Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Merengue se rapprochent encore du titre ! - Débrief et NOTES des joueurs (Grenade 1-2 Real)

Par Eric Bethsy - Actu Espagne, Mise en ligne: le 14/07/2020 à 00h06
Taille du texte: Email Imprimer

Malgré une deuxième période nettement moins maîtrisée, le Real Madrid s'est imposé à Grenade (1-2) ce lundi lors de la 36e journée de Liga. La Maison Blanche reprend ses distances sur le FC Barcelone et n'a plus besoin que d'un succès pour soulever le trophée.

Les Merengue se rapprochent encore du titre ! - Débrief et NOTES des joueurs (Grenade 1-2 Real)
Les Madrilènes félicitent le premier buteur Mendy.

Face à une équipe en course pour une place européenne, le Real Madrid pouvait s'attendre à un match plus compliqué que les précédents. Ce que confirmait la compo assez défensive de Zidane.

Bon, la tendance ne s'est pas du tout confirmée en première période. A peine quelques minutes de jeu et les Madrilènes prenaient le contrôle du ballon.

Le missile de Mendy !

Largement supérieurs techniquement, les visiteurs se procuraient une première occasion par l'intermédiaire d'Isco. Avant le missile de Mendy (1-0, 10e) sous la barre en angle fermé ! Quelle mine du latéral gauche ! De quoi conforter le Real dans son plan de jeu tout en maîtrise. D'autant que Benzema (2-0, 16e), après avoir éliminé son défenseur, trouvait le petit filet opposé de Rui Silva !

Le début d'une véritable passe à 10 pour les coéquipiers de Courtois, tout de même sollicité sur une tête de Duarte. Tandis que son homologue de Grenade empêchait Benzema d'alourdir le score juste avant la pause. On en restait à 2-0 à la mi-temps, mais à ce rythme, on se dirigeait vers un écart beaucoup plus large. C'était sans compter sur la perte de balle de Casemiro suivie de la réduction du score signée Machis (1-2, 50e) au retour des vestiaires. Un but qui rééquilibrait totalement la partie.

Des frayeurs en fin de match

Les Merengue n'avaient plus la maîtrise et n'étaient plus dangereux, contrairement aux Andalous qui provoquaient un énorme cafouillage dans la surface madrilène. Avant d'obliger Courtois puis Ramos à réaliser deux sauvetages dans les dernières minutes sur les frappes d'Antoñin et d'Azeez ! Le Real s'en sort bien et reprend 4 points d'avance sur le Barça en tête de la Liga. Plus qu'une victoire contre Villarreal jeudi (21h) et le titre sera assuré !

La note du match : 6/10

Alors que les première minutes semblaient annoncer un match à sens unique, on a eu droit à du suspense jusqu'aux dernières secondes de la partie. Les deux équipes étaient là pour attaquer, dommage qu'elles n'aient pas su bien jouer en même temps.

Les buts :

- Au milieu de trois défenseurs, à l'entrée de la surface légèrement côté gauche, le latéral Mendy pousse loin son ballon et prend notamment Diaz de vitesse. Puis le Français envoie un missile en angle fermé sous la barre ! Le gardien Rui Silva, battu, a à peine le temps de réagir. (0-1, 10e)

- Servi par une talonnade géniale d'Isco au milieu, Modric décale Benzema sur le côté gauche. L'attaquant tricolore repique dans l'axe, élimine Diaz et trouve le petit filet opposé ! (0-2, 16e)

- Après un ballon perdu par Casemiro au milieu, Herrera lance parfaitement Machis dans le dos de la défense. Seul face à Courtois, l'ailier de Grenade place le ballon entre les jambes du gardien madrilène. (1-2, 50e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ferland Mendy 8/10

Pour la saison prochaine, Marcelo a vraiment du souci à se faire. Car ce lundi soir, le Français a encore réalisé une excellente prestation ! Peu sollicité sur le plan défensif, il en a profité pour multiplier les montées, dont une qui a abouti à son but magnifique ! On retient aussi ses superbes sorties de balle sous la pression adverse.

GRENADE :

Rui Silva (4) : sur le but de Benzema, petit filet opposé, le gardien de Grenade ne peut pas faire-grand chose. Mais une meilleure couverture de son premier poteau lui aurait peut-être permis de repousser le missile de Mendy.

Victor Diaz (2) : déposé par Mendy sur l'ouverture du score, le défenseur central voit ensuite Benzema l'éliminer avec une incroyable facilité sur le but du break. Sans surprise, son entraîneur n'a pas apprécié… Remplacé à la mi-temps par Antonio Puertas (6), qui a amené du mouvement sur le front de l'attaque, mais qui a raté sa reprise de volée sur un coup franc indirect.

German Sanchez (4) : gêné par la mobilité de Benzema, le plus axial des trois centraux n'a jamais vraiment trouvé la solution. Il a fait admirer son jeu long en fin de match, trop tard.

Domingos Duarte (3,5) : pas plus à l'aise avec Benzema, le défenseur central avait apparemment pour mission de suivre les décrochages du Français. Autant dire que cela n'a pas fonctionné. Finalement, il a été meilleur offensivement avec une belle tête sortie par Courtois et un dribble réussi devant Mendy et Casemiro.

Gil Dias (4) : très timide en première période, le Portugais prêté par Monaco a été plus tranchant lors du deuxième acte. Mais le latéral gauche a été en difficulté sur les montées de Carvajal.

Ramon Azeez (4,5) : dominé dans l'entrejeu, l'international nigérian s'est montré plus performant lorsque son coach l'a déplacé au poste de latéral droit en deuxième période. Il n'a pas hésité à prendre son couloir et à donner des centres intéressants.

Yangel Herrera (6) : à force de courir après le ballon en première période, le milieu en a eu marre et a multiplié les fautes. C'était beaucoup mieux après la pause, notamment lorsqu'il a profité de la perte de balle de Casemiro pour offrir une passe décisive à Machis. Remplacé à la 75e par Antoñin (non noté), dont le bel enchaînement a obligé Courtois à se détendre.

Dimitri Foulquier (3) : aligné en tant que piston droit, l'ex-Rennais est passé à côté de son match. On ne l'a pas vu dans la moitié de terrain du Real. Et défensivement, il a été incapable de suivre Mendy. Remplacé à la 54e par Angel Montoro (non noté).

Fede Vico (4) : pas maladroit balle au pied, le milieu a souvent été contraint de ralentir et de regarder derrière lui pour trouver des coéquipiers libres. Remplacé à la 75e par Yan Eteki (non noté).

Darwin Machis (7) : incontestablement le meilleur joueur andalou ce lundi. Il n'a pas tout réussi, mais ses qualités de percussion ont fait souffrir Carvajal, en retard sur l'action de son but. Remplacé à la 85e par Ismail Koybasi (non noté).

Carlos Fernandez (4,5) : souvent esseulé en pointe, l'avant-centre n'a quasiment jamais combiné avec ses coéquipiers. Il a quand même eu le mérite d'arracher le ballon à Casemiro avant le but de Machis.

REAL MADRID :

Thibaut Courtois (7,5) : une fois de plus, le gardien du Real a été décisif. Les Merengue auraient pu concéder le match nul sans les parades du Belge sur la tête de Duarte ou sur l'enchaînement d'Antoñin en fin de rencontre.

Daniel Carvajal (4) : offensivement, aucun problème, le latéral droit a beaucoup apporté sachant que Zidane n'a pas aligné de véritables ailiers au coup d'envoi. Mais sur le plan défensif, Machis a souvent pris le dessus, notamment sur le but qu'il a inscrit.

Sergio Ramos (7) : de retour de suspension, le capitaine n'a pas eu de penalty à tirer cette fois. Mais le défenseur central n'en a pas eu besoin pour réaliser une performance sérieuse. Il est l'auteur d'un magnifique sauvetage sur sa ligne dans le temps additionnel !

Raphaël Varane (7) : on pourrait presque décrire le Français comme un milieu de terrain à Grenade. Habile à la relance et dans la construction, il n'a pas hésité à monter d'un cran pour faciliter la circulation de balle et le décalage.

Ferland Mendy (8) : voir commentaires ci-dessus.

Casemiro (3) : c'est la grosse déception de la soirée côté madrilène. Dans un fauteuil en première période, le milieu brésilien s'est totalement raté par la suite. Il a commencé par perdre un ballon dangereux qui a amené le but concédé. Et a commis de nombreuses fautes, dont une à quelques centimètres de sa surface…

Federico Valverde (4) : très accrocheur, l'Uruguayen a été très bon dans son travail de harcèlement en première période. Et a réalisé quelques appels intéressants sur le côté droit. Il a ensuite disparu après la pause. Remplacé à la 63e par Rodrygo (non noté), auteur de quelques accélérations sur le côté gauche, sans conclusion brillante.

Luka Modric (7,5) : très en jambes, le finaliste du Mondial 2018 a confirmé sa forme du moment. Outre son pressing incessant, il a régalé ses partenaires avec ces passes entre les lignes dont il a le secret. On pourrait lui accorder la passe décisive même si Benzema élimine son défenseur.

Toni Kroos (6) : un peu moins en vue par rapport au Croate, l'ancien joueur du Bayern Munich a été précis dans son jeu de passes, courtes ou longues. Mais il a baissé le pied en deuxième période, ce qui explique en partie le manque de maîtrise aperçu.

Isco (6) : à l'image de sa talonnade avant le but de Benzema, le meneur de jeu a été inspiré sur quelques phases de jeu. Il a contribué à la supériorité technique de son équipe en première période. Auteur de deux tirs cadrés qui manquaient de puissance. Remplacé à la 63e par Marco Asenio (non noté), auteur d'une jolie roulette.

Karim Benzema (7,5) : encore un match abouti pour l'attaquant français. Disponible dans toute la moitié de terrain adverse, le meilleur buteur du Real a encore eu ce don de se placer dans les bons espaces, à l'image de son appel sur l'action de son but, une merveille.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de «commentaires» ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
FICHE TECHNIQUE
GRENADE 1-2 REAL MADRID (mi-tps 0-2) - Espagne - Liga /35e journée
Stade : Nouveau stade de Los Carmenes
Buts : Mendy (10e), Benzema (16e) pour le REAL, Machis (50e) pour GRENADE
Avertissements : Courois pour le REAL, Gil Dias pour GRENADE
GRENADE : Rui Silva - Víctor Díaz (Puertas, 46e), German, Duarte, Gil Dias - Azeez, Y. Herrera (Antoñin, 75e) - Foulquier (Montoro, 54e), Fede Vico (Eteka, 75e), Machis (Koybasi, 85e) - C. Fernandez.
REAL MADRID : Courtois - Carvajal, Varane, Ramos, Mendy - Casemiro - Valverde (Rodrygo, 63e), Kroos, Modric, Isco (Asensio, 63e) - Benzema.

Mendy peut savourer, son but est magnifique ! (0-1, 10e)

Modric a encore régalé

19e but de la saison en Liga pour Benzema (0-2, 16e)

Après la sieste, Bale a encore frappé...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Paul Pogba serait-il un très bon renfort pour le PSG ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB