Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un bon point pour Monaco - Débrief et NOTES des joueurs (Sociedad 1-1 ASM)

Par Romain Lantheaume - Actu Europa League, Mise en ligne: le 30/09/2021 à 20h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Chahutée durant le second acte, l'AS Monaco a assuré l'essentiel en tenant en échec la Real Sociedad (1-1) sur sa pelouse ce jeudi en Ligue Europa.

Un bon point pour Monaco - Débrief et NOTES des joueurs (Sociedad 1-1 ASM)
Sidibé et Monaco se contenteront largement de ce point.

Bien qu'inquiétée en seconde période, l'AS Monaco a atteint son objectif en ramenant un point de son déplacement à Anoeta face à la Real Sociedad (1-1) ce jeudi à l'occasion de la 2e journée du groupe B de la Ligue Europa. Le club princier se partage la tête de la poule avec le PSV Eindhoven.

Disasi climatise Anoeta

Pourtant réputées offensives, les deux équipes proposaient un début de partie fermé et dominé par les Basques, bien contenus par des Monégasques qui les obligeaient à tenter de vaines frappes lointaines. Et sur sa première occasion, l'ASM faisait mouche grâce à la puissance de Disasi qui ouvrait le score de la tête sur corner (0-1, 16e). Malgré un piqué de Portu, finalement signalé hors-jeu, qui passait juste au-dessus, les Espagnols peinaient à réagir et s'installaient dans une possession stérile face à des visiteurs bien en place.

La Real pousse, mais...

Si Oyarzabal manquait sa reprise dans la surface sur une rare situation en faveur de l'actuel 2e de Liga, le club princier se montrait quant à lui beaucoup plus tranchant sur ses rares incursions et Jean Lucas déclenchait une frappe soudaine et repoussée tant bien que mal par l'épaule de Remiro. Malgré une chaude ambiance et un temps fort des hommes d'Imanol Alguacil avant la pause, conclu par une frappe de Januzaj contrée in extremis, l'ASM tenait bon.

L'ASM subit

La pression s'accentuait ensuite au retour des vestiaires. Nübel réalisait un arrêt décisif face à Portu, mais Merino, étrangement seul, égalisait de la tête sur le corner suivant (1-1, 53e). Ce match s'animait enfin et cela commençait à chauffer devant le but de Nübel, auteur d'un arrêt du bras important face à Portu puis tout heureux de voir la reprise de la tête de Januzaj filer au-dessus. Tout en subissant, les hommes de Niko Kovac tentaient quelques coups en contre, mais péchaient au moment de finir leurs actions. Après des dernières minutes marquées par un début d'altercation entre les deux équipes, l'ASM avait la satisfaction de repartir avec le point qu'elle était venue chercher.

La note du match : 5/10

Après une première heure très tactique, fermée et sans véritable rythme malgré la domination de la Real, on a assisté à une fin de partie plus ouverte et indécise qui a donné un peu de charme à un match longtemps assez brouillon. Les deux buts ont été inscrits sur corner.

Les buts :

- Sur un corner sortant de Diop côté droit, Disasi s'élève plus haut que tout le monde en plein coeur de la surface et reprend d'une tête puissante qui rentre avec l'aide du poteau puis de Remiro (0-1, 16e).

- Sur un corner sortant de Januzaj côté gauche, Merino se retrouve esseulé au premier poteau et bat Nübel d'une tête décroisée dans le petit filet opposé (1-1, 53e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Axel Disasi (6,5/10)

Son excellent tacle glissé dans les premières minutes a donné le ton de sa première période, pleine sur le plan défensif et en plus agrémentée de l'ouverture du score sur corner. Le bilan du défenseur central est néanmoins terni par sa double implication sur le but. D'abord sur l'action qui amène le corner, puisque le capitaine de l'ASM est trop court, puis par son marquage douteux face à Merino, même si c'est surtout Tchouaméni le fautif.

REAL SOCIEDAD :

Álex Remiro (5,5) : le gardien joue de malchance sur l'ouverture du score monégasque lorsque le ballon tape sur le poteau puis sur sa tête avant de rentrer dans son but. Auteur ensuite d'une parade décisive devant Lucas avant la pause.

Joseba Zaldúa (5) : un match correct pour le latéral droit qui n'a pas eu trop de boulot défensivement et qui s'est montré disponible. Remplacé à la 73e minute par Andoni Gorosabel (non noté).

Igor Zubeldía (5) : solide sur le plan défensif, le défenseur central a toutefois eu plus de mal lorsque l'ASM accélérait. Il a tenté d'apporter le surnombre à plusieurs reprises.

Aritz Elustondo (5,5) : du haut de ses 27 ans, le défenseur central était l'un des joueurs les plus expérimentés de cette jeune équipe et il a tenu son rang en dégageant plusieurs ballons chauds.

Ahien Muñoz (6) : d'abord assez discret, le latéral gauche a fini le match très fort avec de multiples centres qui sont venus de son côté.

Mikel Merino (6) : auteur du but égalisateur, le milieu de terrain a été récompensé pour sa deuxième période plus aboutie, durant laquelle il aura vraiment pris le jeu à son compte.

Martín Zubimendi (5) : très présent à la récupération, le milieu de terrain a donné satisfaction en termes de volume de jeu mais n'a que trop rarement dépassé sa fonction. Mangé par Disasi sur l'ouverture du score monégasque.

Ander Guevara (4) : le plus discret des milieux de terrain de la Real. Son apport dans le jeu s'est révélé trop limité. Remplacé à la 61e minute par Beñat Turrientes (non noté).

Adnan Januzaj (6) : passeur décisif sur corner, l'ailier aura été l'élément offensif le plus dangereux de son équipe. Il aurait pu terminer homme du match avec plus de réalisme dans la surface, à l'image de sa tête non cadrée.

Portu (5,5) : l'avant-centre n'a pas besoin de beaucoup d'espaces pour se mettre en situation de frappe. Il fausse compagnie à la défense de l'ASM à deux reprises mais trouve à chaque fois Nübel sur sa route. Remplacé à la 72e minute par A. Barrenetxea (non noté).

Mikel Oyarzabal (5,5) : le capitaine de la Real a d'abord été bien contenu, puis l'ailier a fini par poser de gros soucis à la défense de l'ASM, à l'image de cette action où il s'arrache et centre pour la tête de Januzaj. Toutefois en partie responsable sur le corner de l'ouverture du score monégasque. Remplacé à la 90+1e minute par Jon Karrikaburu (non noté).

MONACO :

Alexander Nübel (5,5) : auteur de deux arrêts importants, le gardien allemand n'a toutefois pas éteint tous les doutes. En effet, l'un de ses arrêts est consécutif à une relance ratée de sa part et débouche sur le corner fatal…

Djibril Sidibé (6) : une partie solide du latéral droit qui a mis beaucoup d'impact dans ses interventions et bien fermé son couloir avant de sortir sur blessure. Remplacé à la 46e minute par Ruben Aguilar (4), qui a en revanche eu un mal fou à bloquer le couloir face à des Espagnols qui se réveillaient.

Axel Disasi (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

B. Badiashile (5,5) : un peu moins en vue que Disasi, le défenseur central a tout de même apporté sa puissance athlétique qui a fait mal aux Basques dans les duels.

Caio Henrique (5) : très effacé en première période, lorsque le jeu penchait de l'autre côté, le latéral gauche a en revanche été mis à rude contribution durant le second acte. Le Brésilien a été chahuté mais il s'en est globalement bien sorti. Plus discret offensivement qu'à son habitude, sans doute une consigne de Kovac. Remplacé à la 90e minute par Strahinja Pavlovic (non noté).

Jean Lucas (5) : de retour comme titulaire, le milieu de terrain a apporté sa percussion de manière certes discontinue. L'ancien Lyonnais se crée une belle occasion avant la pause mais Remiro est à la parade.

Aurélien Tchouaméni (5) : en raison des consignes de Kovac, le milieu de terrain s'est concentré sur le pressing et il a été loin d'afficher son volume de jeu habituel. Capable de gestes de classe qui ont facilité les sorties de balle de l'ASM, le Tricolore a aussi connu quelques moments d'égarement et il apparaît comme le principal responsable sur le but adverse.

Youssouf Fofana (5,5) : après l'avoir sanctionné en le sortant avant la mi-temps dimanche à Clermont (3-1), Kovac a tout de même titularisé le milieu de terrain, qui s'est signalé par de bonnes projections vers l'avant, dont celle qui amène le corner de l'ouverture du score. Remplacé à la 65e minute par Aleksandr Golovin (non noté).

Krepin Diatta (4) : malgré un bon travail défensif et sa participation à quelques combinaisons, l'ailier, buteur décisif lors de la première journée, a globalement déçu dans son apport offensif trop discret.

Myron Boadu (3) : avec le parti pris de l'ASM de subir, l'avant-centre pouvait s'attendre à passer une mauvaise soirée et cela a été le cas. Le Néerlandais n'a jamais vraiment eu l'occasion d'être lancé en profondeur pour faire parler sa vitesse ni de tenter sa chance dans la surface. Frustrant… Remplacé à la 65e minute par Kevin Volland (non noté).

Sofiane Diop (4) : auteur d'une excellente entrée en jeu dimanche à Clermont, le milieu de terrain était cette fois titulaire, mais n'a pas autant séduit au sein d'un côté gauche moins flamboyant. Le Monégasque a beaucoup couru, souvent dans le vide, mais il n'a pas rechigné à prendre part aux efforts défensifs. Remplacé à la 74e minute par Guillermo Maripán (non noté), qui a bien rempli son rôle en apportant plus de solidité.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REAL SOCIEDAD 1-1 MONACO (mi-tps: 0-1) - LIGUE EUROPA - Groupe B (Monaco) / 2e journée
Stade : Reale Arena - Arbitre : S. Ivanov

Buts : Mikel Merino (53e) pour REAL SOCIEDAD - A. Disasi (16e) pour MONACO
Avertissements : Aritz Elustondo (90+2e), pour REAL SOCIEDAD - G. Maripán (87e), K. Volland (90+2e), A. Disasi (90+2e), pour MONACO

REAL SOCIEDAD : Álex Remiro - Aritz Elustondo, Igor Zubeldía - Joseba Zaldúa (Andoni Gorosabel, 71e), Ahien Muñoz - Mikel Merino, Martín Zubimendi, Ander Guevara (Beñat Turrientes, 61e) - A. Januzaj, Portu (A. Barrenetxea, 71e), Mikel Oyarzabal (Karrikaburu, 90e)

MONACO : A. Nübel - A. Disasi, B. Badiashile - D. Sidibé (R. Aguilar, 46e), Caio Henrique (S. Pavlovic, 90e) - A. Tchouaméni - K. Diatta, Y. Fofana (A. Golovin, 65e), Jean Lucas, S. Diop (G. Maripán, 74e) - M. Boadu (K. Volland, 65e)

Ambiance exceptionnelle à Anoeta

La joie de Disasi sur l'ouverture du score (0-1, 16e).

Disasi et les Monégasques infranchissables en première période.

Merino a logiquement égalisé pour la Real (1-1, 53e).

Nübel et l'ASM ont tenu bon.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Qui est le meilleur joueur du monde depuis le début de la saison ?

Benzema
Lewandowski
Salah
Mbappé
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 53e6Mikel Merino
but, 16e6,5Disasi


MASQUER LA PUB