Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Toulouse enfonce Nantes
Par Alexis Pereira - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 19/09/2006 à 23h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour la première soirée des 1/16es de finale de la Coupe de la Ligue 2006/2007, Lille, Dijon, Reims et Toulouse se sont qualifiés. A noter la nouvelle contre-performance du FC Nantes, défait à domicile par le TFC (0-2).

Nantes 0-2 Toulouse

Quatrièmes de L1, les Toulousains se déplaçaient à la Beaujoire avec l'ambition de battre une équipe du FC Nantes en plein doute actuellement. Les Nantais sont bien rentrés dans la partie mais ils ne sont pas parvenus à se montrer dangereux, la faute à un bloc toulousain bien organisé. Les joueurs au maillot rose ont avant tout cherché à bien défendre en début de match pour placer par la suite quelques contre fulgurants par l'intermédiaire du remuant Bryan Bergougnoux (24') et du jeune Jean-Louis Akpa Akpro (38'). Les hommes d'Elie Baup trouvaient finalement la faille juste avant la pause. Jérémy Mathieu menait un contre rapide, puis servait Bergougnoux qui, à 30 mètres des buts, armait une frappe surpuissante. Le gardien nantais Stojkovic commettait alors une grosse faute de main. Akpa Akpro, à l'affût, n'en demandait pas tant et ouvrait le score pour le TFC (0-1, 43'). Au retour des vestiaires, les Sudistes ont adopté la même tactique qu'en première période. Et à l'heure de jeu, Bergougnoux, encore lui, centrait au second poteau pour le tout jeune Alexandre Bonnet, qui plaçait une tête smashée dans le soupirail de Stojkovic (0-2, 60'). Les Nantais, sous l'impulsion des entrants Dimitri Payet et Claudiu Keserü, tentaient une réaction d'orgueuil mais quand rien ne va... En effet, en fin de rencontre, sur deux actions successives, Mamadou Diallo trouvait le poteau sur une frappe lourde du droit et le capitaine Loïc Guillon frappait sur une tête la barre transversale de Nicolas Douchez après un corner de Claudiu Keserü. Qualifié pour les huitièmes de finale, le TFC confirme donc sa bonne santé pendant que le FC Nantes s'enlise dans la crise.

Istres 0-1 Lille

Malgré le traditionnel turn over appliqué par l'entraîneur Claude Puel, le LOSC a fait respecter la logique ce soir en s'imposant à Istres. Le pensionnaire de Ligue 2 avait pourtant entamé la rencontre tambour battant, inquiétant même le portier lillois Grégory Malicki grâce à une tentative de Christophe Aubanel en début de match (2'). Mais, peu à peu, les Dogues se sont installés dans la partie et ont placé leur premières banderilles par l'intermédiaire de Mathieu Robail qui, sur un centre-tir, frappait la barre de Rudy Riou (42'). Au cours du second acte, la pression nordiste s'est intensifiée et a porté ses fruits. En effet, suite à un centre du très actif Robail, le défenseur Mamoutou Coulibaly venait tromper son propre gardien (0-1, 53'). Ce but suffit aux hommes de Claude Puel pour poursuivre leur aventure en Coupe de la Ligue. A noter que Lille bénéficiera du statut de tête de série n°3 pour le tirage au sort des huitièmes de finale.

Stade de Reims 3-1 Clermont Foot

Ce duel a tourné à l'avantage du Stade de Reims. Les Rémois, imprenables à domicile en L2, ont confirmé leur beau parcours au stade Auguste-Delaune et sont venus à bout de l'un des derniers représentants du championnat National dans cette Coupe de la Ligue. C'est l'ailier droit Jean-Cédric Maspimby qui a mis les Champenois sur la voie du succès (1-0, 31'). A l'heure de jeu, le buteur maison Cédric Fauré faisait son entrée pour Reims. A peine treize minutes plus tard, il venait matérialiser la grosse domination des Rouge et Blanc (2-0, 73'). Les Clermontois ont toutefois sauvé l'honneur grâce à un penalty transformé en deux temps par Kamal Ouejdide (2-1, 75'). Mais Fauré parachevait le succés des siens, lui aussi sur penalty (3-1, 80').

Dijon 2-1 Amiens

La seule affiche 100% Ligue 2 de la soirée a vu les Dijonnais l'emporter après avoir été menés au score. Malmené en championnat, Amiens profitait de la Coupe de la Ligue pour reprendre des couleurs. Les Picards ouvraient la marque sur un penalty transformé par l'Argentin Fernando Casartelli (0-1, 51'). Mais les hommes de Rudy Garcia sont revenus dans un premier temps par le jeune Boris Ponge qui, d'une tête décroisée, remettait les deux équipes à égalité (1-1, 72'). Alors que l'on pressentait la prolongation au Parc Municipal des Sports, l'attaquant bourguignon Hervé Bugnet délivrait les siens dans les arrêts de jeu grâce à une frappe sèche qui terminait sa course dans la lucarne du gardien adverse (2-1, 91').

A suivre demain :

Nancy - Nice à 16h
Créteil - Lens à 20h
Valenciennes - Monaco à 21h
Paris SG - Lorient à 21h
Montpellier - Marseille à 21h
Rennes - Libourne Saint-Seurin à 21h
Séte - Saint-Etienne à 21h
Auxerre - Strasbourg à 21h
Sedan - Sochaux à 21h
Troyes - Le Mans à 21h



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Comprenez-vous la décision de Thauvin de rejoindre les Tigres au Mexique ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB