Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nice : le coup de pression d'INEOS après les incidents face à l'OM !

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/09/2021 à 19h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Le propriétaire de l'OGC Nice, INEOS, a réagi ce vendredi aux sanctions infligées aux Aiglons par la Commission de discipline de la LFP suite aux incidents survenus lors du match Nice-OM, le 22 août. Le groupe anglais en profite pour lancer un avertissement aux fauteurs de troubles.

Nice : le coup de pression d'INEOS après les incidents face à l'OM !
Le président d'INEOS Football, Bob Ratcliffe.

Mercredi, la Commission de discipline de la LFP a statué sur le sort du match Nice-Marseille (22 août), interrompu à la 76e minute après un envahissement du terrain par des supporters niçois. Le Gym, considéré comme le principal fautif, a écopé de deux points de pénalité, dont un avec sursis, plus trois matchs à huis clos. La rencontre, elle, sera à rejouer.

INEOS accepte les sanctions

Alors que le président niçois Jean-Pierre Rivère a annoncé ce vendredi que le club azuréen ne ferait pas appel de ces sanctions, le propriétaire de l'OGCN, INEOS, a estimé qu'elles étaient logiques. «Nous avons été sanctionnés par la Ligue de Football Professionnel pour notre comportement. Et à juste titre» , affirme le président d'INEOS Football, Bob Ratcliffe, dans un communiqué.

Le groupe anglais rappelle que ces sanctions pourraient coûter cher au club en fin de saison. «Cela nous coûtera entre 1 et 4 points et pourrait compromettre la qualification européenne la saison prochaine, souligne le communiqué. Nous acceptons notre sanction car nous la considérons juste compte tenu des circonstances.»

L'avertissement d'INEOS

Pour rappel, de nombreux fans niçois avaient pénétré sur la pelouse pour en découdre avec les joueurs marseillais lorsque Dimitri Payet a renvoyé, vers la tribune, une bouteille qu'il avait reçu dans le dos. «INEOS croit en un fort esprit de compétition, en la passion tant sur le terrain que dans les tribunes, mais n'acceptera jamais un comportement violent ou menaçant» , prévient le propriétaire des Aiglons.

Avant de hausser le ton pour lancer un avertissement à ses supporters. «Lorsque nous avons pris la décision d'acquérir l'OGC Nice, la passion de ses supporters a été un élément essentiel de notre réflexion. Nous aimons voir dans le stade cette passion pour notre équipe. Mais la sécurité des supporters, des familles, des enfants et des joueurs est tout aussi essentielle pour INEOS. Le 22 août, nous avons dépassé une limite qui ne doit plus jamais être franchie» , avertit Bob Ratcliffe. Le message est passé.

Que pensez-vous de ce communiqué d'INEOS ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
chargement des commentaires ...



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faut-il tolérer l'attitude et la réaction de Messi au moment de sa sortie du terrain face à Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB