Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Real : ses difficultés, Mourinho, Ronaldo... Les franches confidences de Kaká

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 30/12/2018 à 15h10
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ballon d'Or 2007, Kaká n'a jamais vraiment réussi à s'imposer lors de ses quatre années au Real Madrid (2009-2013). Le Brésilien, désormais retiré des terrains, est revenu sur son passage compliqué dans la capitale espagnole, évoquant notamment Carlo Ancelotti, José Mourinho et Cristiano Ronaldo.

Real : ses difficultés, Mourinho, Ronaldo... Les franches confidences de Kaká
Kaká est revenu sur son échec au Real Madrid.

S'il fallait nommer un meneur de jeu au XXIe siècle alliant technique, classe et élégance, le nom de Kaká reviendrait souvent. Légende vivante du Milan AC, le Brésilien a décidé, à 27 ans, de rallier le Real Madrid, à l'été 2009, contre un chèque de 67 millions d'euros.

Un choix personnel de Florentino Pérez, qui souhaitait de nouveau réunir des Galactiques au sein du club espagnol. Sauf que le Ballon d'Or 2007 n'a jamais vraiment réussi à répondre aux attentes durant quatre saisons, freiné dans son élan par des blessures récurrentes et une adaptation difficile à la Maison Blanche.

Une fin en douceur avec Ancelotti

Interrogé par SporTV, le champion du monde 2002 a évoqué ses années galères dans la capitale espagnole. «J'avais la conviction que ce serait un succès. Désormais, j'ouvre ce débat quand les gens prennent beaucoup de temps pour prendre une décision : 'Est-ce de la persistance ou de l'obstination ?' Je suis allé le plus loin possible, à la limite» , a reconnu Kaká, conscient de ne pas avoir pu donner tout ce qu'il voulait au Real Madrid.

«Lors de la saison 2013/2014, avec l'arrivée de Carlo Ancelotti, le président Florentino Pérez voulait renouveler l'équipe avec de nouveaux joueurs et Ancelotti était très clair avec moi : 'Regarde, le président m'a demandé d'utiliser cette stratégie de jeu cette année.' Alors j'ai dit : 'Monsieur, je dois jouer parce que je veux aller à la Coupe du monde 2014.' La meilleure option était de partir» , a assené le Brésilien, poussé dehors avec diplomatie par celui qui l'a révélé en Lombardie.

Kaká n'en veut pas à Mourinho

Kaká a néanmoins affirmé que son entraîneur entre 2010 et 2013, José Mourinho, avait beaucoup moins de tact. En effet, le technicien portugais, qui lui a privilégié Mesur Özil, n'était pas vraiment fan. «J'ai passé trois ans à essayer de convaincre Mourinho qu'il pouvait me donner des opportunités. Mais c'était son choix, c'était hors de ma portée. Il n'y a pas de problème entre nous» , a toutefois rappelé l'ex-Merengue.

«Je ne me suis jamais rebellé en lui disant 'Je pars d'ici', et je ne me suis pas rendu devant la presse pour me plaindre. Mourinho est vraiment ce que vous voyez dans les caméras. C'est un gars très intelligent. Ce que les gens voient lors des conférences de presse est tout à fait préparé et planifié et il sait exactement ce que vous allez dire» , a expliqué l'homme de 36 ans, qui ne garde aucune rancoeur à l'égard du Special One.

Ronaldo, un homme en or

L'ancien milieu offensif s'est également souvenu d'un autre Lusitanien en la personne de Cristiano Ronaldo. Arrivé en même temps que le quintuple Ballon d'Or, Kaká est tombé sous le charme d'un homme au grand coeur. «Il est vraiment hors normes. Dans les vestiaires, on plaisantait sur sa vanité, mais c'est un mec super» , a poursuivi le Sud-Américain

«Il est super attentif avec tout le monde. Quand nous avons été faire la pré-saison à Los Angeles, il a demandé à acheter quinze téléphones portables pour les distribuer au personnel du club. Nous, ses coéquipiers, on a vu les sacrifices qu'il a fait. Je n'ai jamais eu de problème avec lui. Il m'a toujours beaucoup aidé et m'a encouragé pour mes interviews» , a terminé le natif de Gama. Les intéressés apprécieront.

Que vous inspirent ces révélations de Kaká ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB