Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mercato - Rennes : Camavinga, ça sent le départ

Par Gilles Campos - Actu Transferts, Mise en ligne: le 12/04/2021 à 12h22
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En fin de contrat dans un peu plus d'un an, Eduardo Camavinga aurait décidé de ne pas prolonger avec le Stade Rennais. Mauvaise nouvelle pour les Bretons, qui vont avoir du mal à vendre le milieu de terrain au prix escompté.

Mercato - Rennes : Camavinga, ça sent le départ
D'une saison à l'autre, la pépite Camavinga a perdu de son éclat.

15 décembre 2019. Groupama Stadium. Lyon-Rennes. Une soirée de gala choisie par Eduardo Camavinga, 18 ans aujourd'hui mais 17 ans à l'époque, pour confirmer son excellent début de saison, avec le but de la victoire à la clé (1-0).

Le lendemain, le milieu de terrain s'affiche en Une du quotidien L'Equipe, et à l'intérieur du journal, on y parle déjà d'un intérêt du Real Madrid et d'un prix fixé à 100 millions d'euros pour la pépite. Près d'un an et demi plus tard, la situation a radicalement changé, au grand dam du club de la famille Pinault.

Sans Coupe d'Europe, Camavinga ne restera pas

Le Covid-19 est passé par là, Rennes a troqué la lutte pour la qualification en C1 à celle en C3 ou autre, et Camavinga, qui a découvert l'équipe de France en septembre dernier, a commencé à accuser le coup physiquement. D'une saison à l'autre, la pépite a perdu de son éclat. Tant d'éléments qui ont forcément contribué à faire baisser son prix, évalué à 60 millions d'euros par le site spécialisé Transfermarkt, alors qu'il n'a plus qu'un an de contrat avec la formation bretonne.

Et selon les informations de The Athletic, Camavinga refuserait de prolonger, alors que Rennes comptait justement allonger son bail pour le revendre à prix d'or dans un an, de préférence dans un marché débarrassé du Covid-19. Mais l'international français craint la mise en place d'une clause de départ (bien que cela soit illégal en France, ndlr) dans son nouveau contrat, et le fait que son club formateur ne jouera sans doute pas de Coupe d'Europe la saison prochaine a bien évidemment pesé dans son choix.

Rennes face à un dilemme

Si les informations de nos confrères se confirment, Rennes fera face à un dilemme : conserver l'international français et le voir partir libre dans un an, ou le vendre dès cet été alors que son entourage fait les yeux doux au Real Madrid depuis plusieurs semaines ? Sans Coupe d'Europe, la première option ne semble pas envisageable. Et la seconde tombe au pire moment pour les Bretons, qui devront sans doute batailler à la table des négociations pour récupérer plus de 50 M€ dans ce dossier. À moins que Camavinga ne brille à l'Euro ?

D'après vous, Camavinga quittera-t-il Rennes cet été ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB