Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un derby animé sans vainqueur ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nîmes 1-1 Montpellier)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/03/2021 à 15h01
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Montpellier a pris un point sur la pelouse de Nîmes (1-1) ce dimanche dans le derby. Mené après un but de Koné, le MHSC a répondu grâce à Delort.

Un derby animé sans vainqueur ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nîmes 1-1 Montpellier)
Delort offre un point à Montpellier

Au terme d'un derby animé, Nîmes et Montpellier ont partagé les points (1-1), ce dimanche, à l'occasion de la 29e journée de Ligue 1. Dominateur mais mené au score en seconde période, le MHSC a su répondre à son adversaire pour enchaîner un septième match sans défaite en championnat.

Les joueurs de Michel Der Zakarian pouvaient espérer mieux face à l'ennemi régional, mais ils devront se contenter d'un résultat qui ne leur permet pas de quitter leur 8e place au classement du championnat de France. Devant au score après l'heure de jeu, les Nîmois pourront aussi avoir des regrets de ne pas avoir su préserver leur avantage. Le NO reste à la 18e place de barragiste et sous la menace de Nantes.

Reynet résiste, Hilton en sauveur

Bousculés en début de match et inquiétés dès les trois premières minutes sur un tir de Ferhat et une tête de Ripart, les Montpelliérains ont mis un bon quart d'heure à entrer dans cette rencontre. Derrière, le MHSC a pris le contrôle du match et s'est procuré des occasions dangereuses, notamment Mollet, stoppé par Reynet sur un tir à bout portant puis un coup franc, et Delort, auteur d'une demi-volée magnifique sur la barre du gardien nîmois. Mais alors que Montpellier dominait totalement cette partie, la fin de la première période aurait pu tourner à l'avantage des Crocos avec une frappe d'Alakouch sur le poteau et un tir de Ferhat sauvé devant sa ligne par Hilton.

Delort répond à Koné

Les Nîmois ont eu plus de réussite en début de seconde période. Tout d'abord en voyant la VAR refuser deux buts en deux minutes à Laborde et Delort pour des positions de hors-jeu. Puis en ouvrant le score sur un but de Koné, bien servi par Ferhat (1-0, 63e). Mais Montpellier n'a rien lâché et Delort a pris sa revanche en égalisant sur un corner tiré par Mollet (1-1, 79e). Un retour décisif pour l'attaquant montpelliérain, absent lors de quatre dernières rencontres. Le MHSC a poussé en fin de match pour s'imposer face à des Crocos proches de la rupture, mais le score n'a plus évolué jusqu'au coup de sifflet final.

La note du match : 6,5/10

Malgré l'absence de but en première période, les 45 premières minutes ont offert un spectacle agréable avec des occasions de part et d'autre, avec notamment un poteau de chaque côté. Le deuxième acte est resté animé avec un suspense jusqu'au coup de sifflet final. Et les deux équipes nous ont offert deux buts.

Les buts :

- Fomba remonte ballon au pied jusqu'au rond central et trouve Ferhat dans la profondeur sur le côté gauche. Le milieu offensif nîmois entre dans la surface et centre à ras de terre vers Koné, qui se jette pour marquer au second poteau (1-0, 63e).

- Sur un corner tiré par Mollet, Delort saute plus haut que tout le monde et marque d'une tête puissante (1-1, 78e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Andy Delort (7/10)

Quelle détermination ! L'attaquant montpelliérain a relancé le MHSC dans ce match. D'abord par sa grinta en première période pour réveiller son équipe au bout d'un quart d'heure et proposer sans cesse des solutions. Ensuite en égalisant d'une tête puissante en seconde période. Avant, il avait trouvé la barre transversale sur une frappe splendide à l'entrée de la surface, puis il s'était vu refuser une passe décisive et un but pour des positions de hors-jeu. Remplacé à la 90e+1 par Petar Skuletic (non noté).

NIMES :

Baptiste Reynet (6) : le gardien nîmois a longtemps repoussé les assauts montpelliérains. Il est décisif en première période sur des tirs de Mollet, puis s'impose face à Delort avant l'heure de jeu. Il doit s'incliner sur une tête imparable du buteur montpelliérain.

Sofiane Alakouch (6) : le latéral droit s'est montré très actif dans son couloir. Il aurait pu ouvrir le score avant la pause sur un tir lointain qui est venu s'écraser sur le poteau d'Omlin. Remplacé à la 87e par Patrick Burner (non noté).

Loïck Landre (4) : le défenseur formé au PSG a été le Nîmois le plus en difficulté derrière. Pris plusieurs fois par les appels et les contrôles de Delort, il n'est pas irréprochable non plus sur le corner qui amène l'égalisation du MHSC.

Naomichi Ueda (5) : pour sa première titularisation, l'international japonais rend une copie sérieuse. En début de match, il repousse de la tête le centre de Sambia vers Delort au second poteau. Sa passe dans la surface pour Koné à la demi-heure de jeu aurait pu amener l'ouverture du score si son attaquant avait mis plus de puissance dans son tir.

Florian Miguel (4,5) : le latéral gauche a eu des difficultés à gérer les montées de Sambia sur son côté. Victime d'un choc à la tête avec Laborde, il doit sortir juste avant la pause. Remplacé à la 45e par Gaetan Paquiez (4,5), qui n'a pas été beaucoup plus solide.

Adrián Andrés Cubas (5) : le milieu défensif nîmois a été dominé par Savanier et Mollet dans l'entrejeu. Malgré tout, il s'est battu jusqu'au bout pour gratter des ballons.

Yassine Benrahou (5) : sa percussion ballon au pied a posé des soucis à Montpellier en début de match, mais l'influence de l'ancien Bordelais a baissé au fil des minutes. Remplacé à la 72e par Niclas Eliasson (non noté).

Lamine Fomba (7) : avec six tacles réussis sur six tentés, deux interceptions et un dégagement, le milieu de terrain a été précieux défensivement dans l'entrejeu. Il est aussi décisif offensivement avec une passe vers Ferhat sur l'ouverture du score.

Renaud Ripart (6) : pour son anniversaire, le capitaine nîmois avait envie de faire des cadeaux à ses partenaires, et notamment à Ferhat. Il décale parfaitement son coéquipier sur la première occasion en début de match, puis le trouve dans la profondeur juste avant la pause sur l'occasion sauvée par Hilton sur sa ligne. Il rate le cadre sur une tête en début de match. Remplacé à la 87e par Nolan Roux (non noté).

Zinedine Ferhat (7) : le milieu offensif nîmois se procure les deux meilleures occasions nîmoises en première période. Sur la première, Omlin est vigilant pour détourner son tir au premier poteau. Sur la seconde, il faut l'intervention d'Hilton devant sa ligne pour sauver Montpellier. Finalement, il est plus en réussite en seconde période avec une passe décisive pour Koné.

Moussa Koné (6,5) : l'avant-centre nîmois a beaucoup proposé dans la profondeur mais n'a pas toujours eu de réussite, à l'image de son enchaînement contrôle-tir qui n'a pas inquiété Omlin. Il est finalement récompensé de ses efforts en ouvrant le score. Il se jette bien au second poteau pour reprendre un centre de Fehrat. Remplacé à la 72e par Lucas Deaux (non noté), qui aurait pu marquer un superbe but depuis le milieu de terrain sans un arrêt décisif d'Omlin.

MONTPELLIER :

Jonas Omlin (6) : le gardien montpelliérain ne peut rien sur le but de Koné, mais il a été décisif avec cinq arrêts. Il s'illustre notamment pour repousser le tir de Ferhat en début de match et empêcher Deaux d'inscrire un lob depuis le rond central.

Salomon Sambia (6,5) : le latéral droit du MHSC s'est montré très à l'aise dans son couloir, où il a fait de nombreuses différences pour délivrer des centres dangereux, à l'image de son petit pont sur Cubas avant d'armer un centre qui n'a été repris par personne devant le but. Défensivement, il effectue une belle interception sur un ballon dangereux dans la profondeur, mais il se rate avant la pause sur l'action de Ferhat. Dans l'ensemble, il a eu une grosse activité, en témoignent ses 92 ballons touchés. Personne n'a fait mieux.

Hilton (6) : le capitaine montpelliérain a été mis en difficulté lorsque Nîmes jouait dans la profondeur en début de match. Il est décisif juste avant la pause en repoussant sur sa ligne la tentative de Ferhat.

Daniel Congré (5) : le défenseur central montpelliérain n'est pas impérial sur le but encaissé. Il peut sans doute mieux intervenir devant Koné qui se jette derrière lui au second poteau pour marquer.

Mihailo Ristic (5,5) : moins en vue que Sambia offensivement, le latéral gauche de Montpellier a fait un match solide défensivement après une petite période de flottement en début de rencontre.

Jordan Ferri (6) : l'ancien milieu de l'OL a été précieux dans l'entrejeu pour gratter des ballons et orienter le jeu sur les côtés. Il a aussi trouvé des solutions dans la profondeur, à l'image de ses belles passes pour Delort sur une action à la 53e minute, puis sur le but refusé à l'attaquant pour une légère position de hors-jeu. Remplacé à la 74e par Elye Wahi (non noté).

Stephy Mavididi (4) : l'ancien Dijonnais s'est montré plutôt doué dans la conservation du ballon, mais il a fait trop peu de différences dans les derniers mètres. Un apport offensif décevant.

Florent Mollet (7) : avec Delort, il a été l'un des détonateurs dans le jeu montpelliérain en première période : un tir au-dessus de la barre, puis deux frappes repoussées par Reynet. Il est finalement récompensé avec une passe décisive pour Delort sur corner.

Téji Savanier (6) : face à son ancienne équipe, le milieu montpelliérain n'a pas été décisif. Serré de près par les Crocos, il a tout de même été important dans le jeu du MHSC, réalisant aussi six interceptions, et il délivre deux passes clés.

Gaëtan Laborde (5) : l'attaquant montpelliérain n'a pas été en très grande réussite. Il pensait marquer en seconde période sur une frappe à ras de terre après une remise de Delort, mais son but a été refusé pour une position de hors-jeu.

Andy Delort (7) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NIMES 1-1 MONTPELLIER (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 29e journée
Stade : Stade des Costires - Arbitre : E. Wattellier

Buts : M. Koné (63e) pour NIMES - A. Delort (79e) pour MONTPELLIER
Avertissements : S. Alakouch (47e), L. Fomba (67e), pour NIMES

NIMES : B. Reynet - N. Ueda, L. Landre - S. Alakouch (P. Burner, 87e), F. Miguel (G. Paquiez, 45+1e) - A. Cubas - Y. Benrahou (N. Eliasson, 73e), L. Fomba, R. Ripart (N. Roux, 87e), Z. Ferhat - M. Koné (L. Deaux, 72e)

MONTPELLIER : J. Omlin - Hilton, D. Congré - S. Sambia, M. Ristic - J. Ferri (S. Wahi, 74e) - G. Laborde, F. Mollet, T. Savanier, S. Mavididi - A. Delort (P. Skuletic, 90+1e)

 Le sauvetage d'Hilton avant la pause

Koné a donné l'avantage à Nîmes (1-0, 63e)

Delort a égalisé pour Montpellier (1-1, 78e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
but, 63e6,5Koné
but, 79e7Delort


MASQUER LA PUB