Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OL se qualifie malgré une petite frayeur - Débrief et NOTES des joueurs (ASC 2-3 Lyon)

Par Eric Bethsy - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 19/12/2018 à 20h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominateur et en supériorité numérique dès la première période, l'Olympique Lyonnais s'est logiquement imposé à Amiens (2-3) ce mercredi en Coupe de la Ligue. Le club rhodanien se qualifie pour les quarts de finale.

L'OL se qualifie malgré une petite frayeur - Débrief et NOTES des joueurs (ASC 2-3 Lyon)
Les Gones rejoignent le PSG en quart de finale.

Eliminé dès les huitièmes lors des deux précédentes éditions de la Coupe de la Ligue, l'Olympique Lyonnais avait à coeur de passer ce tour cette saison. D'autant que Bruno Genesio n'avait jamais gagné un match dans cette compétition en tant que coach principal.

C'est désormais chose faite ! Les Gones ont effet décroché leur qualification à Amiens (2-3), surtout grâce à une première période maîtrisée. En revanche, on peut parler d'un scénario catastrophe pour les Amiénois, pourtant auteurs d'une belle entame.

Amiens à 10 à la 26e !

Il fallait deux interventions du gardien Gorgelin pour empêcher Mendoza puis Adenon sur corner d'ouvrir le score. Mais peu à peu, Lyon, avec une équipe largement remaniée, prenait le contrôle de la partie et ne tardait pas à concrétiser sa domination grâce au penalty obtenu par Traoré, et conclu par Dembélé (0-1, 20e). Ça devenait compliqué pour Amiens, surtout lorsque le défenseur central Adenon récoltait un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion dès la 26e !

Autant dire qu'on ne voyait plus que l'OL dans cette première période très tendue. Et ce qui devait arriver arriva puisque Traoré (0-2, 45e+2) faisait le break juste avant la pause avec réussite. A ce moment de la partie, on imaginait mal un revirement de situation. Même si les hommes de Pélissier mettaient plus d'intensité, ça ne suffisait pas pour inquiéter une équipe lyonnaise plus réaliste, et qui tuait le match par l'intermédiaire de Terrier (0-3, 60e).

L'OL s'est fait peur !

C'était dur pour les Amiénois. D'autant qu'ils ne lâchaient rien jusqu'à la fin du match, et ils avaient bien raison. La preuve, Denayer (1-3, 70e) marquait maladroitement contre son camp et donnait un peu d'espoir aux Picards. Puis c'est l'entrant Timite (2-3, 90e+1) qui réduisait encore le score pour Amiens ! Mais sans conséquence pour l'OL, vainqueur et qualifié pour les quarts de la Coupe de la Ligue avec une petite frayeur.

La note du match : 6/10

Compte tenu de la domination et de la supériorité numérique de Lyon en première période, on pouvait craindre une rencontre à sens unique. Mais les Amiénois n'ont rien lâché, offrant aux spectateurs une partie agréable avec pas mal d'intensité et du suspense.

Les buts :

- Sur un penalty obtenu par Traoré, Dembélé frappe sur le côté droit en hauteur et prend Dreyer à contre-pied (0-1, 20e).

- Servi par Terrier dans l'axe, Ndombélé trouve idéalement Traoré en profondeur. Comme souvent, le Burkinabé repique dans l'axe, fixe ses deux adversaires et frappe. Son ballon est contré par Dibassy et trompe Dreyer (0-2, 45e+2).

- Après un bon service en profondeur de Marçal sur le côté gauche, Dembélé réalise une belle talonnade pour remettre le ballon en retrait à Terrier. L'ancien Lillois repique dans l'axe et enroule parfaitement son ballon dans le petit filet (0-3, 60e).

- Sur un bon coup franc de Kurzawa côté gauche, Denayer choisit de mettre la tête au lieu du pied. Résultat, le défenseur central envoie maladroitement le ballon dans la cage de Gorgelin (1-3, 70e).

- Après une touche côté gauche, Ghoddos échappe au marquage de Solet, temporise et envoie un centre précis pour Timite. L'attaquant entré en jeu glisse mais parvient quand même à battre Gorgelin (2-3, 90e+1).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Moussa Dembélé (8/10)

Déterminé à bousculer la hiérarchie, l'attaquant lyonnais a réalisé un match plein. Mieux adapté à sa nouvelle équipe, il a beaucoup participé au jeu, à l'image de sa passe décisive pour Terrier d'une belle talonnade. Il a aussi fait admirer ses qualités près du but avec de bons enchaînements et un penalty réussi.

AMIENS :

Matthieu Dreyer (4) : malheureux sur la réalisation de Traoré, le gardien amiénois ne peut quasiment rien sur les trois buts encaissés. Mais on ne peut pas dire qu'il a rassuré sa défense balle au pied.

Oualid El Hajjam (3) : avec le duo Terrier-Dembélé, plus les appels de Diop sur son côté, le latéral droit a passé une soirée difficile. Il a été pris de vitesse à plusieurs reprises.

Prince-Désir Gouano (4) : le défenseur central ne s'attendait peut-être pas à un Dembélé à ce niveau. En tout cas, il a souffert dans ses duels avec l'attaquant lyonnais qu'il n'a pas réussi à bouger ni à suivre.

Abdul Khaled Adénon (2) : alors qu'il aurait pu ouvrir le score de la tête sans l'arrêt de Gorgelin, le défenseur amiénois a condamné son équipe en récoltant un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion dès la 26e minute.

Bakaye Dibassy (4,5) : malgré un énorme sauvetage devant Dubois en début de match, le latéral gauche, passé dans l'axe après le carton rouge, a été malchanceux par la suite. Il contre la frappe de Traoré et permet au Lyonnais de doubler la mise.

Eddy Gnahoré (4) : capable de casser les lignes avec ses transmissions, le milieu de terrain a manqué de lucidité sur certains ballons. Il se procure une belle occasion en deuxième période mais se heurte à Gorgelin.

Alexis Blin (4) : hormis sa frappe lointaine sur le gardien lyonnais, on ne l'a quasiment pas vu balle au pied. Il a surtout couru après le ballon, sans parvenir à freiner les actions de l'OL.

F. Otero (3) : bien servi par Bodmer, l'ailier droit a mal négocié plusieurs situations dangereuses. Il n'a pas toujours fait les bons choix. Son seul centre intéressant a débouché sur l'occasion de Gnahoré. Remplacé à la 69e par Saman Ghoddos (non noté), passeur décisif pour Timite.

Mathieu Bodmer (non noté) : aligné au poste de meneur de jeu, l'ancien Lyonnais a été très intéressant dans sa vision du jeu et sa capacité à orienter le jeu de son équipe. Mais après l'expulsion d'Adenon, il a dû céder sa place. Remplacé à la 30e par Jordan Lefort (5), le latéral gauche qui a apporté de la percussion et des centres sur son côté.

Rafal Kurzawa (5,5) : difficile pour lui de prendre le dessus sur Dubois. L'international polonais s'est surtout distingué sur coup de pied arrêté. Ses corners étaient tous dangereux, tout comme son coup franc qui a poussé Denayer à la faute.

S. Mendoza (5) : rapidement esseulé en pointe après la sortie de Bodmer, l'attaquant colombien s'est bien battu. Au milieu de plusieurs défenseurs, il est parvenu à conserver des ballons et à obtenir un bon coup franc. Insuffisant pour réellement se montrer dangereux. Remplacé à la 60e par Cheick Timite (non noté), buteur en fin de match.

LYON :

Mathieu Gorgelin (4) : auteur de quelques arrêts faciles sur les tentatives de Mendoza et Gnahoré, le gardien numéro 2 de Lyon a agacé le coach Genesio à cause de ses relances ratées.

Kenny Tete (3,5) : certes, l'habituel latéral droit n'a pas l'habitude d'évoluer en charnière centrale. Mais cela n'explique pas son incroyable déchet technique !

Oumar Solet Bomawoko (3) : première ratée pour le jeune défenseur central. En plus de ses nombreuses pertes de balle à la relance, le capitaine de la réserve oublie Ghoddos dans son dos sur le deuxième but amiénois.

Fernando Marçal (6) : de nouveau titularisé dans la charnière à trois, le Brésilien a été peu sollicité. Plus en vue en deuxième période lorsqu'il est passé latéral gauche, à l'image de son implication sur le but de Terrier. Remplacé à la 65e par Ferland Mendy (non noté).

Léo Dubois (4,5) : pas du tout mis en danger par Kurzawa, le piston droit a pourtant joué avec le frein à main, laissant Traoré partir dans des actions en solo. Victime d'une blessure ouverte à la cheville et remplacé à la mi-temps par Jason Denayer (4) : solide dans ses duels contre Mendoza, mais maladroit sur le but inscrit contre son camp.

Lucas Tousart (6) : face à une équipe à 10, Genesio réclamait des transmissions rapides. Le milieu défensif a parfaitement appliqué la consigne en jouant simple pour créer des décalages. Même s'il a perdu sa place de titulaire, il a joué en patron du milieu.

Pape Diop (7) : facile techniquement, le milieu espagnol a été précieux dans sa capacité à conserver le ballon. Il s'est beaucoup projeté sur le côté gauche et s'est montré dangereux. Puis décisif puisqu'il donne le ballon à Traoré avant le penalty obtenu, avant de provoquer l'expulsion d'Adenon.

Martin Terrier (7,5) : aligné piston gauche, l'attaquant en manque de temps de jeu a parfaitement répondu aux attentes ! C'est vrai qu'il n'a pas beaucoup eu à défendre. Mais il a énormément apporté devant avec ses accélérations. Son entente avec Dembélé a fait des dégâts, à l'image de son joli but.

Tanguy Ndombélé (6,5) : l'international français a mis du temps à entrer dans son match. Mais une fois dedans, ça devient compliqué pour l'adversaire. Le milieu lyonnais a été impressionnant dans ses sorties de balle. Il a de nouveau réussi à trouver de bonnes passes vers l'avant, ce qui a permis à Traoré d'inscrire le deuxième but.

Bertrand Traoré (7,5) : le Burkinabé était l'un des rares titulaires alignés ce mercredi. L'occasion pour lui de marquer des points avec une belle performance. Souvent trouvé dans la profondeur, il a été un danger permanent pour Amiens. La preuve avec son but et le penalty provoqué. Remplacé à la 85e par Yassin Fekir (non noté), le frère de Nabil qui a profité de sa première apparition avec l'équipe première.

Moussa Dembélé (8) : voir commentaires ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

AMIENS 2-3 LYON (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Coupe de la Ligue / 8e
Stade : Stade Crédit Agricole de la Licorne - 7.327 spectateurs - Arbitre : Karim Abed

Buts : J. Denayer (70e, csc) C. Timite (90+1e) pour AMIENS - M. Dembélé (20e, pen.) B. Traoré (45+2e) M. Terrier (60e) pour LYON
Avertissements : K. Adénon (19e), R. Kurzawa (31e), F. Otero (39e), A. Blin (90+2e), pour AMIENS - Fernando Marçal (39e), M. Terrier (42e), pour LYON - Expulsions : K. Adénon (26e) , pour AMIENS

AMIENS : M. Dreyer - O. El Hajjam, P. Gouano, K. Adénon, B. Dibassy - E. Gnahoré, A. Blin - F. Otero (S. Ghoddos, 70e), M. Bodmer (J. Lefort, 30e), R. Kurzawa - S. Mendoza (C. Timite, 61e)

LYON : M. Gorgelin - K. Tete, O. Solet Bomawoko, Fernando Marçal (F. Mendy, 66e) - L. Dubois (J. Denayer, 46e), L. Tousart, Pape Diop, M. Terrier - T. NDombèlé - B. Traoré (Y. Fékir, 86e), M. Dembélé

La concentration de Dembélé sur son penalty (0-1, 20e)

Un ballon contré, Traoré a eu un peu de chance (0-2, 45e+2)

Victime d'un choix tactique, Bodmer a été remplacé à la 30e

Dembélé, Traoré et Terrier, Genesio peut aussi compter sur eux







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Amiens

A
M
I
E
N
S
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
carton rouge, 26ecarton jaune, 19e2Adénon
carton jaune, 90e+24Blin
>remplacé par Ghoddos, 70ecarton jaune, 39e3F. Otero
>remplacé par Lefort, 30e-Bodmer
carton jaune, 31e5,5Kurzawa
>remplacé par Timite, 61e5S. Mendoza
3,5Tete
>remplacé par Mendy, 66ecarton jaune, 39e6Marçal
>remplacé par Denayer, 46e4,5Dubois
but, 60ecarton jaune, 42e7,5Terrier
but, 45e+2 >remplacé par Fékir, 86e7,5Traore
but sur pénalty, 20e8Dembele


MASQUER LA PUB