Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lens : après les incidents, les "mesures drastiques" passent mal

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/09/2021 à 20h07
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Ce lundi, la commission de discipline a annoncé ses premières décisions après les incidents du match entre Lens et Lille (1-0) samedi en Ligue 1. En attendant les mesures définitives, les Sang et Or ont écopé d'un huis clos total conservatoire qu'ils ont du mal à accepter.

Lens : après les incidents, les
Des incidents ont retardé le coup d'envoi de la 2e période de Lens-Lille.

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel n'a pas traîné. Deux jours après le derby entre Lens et Lille (1-0) samedi, marqué par des incidents à la mi-temps, les premières sanctions sont tombées.

En attendant les décisions définitives le 6 octobre prochain, le LOSC va subir la fermeture de son parcage visiteur pour son match à Strasbourg samedi (19h).

Le huis clos fait mal

Et de son côté, le pensionnaire du Stade Bollaert-Delelis écope d'un huis clos total à titre conservatoire. Les Sang et Or seront donc privés de leur public contre Strasbourg mercredi (21h) et Reims le 1er octobre (21h).

Des «mesures drastiques» pour le RCL qui, dans son communiqué officiel, regrette «qu'au-delà de la ferveur de son antre, composante centrale de son identité, il se voit par là même amputé de ressources économiques importantes liées à l'absence de supporters et de partenaires pour les deux prochaines rencontres.» D'autant que dans le camp lensois, on estime que les hostilités ont été lancées par le parcage visiteur, où des «scènes de chaos» ont été observées.

Le RCL n'épargne pas ses supporters

C'est pourquoi Lens va déposer une plainte «contre les supporters adverses qui se sont rendus auteurs de gestes et comportements inqualifiables» . Mais la direction lensoise fait preuve de lucidité et n'oublie pas la responsabilité de ses fidèles, qui ont envahi le terrain à la mi-temps pour en découdre avec leurs homologues. Le RCL, qui tente d'identifier les coupables sur les vidéos, va en effet rencontrer ses groupes de supporters mercredi pour infliger des sanctions. Autant dire que le club ne laissera plus ce genre d'incidents se reproduire.

Que pensez-vous du communiqué de Lens ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le coach Peter Bosz est-il toujours l'homme de la situation pour permettre à l'OL d'atteindre ses objectifs ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB