Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Houllier s’est mis à dos le vestiaire d’Aston Villa
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 02/01/2011 à 11h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Gérard Houllier ne s'attendait probablement pas à ça en revêtant de nouveau le costume d'entraîneur. Depuis son arrivée, Aston Villa traverse une grave crise de résultats. Robert Pires avoue d'ailleurs que le technicien français a divisé le vestiaire des Villans, dont certains joueurs souhaitent le départ de l'ancien DTN.

Houllier s’est mis à dos le vestiaire d’Aston Villa
Gérard Houllier est remonté contre quelques-uns de ses joueurs.

Depuis l'arrivée de Gérard Houllier sur le banc en septembre dernier, Aston Villa (16e de Premier League avec seulement 1 point d'avance sur le premier relégable, Fulham) ne va pas fort. Après 19 matchs à la tête des Villans, le bilan de l'ancien Directeur technique national du football français n'est pas loin d'être catastrophique : 5 victoires, 5 nuls et 9 défaites. Et comme le club de Birmingham se rend à Chelsea ce dimanche, les statistiques pourraient être plus négatives encore.

Mais le plus inquiétant dans tout cela, c'est que l'ex-entraîneur de l'Olympique Lyonnais s'est mis une bonne partie du vestiaire à dos. Le ton est ainsi monté ces dernières semaines avec Richard Dunne, Habib Beye, Stephen Warnock, Ashley Young et John Carew. En interdisant l'utilisation du téléphone portable au centre d'entraînement et en pointant du doigt les joueurs habitant trop loin du camp de base des Villans, Houllier a semé la terreur au sein du vestiaire d'Aston Villa.

«Tout le monde est à cran»

Un vestiaire qui, aujourd'hui, est totalement divisé. Robert Pires ne le cache pas. «Je ne peux pas cacher qu'il y a une rupture avec certains joueurs avec lesquels Gérard Houllier n'entretient pas les meilleures relations possibles, avoue le milieu de terrain français à L'Equipe. Cette mauvaise ambiance, on la ressent dans le vestiaire et je peux vous assurer que tout le monde est à cran. Je sens de la démotivation, mais c'est normal. Nous avons cinq mois pour nous réveiller et ne pas descendre. On n'a plus le choix !»

Pour le champion du monde 98, même si certains de ses coéquipiers en ont clairement envie, il n'est pas question de lâcher son entraîneur : «Ce n'est pas dans notre intérêt de le lâcher. Il ne dépend que de nous, joueurs, de nous sortir de cette galère et de retrouver notre niveau. Si certains veulent lâcher le coach, c'est leur problème, mais ils n'auront rien compris !» Reste à savoir si Pires saura faire passer le message auprès de ses partenaires…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB