Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 14e journée (provisoire)

Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 24/11/2014 à 00h18
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Excellent et décisif face à Bordeaux, le Marseillais Dimitri Payet est élu joueur de la journée. Le Caennais Vercoutre, le Montpelliérain Mounier, le Lorientais Guerreiro et le Parisien Lavezzi se sont aussi distingués à l'occasion de cette 14e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type provisoire de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 14e journée (provisoire)
Dimitri Payet a été brillant contre Bordeaux.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

A noter, une nouvelle édition de cette équipe type de la 14e journée, définitive cette fois, sera publiée après le match entre Lille et Evian Thonon Gaillard, programmé le mercredi 7 janvier.

Remplaçants :

12. Ngolo Kanté (Caen)
13. Guillaume Gillet (Bastia)
14. Walid Mesloub (Lorient)
15. Yannick Ferreira-Carrasco (Monaco)
16. Rudy Riou (Lens)
17. Paul-Georges Ntep (Rennes)
18. Nicolas Maurice-Belay (Bordeaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Dimitri Payet (Marseille)

Excellent dans son rôle de meneur de jeu face à Bordeaux (3-1), le Réunionnais a d'abord signé sa 4e passe décisive de la saison, sur ce centre transformé en but par Lemina. Avant une 5e, sur un corner repris victorieusement par Gignac. L'ancien Lillois peut être fier de son match.

Rémy Vercoutre (Caen)

S'il encaisse deux buts, le portier caennais aura été héroïque à maintes reprises à Louis II (2-2). L'ancien Lyonnais a multiplié les parades dans les cages normandes face aux attaquants monégasques. Sans lui, le Stade Malherbe n'aurait jamais ramené un point de la Principauté.

Kévin Théophile-Catherine (Saint-Etienne)

Solide sur son côté droit, même s'il n'est pas un vrai latéral, le défenseur stéphanois a su contenir le Nantais Bessat. Un match très sérieux à l'arrivée.

Vitorino Hilton (Montpellier)

Gros match du capitaine montpelliérain face à Toulouse (2-0). Toujours bien placé, impeccable dans les duels, propre dans ses relances, il s'est montré très rassurant en défense centrale.

Yoann Wachter (Lorient)

Très propre face à Lens (1-0), le défenseur central lorientais s'est montré impeccable d'un bout à l'autre de la partie. Une prestation séduisante.

Raphaël Guerreiro (Lorient)

Quelle semaine pour le Lorientais ! Buteur avec le Portugal à Old Trafford en amical contre l'Argentine, il remet ça face à Lens (1-0). Très actif sur son côté gauche, il a crevé l'écran. Intenable et très juste techniquement. La nouvelle star des Merlus, c'est lui. A noter que pour les besoins de cette équipe type, on l'a positionné un peu plus bas qu'il n'a réellement évolué face aux Sang et Or.

Mario Lemina (Marseille)

Très présent à la récupération contre Bordeaux (3-1), l'ancien Lorientais a gratté bon nombre de ballons. S'il bute sur Carrasso en début de seconde période, le milieu de terrain olympien ne laisse pas passer sa chance une deuxième fois en égalisant ensuite pour l'OM de la tête.

Javier Pastore (Paris SG)

Encore un très bon match de l'Argentin avec le PSG à Metz (2-3). Efficace dans ses passes et ses dribbles, il s'est mué en meneur de jeu pour délivrer des caviars à ses partenaires et il ouvre le score en début de rencontre. Il confirme sa bonne forme actuelle.

Anthony Mounier (Montpellier)

Buteur, Anthony Mounier a grandement contribué au succès de Montpellier contre Toulouse (2-0). Tranchant sur son côté gauche, l'ancien Niçois, toujours prêt à repiquer dans l'axe, n'est pas loin de signer le doublé en deuxième mi-temps.

Ezequiel Lavezzi (Paris SG)

Très disponible et généreux pendant 90 minutes, l'Argentin a multiplié les bons appels à Metz (2-3). Dans tous les bons coups, il a semé la zizanie dans la défense messine et son coup franc amène le deuxième but parisien. Sauveur du PSG en fin de match en inscrivant le troisième but décisif.

André-Pierre Gignac (Marseille)

S'il trouve un excellent Carrasso sur sa route en première période face à Bordeaux (3-1), l'avant-centre marseillais aura encore été décisif en donnant l'avantage à l'OM d'un joli coup de tête à la 85e minute. Il n'a même pas bronché quand Bielsa lui a demandé d'évoluer côté droit après l'entrée en jeu de Batshuayi.

Classement par joueur : on a marqué des points en tête

1. Gignac (Marseille) : 18 points
2. Payet (Marseille) : 17 points
3. Pastore (Paris-SG) : 14 points
4. Mounier (Montpellier) : 11 points
5. Kante (Caen) - Lacazette (Lyon) : 10 points
7. D. Rolan (Bordeaux) : 9 points
8. Imbula (Marseille) - Kurzawa (Monaco) - Ben Yedder (Toulouse) : 7 points
11. Sané (Bordeaux) - Vercoutre (Caen) - Marveaux (Guingamp) - Coulibaly (Lens) - Jallet, Lopes, Fekir (Lyon) - Toulalan (Monaco) - Hilton (Montpellier) - Bodmer, Carlos Eduardo (Nice) - Verratti, Maxwell, Lucas Moura (Paris-SG) - Tabanou, Lemoine, Theophile Catherine (St-Etienne) : 6 points
28. Squillaci, Gillet (Bastia) - Veretout (Nantes) - Placide (Reims) - Costil, P. Ntep (Rennes) : 5 points
34. Areola (Bastia) - Planus (Bordeaux) - Da Silva (Caen) - Origi, Enyeama, Kjær (Lille) - Gourcuff (Lyon) - Thauvin, Ayew (Marseille) - Carrasso (Metz) - Ferreira Carrasco (Monaco) - Mandi (Reims) - Danzé, Doucouré, Mexer (Rennes) - Erding (St-Etienne) : 4 points
50. Maboulou, Tallo, Ayite (Bastia) - Toure, Carrasso, Pallois, Mariano (Bordeaux) - Musavu-King, Imorou, Nangis (Caen) - Wass (Evian-TG) - Lossl, Baca (Guingamp) - Ba, Cyprien, Nomenjanahary (Lens) - Basa (Lille) - Wachter, Guerreiro, Koné, Lecomte (Lorient) - Bisevac, Gonalons (Lyon) - Mendy, Fanni, N'Koulou, Lemina, Mandanda (Marseille) - N'Daw, Bussmann, J. Falcón, Maïga, Métanire, Malouda, Krivets (Metz) - Carvalho (Monaco) - Tiéné, Bérigaud, Sanson (Montpellier) - Cissokho, Hansen, Shechter (Nantes) - Hassen, Palun, Pléa, Cvitanich, Amavi (Nice) - David Luiz, Marquinhos, Aurier, Matuidi, Ibrahimovic, Lavezzi, Digne (Paris-SG) - Tacalfred, Conte, Valentin, Fortes (Reims) - Toivonen, Armand, Prcic (Rennes) - Hamouma (St-Etienne) - Regattin, Pantxi Sirieix, Grigore, Ninkov, Akpa-Akpro (Toulouse) : 3 points
117. Sertic (Bordeaux) - Yatabaré (Guingamp) - Chavarría (Lens) - Delaplace (Lille) - Mfa Mezui (Metz) - Riou (Nantes) - Aguilar Tapia (Toulouse) : 2 points
124. Cahuzac, Boudebouz (Bastia) - Maurice-Belay, Khazri, Diabaté (Bordeaux) - Calvé, Duhamel, Bazile (Caen) - Beauvue (Guingamp) - El Jadeyaoui, Riou (Lens) - Marcos Lopes (Lille) - Mesloub, Lavigne, Ayew, Aboubakar (Lorient) - Malbranque, NJie (Lyon) - Morel (Marseille) - Kashi (Metz) - João Moutinho, Subasic, Kondogbia (Monaco) - Jourdren, El Kaoutari, Stambouli (Montpellier) - Bammou, G. N'Koudou (Nantes) - Genevois (Nice) - Cavani, Cabaye (Paris-SG) - Charbonnier, De Roussel de Préville, Fofana, Devaux (Reims) - Gradel, Monnet-Paquet (St-Etienne) - Didot, William Matheus (Toulouse) : 1 point

Classement par club : l'OM et le PSG se détache

1. Marseille - 66 points
2. Paris-SG - 55 points
3. Lyon - 40 points
4. Bordeaux - 36 points
5. Caen - 32 points
6. Rennes - 31 points
7. Montpellier - 29 points
8. Metz, Nice - 28 points
10. St-Etienne - 27 points
11. Toulouse - 26 points
12. Bastia, Reims - 25 points
14. Monaco - 23 points
15. Lens - 19 points
16. Nantes, Lille - 18 points
18. Lorient - 16 points
19. Guingamp - 15 points
20. Evian-TG - 3 points

C'était l'équipe type provisoire de la 14e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 15e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB