Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris s'accroche à son trône - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-2 ASSE)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/04/2021 à 15h07
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Proche de la catastrophe, le Paris Saint-Germain a finalement renversé Saint-Étienne (3-2), ce dimanche, lors de la 33e journée de Ligue 1. Porté par un Kylian Mbappé hargneux, le club de la capitale française réalise une énorme opération en revenant à un point du leader, Lille.

Paris s'accroche à son trône - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-2 ASSE)
Mbappé a marqué un doublé pour le PSG.

C'est la soupe à la grimace du côté de Lille. Accrochés par Montpellier (1-1), vendredi, les Dogues pensaient le Paris Saint-Germain au fond du trou après l'ouverture du score de Denis Bouanga à la 78e minute. Mais au terme d'un dernier quart d'heure complètement fou, le club de la capitale a fini par arracher le succès contre Saint-Étienne (3-2), ce dimanche, dans le cadre de la 33e journée de Ligue 1.

Un scénario ahurissant qui permet aux champions de France, portés par un Kylian Mbappé d'une ténacité incroyable, de revenir à un petit point du leader nordiste.

Un premier acte moribond

Avec un onze largement remanié en raison des blessures et des suspensions, Paris prenait le contrôle du ballon et proposait des combinaisons de qualité avec notamment un Florenzi remuant et un Rafinha intéressant entre les lignes. Un bon premier quart d'heure dans l'esprit mais sans occasion pour le club de la capitale, qui marquait peu à peu le pas. Au contraire, les Verts, eux, sortaient petit à petit de leur niche et n'hésitaient pas à allonger le jeu pour surprendre une défense parisienne souvent trop haute.

Alors qu'Hamouma cadrait le premier tir du match, le PSG peinait à trouver la solution. Celle-ci aurait pu venir sur coup franc, mais Sarabia envoyait le ballon sur le poteau sur sa tentative. Pour forcer la décision, Paris acceptait le déséquilibre et jouait beaucoup plus haut, quitte à laisser d'énormes espaces à leurs adversaires. Une tactique qui aurait pu être payante avant la pause sans un arrêt déterminant de Green devant Rafinha alors que Mbappé ratait le cadre sur sa frappe à l'entrée de la surface.

Un spectacle délirant en fin de match

En seconde période, les difficultés parisiennes se confirmaient. Gênés par un pressing constant des Verts, les locaux se montraient trop dangereux en dehors d'un coup franc fuyant de Mbappé. La faute à un manque de mouvement offensif et à des choix douteux de Rafinha. Pour tenter de changer la donne, Mauricio Pochettino incorporait simultanément Verratti, Di Maria et Icardi. Des entrées qui apportaient un peu plus de cohérence mais qui ne gênaient toujours pas des visiteurs bien en place. Dans le dernier quart d'heure, l'ASSE refroidissait le Parc des Princes. Sur un centre parfait de Trauco, Bouanga devançait Kimpembe pour ouvrir la marque (0-1, 78e).

Une joie de courte durée puisque dans la foulée, Mbappé profitait d'une merveilleuse ouverture de Herrera pour ajuster Green (1-1, 79e). En feu, le buteur français délivrait le PSG en obtenant un penalty qu'il transformait sans trembler (2-1, 87e). Une fin de match monstrueuse du champion du monde tricolore qui ne suffisait pas puisque Rico offrait à Hamouma le ballon de l'égalisation dans les derniers instants (2-2, 90e+2). Mais ça, c'était sans un exploit de Di Maria, qui après un tir sur le poteau, réalisait un festival pour offrir un caviar à Icardi, buteur d'une tête rageuse au second poteau (3-2, 90e+5). Incroyable PSG !

La note du match : 8/10

Un match moyen durant 75 minutes. Le PSG a livré, durant plus d'une heure, une prestation très poussive alors que l'ASSE s'est montrée minimaliste mais diablement efficace. Puis la journée a totalement basculé durant un quart d'heure complètement fou, peut-être un des plus marquants de l'histoire de la Ligue 1. 5 buts, de la tension, des occasions dans tous les sens, les deux équipes ont proposé un spectacle exceptionnel.

Les buts :

- Pas du tout attaqué sur le côté gauche, Trauco a tout le temps de centrer en direction de Bouanga, qui dans la surface, devance Kimpembe pour marquer d'une reprise du pied droit (0-1, 78e).

- A 40 mètres, Herrera adresse une passe lumineuse au-dessus de la défense pour Mbappé. L'attaquant français réalise le contrôle parfait pour tromper Green d'un plat du pied gagnant (1-1, 79e).

- Lancé par Di Maria, Mbappé fait parler sa vitesse et se fait faucher par Green dans la surface. Penalty pour le buteur français, qui marque en tirant à droite du gardien stéphanois, pourtant parti du bon côté (2-1, 87e).

- Bouanga se débarrasse de Dagba et enchaîne avec une frappe enroulée depuis la gauche. Rico repousse mal le ballon, qui arrive jusqu'à Hamouma, sans pitié sur sa reprise à bout portant (2-2, 90e+2).

- Sur le côté droit, Di Maria mystifie son vis-à-vis d'un petit pont dévastateur pour servir Icardi, qui au second poteau, s'envole pour tromper Green de la tête (3-2, 90e+5).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (8/10)

Le seul Parisien à avoir été au niveau de la première à la dernière minute. Totalement impliqué et derrière ses partenaires, il n'a jamais rien lâché pour tenter d'arracher la victoire. Le buteur français égalise dans la foulée du but de Bouanga après un superbe enchaînement puis croit offrir le succès aux siens en obtenant un penalty qu'il transforme. Il a montré une grande personnalité malgré les difficultés.

PARIS SG :

Sergio Rico (4) : le PSG a décidé de lui faire confiance en le rachetant au FC Séville. Aujourd'hui, le gardien espagnol a bien failli envoyer son club au fond du trou en repoussant de façon catastrophique un tir de Bouanga, permettant à Hamouma d'égaliser. Heureusement que ses partenaires offensifs ont fait le travail...

Alessandro Florenzi (5) : le latéral droit italien s'est montré plutôt remuant en début de match. Il a apporté le danger à de nombreuses reprises sans toutefois parvenir à trouver un partenaire sur ses centres. L'impression qu'il n'était clairement pas prêt physiquement après la pause avec une demi-heure très pénible. Remplacé à la 77e minute par Colin Dagba (non noté).

Thilo Kehrer (4) : comme trop souvent ces dernières semaines, le défenseur allemand a montré de la fébrilité lorsque les attaquants ont joué dans sa zone. Il a perdu un nombre incalculable de duels. Très, très inquiétant.

Presnel Kimpembe (5) : le défenseur central français a d'abord été intéressant dans sa faculté à jouer haut pour acculer le bloc adverse. Puis il est rentré dans le rang en se montrant lui aussi très peu inspiré sur le but de Bouanga, bien plus vif pour récupérer le centre de Trauco.

Mitchel Bakker (4) : une rencontre très décevante pour le latéral gauche néerlandais, qui n'a pas réussi à jouer juste sur ses transmissions. Il a encore une fois donné l'impression de vouloir jouer trop facile. En fin de match, il est totalement absent au combat sur le but de Hamouma.

Danilo Pereira (6) : le milieu portugais, replacé à un poste plus naturel, a fait son match. Sans être extraordinaire, il a bien travaillé dans l'ombre pour empêcher les Verts de progresser dans l'axe.

Ander Herrera (7) : le milieu espagnol a fait le boulot défensivement en étant efficace à la récupération et au pressing. Longtemps timide dans son jeu vers l'avant, c'est de sa patte droite qu'il trouve magnifiquement Mbappé pour le but égalisateur. Une action qui va lui donner confiance.

Pablo Sarabia (4) : un match beaucoup trop timide. Il est bien entré dans sa partie avec des combinaisons bien senties et un coup franc sur le poteau. Avant de disparaître, ne proposant plus rien durant une demi-heure. Un éternel joker... Remplacé à la 67e minute par Angel Di Maria (non noté), qui a fait n'importe quoi durant 25 minutes... avant de trouver le poteau sur corner, puis de réaliser un festival pour offrir le but de la victoire à Icardi.

Rafinha (4) : aligné dans un rôle de meneur de jeu, le Brésilien a d'abord été intéressant en jouant entre les lignes et en multipliant les combinaisons. Mais il a aussi et surtout perdu de nombreux ballons, préférant parfois la solution individuelle, comme sur son occasion en première période où il aurait pu servir Mbappé. Il s'est complètement troué en seconde période en jouant à l'envers. Remplacé à la 66e minute par Marco Verratti (non noté).

Kylian Mbappe (8) : lire commentaire ci-dessus.

Moise Kean (4,5) : titulaire à la pointe de l'attaque, le buteur italien a trop peu pesé. Il a encore une fois fait les efforts pour presser la défense mais sa présence n'a pas été assez ressentie. Remplacé à la 67e minute par Mauro Icardi (non noté), qui est à l'origine du penalty de Mbappé avec une belle remise, avant de marquer le but de la victoire au bout du temps additionnel d'un tête rageuse.

ST ETIENNE :

Etienne Green (5) : un match d'apprentissage pour le jeune gardien vert. Fautif sur le penalty concédé sur Mbappé, il a longtemps repoussé l'échéance avec des arrêts importants devant Kean et Florenzi.

Mathieu Debuchy (6) : du courage et du coeur. Le capitaine stéphanois a tout donné pour bloquer Mbappé, avec réussite. Il sort sur blessure, touché à la cheville, après un contact rugueux avec Kean. Remplacé à la 56e minute par Aïmen Moueffek (non noté), qui a été à la ramasse en fin de match.

Pape Cissé (5) : le défenseur central a été parfait durant 75 minutes. Puis il a complètement plongé en jugeant mal les lignes de passes parisiennes dans l'axe. C'est vraiment dommage.

Harold Moukoudi (4) : l'ancien joueur du Havre a commis de grossières erreurs à des moments stratégiques. Notamment sur l'ouverture de Herrera pour Mbappé, qu'il juge très mal. Décevant.

Miguel Trauco (6) : passeur décisif pour Bouanga, le latéral gauche péruvien n'a pas grand-chose à se reprocher. Il a plutôt bien sécurisé son couloir. Remplacé à la 89e minute par Charles Abi (non noté).

Zaydou Youssouf (5,5) : l'ancien Bordelais a rendu une copie correcte. Il s'est distingué en première période avec une superbe ouverture de l'extérieur du pied pour Hamouma. Remplacé à la 46e minute par Arnaud Nordin (5,5), qui s'est montré remuant lors de son entrée en jeu.

Yvan Neyou Noupa (5) : moyen. Le milieu camerounais a peu apporté même s'il a été très actif dans le pressing.

Mahdi Camara (6) : une partie intéressante pour le milieu stéphanois, qui a bien résisté à la pression parisienne. Il a effectué un gros boulot pour bloquer les attaques adverses dans l'axe.

Kevin Monnet-Paquet (4) : un match beaucoup trop timide pour l'ailier forézien, qui a été bien moins actif que ses partenaires offensifs. Remplacé à la 46e minute par Denis Bouanga (7), auteur d'une excellente entrée avec le but de l'ouverture du score d'un joli geste avant d'être à l'origine du but signé Hamouma en mettant en difficulté Rico sur sa frappe enroulée.

Romain Hamouma (6,5) : un bon match pour le joueur passé par Caen. Il a été juste dans ses gestes en gênant énormément les défenseurs parisiens. Il égalise en fin de match sur un but de renard.

Wahbi Khazri (4,5) : un ton en dessous de ses dernières performances. Il n'en reste pas moins que l'attaquant tunisien a pesé dans ce match en n'hésitant pas à mettre la pression sur l'arbitre, sur ses adversaires, pour tenter de les faire sortir du match avec des plaintes incessantes durant plus d'une heure. Remplacé à la 68e minute par Adil Aouchiche (non noté), auteur d'une entrée complètement ratée contre son club formateur.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 3-2 ST ETIENNE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 33e journée
Stade : Parc des Princes - Arbitre : R. Buquet

Buts : K. Mbappé (79e) K. Mbappé (87e, pen.) M. Icardi (90+5e) pour PARIS SG - D. Bouanga (78e) R. Hamouma (90+2e) pour ST ETIENNE
Avertissements : P. Kimpembe (85e), pour PARIS SG - Y. Neyou Noupa (57e), pour ST ETIENNE

PARIS SG : Sergio Rico - T. Kehrer, P. Kimpembe - A. Florenzi (C. Dagba, 77e), M. Bakker - Danilo Pereira, Ander Herrera - Rafinha (M. Verratti, 67e) - Pablo Sarabia (Á. Di María, 67e), M. Kean (M. Icardi, 68e) - K. Mbappé

ST ETIENNE : E. Green - H. Moukoudi, P. Cissé - M. Debuchy (A. Moueffek, 56e), M. Trauco (C. Abi, 89e) - Z. Youssouf (A. Nordin, 46e), M. Camara, Y. Neyou Noupa, K. Monnet-Paquet (D. Bouanga, 46e) - W. Khazri (A. Aouchiche, 68e), R. Hamouma

Bouanga a ouvert la marque pour les Verts (0-1, 78e)

Mbappé a égalisé rapidement pour le PSG (1-1, 79e)

Mbappé, buteur sur penalty (2-1, 87e)

Icardi a sauvé le PSG dans le temps additionnel (3-2, 90e+5)

La rage de Mbappé au coup de sifflet final







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Voyez-vous Kylian Mbappé prolonger au PSG ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
4,5Kean
but, 79e
but sur pénalty, 87e
28Mbappe
but, 90e+26,5Hamouma


MASQUER LA PUB