Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : la gestion de Garcia, son manque d'égoïsme... Germain explique ses difficultés

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/12/2018 à 15h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Particulièrement inefficace depuis le début de la saison, Valère Germain est conscient de ses difficultés. Face aux critiques, l'attaquant de l'Olympique de Marseille affirme qu'il ne baissera pas les bras, remettant notamment en cause la gestion de Rudi Garcia.

OM : la gestion de Garcia, son manque d'égoïsme... Germain explique ses difficultés
Germain galère à Marseille.

Valère Germain n'aime pas l'automne. Comme lors de sa première saison du côté de l'Olympique de Marseille, l'attaquant se retrouve en panne sèche lors de la première partie de l'exercice. Depuis le 26 septembre et une victoire contre Strasbourg, le champion de France 2017 n'a plus trouvé le chemin des filets. Une période de disette qui joue forcément sur son moral.

La gestion de Garcia remise en cause

«Après le match contre Strasbourg, j'avais mis trois buts en sept matchs. Ça n'a rien de fou, je ne dis pas que je suis Cristiano Ronaldo, mais c'était correct» , a confié le buteur phocéen pour La Provence. Sans se chercher d'excuses, le Marseillais n'a pas hésité à pointer du doigt la gestion des attaquants opérée par Rudi Garcia, inadaptée à son goût, le coach olympien privilégiant le turnover à la stabilité.

«Si j'avais continué à jouer, j'aurais peut-être mis sept ou huit buts avant la trêve. Mais, à partir de là, j'ai été moins décisif et j'enchaînais moins les matchs, quand je faisais un match moins bon, j'étais direct sur le banc pour celui d'après. Ce n'est pas toujours facile quand on est attaquant» , a souligné le joueur de 28 ans.

Germain veut changer son style

Pas du genre à baisser les bras, Germain affirme qu'il ne lâchera rien. «Est-ce que je songe à partir ? Non. Je ne suis pas du genre à abandonner. J'ai connu d'autres périodes difficiles depuis le début de ma carrière, et je n'ai jamais baissé les bras. Ce n'est pas parce qu'un mercato arrive que je me dis que la porte va s'ouvrir. Au contraire, je veux jouer, apporter au collectif, ce qui est encore le cas à mon avis» , a confirmé l'ancien Niçois.

Pour cela, Germain est prêt à se montrer plus égoïste. «Peut-être que je devrais penser davantage à moi, faire les appels pour moi et moins pour le collectif. C'est peut-être mon point négatif. (...) Après, je me donne à fond, je travaille beaucoup, aussi, sur les premières relances adverses. Mon football est comme ça. Le problème, c'est qu'à l'OM, l'attaquant a une place à part dans la tête des gens. Et c'est normal» , a terminé l'homme aux 3 buts en 16 matchs de Ligue 1. Réponse attendue dès dimanche contre Bordeaux.

Que pensez-vous des propos de Germain ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB