Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Efficace, Paris valide son billet pour les demi-finales ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 5-0 Angers)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 21/04/2021 à 20h41
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Particulièrement efficace sur le plan offensif, le Paris Saint-Germain a largement dominé Angers (5-0) ce mercredi lors des quarts de finale de la Coupe de France. Une qualification amplement méritée pour le club de la capitale.

Efficace, Paris valide son billet pour les demi-finales ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 5-0 Angers)
La joie des Parisiens.

Le Paris Saint-Germain a été bien trop efficace ! Au terme d'une belle performance, le champion de France en titre a surclassé Angers (5-0) ce mercredi au Parc des Princes pour le compte des quarts de finale de la Coupe de France.

Avec notamment un triplé de Mauro Icardi et un but de Neymar, le club de la capitale a été clinique à l'approche de la zone de vérité pour punir des Angevins trop maladroits.

Le PSG démarre fort, Angers rate trop…

Dès le début de la partie, les Parisiens avaient le monopole total du ballon. A force de pousser, le PSG trouvait logiquement la faille avec un service en or de Draxler pour Icardi, qui ajustait Butelle d'un tir placé (1-0, 9e). En difficulté, le SCO parvenait tout de même à réagir sur un contre, mais Cabot perdait son duel face à Rico ! A l'inverse, Paris se montrait efficace et après un festival de Dagba, Neymar butait à bout portant sur Butelle, mais Manceau contrait le ballon qui terminait au fond des filets (2-0, 23e).

Dans la foulée, Angers manquait encore d'efficacité avec une énorme occasion de Bahoken vendangée devant Rico ! Malgré une échauffourée entre les deux formations à la suite de fautes sur Neymar et Paredes, les débats étaient peu animés sur cette fin de première période… avant une volée totalement ratée de Manceau devant Rico.

Paris termine le travail !

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas avec une maîtrise de la part des hommes de Mauricio Pochettino. Dans le jeu, le SCO peinait à réagir et distribuait surtout les coups sur Neymar. Avec deux équipes imprécises, le spectacle proposé n'était pas grandiose, à l'exception d'une frappe puissante de Neymar qui passait juste au-dessus de la transversale de Butelle. En réaction, Diony avait une belle opportunité, mais sa tête était bien trop tendre…

Et encore une fois, Angers était immédiatement puni pour son inefficacité avec un centre de Draxler repris par Neymar de la tête pour enfoncer le clou (3-0, 66e). Quelques secondes plus tard, Di Maria et Dagba combinaient bien et l'Argentin délivrait un caviar d'un coup du foulard à Icardi, qui s'offrait un doublé devant la cage vide (4-0, 68e). En fin de partie, le SCO avait l'opportunité de sauver l'honneur, mais Rico était encore impeccable devant El Melali. Puis dans les derniers instants, Icardi plantait même un triplé d'une superbe volée (5-0, 90e). Efficace, le PSG se qualifiait logiquement pour les demi-finales !

La note du match : 6/10

Une rencontre correcte dans l'ensemble. Car si le Paris Saint-Germain a rapidement dominé les débats et a réussi à faire la course en tête avec deux buts, Angers n'a jamais rien lâché. Ainsi, il y a eu du rythme, de la bagarre et des occasions sur la suite de la première période. Malheureusement, le spectacle a été bien moins plaisant après la pause. De plus, le suspense a été quasiment inexistant avec un PSG bien trop efficace pour le SCO.

Les buts :

- Sur un bon décalage de Gueye pour Neymar, Draxler se retrouve servi dans l'axe. D'une passe bien sentie, l'Allemand trouve Icardi dans le dos de Thomas. Lucide, l'Argentin ajuste Butelle (1-0, 9e).

- Lancé dans le couloir droit, Dagba élimine Capelle avant de défier Thomas. Malgré un centre dévié, le latéral droit parisien trouve dans la surface Neymar, en échec à bout portant face à Butelle. Mais le ballon revient sur Manceau, qui le contre et trouve le chemin des filets (2-0, 23e).

- Sur un ballon récupéré par Dagba, Bakker sert dans l'axe Icardi, qui décale parfaitement Draxler en profondeur. Face à Butelle, l'Allemand réalise un centre pour Neymar, qui marque de la tête (3-0, 66e).

- Après un échange entre Di Maria et Dagba, l'Argentin élimine Pavlovic avant d'effectuer un centre au second poteau d'un coup du foulard. Absolument seul, Icardi s'offre un doublé en poussant le ballon au fond des filets (4-0, 68e).

- Sur un ballon mal dégagé par Manceau, Icardi s'impose physiquement devant Capelle et tente une volée puissante à l'entrée de la surface pour réaliser un triplé (5-0, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mauro Icardi (8/10)

Un tueur sur cette partie ! Titulaire sur cette rencontre après son but de la victoire face à Saint-Etienne (3-2) en Ligue 1 dimanche, l'Argentin a été encore très efficace. Sur un excellent service de Draxler, l'avant-centre du Paris Saint-Germain a bien lancé son équipe en ouvrant le score d'une frappe placée. Et ensuite ? Une longue période discrète… Avant un décalage de grande classe pour Draxler sur le but de Neymar puis une deuxième réalisation personnelle sur un caviar de Di Maria. En fin de partie, il s'est même offert un triplé d'une belle volée ! Précis.

PARIS SG :

Sergio Rico (7) : aligné en l'absence de Keylor Navas, blessé, le gardien du Paris Saint-Germain a été sérieux. Avec la maîtrise de son équipe, l'Espagnol n'a pas été en grande difficulté, mais a tout de même dû s'employer. Ainsi, le portier parisien a été solide sur un duel face à Cabot et une frappe à bout portant de Bahoken. En fin de partie, il a été impeccable sur une tentative d'El Melali.

Colin Dagba (7,5) : préféré à Florenzi, sur le banc, le latéral droit du Paris Saint-Germain a rendu une excellente copie. Sur le plan défensif, il n'a pas toujours été irréprochable, à l'image de son retard sur l'occasion de Cabot, mais a plutôt bien limité les dégâts dans l'ensemble. Et offensivement, il n'a pas hésité à se projeter avec bien évidemment ce festival et ce centre déterminant sur le but de Manceau contre son camp. En seconde période, il a été à l'origine de l'action sur troisième but avec ce ballon récupéré et a été aussi présent sur la quatrième réalisation avec un superbe mouvement avec Di Maria.

Danilo Pereira (5,5) : un match correct pour l'habituel milieu de terrain. Dans son dos, l'international portugais a affiché des difficultés sur des contres en raison de la vitesse des attaquants angevins. Par contre, dans les duels et les relances, le joueur prêté par le FC Porto a été à son avantage. Remplacé à la 81e minute par Timothée Pembélé (non noté).

Thilo Kehrer (6) : titularisé pour faire souffler Kimpembe, sur le banc, le défenseur central du Paris Saint-Germain n'a pas été en difficulté ce mercredi. Sans crever l'écran, l'Allemand a été plutôt rassurant avec des interventions simples sur le plan défensif. Et sur certaines montées, il a même réussi à apporter à son équipe, notamment dans le domaine aérien.

Mitchel Bakker (5,5) : préféré à Kurzawa, le Néerlandais n'a pas été très inspiré. Malgré un joli petit pont sur une offensive, le latéral gauche du Paris Saint-Germain a été moyen ce mercredi. Sur le plan défensif, il a été parfois à la limite avec des difficultés dans ses interventions. Et offensivement, le défenseur a été trop imprécis. Remplacé à la 74e minute par Layvin Kurzawa (non noté).

Leandro Paredes (5,5) : le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a frôlé la correctionnelle en première période avec une action où il aurait pu être sanctionné d'un second carton jaune, synonyme d'une expulsion. Mais resté sur le terrain, l'Argentin a apporté à son équipe. Actif à la récupération, l'ancien joueur de l'AS Roma a apporté sa qualité technique dans ses relances sans vraiment crever l'écran. Remplacé à la 71e minute par Ander Herrera (non noté).

Idrissa Gueye (7) : encore un bon match pour le milieu de terrain du Paris Saint-Germain. Immédiatement dans le bon rythme, le Sénégalais a eu un volume de jeu impressionnant à la récupération. Toujours bien placé sur le plan défensif, l'ancien Lillois a été aussi intéressant dans son orientation du jeu, à l'image de sa passe qui a initié l'action de l'ouverture du score. Sérieux, il a été précieux sur plusieurs situations chaudes.

Ángel Di María (6,5) : l'Argentin n'a pas affiché une grande implication sur cette rencontre. Très discret en première période, l'ailier du Paris Saint-Germain a été peu dangereux et n'a pas réussi à créer des décalages intéressants à l'approche de la zone de vérité. Mieux après la pause, il a été l'auteur d'un vrai festival sur le quatrième but des Parisiens avec une offrande pour Icardi sur un coup du foulard… Une action qui sublime son match. Remplacé à la 71e minute par Pablo Sarabia (non noté).

Neymar (7) : capitaine du PSG pour la seconde fois de sa carrière, le Brésilien a été intéressant. Sans être forcément omniprésent dans le jeu, l'ancien joueur du FC Barcelone a été précieux dans ses tentatives. Impliqué sur l'ouverture du score avec un bon décalage pour Draxler, il a été également présent sur le deuxième but en forçant le contre de Manceau. Et finalement, sur un centre de Draxler, l'Auriverde a bien marqué de la tête. Remplacé à la 71e minute par Moïse Kean (non noté).

Julian Draxler (7,5) : préféré à Kean, finalement remplaçant, l'Allemand a été très libre dans ses déplacements. Présent sur le côté gauche pour combiner avec Bakker, il a aussi dézoné dans l'axe pour apporter à la création. Et sur l'ouverture du score, il a été ainsi déterminant avec un superbe service pour Icardi. Pas toujours irréprochable par la suite dans ses transmissions, le Parisien a eu le mérite de tenter des choses, avec notamment une nouvelle passe décisive pour Neymar.

Mauro Icardi (8) : lire le commentaire ci-dessus.

ANGERS :

Ludovic Butelle (3) : aligné en l'absence de Bernardoni, au repos, le gardien d'Angers n'a pas vraiment brillé ce mercredi. Sur la première occasion du Paris Saint-Germain, il s'est incliné devant Icardi. Et sur la deuxième, malgré une bonne intervention face à Neymar, il a été pris par le contre de Manceau. Par la suite, il n'a pas eu l'opportunité de se signaler et a été encore battu par Neymar puis Icardi…

Vincent Manceau (2,5) : une rencontre difficile pour le latéral droit d'Angers. Pourtant, dans son couloir, l'Angevin n'a pas forcément été en souffrance face à Draxler et Bakker. Mais sur le deuxième but des Parisiens, il a été malheureux en marquant contre son camp. Et dans ses montées, il n'a pas été en réussite, à l'image de sa volée totalement ratée avant la pause. En fin de partie, il a totalement loupé son dégagement pour le dernier but d'Icardi…

Mateo Pavlovic (4) : titularisé à la place de Traoré, sur le banc, le défenseur central d'Angers n'a pas démérité. Même s'il a été trop facilement éliminé sur l'ouverture du score des Parisiens, il n'est clairement pas le principal responsable. Et sur le reste de ses interventions, il a été globalement autoritaire et a été rarement pris… sauf sur le festival de Di Maria sur le deuxième but d'Icardi.

Romain Thomas (3) : le défenseur central d'Angers a connu une partie compliquée. Sur le premier but d'Icardi, il a été totalement pris par l'ouverture de Draxler. Et sur la deuxième réalisation des Parisiens, il a été trop laxiste en laissant Dagba centrer. Impliqué sur les deux premiers buts du PSG, l'Angevin a eu de vraies difficultés sur cette rencontre.

Pierrick Capelle (2) : dans un rôle de latéral gauche, l'habituel milieu de terrain n'a pas été à son avantage. Sans être mauvais, il n'était clairement pas à l'aise à ce poste. Et sans surprise, il a été fautif sur le deuxième but des Parisiens avec cette incapacité à stopper le festival de Dagba puis sur la quatrième réalisation du club de la capitale sur l'accélération de Di Maria. Même sur le dernier but d'Icardi, il a été trop passif…

Ibrahim Amadou (4) : le milieu de terrain d'Angers a fait de son mieux pour limiter l'apport de Neymar. Très présent face au Brésilien en début de partie, il a été plutôt intéressant, mais a été tout de même en difficulté face à la maîtrise globale des Parisiens.

Thomas Mangani (3) : tout comme Amadou, le milieu de terrain d'Angers a eu du mal à être efficace à la récupération face à la possession en faveur du Paris Saint-Germain. Sur le plan défensif, il a beaucoup couru dans le vide et n'a pas forcément eu l'impact espéré. Remplacé à la 69e minute par Lassana Coulibaly (non noté).

Sada Thioub (3) : sur son côté droit, l'ailier d'Angers a bien essayé de profiter de sa vitesse pour poser des soucis à Bakker. Mais globalement, il a été en échec dans ses tentatives avec un déchet technique bien trop important. Dans ses efforts, il a été généreux, mais ça reste insuffisant à ce niveau. Remplacé à la 75e minute par Mohamed-Ali Cho (non noté).

Mathias Pereira Lage (3,5) : à ce poste de meneur de jeu en l'absence de Fulgini, l'ancien Clermontois n'a pas été très inspiré. Peu servi par ses coéquipiers, son apport a été vraiment réduit et ses transmissions ont été globalement imprécises à l'approche de la zone de vérité. Remplacé à la 75e minute par Antonin Bobichon (non noté).

Jimmy Cabot (3,5) : dans le couloir gauche, l'ancien Lorientais a eu des opportunités dans le dos des défenseurs du Paris Saint-Germain. Malheureusement pour lui, l'Angevin a cruellement manqué d'efficacité. A l'image de son duel perdu face à Rico en première période, il n'a pas eu le geste juste dans la zone de vérité. Remplacé à la 61e minute par Farid El Melali (non noté).

Stéphane Bahoken (4) : une rencontre forcément compliquée pour l'attaquant d'Angers. Souvent esseulé, il a beaucoup couru dans le vide face à la maîtrise du Paris Saint-Germain. Et malheureusement pour lui, sur sa seule occasion franche en première période, il s'est raté avec une frappe dans la tête de Rico à bout portant. Remplacé à la 61e minute par Loïs Diony (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 5-0 ANGERS (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/4
Stade : Parc des Princes - Arbitre : A. Delerue

Buts : M. Icardi (9e) V. Manceau (23e, csc) Neymar (65e) M. Icardi (68e) M. Icardi (90e) pour PARIS SG
Avertissements : L. Paredes (31e), pour PARIS SG - T. Mangani (51e), pour ANGERS

PARIS SG : Sergio Rico - Danilo Pereira (T. Pembele, 82e), T. Kehrer - C. Dagba, M. Bakker (L. Kurzawa, 75e) - L. Paredes (Ander Herrera, 73e), I. Gueye - Neymar (M. Kean, 73e) - Á. Di María (Pablo Sarabia, 73e), J. Draxler - M. Icardi

ANGERS : L. Butelle - M. Pavlovic, R. Thomas - V. Manceau, P. Capelle - T. Mangani (L. Coulibaly, 69e), I. Amadou - Mathias Lage (A. Bobichon, 76e) - S. Thioub (M. Cho, 76e), J. Cabot (F. El Melali, 60e) - S. Bahoken (L. Diony, 61e)

Icardi a parfaitement lancé le PSG (1-0, 9e)

Manceau a marqué contre son camp face à la pression de Neymar (2-0, 23e)

De la tête, Neymar a enfoncé le clou (3-0, 66e)

Dans la foulée, Icardi s'est offert un doublé (4-0, 68e)

Le centre en coup du foulard de Di Maria sur ce but

Sur une belle volée, Icardi a même réalisé un triplé (5-0, 90e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but, 65e7Neymar
but, 9e
but, 68e
but, 90e
38Icardi
but contre son camp (csc), 23e2,5Manceau


MASQUER LA PUB