Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Equipe de France : le 4-4-2, une fausse bonne idée ?

Par Romain Rigaux - Equipe De France, Mise en ligne: le 15/11/2014 à 17h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France a évolué dans un 4-4-2 en losange qui n'a pas porté ses fruits durant la première période face à l'Albanie (1-1). Un système que Didier Deschamps ne devrait plus trop utiliser à l'avenir, mais cela méritait d'être testé.

Equipe de France : le 4-4-2, une fausse bonne idée ?
Le duo Lacazette-Benzema n'a pas séduit contre l'Albanie

Les séances d'entraînement de la semaine n'avaient pas laissé trop de place au mystère concernant le schéma utilisé par l'équipe de France pour son match face à l'Albanie (1-1), vendredi. Pour cette rencontre, Didier Deschamps avait choisi de tester un 4-4-2 avec un milieu en losange, mais cela n'a pas vraiment réussi à des Bleus en manque de repères.

Deschamps doit faire des essais

Pourtant, on ne peut pas reprocher à Deschamps de faire une erreur en effectuant quelques essais. Les deux années de matchs amicaux avant l'Euro 2016 sont là pour ça, et prendre un risque face à une formation comme l'Albanie, sans vouloir l'offenser, est plutôt logique. On sait que le technicien a déjà plus ou moins son onze type en tête mais qu'il souhaite tester de nouvelles associations et notamment dans un système à deux pointes pour apporter plus de présence dans la surface adverse.

Décidé à donner du temps de jeu à Alexandre Lacazette - logique au vu de sa forme actuelle avec Lyon -, le sélectionneur a-t-il voulu mettre son attaquant dans de bonnes dispositions avec un système qu'il connaît parfaitement en club ? C'est possible. En tout cas, Deschamps n'a pas souhaité installer son joueur seul en pointe ou sur un côté au coup d'envoi.

Benzema-Lacazette, pas convaincant

Problème, son association avec Karim Benzema n'a pas franchement convaincu et les deux joueurs ont souvent eu tendance à décrocher en même temps. Du coup, la présence dans la surface adverse était logiquement moins importante, même si le Madrilène a gâché deux grosses occasions devant le but. Un élément comme Olivier Giroud serait sans doute plus utile dans ce système pour s'imposer sur les centres. On ne peut pas dire que le duo Benzema-Lacazette soit réputé pour son jeu de tête...

On peut tout de même penser que le Lyonnais était sans doute impressionné pour sa première titularisation et qu'il a besoin d'un vécu avec les Bleus pour se lâcher un peu plus. A l'image d'un Antoine Griezmann désormais totalement à l'aise en sélection. En plus, Benzema n'y était pas et semble vraiment meilleur seul en pointe avec des ailiers pour combiner.

Jallet et Digne, c'est un peu tendre

Autre constat, la France ne possède pas encore de latéraux capables d'effectuer le travail réclamé par ce schéma. C'est-à-dire une grosse solidité défensive, puisqu'ils n'ont pas le même soutien défensif que dans un 4-3-3, et une réelle capacité à créer des décalages et déposer des centres sur leurs attaquants. Les Tricolores ont eu beaucoup plus de facilité à apporter le danger avec des attaquants positionnés sur les ailes en seconde période, lorsque Deschamps a changé son système.

Et les autres options ? Bacary Sagna n'est pas vraiment un centreur hors pair et ne s'est toujours pas imposé comme titulaire indiscutable en sélection après plusieurs années. Révélateur. Actuellement blessé, Mathieu Debuchy est sans doute la meilleure option et son apport offensif n'est plus à démontrer. A gauche, Layvin Kurzawa a montré de belles choses pendant 15 minutes. Mais on sait que Patrice Evra, forfait pour les deux matchs, reste le premier choix de Deschamps et n'apporte pas toutes les garanties dans ce système...

Le 4-4-2, une option au cas où...

«On peut fait mieux en 4-4-2, a avoué le sélectionneur après la rencontre. Je ne veux pas condamner ce système mais on a plus de repères avec une attaque positionnée plus sur la largeur. Ça semble plus rationnel. Que ce soit avec un triangle bas ou haut au milieu. Il faut passer par là, par rapport à notre objectif, l'Euro.» On devrait donc retrouver les Bleus en 4-3-3 ou 4-2-3-1 contre la Suède, mardi au Vélodrome. Le 4-4-2 reste une option mais Deschamps a fait comprendre qu'il ne comptait pas s'appuyer dessus pour l'Euro 2016.

Et vous, pensez-vous que Deschamps doit laisser tomber le 4-4-2 ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique EURO 2020


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB