Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Soirée parfaite pour Paris - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 0-3 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 06/03/2021 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Sans forcer, le Paris Saint-Germain s'est logiquement imposé à Brest (0-3), ce samedi, lors des 16es de finale de la Coupe de France. Globalement sérieux, malgré un quart d'heure compliqué en seconde période, le champion de France prépare au mieux son 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone, mercredi.

Soirée parfaite pour Paris - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 0-3 PSG)
Mbappé a inscrit un doublé à Brest.

Belle soirée pour le Paris Saint-Germain. Dominateurs et sérieux, malgré un quart d'heure difficile en seconde période, les joueurs de la capitale l'ont facilement emporté à Brest (0-3), ce samedi, à l'occasion des 16es de finale de la Coupe de France.

Grâce à un très grand Marco Verratti, le club de francilien, qui ne déplore aucun blessé supplémentaire après cette rencontre, prépare au mieux son 8e de finale retour de Ligue des Champions face au FC Barcelone, mercredi.

Le bijou de Mbappé

D'entrée dominateurs, les Parisiens faisaient très rapidement la différence. Grâce à un excellent pressing de Verratti dans les pieds de Fadiga, Mbappé remontait tout le camp adverse pour envoyer une superbe frappe du pied gauche dans la lucarne de Cibois (0-1, 9e). Malgré ce but encaissé, Brest ne trahissait pas ses idéaux et relançait proprement de derrière. Mais face au bon travail collectif parisien, le ballon était rapidement perdu et ne passait que trop rarement la ligne médiane.

Peu gênés, les Franciliens n'avaient aucun mal à progresser en faisant bien circuler le ballon. A l'image de Verratti, très disponible, qui n'hésitait pas à dérocher et à apporter le surnombre pour acculer le bloc breton. L'Italien offrait d'ailleurs un véritable caviar à Mbappé, qui butait sur le poteau sur sa frappe croisée du pied gauche. Avant la pause, Sarabia parvenait toutefois à doubler la mise d'un plat du pied parfait après un superbe travail de Draxler (0-2, 44e).

Verratti régale

Au retour des vestiaires, la partie s'emballait. Après une énorme accélération, Mbappé perdait son duel avec Cibois alors que Paredes était tout proche d'inscrire un superbe but d'une belle reprise de volée. Du côté de Brest, Philippoteaux pensait trouver la faille, mais Danilo s'interposait, alors que Fadiga obligeait Rico à réaliser deux belles parades. Le gardien espagnol gagnait dans la foulée un nouveau duel avec Faivre suite à une très mauvaise relance au préalable.

Moins consistants en seconde période, les Parisiens finissaient par se mettre définitivement à l'abri à l'approche du dernier quart d'heure. Sur un service de Di Maria, Verratti réalisait un incroyable enchaînement pour servir Mbappé, qui marquait de la poitrine (0-3, 73e). En fin de partie, Rafihna pensait également y aller de son but mais Cibois intervenait pour stopper l'hémorragie. Une victoire nette et sans bavure pour un PSG qui attend de pied ferme le FC Barcelone.

La note du match : 7,5/10

On a eu droit à un match enlevé avec du rythme. Contrairement à ses récentes confrontations face aux grosses équipes, Brest n'a pas fermé le jeu, ce qui a permis au PSG de profiter des énormes espaces laissés dans la défense pour nous proposer de très belles choses. Occasions, gestes techniques, jolis buts, on a été servis ce soir.

Les buts :

- Au niveau du rond central, Verratti chipe le ballon dans les pieds de Fadiga. Le milieu italien lance Mbappé, qui remonte le camp brestois, provoque Duverne et déclenche une lourde frappe du pied gauche qui troue la lucarne droite de Cibois (0-1, 9e).

- Paredes récupère le ballon dans son camp et transmet à Draxler. Le milieu offensif allemand s'appuie Sarabia, qui lui remet dans la course. Solide sur ses appuis, le champion du monde 2014 fait tourner les têtes des défenseurs et décale l'Espagnol, qui marque d'un plat du pied chirurgical à ras de terre (0-2, 44e).

- Sur le côté droit, Di Maria adresse un joli ballon au-dessus de la défense pour Verratti, qui a plongé au second poteau. Le milieu italien contrôle de la poitrine et remet pour Mbappé, qui reprend le ballon de la poitrine pour tromper Cibois (0-3, 73e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marco Verratti (9/10)

Le milieu italien a été monstrueux. Visiblement bien remis de ses pépins physiques, le meneur de jeu a été impressionnant dans sa faculté à répéter les efforts dans l'entrejeu. Que ce soit dans une position reculée ou proche de Mbappé, l'ancien joueur de Pescara a régalé, avec une récupération haute sur le premier but et un caviar pour le champion du monde qui a touché le poteau. En seconde période, il réalise un sacré numéro pour permettre au buteur français de marquer son doublé. Exceptionnel. Remplacé à la 74e minute par Rafinha (non noté).

BREST :

Sébastien Cibois (4) : le gardien brestois n'a pas été en réussite face à son club formateur. Il réalise néanmoins un bel arrêt du pied en seconde période devant Mbappé pour permettre à son équipe de ne pas couler définitivement.

Ronael Pierre-Gabriel (4) : une soirée difficile pour le latéral droit. Il a eu du mal à stopper Draxler, efficace dans ses percées, et a souvent déserté son couloir, dans lequel les Parisiens ont souvent attaqué. Remplacé à la 84e minute par Julien Faussurier (non noté).

Jean-Kevin Duverne (3) : le capitaine brestois a eu du mal ce soir. Il a souvent été dérouté par les dribbles dévastateurs de Mbappé, Draxler et Herrera. Un match très compliqué.

Lilian Brassier (4,5) : le défenseur central a tenté tant bien que mal de contenir les attaquants adverses, en vain. Il n'a pas été aidé par Duverne, trop paniqué.

Ludovic Baal (5,5) : le latéral gauche passé par Rennes a eu moins de difficulté que son acolyte du côté droit. Il a tenté d'apporter sa contribution sur le plan offensif sans jamais parvenir à déstabiliser la défense parisienne.

Haris Belkebla (6) : le milieu algérien a fait son match. Il a réussi à casser les lignes grâce à une belle qualité de passe pour trouver ses partenaires offensifs. Bon à la récupération.

Bandiougou Fadiga (4) : soirée malheureuse pour le joueur formé au PSG, très mal entré dans son match avec un ballon perdu qui mène à l'ouverture du score de Mbappé. Il se reprend légèrement en seconde période avec deux frappes repoussées par Rico. Remplacé à la 75e minute par Jean Lucas (non noté).

Jérémy Le Douaron (5,5) : l'ailier brestois a été très actif dans son couloir, notamment en fin de première période avec des percées intéressantes dans la surface parisienne. Il a été un peu moins en vue au retour des vestiaires. Remplacé à la 75e minute par Steve Mounié (non noté).

Romain Faivre (6,5) : le milieu offensif a encore une fois été le meilleur joueur de son équipe. Toujours dans le sens du jeu, il a offert de nombreux très bons ballons à ses trois coéquipiers de l'attaque, qui n'ont pas réussi à en profiter. Une aisance technique toujours appréciable.

Romain Philippoteaux (4) : l'ailier brestois a été un peu trop timide. Peu en vue en première période, il se distingue avec une frappe repoussée in extremis par Danilo peu avant l'heure de jeu. Il aurait pu, dû faire plus. Remplacé à la 84e minute par Gaëtan Charbonnier (non noté).

Irvin Cardona (4) : sans Mounié, l'attaquant passé par Monaco a eu plus de mal à trouver un point d'appui. Il a tenté de jouer en pivot, avec notamment une belle offrande pour Fadiga en seconde période, mais il a finalement été assez peu en vue.

PARIS SG :

Sergio Rico (7,5) : le remplaçant de Navas a réalisé un très bon match. Il a sorti deux belles frappes de Fadiga et une autre de Faivre, malgré un mauvais dégagement au préalable. En fin de partie, il est à nouveau décisif sur deux opportunités de Cardona et Mounié.

Thilo Kehrer (6) : le latéral droit allemand a fait le job. Il a été peu mis à contribution en colmatant les quelques brèches laissées par ses partenaires. Remplacé à la 46e minute par Timothée Pembele (6), qui s'est permis quelques montées intéressantes.

Danilo Pereira (6,5) : replacé en défense centrale, le milieu portugais a été bon. Il n'a jamais vraiment été bougé par les attaquants brestois et a fait parler sa qualité de relance pour donner de l'air à son équipe. Il se distingue avec un superbe sauvetage en seconde période.

Abdou Diallo (6,5) : match propre pour le défenseur polyvalent, qui a été intéressant dans sa lecture du jeu. Malgré un passage à vide après la pause, il a répondu présent dans l'ensemble.

Mitchel Bakker (6) : peu en vue depuis l'arrivée de Mauricio Pochettino, le latéral gauche néerlandais a rendu une copie plutôt intéressante. Il a souvent été disponible avec des longues courses dans son couloir pour obliger les ailiers adverses à redescendre. Même s'il a eu du mal avant la pause face à Le Douaron, il n'a jamais rien lâché.

Ander Herrera (6) : le milieu espagnol a effectué le travail de l'ombre en se montrant un peu plus offensif en seconde période, avec notamment un petit pont de toute beauté sur Duverne. Une présence importante qui a gêné la relation entre les milieux et les attaquants brestois. Remplacé à la 74e minute par Idrissa Gueye (non noté).

Marco Verratti (9) : lire commentaire ci-dessus.

Leandro Paredes (7) : une copie propre rendue par le milieu argentin, qui n'a pas eu à forcer son talent pour bien appuyer Verratti. C'est sa récupération haute qui mène au deuxième but signé Sarabia. Solide, efficace, il a confirmé sa belle période.

Pablo Sarabia (6) : disponible, l'ailier espagnol a longtemps eu du mal à se mettre en évidence. Mais il a eu l'intelligence de décrocher pour participer au jeu jusqu'à ouvrir la marque d'une frappe à ras de terre. Une réalisation qui va lui faire du bien au moral, lui qui avait offert la victoire au PSG contre Bordeaux, mercredi. Remplacé à la 66e minute par Angel Di Maria (non noté), à l'origine du troisième but grâce à une belle ouverture pour Verratti.

Kylian Mbappe (8) : placé en pointe, l'attaquant français a été très bon. Auteur d'un superbe but d'entrée d'une lourde frappe du pied gauche, il touche le poteau peu avant la pause. Incisif dans ses courses et impliqué dans le pressing collectif, il perd un duel avec Cibois en seconde période avant de le punir d'un but chanceux de la poitrine. Une belle soirée pour le champion du monde tricolore.

Julian Draxler (6,5) : le milieu offensif allemand a fourni une prestation à l'image de ses dernières sorties. Très à l'aise avec le ballon, il a fait des différences grâce à sa technique, à l'image de sa belle percée dans l'axe qui mène au but de Sarabia. Même s'il a été un peu moins en vue en seconde période, il a été encore une fois rassurant.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BREST 0-3 PARIS SG (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Coupe de France / 16e
Stade : Stade Francis-Le Bl - Arbitre : J. Brisard

Buts : - K. Mbappé (9e) Pablo Sarabia (44e) K. Mbappé (73e) pour PARIS SG
Avertissements : - L. Paredes (27e), Ander Herrera (69e), pour PARIS SG

BREST : S. Cibois - J. Duverne, L. Brassier - R. Pierre-Gabriel (J. Faussurier, 84e), Ludovic Baal - B. Fadiga (Jean Lucas, 74e), H. Belkebla - R. Faivre - J. Le Douaron (S. Mounié, 75e), R. Philippoteaux (G. Charbonnier, 84e) - I. Cardona

PARIS SG : Sergio Rico - Danilo Pereira, A. Diallo - T. Kehrer (T. Pembele, 46e), M. Bakker - Ander Herrera (I. Gueye, 74e), L. Paredes, M. Verratti (Rafinha, 74e) - Pablo Sarabia (Á. Di María, 66e), K. Mbappé, J. Draxler

Mbappé a inscrit un doublé à Brest (9e, 73e)

Sarabia a doublé la mise avant la pause (43e)

Verratti a été énorme







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur joueur de la saison Ligue 1 ?

Neymar (PSG)
Memphis Depay (Lyon)
Kylian Mbappé (PSG)
Wissam Ben Yedder (Monaco)
Burak Yilmaz (Lille)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Brest

B
R
E
S
T
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
5,5Baal
7,5Rico


MASQUER LA PUB