Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco renoue enfin avec la victoire en L1 ! - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 0-1 Monaco)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/10/2015 à 16h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lors de la 11e journée de Ligue 1, l'AS Monaco s'est imposée sur la pelouse de Reims (1-0). Après trois matchs nuls consécutifs, le club de la Principauté gagne enfin en L1. Les Rémois enchainent une troisième défaite de suite...

Monaco renoue enfin avec la victoire en L1 ! - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 0-1 Monaco)
Passeur décisif, Nabil Dirar a été intenable face à Reims.

L'AS Monaco peut souffler, le club a enfin retrouvé le goût de la victoire en Ligue 1 après trois matchs nuls. Quelques jours après un succès étriqué en Europa League face à Qarabag (1-0), les Monégasques ont confirmé ce dimanche en s'imposant sur la pelouse de Reims (1-0) lors de la 11e journée.

Même si le score est réduit, cette rencontre a été particulièrement animée avec de nombreuses occasions. Les Rémois peuvent nourrir des regrets avec des situations ratées et enchaînent une troisième défaite de suite en L1 !

Une entame de match dingue

Dès l'entame de la rencontre, les Rémois se procuraient une énorme occasion mais la tête de Kyei, seul dans la surface, passait juste au-dessus de la cage de Subasic. Quelques secondes plus tard, les Monégasques réagissaient immédiatement avec une magnifique demi-volée de Toulalan des 20 mètres repoussée difficilement par Placide. Deux grosses opportunités en 5 minutes !

Dirar intenable, Silva trouve la faille

Alors que De Préville perdait un duel face à Subasic, les hommes de Jardim repartaient à l'attaque et sur un centre de Dirar, Bernardo Silva passait devant Traoré pour ouvrir le score de la tête (0-1, 11e). Quel début de match ! Malgré deux nouvelles situations chaudes de De Préville non cadrées, le rythme de la rencontre baissait assez logiquement et le club de la Principauté calmait le jeu après l'ouverture du score.

Devaux voit rouge, le poteau de Siebatcheu...

Juste avant la pause, les Monégasques étaient encore les plus dangereux avec une tête puis une frappe de Carrillo sur le poteau ! Au retour des vestiaires, les Rémois ne se révoltaient pas et Pasalic, encore lui, se procurait deux opportunités intéressantes. Alors que Reims ne parvenait pas à réagir, les joueurs de Guéguan étaient en plus réduits à 10 après l'expulsion logique de Devaux (68e) à la suite de deux cartons jaunes, la mission s'annonçait presque impossible les Rémois !

Étonnement, Reims se procurait sa plus belle occasion quelques secondes plus tard, mais la frappe déviée de Charbonnier était parfaitement détournée par Subasic. En supériorité numérique, Monaco conservait cet avantage malgré un ultime poteau de Siebatcheu ! Au classement, belle opération pour les Monégasques qui remontent à la 8e place alors que les Rémois occupent désormais la 11e position.

La note du match : 6,5/10

Dans l'ensemble, cette rencontre entre Reims et Monaco a été plaisante à suivre. Après un début de match dingue avec de l'intensité, du rythme et de nombreuses occasions, la rencontre a été plus calme à la suite de l'ouverture du score de Bernardo Silva. En deuxième période, les Rémois ont mis de l'intensité dans ce match en tentant absolument de revenir à la marque et la fin du match a été tendue avec l'expulsion et des opportunités pour les deux équipes.

Le but :

- Sur un bon centre de Dirar, Bernardo Silva passe devant Traoré pour ajuster Placide d'une tête croisée (0-1, 10e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Nabil Dirar (7,5/10)

Quelle activité pour le Marocain ! Intenable sur son côté droit, le joueur de l'AS Monaco a fait énormément de mal aux Rémois. Auteur de la passe décisive, sa 4e cette saison en L1, sur l'ouverture du score de Bernardo Silva, l'ailier a posé de gros problèmes à Signorino grâce à sa vivacité. Défensivement, il n'a pas ménagé ses efforts à l'image d'un superbe retour en première période pour suppléer Fabinho, décisif et exemplaire. Remplacé par Ivan Cavaleiro (non noté) à la 87e minute.

REIMS :

Johny Placide (6,5) : auteur d'une belle parade sur la demi-volée de Toulalan en début de rencontre, le gardien de Reims ne peut strictement rien faire du la tête de Bernardo Silva à bout portant. Bien aidé par ses poteaux face à Carrillo, le portier a réalisé un bon match avec un arrêt face à Dirar en fin de rencontre.

Hamari Traoré (3) : intéressant depuis le début de la saison, le latéral droit a connu une rencontre difficile face à Bernardo Silva. En danger face aux qualités techniques du Portugais, le Rémois est fautif sur l'ouverture du score en étant beaucoup trop attentiste sur le centre de Dirar...

Mickaël Tacalfred (5) : si Carrillo n'a pas été brillant sur cette rencontre, il s'est tout de même procuré deux énormes occasions et le défenseur central rémois a été parfois en retard. Néanmoins, il a tout de même été précieux grâce à son sens de l'anticipation.

Anthony Weber (5,5) : dans son duel de la tête avec Carrillo, le défenseur a été tout simplement irréprochable en remportant la majorité de ses duels aériens. De retour après une blessure aux adducteurs, il a fait du bien à son équipe.

Franck Signorino (4,5) : face à un duo Dirar - Fabinho en grande forme, le latéral gauche a éprouvé de grosses difficultés défensives. Cependant, il n'a pas démérité et a sauvé son équipe d'un deuxième but avec une intervention décisive sur Pasalic.

Antoine Devaux (4) : plutôt à son avantage en début de rencontre grâce à son agressivité, le milieu de terrain a été ensuite plus en difficulté face à la maîtrise des Monégasques. En fin de rencontre, il a été logiquement expulsé après deux cartons jaunes.

Prince Oniangué (6) : dans l'entrejeu, le milieu de terrain a réalisé une performance plutôt intéressante. Très présent à la récupération, il a été précis dans ses transmissions en perdant peu de ballons.

Nicolas De Préville (5,5) : dans la profondeur, l'ailier a été un véritable poison pour la défense monégasque. Avec plusieurs occasions franches dont un duel perdu face à Subasic, il a eu les opportunités de marquer mais a manqué de justesse dans le dernier geste. Remplacé par Odaïr Fortes (non noté) à la 76e minute.

Frédéric Bulot (4) : offensivement, il n'a pas hésité à beaucoup tenter... malheureusement, le joueur de 25 ans a toujours buté sur les défenseurs adverses. Dans la dernière passe, il n'a pas été lucide avec des situations intéressantes gâchées.

Diego (3,5) : présenté comme l'un des grands dangers de Reims avant la rencontre, le Brésilien a été invisible. Pire, sur ses rares ballons touchés, il n'a pas fait les bons choix... Remplacé par Theoson Siebatcheu (6) à la 57e minute qui a énormément apporté offensivement avec notamment un poteau en fin de match.

Grejohn Kyei (4) : malgré une énorme occasion dès le début de la rencontre, le jeune attaquant rémois s'est montré plus discret par la suite. Pour sa défense, il a été particulièrement esseulé en première période et n'a pas existé dans le duel face à la charnière centrale monégasque. Remplacé par Gaëtan Charbonnier (4,5) à la 57e minute. Malgré son énorme envie, il a été trop brouillon même s'il a été à deux doigts d'égaliser sur une frappe déviée.

MONACO :

Danijel Subasic (7) : abandonné par sa défense en début de match sur les contres des Rémois, le gardien croate a été décisif en remportant un duel face à De Préville. Quelques secondes plus tard, Monaco ouvrait le score et c'est avant tout grâce à son arrêt. En deuxième période, il a réalisé une superbe parade sur une frappe déviée de Charbonnier pour conserver cette victoire.

Fabinho (6,5) : sur son côté, le latéral droit a été particulièrement actif en formant un très bon duo avec Dirar. Irréprochable défensivement, le Brésilien n'a pas hésité à se projeter vers l'avant pour offrir des solutions à ses partenaires. Une performance solide.

Ricardo Carvalho (5) : sur les contres adverses, le Portugais a été en difficulté. Parfois en retard, il a été notamment devancé par De Préville sur une occasion de Reims en début de match. En deuxième période, certaines de ses interventions ont été très justes à l'image d'une main volontaire...

Andrea Raggi (6,5) : très agacé après une faute de De Préville, l'Italien s'est légèrement dispersé en parlant à de nombreuses reprises avec l'arbitre. Pas irréprochable en début de match notamment sur la première occasion de la rencontre de Kyei, le défenseur central a été bien plus solide par la suite avec de bonnes interventions. Un match propre.

Elderson Echiejile (4,5) : sur son côté gauche, le latéral n'a dégagé aucune sérénité. En difficulté sur les accélérations des attaquants adverses, il s'est également distingué en réalisant une énorme erreur dans sa surface... heureusement pour lui, il a rattrapé sa faute avec une bonne intervention. Mais c'était limite, comme sa prestation.

Jérémy Toulalan (7) : le capitaine de l'ASM a dominé les débats dans l'entrejeu ce dimanche. Très actif à la récupération, le milieu de terrain a aimanté tous les ballons et a dominé ses adversaires directs. Un véritable patron pour Monaco.

Joao Moutinho (6) : dans un rôle de meneur de jeu, le Portugais s'est régalé. Bien aidé par les espaces laissées par les Rémois, le milieu de terrain a distillé de nombreux bons ballons à ses partenaires. Juste dans ses choix et propre dans ses transmissions, il a été essentiel dans la construction du jeu.

Mario Pasalic (6,5) : après une période difficile à l'ASM, le joueur prêté par Chelsea a réalisé une performance encourageante face à Reims. Offensivement, le milieu de terrain a eu un apport intéressant avec de bonnes passes mais aussi trois belles occasions avec notamment une frappe sublime malheureusement non cadrée.

Nabil Dirar (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Guido Carrillo (5,5) : assez discret en début de rencontre, l'attaquant de l'ASM s'est réveillé en fin de première période en touchant le poteau à deux reprises sur une tête puis sur une frappe. Par la suite, il a été généreux, mais le buteur est toujours à la recherche de son premier but en L1... Remplacé par Lacina Traoré (non noté) à la 76e minute.

Bernardo Silva (6) : malgré sa petite taille (1,73m), le Portugais est parvenu à se jouer de Traoré sur le centre de Dirar pour ouvrir le score de la tête. Décisif avec ce but, l'ailier a été plutôt bon dans le jeu en apportant ses qualités techniques dans le jeu de l'ASM.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 11e journée
Reims 0-1 Monaco (0-1)
Stade Auguste-Delaune II
Arbitre : Frank Schneider
But : Bernardo Silva (11e) pour Monaco
Avertissements : Devaux (62e,68e), Charbonnier (66e) pour Reims - Subasic (89e), Cavaleiro (90e) pour Monaco
Expulsion : Devaux (68e)

Reims : Placide - Traoré, Tacalfred, Weber, Signorino - Devaux, Oniangué - De Préville (Fortes, 76e), Bulot, Diego (Siebatcheu, 57e) - Kyei (Charbonnier, 57e). Entraîneur : Olivier Guégan.

Monaco : Subasic - Fabinho, Carvalho, Raggi, Echiejile - Toulalan, Moutinho, Pasalic - Dirar (Cavaleiro, 87e), Carrillo (Traoré, 76e), B. Silva. Entraîneur : Leonardo Jardim.

La belle joie de Bernardo Silva sur l'ouverture du score (11e)

Devaux a été expulsé après deux cartons jaunes (68e)

Après avoir trouvé le poteau sur une frappe, Siebatcheu a perdu son duel face à Subasic en fin de match

Subasic et Jardim ont le sourire après cette victoire en Ligue 1







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprenez-vous la décision de Thauvin de rejoindre les Tigres au Mexique ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB