Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : bilan négatif, Villas-Boas, Sampaoli... Alvaro donne rendez-vous aux fans

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 22/05/2021 à 09h10
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A une journée de la fin, Alvaro Gonzalez a dressé le bilan de la saison de l'Olympique de Marseille. Une analyse plutôt négative de la part du défenseur central, impatient d'entamer le prochain exercice avec l'entraîneur Jorge Sampaoli et les fidèles du Vélodrome.

OM : bilan négatif, Villas-Boas, Sampaoli... Alvaro donne rendez-vous aux fans
Alvaro Gonzalez est impatient de disputer la prochaine saison.

A moins d'un improbable rebondissement lors de la dernière journée, l'Olympique de Marseille disputera bien l'Europa League la saison prochaine.

L'actuel 5e de Ligue 1 possède 3 points d'avance et une différence de buts largement favorable par rapport à Lens (+6), sa seule «menace» dimanche.

Le tournant à Rennes

Mais il en fallait beaucoup plus pour satisfaire les coéquipiers d'Alvaro Gonzalez (31 ans), que l'on imaginait en course pour le titre en première partie d'exercice. «On a bien commencé, on a gagné à Paris (1-0, le 13 septembre), ce qui ne nous était pas arrivé depuis des années» , s'est souvenu le défenseur central dans L'Equipe.

«On ne jouait pas mal, on avait ces deux matchs en retard qui nous permettaient d'être virtuellement premiers. Puis on a commencé à perdre des points, à jouer moins bien, à nous montrer nerveux, a-t-il raconté. Cela s'est vite compliqué. On ne peut pas finir 18 points derrière le podium.» Cet écart avait commencé à se creuser à partir de la 15e journée. L'OM restait sur 6 victoires consécutives en championnat, menait à Rennes et perdait Pape Gueye sur exclusion.

Villas-Boas victime du huis clos

Résultat, les Marseillais s'inclinaient au Roazhon Park (2-1) et entamaient une mauvaise dynamique avec un succès en 10 rencontres de L1. Forcément, la série avait fragilisé l'ancien coach André Villas-Boas qui, d'après Alvaro, n'a pourtant jamais perdu son vestiaire. «André avait une super relation avec l'équipe. Mais on ne trouvait plus la motivation, a expliqué l'Espagnol, en soulignant l'absence du public. Ce n'est pas une excuse, parce que nous sommes des professionnels. Mais quand tu as joué dix ans devant des stades pleins et que tu te retrouves dans un stade vide…»

«André n'avait perdu la confiance de personne mais il n'est pas parvenu à retrouver la bonne mentalité dans le groupe» , a ajouté Alvaro, fier d'avoir croisé «un mec exceptionnel» et même «la meilleure personne que j'ai connue dans ce milieu» . Son admiration pour AVB ne l'empêche pas d'apprécier la philosophie de Jorge Sampaoli, dont les idées de jeu l'ont totalement séduit. «Avec Sampaoli, tu dois penser différemment, tu dois être très intelligent dans ta façon de lire le jeu, tu joues autrement de toute façon : il aime l'attaque, il joue à trois derrière» , a décrit l'ancien joueur de Villarreal.

Alvaro confiant pour l'avenir

«Bon, parfois, c'est difficile pour nous derrière quand tu perds le ballon (il sourit). Mais on a réussi à se créer des occasions qu'on ne se créait pas avant, a nuancé Alvaro. Même en tant que défenseur, tu profites un peu mieux du ballon. Tu es encore plus impliqué, tu dois trouver des passes spéciales à la relance, tu dois être sûr dans les sorties de balle. Quand le Vélodrome va être plein, les supporters vont pouvoir profiter parce que c'est un jeu attractif.»

Il n'est pas difficile de deviner l'impatience du Marseillais, sans doute fatigué par cette saison notamment marquée par les incidents à la Commanderie et les changements en interne. «Le mieux, c'est de repartir l'an prochain avec le nouveau staff, le nouveau président, beaucoup de nouveaux joueurs, s'est déjà projeté le cadre de l'OM. On va essayer d'avoir une équipe forte et une mentalité de vainqueurs, à chaque match.» Le rendez-vous est pris.

Partagez-vous l'enthousiasme d'Alvaro Gonzalez pour l'avenir de l'OM ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB