Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Real : L. Diarra pique sa crise
Par Romain Rigaux - Actu Espagne, Mise en ligne: le 10/01/2011 à 11h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Remplacé pour la deuxième fois consécutive à la mi-temps d'une rencontre, Lassana Diarra n'a pas apprécié le choix de José Mourinho et le lui a fait savoir. L'international français n'a pas attendu la fin du match pour quitter ses partenaires et Santiago Bernabeu. De son côté, le coach madrilène a souhaité calmer le jeu.

Real : L. Diarra pique sa crise
L. Diarra a quitté Santiago Bernabeu avant la fin de la rencontre

Cantonné au banc en début de saison, Lassana Diarra a regagné une place de titulaire depuis plusieurs rencontres. Mais cette évolution dans le choix de José Mourinho ne signifie pas que l'international français est à l'abri. Remplacé à la mi-temps face à Levante (0-2) en Coupe du Roi, jeudi, l'ancien Gunner a de nouveau vécu la même situation en championnat dimanche soir lors de la victoire contre Villarreal (4-2).

Une humiliation de trop pour le joueur, qui a eu l'impression de payer pour la première période moyenne de son équipe. Le milieu défensif n'a alors pas attendu la fin de la rencontre pour quitter le banc de touche et partir de Santiago Bernabeu sans ses coéquipiers. Un agacement qui a éveillé un début de polémique à Madrid. «Je le comprends, c'est un footballeur et il veut jouer. De toute façon, il n'y a pas de souci à se faire car il est très bon à son poste», a confié Karim Benzema.

Mourinho joue l'apaisement

Fidèle à sa communication calculée et efficace, Mourinho a tenu à calmer le jeu immédiatement après le match. En évoquant simplement un choix tactique et en félicitant le joueur pour ses dernières prestations, le technicien portugais a tenté de le rassurer. «Je pense avoir donné ma confiance à Lassana en l'alignant comme titulaire cinq ou six fois d'affilée. Et ce parce qu'il avait réalisé plusieurs rencontres fantastiques, notamment face à Séville.» Le Mou a également expliqué que le Français était sans doute heureux d'avoir vu son équipe l'emporter.

Une manière de rappeler que le collectif prime sur les cas individuels. Si aucun joueur n'aime être remplacé, le Special One fera toujours passer les résultats de l'équipe avant les états d'âme. Si Mourinho a joué l'apaisement, l'attitude de Diarra est plutôt risquée alors qu'il a longtemps été qu'une simple solution de remplacement. «Qu'il fasse la gueule, oui, mais qu'il fasse la gueule au point de partir, je n'ai jamais vu ça en tant qu'entraîneur. Je ne pourrais pas laisser passer ça», a lâché Rolland Courbis. La prochaine rencontre face à Almeria montrera si le coach madrilène a pris en compte, ou non, le coup de sang de son joueur.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB