Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
CdF : Panorama (suite) / le PSG a tremblé, Lille et Rennes s'en contentent
Par Romain Rigaux - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 23/01/2011 à 19h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain, Lille et Rennes ont décroché leur billet pour les huitièmes de finale de la Coupe de France ce dimanche après-midi. Sans briller, les trois formations de l'élite ne sont pas tombées dans le piège. Metz a obtenu un beau succès sur la pelouse de Sedan. Retrouvez tous les résultats de dimanche…

CdF : Panorama (suite) / le PSG a tremblé, Lille et Rennes s'en contentent
Hoarau buteur avec le PSG face à Agen (3-2)

Les 16es de finale de la Coupe de France se poursuivaient ce dimanche après-midi. Trois clubs de Ligue 1 étaient attendus au tournant, suite au naufrage des formations de l'élite depuis le début de la compétition. Le Paris Saint-Germain a été bousculé, mais s'impose sur la pelouse d'Agen (2-3), alors que Lille se qualifie face à Wasquehal (1-0) sans briller. Plus tôt dans la journée, Rennes ne s'est pas fait surprendre par le petit poucet Vaulx-en-Velin (0-2) et Metz a décroché son billet pour le tour suivant sur la pelouse de Sedan (0-1).

Le PSG bousculé, mais qualifié

Agen recevait le Paris Saint-Germain ce dimanche à l'occasion des 16es de finale de la Coupe de France. En choisissant un système en 4-2-3-1, Antoine Kombouaré avait décidé de laisser Erding sur le banc et alignait une équipe mixte avec de nombreux titulaires habituels accompagnés de Bodmer, Luyindula, Clément et Camara. Malgré une bonne entame de match, les Agenais se sont rapidement montrés fébriles face aux offensives de cette équipe parisienne remaniée, qui ouvrait le score en début de rencontre.

Sur un centre de Nenê, Hoarau remettait instantanément le ballon en retrait de la poitrine pour Bodmer, qui trompait le portier adverse d'une belle volée du droit dans le petit filet gauche (0-1, 13e). Malgré la domination parisienne, les Agenais faisaient trembler Edel lorsque Gaillac trouvait la barre transversale (34e). Ce n'était que partie remise pour Agen, qui revenait finalement au score. Sur un corner frappé par Smolarczyk, Daffé s'imposait dans les airs et trompait le gardien parisien de la tête (1-1, 42e).

Titularisé cette fois-ci, Luyindula faisait parler la poudre au retour des vestiaires en devançant le portier adverse sur un centre de Nenê (1-2, 47e). Dans la foulée, Hoarau reprenait de la tête un coup franc de Nenê et trompait Casadamont, qui était sorti trop loin de son but (1-3, 49e). Les Agenais ne baissaient pas les bras et réduisaient le score grâce à Vandersnick, qui mettait le feu dans les tribunes d'Armandie, en reprenant le ballon après une tête repoussée par Edel (2-3, 69e). Les Parisiens résistaient tout de même à l'orage pour décrocher leur qualification.

Pas si facile pour Lille

Dans le même temps, Lille recevait Wasquehal. Les Lillois ont décroché leur billet pour le tour suivant sans briller (1-0). Si Rudi Gardia avait décidé de faire tourner son effectif, en laissant Hazard et Sow, notamment, sur le banc, la prestation lilloise a été plutôt timide. Malgré une nette domination dès le début de la rencontre, les Dogues devaient attendre la fin de la première période pour ouvrir le score. Sur un coup franc frappé par Obraniak, De Melo trompait Géré de la tête (1-0, 40e).

Un petit avantage qui n'évoluait plus en seconde période, car les Lillois piétinaient et n'affichaient pas un visage véritablement séduisant. Gervinho aurait pu tout de même donner un avantage plus conséquent aux siens, mais butait sur le portier adverse (68e), puis voyait son extérieur du droit repoussé une nouvelle fois par Géré après un gros travail côté gauche en fin de rencontre (87e). Une courte victoire pour le LOSC.

Rennes évite le piège

Plus tôt dans l'après-midi, Rennes se déplaçait sur la pelouse de Vaulx-en-Velin (DH) et n'est pas tombé dans le piège en s'imposant 2-0. Malgré une nette domination, les hommes de Frédéric Antonetti ne sont pas parvenus à trouver la faille durant la première période face à une défense vaudaise très bien organisée. Les Bretons ont longtemps manqué de précision et Tettey trouvait même le poteau sur une tête plongeante (29e).

Les Rouge et Noir corrigeaient le tir dès le retour des vestiaires. A la sortie d'un superbe travail sur le côté gauche, Brahimi centrait en retrait pour Tettey qui ajustait parfaitement le portier adverse d'un plat du pied au niveau du point de penalty (0-1, 50e). Rennes faisait finalement le break par l'intermédiaire de Brahimi, bien servi dans la profondeur par M'Vila (0-2, 73e). Courte victoire pour les Rennais face au petit poucet.

Metz surprend Sedan

Dans un match entre équipes de Ligue 2, Metz a décroché son ticket pour les 8es de finale sur la pelouse de Sedan. Sur un terrain en piteux état en raison des mauvaises conditions climatiques, les Messins ouvraient le score contre le cours du jeu face au leader de la L2 grâce à un but de N'Gbakoto juste avant la pause (44e). Invaincus depuis le début de saison sur leur pelouse, les Sangliers ne trouvaient pas la faille et laissaient filer la qualification pour le tour suivant.

Les résultats de dimanche (en gras, les clubs qualifiés) :

Agen (CFA 2) - PSG (L1) : 2-3
Lille (L1) - Wasquehal (CFA 2) : 1-0
Vaulx-en-Velin (DH) - Rennes (L1) : 0-2
Sedan (L2) - Metz (L2) : 0-1

Les résultats de samedi :

Angers (L2) - Bordeaux (L1) : 1-0
Nîmes (L2) - Nancy (L1) : 1-2 ap
Fontenay Vendée (CFA) - Lorient (L1) : 0-1 ap
Chambéry (CFA2) - Brest (L1) : 1-1 ap, 4 tab 3
Clermont (L2) - Reims (L2) : 1-3
Strasbourg (Nat) - Evian Thonon Gaillard (L2) : 1-0
Boulogne (L2) - Drancy (CFA) : 0-1
Nantes (L2) – Raon L'Etape (CFA) : 2-1
Cherbourg (CFA) - Le Mans (L2) : 0-1
Quevilly (CFA) - Martigues (CFA) : 1-1, 3 tab 5



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB