Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une victoire au goût amer - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 PAOK)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue Conference, Mise en ligne: le 07/04/2022 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Très nettement au-dessus, l'Olympique de Marseille a logiquement battu le PAOK (2-1), ce jeudi, lors du quart de finale aller de la Ligue Europa Conférence. Un bon résultat qui ne reflète toutefois pas la physionomie d'un match largement dominé par le club phocéen, en position de force avant le déplacement en Grèce dans une semaine.

Une victoire au goût amer - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 PAOK)
Payet a inscrit un but exceptionnel avant la pause.

Il y a des victoires au goût amer. Celle-ci en fait partie. Malgré deux superbes buts en première période, l'Olympique de Marseille a obtenu un court succès sur le PAOK (2-1), ce jeudi, lors du quart de finale aller de la Ligue Europa Conférence.

Largement au-dessus durant une majeure partie de la rencontre, la formation phocéenne ira en Grèce avec un petit avantage et devra se montrer plus efficace pour s'ouvrir le chemin du dernier carré.

Gerson et Payet enflamment le Vélodrome

Dans une ambiance électrique au Vélodrome, où les supporters grecs n'avaient rien de mieux à faire que de saccager les tribunes, les Marseillais partaient fort. Après deux chaudes alertes de Bakambu, Gerson, idéalement servi par Payet, finissait par trouver la faille d'une superbe frappe du pied gauche suite à un enchaînement de grande classe (1-0, 13e). Très sérieux, les Phocéens maîtrisaient leurs adversaires et ne laissaient que très peu d'espaces.

Au-dessus dans tous les compartiments du jeu, l'OM passait tout proche du break sur une frappe d'Ünder repoussée in extremis par Paschalakis. Une domination nette, notamment sur le plan technique, avec un Payet qui régalait le public. Dans une enceinte bruyante, le meneur de jeu phocéen s'offrait un des buts de l'année en envoyant une reprise de volée monstrueuse d'une pureté rare dans la lucarne après un corner d'Ünder (2-0, 44e). Une réalisation d'anthologie !

Le PAOK punit l'OM sur sa seule erreur

Malheureusement, le Vélodrome était moins gâté au retour des vestiaires. Payet, encore lui, s'écroulait après un contact. Pas de faute pour l'arbitre, qui laissait à El Kaddouri le loisir de fusiller Mandanda d'une lourde frappe sous la barre (2-1, 48e). Bousculé le quart d'heure qui suivait, Marseille mettait à nouveau le pied sur l'accélérateur et passait proche du troisième but sur une frappe surpuissante de Payet au second poteau.

Dans le dernier quart d'heure, Paschalakis sortait le grand jeu en repoussant consécutivement des occasions de Payet, Guendouzi, Saliba et Ünder. Une inefficacité dommageable pour Marseille, qui voyait Kamara et Dieng, avertis, être suspendus pour le match retour au même titre que Gerson, expulsé dans les derniers instants. Le déplacement en Grèce s'annonce bouillant pour les hommes de Jorge Sampaoli, qui ne devront pas gâcher autant sur la pelouse du PAOK.

La note du match : 7/10

Un vrai bon match de Coupe d'Europe. En tout cas, l'Olympique de Marseille a mis le sérieux et l'intensité qu'il fallait pour offrir une belle prestation. Certes, l'écart au tableau d'affichage ne reflète pas la physionomie de cette partie, largement dominée par les locaux, mais ceux-ci ont régalé leur public avec deux superbes buts et des gestes de classe. Une belle victoire au goût légèrement amer.

Les buts :

- A droite, Ünder sert Payet, qui depuis l'axe, adresse une passe puissante lumineuse pour Gerson. A l'entrée de la surface, à la limite du hors-jeu, le milieu brésilien réalise un enchaînement parfait pour marquer d'une demi-volée sur le côté droit du gardien (1-0, 13e).

- Sur un corner côté droit, Ünder trouve Payet à 25 mètres. Pas attaqué, le meneur de jeu marseillais décoche une reprise de volée monstrueuse dans la lucarne gauche du gardien grec (2-0, 45e).

- Après une bonne récupération, Gueye sert mal Payet, qui s'écroule après un contact. Dans la continuité de l'action, Zivkovic place une talonnade pour El Kaddouri, qui d'une frappe croisée, trompe Mandanda sous la barre (2-1, 48e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitri Payet (8/10)

Le milieu offensif phocéen a réalisé une première période assez folle avec une merveilleuse passe décisive pour Gerson, des gestes techniques pour régaler le Vélodrome mais surtout un but d'anthologie sur une reprise de volée en pleine lucarne. Certes, il perd le ballon sur le but grec, bousculé par un adversaire, mais il a aussi été le Marseillais le plus dangereux après la pause en butant à deux reprises sur Paschalakis.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : de retour dans le but, le gardien marseillais a eu peu de choses à effectuer. Plutôt rassurant, il ne peut pas grand-chose sur la belle frappe croisée d'El Kaddouri sous la barre. Une soirée frustrante...

Pol Lirola (4) : encore une fois un match neutre pour le latéral droit espagnol, pourtant placé à sa position préférentielle. Peu de disponibilité, quasiment aucun débordement, on ne reconnait clairement plus l'ancien joueur de la Fiorentina. Remplacé à la 63e minute par Valentin Rongier (non noté).

William Saliba (8) : monstrueux. Face à Akpom, le défenseur central a livré un match de titan en ne laissant jamais son adversaire se retourner. Il s'est même permis plusieurs montées pour mettre la pression sur le bloc grec. Une copie de très grande qualité.

Duje Caleta-Car (7) : le Croate a répondu présent. Bon dans les duels, le défenseur central a bien bouché les espaces. Il a formé un duo très complémentaire avec Saliba.

Sead Kolasinac (5) : une soirée contrastée pour le latéral gauche bosnien. D'abord bien dans son match avec de l'autorité dans les duels, il a peu à peu tiré la langue, baissant le pied au retour des vestiaires. Gerson a dû redescendre très bas pour lui prêter main forte dans cette période difficile. Remplacé à la 63e minute par Boubacar Kamara (non noté).

Mattéo Guendouzi (7) : un match à l'image de sa saison : bon. Le milieu international français s'est montré disponible en multipliant les efforts dans l'entrejeu. Son activité a usé ses homologues grecs, qui ont peiné à le bloquer. Il n'est pas loin de marquer du dos en fin de match.

Pape Gueye (6) : une rencontre correcte pour le milieu sénégalais. Il s'est montré actif mais aussi brouillon, à l'image de sa passe dangereuse et fatale pour Payet sur l'action du but grec.

Gerson (6,5) : de mieux en mieux ces dernières semaines, le milieu brésilien a illuminé le Vélodrome sur une frappe lumineuse après un bel enchaînement. Agressif sur le porteur du ballon, il a épaulé Kolasinac en se repliant efficacement. Malheureusement, il a perdu ses nerfs après la pause en écopant de deux cartons jaunes évitables. Il manquera le retour.

Cengiz Ünder (6,5) : dans son style habituel, l'ailier turc a beaucoup provoqué. Passé proche du break sur un caviar de Bakambu, c'est lui qui offre le deuxième but à Payet sur corner. Il a réalisé d'énormes dégâts dans son couloir en seconde période sans parvenir à trouver la faille. Un bon match mais un manque d'efficacité qui l'a énormément frustré.

Cédric Bakambu (5) : une soirée globalement frustrante pour l'attaquant congolais. Rapidement dangereux avec deux grosses occasions en début de match, il voit Ünder gâcher une de ses offrandes pour le break. Par la suite, il a fait preuve de lourdeur dans ses déplacements pour fausser compagnie à ses adversaires. Remplacé à la 46e minute par Bamba Dieng (4), qui a peu pesé dans l'ensemble. Il prend un carton jaune évitable qui lui fera manquer le match retour.

Dimitri Payet (8) : lire commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Conference sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 2-1 PAOK SALONIQUE (mi-tps: 2-0) - LIGUE CONFERENCE - 1/4 de finale / 1/4
Stade : Stade Orange Vlodrome - Arbitre : S. Marciniak

Buts : Gerson (13e) D. Payet (45e) pour MARSEILLE - O. El Kaddouri (48e) pour PAOK SALONIQUE
Avertissements : Gerson (75e), B. Kamara (89e), Gerson (90+4e), C. Dieng (90+4e), pour MARSEILLE - D. Biseswar (73e), J. Kurtic (90+4e), pour PAOK SALONIQUE

MARSEILLE : S. Mandanda - W. Saliba, D. Caleta-Car - Pol Lirola (V. Rongier, 63e), S. Kolasinac (B. Kamara, 63e) - M. Guendouzi, P. Gueye, Gerson - C. Ünder, C. Bakambu (C. Dieng, 46e), D. Payet

PAOK SALONIQUE : A. Paschalakis - S. Ingason, José Crespo - E. Lyratzis, Vieirinha - T. Tsiggaras (O. El Kaddouri, 46e), J. Kurtic - Douglas - A. Zivkovic, D. Biseswar (A. Mitrita, 75e) - C. Akpom (A. Colak, 75e)

 Gerson a ouvert la marque après un bel enchaînement (1-0, 13e)

Payet, une exécution parfaite

Payet félicité par ses partenaires

 VIDEO : le bijou de Payet (2-0, 45e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 13e6,5Gerson
but, 45e8Payet


MASQUER LA PUB