Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Equipe de France : le onze-type des "oubliés" de Deschamps pour l'Euro

Par Youcef Touaitia - Equipe De France, Mise en ligne: le 19/05/2021 à 14h24
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Si le retour de Karim Benzema en équipe de France a éclipsé le reste de la liste de Didier Deschamps pour l'Euro, certains joueurs auraient légitimement pu prétendre à une convocation. Maxifoot a décidé de retenir onze d'entre eux pour former une équipe particulièrement alléchante.

Equipe de France : le onze-type des
Théo Hernandez n'a pas été retenu par Deschamps pour l'Euro.

Emballez, c'est pesé ! Mardi, Didier Deschamps a dévoilé sa liste des 26 joueurs retenus pour l'Euro, qui se disputera aux quatre coins du Vieux Continent du 11 juin au 11 juillet. Si le retour de Karim Benzema, après plus de cinq ans d'absence, occupe totalement l'espace médiatique ces dernières heures, d'autres joueurs auraient pu prétendre à une place dans le groupe de l'équipe de France.

Pas question de parler de Ferland Mendy ou encore Anthony Martial, qui sont restés à quai en raison de blessures, ou bien de Samuel Umtiti et Benjamin Mendy, hors de forme, mais bien de ceux qui sortent d'une très bonne saison sans avoir réussi à convaincre le sélectionneur national. Maxifoot a décidé de réaliser un onze-type des joueurs concernés par cet «oubli» du technicien basque. Il n'est pas question de remettre en cause les choix de celui-ci mais seulement de mettre en avant certains joueurs qui n'étaient pas loin ou très proches d'obtenir leur ticket.

Illan Meslier (Leeds)

C'est la petite sensation tricolore de l'autre côté de la Manche. Pour sa première saison en Premier League, le gardien de Leeds a été très solide. Malgré les 52 buts encaissés en 35 matchs, celui qui a réalisé 11 clean-sheet s'en est très bien sorti dans la formation dirigée par Marcelo Bielsa, résolument tournée vers l'attaque. S'il poursuit sur sa lancée, il ne fait aucun doute que l'ancien joueur de Lorient intègrera très rapidement le groupe France, et peut-être plus encore.

Nordi Mukiele (Leipzig)

Toujours placé, jamais gagnant. Le défenseur polyvalent du RB Leipzig, qui a pris ses aises au poste de latéral droit, va devoir patienter avant de découvrir l'équipe de France. Taulier de Julian Nagelsmann, l'ancien joueur de Montpellier a longtemps été proche des Bleus sans parvenir à convaincre Didier Deschamps, qui lui a préféré Léo Dubois. Auteur de 4 buts et 2 passes décisives en 39 matchs cette saison, le natif de Montreuil devra redoubler d'efforts pour viser le Mondial au Qatar.

Dayot Upamecano (Leipzig)

Un des grands perdants de cette liste. Car contrairement à d'autres, le défenseur central du RB Leipzig a goûté à la sélection, en septembre et octobre derniers. Mais ses multiples blessures lui ont fait rater les deux derniers rassemblements et ont poussé son sélectionneur à se replier sur une autre solution, à savoir Kurt Zouma, plus fiable, au moins sur le plan physique. Pas forcément une mauvaise nouvelle pour le Bayern Munich, qui va récupérer son nouveau joueur dès le 1er juillet.

Wesley Fofana (Leicester)

Wesley Fofana, Jules Koundé, les deux... C'est finalement le défenseur central du FC Séville qui a bénéficié de l'allongement de la liste à 26 joueurs pour intégrer les Bleus pour la première fois. L'ancien Vert, lui, n'aurait clairement pas démérité au vu de l'énorme saison qu'il réalise avec Leicester, vainqueur de la FA Cup et actuel 4e de Premier League. Si sa présence n'aurait pas été surprenante, nul doute qu'il a déjà sa place dans un coin de la tête du sélectionneur national.

Théo Hernandez (Milan)

Très certainement le plus grand absent de la liste. Monstrueux avec le Milan AC, où il compile 8 buts et 6 passes décisives cette saison, le latéral gauche est devenu une référence à son poste en Serie A. Visiblement insuffisant pour Didier Deschamps, qui lui a préféré son frère, Lucas, et Lucas Digne, lui aussi auteur d'une belle saison avec Everton. Une concurrence trop acharnée pour lui permettre d'intégrer dans l'immédiat un groupe où il a clairement sa place. Rendez-vous après l'Euro ?

Jordan Veretout (Roma)

Un serpent de mer... qui n'a finalement pas réussi à trouver son chemin. Et pourtant, la présence du milieu de terrain de la Roma n'aurait clairement pas été scandaleuse. Alors que Corentin Tolisso, à court de forme, et Moussa Sissoko, moyen avec Tottenham, sont là, l'ancien Nantais peut ruminer après avoir bouclé une saison à 11 buts et 5 passes décisives en 38 matchs. Il a été un des seuls joueurs de la Louve à tenir son rang dans cette saison de transition pour les Giallorossi.

Aurélien Tchouaméni (Monaco)

Le Monégasque a été monstrueux cette saison. Incontournable dans le dispositif de Niko Kovac, l'ancien joueur de Bordeaux a crevé l'écran par sa capacité à se démultiplier, à être efficace à la récupération, mais aussi et surtout à se montrer de plus en plus décisif dans le dernier quart du terrain. Si sa non-sélection a pu faire quelques déçus, nul doute que l'Asémiste aura rapidement sa chance avec les A s'il poursuit sur sa lancée.

Tanguy Ndombélé (Tottenham)

Derrière Harry Kane et Heung-min Son, le milieu français a clairement été le troisième meilleur joueur de Tottenham cette saison. Une réalité qui n'a pas suffi à convaincre le sélectionneur, et ce malgré sa présence dans le groupe lors du dernier rassemblement en mars. L'ancien Lyonnais (6 buts et 4 passes décisives en 45 matchs) aurait pourtant pu beaucoup amener avec sa percussion et son explosivité pour dynamiser l'entrejeu des Bleus.

Moussa Diaby (Leverkusen)

Exilé depuis 2019 en Allemagne, l'ailier formé au Paris Saint-Germain s'éclate en Bundesliga. Il fait d'ailleurs partie des rares joueurs en «double-double» puisqu'il compile 10 buts et 15 passes décisives toutes compétitions confondues avec le Bayer Leverkusen. Des statistiques impressionnantes en plus d'un gros volume de jeu et une progression fulgurante qui méritent que le staff des Bleus se penche sur ses performances dans les mois à venir.

Alexandre Lacazette (Arsenal)

S'il y a un joueur qui a une histoire très compliquée avec l'équipe de France, c'est bien lui. Appelé, snobé, puis rappelé, le buteur d'Arsenal n'a toujours pas disputé la moindre compétition internationale. Et ce n'est pas sa saison à 17 buts qui va changer quoi que ce soit, alors que le retour en grâce de Karim Benzema, la belle saison de Wissam Ben Yedder (22 buts) et l'importance d'Olivier Giroud pour Didier Deschamps lui ont barré la route. Peut-être définitivement.

Christopher Nkunku (Leipzig)

Si l'Euro n'avait pas été reporté, le milieu offensif du RB Leipzig aurait pu prétendre à une place chez les Bleus après sa belle saison 2019-2020 (5 buts et 16 passes décisives). L'actuelle est certes un peu moins bonne statistiquement (7 buts et 10 passes décisives), mais l'ex-joueur du Paris Saint-Germain est resté un taulier de Julian Nagelsmann, qui n'a cessé de louer sa polyvalence. Un profil qui n'aurait pas été de trop dans la liste.

L'équipe type des "oubliés" de Deschamps pour l'Euro

Selon vous, quel(s) joueur(s) aurai(en)t pu prétendre à une sélection pour l'Euro ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique EURO 2020


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB