Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ligue 1 : Le Saint fait une proposition choc, la LFP ne suit pas...

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/04/2020 à 21h32
Taille du texte: Email Imprimer

Ce vendredi, le président de Brest, Denis Le Saint, a fait sensation en plaidant pour l'arrêt définitif de la saison en Ligue 1 en raison de la pandémie de coronavirus. Sans surprise, le bureau de la LFP, qui vient de se réunir, n'est pas du tout sur la même longueur d'onde.

Ligue 1 : Le Saint fait une proposition choc, la LFP ne suit pas...
Denis Le Saint ne veut plus jouer cette saison !

Les jours passent et, pour l'heure, personne n'est capable de dire quand la Ligue 1, suspendue depuis le 13 mars en raison de la pandémie de coronavirus, va pouvoir reprendre ses droits.

Alors que ce sujet empêche de dormir la plupart de ses homologues, préoccupés par l'impact sur les finances de leur club, le président de Brest, Denis Le Saint, a effectué une proposition choc ce vendredi. Le Breton plaide pour une interruption définitive de la saison en mettant en avant des impératifs de santé publique.

D. Le Saint - «Hors de question que j'amène mon équipe à Paris»

«Le football n'est pas la priorité aujourd'hui. Il s'agit d'un loisir. Dans l'ordre des priorités, il ne vient pas en premier, il ne vient pas non plus en deuxième, mais bien après pour les Français. Ils n'ont pas la moindre envie de rentrer dans un stade et les matchs à huis clos ne font rêver personne. Il n'y a aucun intérêt à des rencontres jouées dans ces conditions-là. Le football est quelque chose que l'on partage avec les autres. Le financier, c'est une chose, mais la santé, c'est bien plus important», a expliqué le patron de l'actuel 14e de L1 à L'Equipe en laissant planer la menace d'un boycott au cas où les instances décident de mener la saison à son terme.

«Pour moi, il est hors de question que j'amène mon équipe à Paris en mai ou en juin pour jouer le match retour contre le PSG. Les risques sont bien trop grands. J'ai trop de respect pour mes joueurs et pour mon staff pour leur faire courir des risques», a prévenu le dirigeant. «De mon point de vue, c'est la fin. Ça s'arrête là. Le Championnat doit s'arrêter. La saison ne peut pas reprendre. La sortie du confinement va être très longue et très progressive, le Premier ministre (Édouard Philippe) l'a dit. Il ne va pas falloir trop se déplacer. Les Belges (la Ligue belge) veulent arrêter, les Italiens et les Espagnols ne vont pas traîner. On ne peut pas reprendre.»

La LFP se plie au calendrier de l'UEFA

Il s'agit d'une position courageuse mais loin de faire l'unanimité. Alors que l'UEFA a menacé d'exclure les clubs des prochaines Coupes d'Europe si certains championnats refusaient d'aller à leur terme (voir ici), la LFP a également confirmé, à l'occasion du bureau tenu ce vendredi, qu'elle a bel et bien l'intention de faire tout son possible pour terminer la saison, indique RMC. Le tout en respectant le calendrier fixé par l'UEFA qui a fixé le 3 août comme date butoir pour la fin de l'exercice actuel.

Selon la même source, les dirigeants hexagonaux se donnent 2-3 semaines maximum avant de définir la date de la fin de saison et celle du coup d'envoi de la prochaine, très importante car elle marquera l'entrée en vigueur du juteux contrat sur les droits TV avec Mediapro (1,153 milliard d'euros par an). Mais rien ne dit que l'évolution de la pandémie et les décisions du gouvernement ne viendront pas perturber ces plans…

Que pensez-vous de la proposition de Denis Le Saint ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB