur décisif pour Honorat, l'attaquant a en effet parfaitement combiné avec ses coéquipiers et il a pesé sur la défense de l'OM.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-2 BREST (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 17e journée
Stade : Stade Orange Vlodrome - Arbitre : G. Angoula

Buts : Gerson (29e) pour MARSEILLE - R. Faivre (53e, pen.) F. Honorat (70e) pour BREST
Avertissements : B. Kamara (61e), pour MARSEILLE - R. Pierre-Gabriel (90+3e), I. Cardona (90+4e), pour BREST

MARSEILLE : Pau López - Álvaro González - W. Saliba, Luan Peres - V. Rongier, B. Kamara (A. Milik, 70e) - A. Harit (Pol Lirola, 57e), M. Guendouzi, Gerson, K. De La Fuente (C. Ünder, 57e) - D. Payet

BREST : M. Bizot - B. Chardonnet, C. Hérelle - R. Pierre-Gabriel, J. Duverne - R. Faivre, H. Magnetti (L. Agoume, 72e), H. Belkebla, F. Honorat (R. Said Ahamada, 84e) - J. Le Douaron, R. Del Castillo (I. Cardona, 66e)

Gerson a encore ouvert le score (1-0, 29e) !

Faivre a égalisé sur penalty (1-1, 53e).

Honorat a mis Brest en tête (1-2, 71e).

Guendouzi et l'OM finissent frustrés.

Pierre-Gabriel a brillé au Vélodrome.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous qu'Hatem Ben Arfa réussira et sera performant à Lille pour cette deuxième partie de saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2021-22
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2021-22
Votre Equipe type
2021
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 29e7Gerson
but sur pénalty, 53e6Faivre
but, 70e6,5Honorat


MASQUER LA PUB