Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Rennes se rapproche du Stade de France - Ce qu'il faut retenir (Rennes 2-1 Troyes)
Par Romain Boselli - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 29/11/2012 à 23h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dix ans après la première, le Stade Rennais s'est qualifié ce jeudi soir pour la deuxième demi-finale de son histoire en Coupe de la Ligue en dominant Troyes (2-1) dans la douleur au Stade de la Route de Lorient. Les hommes de Frédéric Antonetti accueilleront Montpellier au prochain tour pour une place en finale.

Rennes se rapproche du Stade de France - Ce qu'il faut retenir (Rennes 2-1 Troyes)
Les Rennais sont désormais à une marche du Stade de France.

Grâce à un but en fin de match de l'homme fort du moment, Romain Alessandrini, les Rennais ont validé leur billet pour le dernier carré de la Coupe de la Ligue. Le Stade de France se rapproche malgré une prestation plutôt mitigée des Bretons.

Rennes a encore du boulot

Les Rennais sont parfaitement rentrés dans la partie avec une première occasion de Féret dès la 2e minute. Sa frappe est passée de peu à côté mais ce dernier a ensuite offert le premier but à Pitroipa, après un bon travail côté gauche (8e). Pour son premier match en professionnels, le jeune Corentin Jean (17 ans) a égalisé dans la foulée sur un joli tir croisé (22e). Auparavant, Apam avait sauvé son équipe par deux fois sur sa ligne (15e, 17e). Jean aurait même pu donner l'avantage à son équipe avec plus de réussite mais son tir a terminé sa course sur le poteau de Costil (54e).

Alessandrini au finish

Les Rennais ont profité de la baisse d'intensité des visiteurs pour faire la différence. C'est finalement Alessandrini qui a offert la victoire à son équipe en fin de match après une succession de sauvetages du portier troyen (88e, 2-1). Malgré la défaite, Troyes a montré un beau visage et peut même nourrir quelques regrets. Après la lourde défaite (4-0) au Parc des Princes face au PSG, les joueurs de Jean-Marc Furlan repartent cette fois avec quelques points positifs, notamment en matière de qualité de jeu. Un signe encourageant dans l'optique des futures échéances en Ligue 1.

Les Bretons et les verts ont le sourire

Le tirage au sort des demi-finales s'est effectué dans la foulée de cette rencontre. C'est le double vainqueur du Vendée Globe, Michel Desjoyaux, qui a eu ce privilège. Les affiches du dernier carré sont les suivantes : Saint-Etienne - Lille et Rennes - Montpellier. Les rencontres se dérouleront les 15 et 16 janvier 2013.

L'homme du match : Corentin Jean (Troyes)

Pour une première titularisation, le jeune buteur troyen s'est particulièrement illustré en inscrivant un joli but et en rendant une copie très intéressante. Un vent de fraîcheur qui a fait du bien à cette rencontre un peu ennuyante à certains moments.

La note du match : 5,5/10

Malgré une bonne entame, la rencontre a baissé peu à peu en intensité. La première période a été plutôt engagée avec un but de chaque côté. Mais les Rennais ont assuré l'essentiel en décrochant leur billet pour le dernier carré grâce à une fin de match plus convaincante.

Les buts

- Après un bon travail côté gauche, Féret centrait à ras de terre devant le but pour la déviation de Pitroipa (8e, 1-0).

- Le jeune Corentin Jean trompait ensuite Benoît Costil sur un tir croisé à ras de terre (8e, 1-1).

- Allessandrini offrait la victoire à son équipe en fin de match en suivant parfaitement après un superbe arrêt du portier troyen (88e, 2-1).


Coupe de la Ligue / Quart de finale
Rennes 2–1 Troyes (1-1)
Stade de la Route de Lorient (Rennes)
Arbitre : M. Jean-Charles Cailleux

Buts : Pitroipa (8e), Allessandrini (88e) pour Rennes ; Jean (22e) pour Troyes
Avertissements : Kana-Biyik (90e) pour Rennes ; Jarjat (26e) pour Troyes

Rennes : Costil - Theophile Catherine, Mavinga, Apam (Boye, 61e), Kana-Biyik - Danzé, Pitroipa, Féret, Makoun, Alessandrini, Erding (Pajot, 71e). Entraîneur : Frédéric Antonetti.

Troyes : Thuram - Saunier, Colin, Jarjat, Nsakala, Enza Yamissi, Obbadi, Othon (Nivet, 73e), Marcos, Bahebeck (Camus, 77e), Jean (Yattara, 86e) . Entraîneur : Jean-Marc Furlan.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB