Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Guidée par Messi, l'Argentine se relance ! - Débrief et NOTES des joueurs (Argentine 2-0 Mexique)

Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2022, Mise en ligne: le 26/11/2022 à 22h06
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Sans briller, l'Argentine a arraché un précieux succès contre le Mexique (2-0), ce samedi, pour son deuxième match de la Coupe du monde 2022. Buteur et passeur décisif, Messi a porté sa sélection dans cette rencontre importante pour la survie de l'Albiceleste dans ce Mondial.

Guidée par Messi, l'Argentine se relance ! - Débrief et NOTES des joueurs (Argentine 2-0 Mexique)
Messi a libéré l'Argentine (1-0, 64e)

L'Argentine respire un peu mieux ! Quatre jours après sa défaite surprise contre l'Arabie Saoudite (1-2), la sélection sud-américaine s'est relancée dans le groupe C de la Coupe du monde 2022 en s'imposant contre le Mexique (2-0) ce samedi soir.

Sans briller, l'Albiceleste a assuré l'essentiel et revient dans la course pour la qualification en huitièmes de finale. Avec 3 points, elle occupe désormais le 2e rang derrière la Pologne, son futur adversaire mercredi dans un match décisif !

Un premier acte décevant

Dans un match où la défaite était interdite, l'Argentine et le Mexique ont eu du mal à emballer la partie. Surtout les Argentins. Mis sous pression par le pressing adverse dès les premières minutes, les coéquipiers de Messi peinaient à enchaîner les passes et à s'approcher du but adverse pendant la première demi-heure. Un niveau très inquiétant pour une équipe argentine largement remaniée au coup d'envoi, avec cinq changements dans le onze de départ par rapport au match de mardi dernier.

En face, les Mexicains ont mis plus d'impact dans le duel et d'intensité dans la récupération dès l'entame, sans pour autant inquiéter très souvent le gardien argentin au cours d'un premier acte haché par de nombreuses fautes et verrouillé. En témoignent les quatre petits tirs (1 pour l'Argentine, 3 pour le Mexique) enregistrés durant les 45 premières minutes. Seul Vega, sur un coup franc capté par Martinez et une frappe lointaine non cadrée, a fait passer quelques frissons dans les tribunes du Lusail Stadium.

Messi libère l'Argentine

En seconde période, l'Argentine s'en est finalement remise à son génie : Messi. Le capitaine de l'Albiceleste profitait d'un service de Di Maria pour déverrouiller ce match d'une frappe du gauche à 20 mètres (1-0, 64e). Libérés par ce but, les Argentins se sont un peu plus lâchés en fin de match et Fernandez mettait définitivement les siens à l'abri d'une belle frappe enroulée du droit après une passe de Messi (2-0, 87e). Une victoire poussive mais ô combien importante !

La note du match : 4/10

Quatre tirs (1 seul cadré) et de nombreuses fautes, on ne peut pas dire que le spectacle proposé par les deux équipes en première période a été passionnant… Le second acte n'a pas été beaucoup plus emballant, jusqu'au but de Messi. Derrière, les Argentins se sont libérés et ont inscrit un second but, sans faire décoller véritablement le niveau de cette rencontre.

Les buts :

- Trouvé par Di Maria plein axe, à 20 mètres, Messi contrôle et arme une frappe du gauche entre le gardien et son poteau gauche (1-0, 64e).

- Servi par Messi, Fernandez entre dans la surface mexicaine et enroule sa frappe du droit pour trouver la lucarne opposée d'Ochoa (2-0, 87e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lionel Messi (7/10)

Qui d'autre que lui pour faire la différence dans un match où il fallait un exploit individuel pour assister à un but ? Longtemps trop seule pour porter le jeu d'une équipe argentine décevante, la star du PSG a libéré les siens d'une frappe depuis l'extérieur de la surface. En fin de match, sa passe permet à Fernandez de faire le break. Décisif.

ARGENTINE :

Emiliano Martínez (6) : une soirée tranquille pour le gardien argentin. Il a été peu mis à contribution en première période, mais il réalise un bel arrêt sur un coup franc de Vega. Il n'a pas été plus sollicité après la pause puisque le Mexique n'a pas cadré sa seule tentative de la seconde période.

Gonzalo Montiel (4) : dans son couloir droit, le latéral a connu un match compliqué. Sur le plan défensif, il n'a pas dégagé une grande sérénité. Son apport offensif a été plutôt neutre. Remplacé à la 63e par Nahuel Molina (non noté).

Nicolás Otamendi (6) : le défenseur central a été bon sur cette partie. Présent dans les duels, le joueur de Benfica a dominé les attaquants mexicains.

Lisandro Martínez (5) : préféré à Romero dans le onze de départ, le défenseur central rend une bonne copie. Attentif sur les mouvements dans sa zone, il a régulièrement pris le meilleur sur ses adversaires.

Marcos Acuña (6) : contrairement à Montiel dans l'autre couloir, le latéral gauche a été plus en vue. Il a réussi à bien museler son vis-à-vis tout en se montrant disponible en phase offensive.

Rodrigo De Paul (4) : une prestation mitigée pour le milieu de terrain. Le joueur de l'Atletico Madrid a su jouer dur quand il le fallait, mais il n'a pas été très inspiré dans son utilisation du ballon (16 ballons perdus).

Guido Rodríguez (4) : une performance qui ne restera pas dans les mémoires. Le joueur du Betis s'est globalement contenté de glisser entre ses deux défenseurs centraux pour organiser la relance, sans toujours faire les bons choix. Il a eu tendance à ralentir le jeu de son équipe. Remplacé à la 57e par Enzo Fernandez (non noté), auteur d'un joli but en fin de match.

Ángel Di María (6) : sans être étincelant, son match reste positif. Le joueur de la Juventus Turin a été l'un des rares à tenter de faire des différences ballon au pied. Il n'a pas tout réussi mais sa passe permet à Messi de marquer le premier but du match. Remplacé à la 69e par Cristian Romero (non noté).

Lionel Messi (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Alexis Mac Allister (5) : un match intéressant pour le joueur de Brighton. Il a plutôt répondu présent dans le duel et n'a pas hésité à se projeter pour soutenir ses partenaires offensifs. Remplacé à la 69e par Exequiel Palacios (non noté).

Lautaro Martínez (3) : une performance décevante. Peu trouvé par ses coéquipiers, l'attaquant de l'Inter Milan a eu peu de ballons à se mettre sous le crampon et n'a jamais véritablement pesé dans la surface adverse. Remplacé à la 63e par Julian Alvarez (non noté).

MEXIQUE :

Guillermo Ochoa (4) : une soirée difficile pour le gardien de la Tri. Fébrile sur sa seule intervention à faire en première période, il n'a pas rassuré ses partenaires. Mais il ne peut pas faire grand-chose sur les deux frappes de Messi et Fernandez.

César Montes (6) : un match correct pour le défenseur. Il s'est distingué par de bonnes interventions défensives, notamment dans le domaine aérien, pour repousser le danger dans sa surface.

Nestor Araujo (4,5) : le défenseur a livré une performance mitigée. Comme toute son équipe, il a bien travaillé défensivement pendant près d'une heure. Replacé à droite ensuite, il a été plus en difficulté.

Héctor Moreno (5) : dominateur dans les duels, le défenseur a fait preuve de beaucoup d'engagement physique. En revanche, il était moins inspiré dans l'utilisation du ballon et a manqué de précision dans la relance.

Kevin Álvarez (4) : une belle activité dans son couloir droit pour multiplier les courses offensives et les retours défensifs. Malheureusement, il a eu trop de déchet pour peser dans cette partie. Remplacé à la 66e par Raul Jimenez (non noté).

Héctor Herrera (5) : le milieu de terrain a joué sur sa lecture du jeu pour couper les lignes de passes et récupérer des ballons dans l'entrejeu. En revanche, il a été bougé dans les duels (4 gagnés sur 12).

Andrés Guardado (5) : de retour dans le onze, le milieu a livré une première période sérieuse. A l'image de son équipe, le capitaine mexicain a mis de l'impact dans les duels et s'est battu sur chaque ballon pour empêcher l'Argentine de mettre son jeu en place. Malheureusement, il doit sortir sur blessure avant la pause. Remplacé à la 42e par Erick Gutierrez (4), qui s'est mis dans le ton de son équipe, récoltant rapidement un carton jaune. Il se fait balader par Fernandez sur le second but.

Luis Chávez Magallón (4) : un match compliqué pour le milieu. Il a finalement passé la majeure partie de son temps à presser l'adversaire et courir après le ballon. Il n'a donc pas vraiment eu l'occasion de briller puisqu'il a peu touché le ballon pour un milieu de terrain (35 ballons touchés).

Jesús Gallardo (4) : le latéral gauche a connu un match compliqué. En difficulté sur le plan défensif, il n'a pas toujours su arrêter Di Maria. Son apport offensif a été relativement timide.

Hirving Lozano (4) : dans une équipe très défensive, ce n'était pas facile d'exister pour l'attaquant de Naples. Toutefois ses bonnes prises de balle et sa vivacité ont considérablement gêné les défenseurs argentins en première période. Il a aussi beaucoup travaillé dans le repli défensif. Moins en vue après la pause. Remplacé à la 73e par Roberto Alvarado (non noté).

Alexis Vega (4) : le numéro 10 du Mexique a beaucoup travaillé défensivement. Ce qui a pu lui faire perdre en lucidité en phase offensive. Il s'est procuré une occasion sur un coup franc capté par le gardien, avant d'envoyer une frappe au-dessus du cadre. C'est à peu près tout. Remplacé à la 66e par Uriel Antuna (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ARGENTINE 2-0 MEXIQUE (mi-tps: 0-0) - CdM 2022 - 1er tour, Groupe C / 2e journée
Stade : Lusail Iconic Stadium - Arbitre : D. Orsato

Buts : L. Messi (64e) E. Fernández (87e) pour ARGENTINE
Avertissements : G. Montiel (43e), pour ARGENTINE - N. Araújo (22e), É. Gutiérrez (50e), H. Herrera (66e), R. Alvarado (89e), pour MEXIQUE

ARGENTINE : E. Martínez - N. Otamendi, L. Martínez - G. Montiel (N. Molina, 63e), M. Acuña - Á. Di María (C. Romero, 69e), R. De Paul, G. Rodríguez (E. Fernández, 57e), A. Mac Allister (E. Palacios, 69e) - L. Messi, L. Martínez (J. Álvarez, 63e)

MEXIQUE : G. Ochoa - N. Araújo, C. Montes, H. Moreno - K. Álvarez (R. Jiménez, 66e), J. Gallardo - L. Chávez, H. Herrera, A. Guardado (É. Gutiérrez, 42e) - H. Lozano (R. Alvarado, 73e), A. Vega (U. Antuna, 66e)

Messi a trouvé la faille contre le Mexique (1-0, 64e)

 Messi fête son but avec les fans argentins

Fernandez savoure son but (0-2, 87e)

La déception des Mexicains







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2022


Actu Equipe de France


Sondage Maxifoot
Rayan Cherki, est-ce vraiment une bonne idée pour le Paris Saint-Germain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 64e7Messi


MASQUER LA PUB