Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Hoarau prive Paris de finale, Montpellier au paradis - L’avis du spécialiste (Montpellier 1-0 ap PSG)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 18/01/2011 à 23h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Réduit à dix à la 88e, avec un Nenê pour une fois sans saveur et surtout Hoarau incapable de marquer malgré trois occasions en or, le PSG a dû se résoudre à laisser à Montpellier sa première finale de Coupe de la Ligue après s'être incliné au bout du suspense mardi soir (1-0 ap).

Hoarau prive Paris de finale, Montpellier au paradis - L’avis du spécialiste (Montpellier 1-0 ap PSG)
118e : Giroud marque le but de la qualification pour la finale

L'avis de Nicolas Lagavardan

Le premier quart d'heure a été très engagé et rythmé, avec un léger ascendant des Parisiens, très actifs au pressing. A la 9e minute, Hoarau lancé en profondeur était ceinturé par El Kaoutari et s'effondrait dans la surface mais malgré un arbitrage à cinq, le penalty évident n'était pas accordé. Un premier tournant dans ce match. Car par la suite, les Héraultais ont lâché les chevaux et bousculaient le club de la capitale.

Hoarau vendage, Chantôme exclu

Après la pause, le PSG baissait légèrement de pied mais le MHSC n'en profitait pas. Giuly servait Hoarau sur sa droite, dont la reprise du gauche passait au dessus. Dans la foulée, Sakho sortait un ballon bouillant de la tête devant Giroud (66e). Alors que Nenê, peu inspiré, était sorti par Antoine Kombouaré à l'heure de jeu, Hoarau a eu la balle de match. Lancé seul au but, l'attaquant tardait à frapper et se voyait repris par El Kaoutari au prix d'un magnifique tacle glissé (79e). Puis Chantôme a été exclu à la 88e pour un second carton jaune.

Giroud fait chavirer la Mosson

Durant la prolongation, le PSG en infériorité numérique se repliait. Hoarau héritait pourtant d'une nouvelle occasion en or mais manquait la cible seul face à Pionnier (100e). Finalement, au bout du suspense, Giroud faisait chavirer la Mosson alors que tout le monde voyait déjà la séance des tirs au but (118e, 1-0). Dans les dernières secondes, Maurice poussait le ballon du bout du pied face à Pionnier… sur le poteau. Quand ça ne veut pas…

L'homme du match : Olivier Giroud (Montpellier)

Il a certes manqué de punch et de précision devant le but jusqu'à la 118e minute. Mais son but envoie toute une ville au Stade de France pour une première finale de Coupe de la Ligue. Olivier Giroud a beaucoup oeuvré pour ses partenaires et fait preuve d'abnégation avant de trouver enfin la clé de la finale.

Ils ont brillé

Yanga-Mbiwa et El Kaoutari ont été très costauds en charnière centrale même s'il y a eu deux-trois fuites. Spectaculaire techniquement en première période, Belhanda a beaucoup couru et tenté, moins en vue après l'heure de jeu. Camara n'a cessé de proposer des solutions, avec notamment de nombreux appels en profondeur. Tiéné a été très bon dans son couloir gauche, tonique et appliqué. Avant son exclusion, Chantôme avait parfaitement aiguillé son équipe. Sakho a été très bon dans les duels et dans l'anticipation.

Ils ont déçu

Aït Fana a manqué de précision dans ses transmissions. Hoarau a été l'un des Parisiens les plus en vue, mais il a vendangé les meilleures occasions de son équipe. Si ce n'est sur quelques gestes techniques, Nenê n'a pas eu le rayonnement habituel, remplacé dès l'heure de jeu. Erding n'a jamais trouvé la position préférentielle. Giuly était introuvable pendant plus d'une heure avant d'élever enfin son niveau.

La note du match : 6/10

Un bon match de coupe, accroché, tendu, avec de l'énergie, du rythme, de l'engagement de la part des deux équipes. Si les buts ont longtemps manqué faute de précision dans le dernier geste, le suspense est resté intact jusqu'au bout. Parisiens et Montpelliérains ont joué le jeu mais il ne pouvait y avoir qu'un seul qualifié pour la finale.

Le but

- Alors qu'on y croyait plus, Giroud prend le dessus sur Armand pour ajuster sa tête décroisée dans le petit filet de Coupet sur un centre parfait de Dernis (118e, 1-0).

Montpellier jouera sa première finale de la Coupe de la Ligue le samedi 23 avril prochain, face au vainqueur de l'autre demi-finale qui opposera Auxerre à Marseille ce mercredi à l'Abbé Deschamps.


Coupe de la Ligue / demi-finale
Montpellier HSC – Paris Saint-Germain : 1-0 ap (0-0)
Stade de la Mosson
Arbitre : Saïd Ennjimi
But : Giroud (118e)
Avertissements : Jeunechamp (56e), Bocaly (83e), Dernis (90e+3), Yanga-Mbiwa (120e+2) - Tiéné (31e), Chantôme (51e, 88e), Giuly (94e)
Exclusion : Chantôme (88e)

Montpellier : Pionnier - Bocaly, Yanga-Mbiwa, El Kaoutari, Jeunechamp – J. Marveaux, Belhanda (Lacombe, 100e), Estrada – Camara (Dernis, 77e), Giroud, Aït-Fana (Pitau, 120e). Entraîneur : René Girard.

Paris SG : Coupet - Jallet, Armand, Sakho, Tiéné - Giuly, Makelele, Chantôme, Nenê (Clément, 60e) - Hoarau, Erding (Maurice, 73e). Entraîneur : Antoine Kombouaré.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL

La note du match
6,0
Un bon match de coupe, accroché, tendu, avec de l'énergie, du rythme, de l'engagement de la part des deux équipes. Si les buts ont longtemps manqué faute de précision dans le dernier geste, le suspense est resté intact jusqu'au bout. Parisiens et Montpelliérains ont joué le jeu mais il ne pouvait y avoir qu'un seul qualifié pour la finale.

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB