Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Citizens rejoignent le PSG ! - Débrief et NOTES des joueurs (BvB 1-2 Man City)

Par Eric Bethsy - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 14/04/2021 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Déjà vainqueur à l'aller (2-1), Manchester City s'est imposé sur le terrain du Borussia Dortmund (1-2) en quart de finale retour de la Ligue des Champions. Les Citizens affronteront le Paris Saint-Germain en demies.

Les Citizens rejoignent le PSG ! - Débrief et NOTES des joueurs (BvB 1-2 Man City)
Riyad Mahrez a réussi son penalty.

Le Paris Saint-Germain connaît son adversaire pour les demi-finales de la Ligue des Champions.

Il s'agira de Manchester City qui, après sa victoire à l'aller (2-1), s'est de nouveau imposé sur le terrain du Borussia Dortmund (1-2) ce mercredi soir.

Le Borussia récompensé de son entame

La faute à une possession stérile, Manchester City était pourtant dominé à l'entame de match. Le Borussia Dortmund opérait principalement en contre avec beaucoup plus de tranchant dans ses initiatives, à l'image de la frappe puissante de Dahoud sur Ederson.

La magnifique ouverture du score du jeune Bellingham (1-0, 15e) était donc méritée pour les Allemands, pas du tout inquiétés dans les 20 premières minutes ! Mais les hommes de Terzic commençaient à payer leurs efforts et Man City bénéficiait d'un pressing adverse moins intense. L'occasion pour De Bruyne de profiter d'une perte de balle et d'envoyer sa tentative sur la barre ! Puis le gardien Hitz, qui empêchait le but contre son camp de Morey, était sauvé sur sa ligne par Bellingham !

La maladresse d'Emre Can

Ça chauffait sérieusement sur le but du Borussia. Et ce n'était rien comparé aux vagues subies au retour des vestiaires. Les Citizens accéléraient clairement le rythme et poussaient Emre Can à la faute lorsque le milieu provoquait maladroitement un penalty. Une offrande dont profitait Mahrez (1-1, 55e) pour égaliser et remettre son équipe devant dans la confrontation. Le pensionnaire de Bundesliga était alors obligé de réagir.

Mais sans énergie côté allemand, seule la tête d'Hummels juste au-dessus inquiétait Ederson. Alors qu'en face, Man City, porté par un excellent De Bruyne, avait de plus en plus de maîtrise. Une domination concrétisée par Foden (1-2, 75e) après une petite erreur de main du portier Hitz, pourtant impeccable sur le festival de De Bruyne juste avant. Les Citizens mettaient ainsi fin au suspense et à leur malédiction sous Guardiola. Ils retrouveront le PSG en demies pour un remake du quart de finale 2016 fatal à Laurent Blanc.

La note du match : 6/10

Alors qu'on pensait Manchester City parti pour nous infliger une possession quasi stérile pendant 90 minutes, les deux équipes nous ont offert une première période de grande qualité ! Le ballon allait d'un but à l'autre avec des occasions à la clé. Dommage, les Allemands n'ont pas tenu le rythme mais on a quand même assisté à un match agréable dans l'ensemble.

Les buts :

- A la réception d'un long ballon d'Emre Can dans la surface côté gauche, Håland temporise et remet en retrait sur Dahoud. La frappe du milieu, contrée, revient dans l'axe dans les pieds de Bellingham qui profite de la passivité de Ruben Dias pour trouver la lucarne d'Ederson du plat du pied ! Le gardien de Man City touche le ballon mais ne peut empêcher le but (1-0, 15e).

- Sur un penalty provoqué par une main d'Emre Can, Mahrez envoie sa frappe croisée dans la lucarne de Hitz qui ne peut rien même s'il part du bon côté (1-1, 55e).

- Après un corner joué court par Mahrez, Bernardo Silva trouve Foden seul à l'entrée de la surface. Le milieu offensif décoche une frappe puissante sur laquelle le gardien Hitz se troue légèrement, laissant le ballon entrer à l'aide du poteau ! (1-2, 75e)

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kevin De Bruyne (7,5/10)

Encore une «masterclass» du milieu offensif de Man City ! Lorsque son équipe était menée et provisoirement éliminée, le Belge a joué son rôle de capitaine en remettant les siens dans le bon sens. Plus facile à faire quand on est capable d'accélérer le jeu et de réaliser des gestes techniques comme il l'a fait. En plus de ses différences balle au pied, il ne lui a manqué que le but mais la barre et un bel arrêt de Hitz l'en ont privé.

BORUSSIA DORTMUND :

Marwin Hitz (4) : sa petite erreur de main sur le but de Foden gâche sa partie. Dommage, car le gardien du Borussia avait évité le but contre son camp de Morey et sorti le grand jeu sur le festival de De Bruyne.

Mate Morey (2) : particulièrement fébrile, le latéral droit a pris l'eau sur son couloir ! Il se faisait facilement éliminer, notamment par Zinchenko. Et multipliait les pertes de balle à l'image de l'occasion offerte à De Bruyne qui a trouvé la barre. Un match à oublier pour le concurrent de Thomas Meunier. Remplacé à la 81e par Steffen Tigges (non noté).

Manuel Akanji (4,5) : plutôt solide et inspiré à la relance, l'international suisse a été moins serein en deuxième période, lorsque son équipe a subi les offensives anglaises. Il faut dire que devant lui, il n'y avait plus grand monde pour freiner les Citizens.

Mats Hummels (6) : toujours présent aux côtés de Guerreiro pour prendre Mahrez à deux, le défenseur central a rendu une copie sérieuse. Il s'est de nouveau montré précieux à la relance avec de bons ballons donnés entre les lignes.

Raphaël Guerreiro (4,5) : peu inquiété en première période, notamment grâce à l'aide d'Hummels, le latéral gauche a passé un deuxième acte plus compliqué lorsque Mahrez s'est réveillé. A noter quelques imprécisions dans ses sorties de balle.

Jude Bellingham (7) : déjà performant à l'aller, le milieu de 17 ans a encore impressionné ! Sans parler de son but magnifique, il a fait mal aux Citizens avec de grosses accélérations et une énorme intensité dans l'entrejeu. Omniprésent, il a aussi sauvé un but sur une frappe de Mahrez. Il a ensuite baissé le pied en deuxième période, ce qui n'a rien d'étonnant. Remplacé à la 80e par Julian Brandt (non noté).

Emre Can (3,5) : précis dans son jeu long, l'international allemand était parfaitement à l'aise dans sa rencontre jusqu'à sa main maladroite qui fait basculer la rencontre et la confrontation. Sans surprise, cette action l'a marqué, d'où sa deuxième période difficile.

Mahmoud Dahoud (6) : toujours aussi tranchant dans ses projections vers l'avant, le milieu de terrain a amené le danger à plusieurs reprises. Ce n'est pas un hasard s'il est impliqué dans l'action du but de Bellingham. Il aurait même pu marquer en deuxième période sans l'intervention de Rodri. Moins en vue et remplacé à la 75e par Thorgan Hazard (non noté).

Ansgar Knauff (3) : jamais dangereux dans la moitié de terrain anglaise, le jeune ailier a eu quelques oublis dans son marquage sur Zinchenko. Il commençait à se réveiller après l'égalisation de City, mais ça n'a pas suffi à son entraîneur. Remplacé à la 68e par Giovanni Reyna (non noté).

Erling Håland (5,5) : hormis un contre mené en deuxième période, l'attaquant norvégien a joué la plupart de ses ballons dos au but. Cela lui a plutôt réussi puisque ses déviations trouvaient ses coéquipiers. C'est aussi en appui qu'il participe à l'action du but de Bellingham. Mais au final, il ne se procure pas la moindre occasion. Forcément frustrant quand on connaît le personnage.

Marco Reus (5) : discipliné dans son repli défensif, le capitaine du Borussia était le premier à se projeter en contre en première période. Il est aussi à l'origine d'un bon ballon pour Håland sur le seul contre allemand du deuxième acte. Mais il a manqué de constance dans cette rencontre.

MANCHESTER CITY :

Ederson Moraes (5) : un peu trop court sur le joli but de Bellingham, le gardien mancunien n'a pas beaucoup été sollicité. Il bloque bien la frappe puissante de Dahoud qui lui vient dessus. Et est tout heureux de voir la tête d'Hummels passer juste au-dessus.

Kyle Walker (4) : lorsque Dortmund a amené le danger en première période, c'était souvent sur son côté. Ce n'est malheureusement pas un hasard pour le latéral droit, parfois perdu entre Guerreiro, Reus et Håland. C'est peut-être ce qui l'a rendu si timide sur le plan offensif.

John Stones (5,5) : souvent au duel contre Håland, le défenseur central était là pour s'assurer que le Norvégien ne se retournerait pas. Mission accomplie même s'il a dû commettre une faute grossière qui aurait peut-être mérité un carton jaune.

Rúben Dias (4,5) : autoritaire dans ses interventions, le Portugais a oublié son agressivité sur le but de Bellingham. Il ne monte pas suffisamment vite pour boucher l'angle à son adversaire.

Oleksandr Zinchenko (6) : jamais inquiété par le jeune Knauff, qui lui a offert une certaine liberté, le latéral gauche préféré à Mendy et Cancelo en a profité pour créer le décalage à plusieurs reprises. Mais ses centres n'ont pas été suffisamment précis.

Bernardo Silva (6,5) : attendu en faux numéro 9 dans la compo, l'ancien Monégasque a joué plus bas. Il s'est montré disponible dans l'entrejeu et a beaucoup combiné avec De Bruyne, surtout en deuxième période durant laquelle il a contribué au changement de rythme de City. Un match réussi même si l'on n'oublie pas sa tête non cadrée alors que le but était vide.

Rodri Hernández (6) : en difficulté en première période sur les transitions allemandes, le milieu défensif a repris le contrôle avec son équipe. Il est l'auteur d'un beau sauvetage sur une frappe de Dahoud qui semblait bien partie.

Ilkay Gundogan (6,5) : moins influent que d'habitude lors du premier acte, le milieu relayeur a retrouvé son rendement après la pause. Sa justesse technique a permis aux Anglais de maîtriser le deuxième acte.

Riyad Mahrez (6) : longtemps neutralisé par Guerreiro et Hummels, l'ailier algérien a profité des espaces en deuxième période pour arriver lancé et se montrer plus menaçant. Mais il n'a trouvé la faille que sur penalty. Remplacé à la 88e par Raheem Sterling (non noté), qui a mal négocié une bonne situation de contre en supériorité numérique.

Kevin De Bruyne (7,5) : voir commentaire ci-dessus.

Philip Foden (7) : plutôt discret sur son côté en première période, le milieu anglais a été beaucoup plus mobile et disponible au retour des vestiaires. Résultat, il a poussé Emre Can à l'erreur sur le penalty et inscrit le deuxième but de City.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORUSSIA DORTMUND 1-2 MANCHESTER CITY (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale
Stade : Signal-Iduna-Park - Arbitre : Carlos Del Cerro

Buts : J. Bellingham (15e) pour BORUSSIA DORTMUND - R. Mahrez (55e, pen.) P. Foden (75e) pour MANCHESTER CITY
Avertissements : J. Bellingham (39e), pour BORUSSIA DORTMUND

BORUSSIA DORTMUND : M. Hitz - M. Akanji, M. Hummels - Mateu Morey (S. Tigges, 81e), Raphaël Guerreiro - J. Bellingham (J. Brandt, 81e), E. Can, M. Dahoud (T. Hazard, 76e) - A. Knauff (G. Reyna, 68e), E. Haaland, M. Reus

MANCHESTER CITY : Ederson Moraes - J. Stones, Rúben Dias - K. Walker, O. Zinchenko - Bernardo Silva, Rodri Hernández, I. Gündogan - R. Mahrez (R. Sterling, 88e), K. De Bruyne, P. Foden

Bellingham avait bien lancé Dortmund (1-0, 15e)

Mais Mahrez a remis les Citizens devant dans la confrontation (1-1, 55e sp)

Puis Foden a tué tout suspense (1-2, 75e)

De Bruyne était inarrêtable !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 15e7Bellingham
3,5Can
but sur pénalty, 55e6Mahrez
but, 75e7Foden


MASQUER LA PUB