Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Renversant, Paris se qualifie pour les demi-finales ! - Débrief et NOTES des joueurs (Barça 1-4 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 16/04/2024 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Rapidement mené, le Paris Saint-Germain a su renverser le FC Barcelone (4-1) ce mardi lors du quart de finale retour de la Ligue des Champions pour se qualifier en demi-finales après la défaite (2-3) concédée à l'aller. Le PSG a fait la différence en supériorité numérique.

Renversant, Paris se qualifie pour les demi-finales ! - Débrief et NOTES des joueurs (Barça 1-4 PSG)
Ousmane Dembélé et Vitinha ont brillé pour le PSG.

Une «remontada» version PSG ! Après la défaite (2-3) au Parc des Princes à l'aller, le Paris Saint-Germain a renversé le FC Barcelone (4-1) ce mardi à l'occasion du quart de finale retour de la Ligue des Champions au Stade Olympique de Montjuïc.

Rapidement menés après l'ouverture du score de Raphinha, les Parisiens ont profité de l'expulsion rapide de Ronald Araujo pour inverser la tendance grâce à Ousmane Dembélé, Vitinha et Kylian Mbappé. Le PSG affrontera Dortmund en demi-finale !

Raphinha pique, Araujo voit rouge et Dembélé en profite...

Sur les premières minutes, les Parisiens affichaient une agressivité positive, notamment pour secouer Lewandowski dans les duels. Mordant, le PSG dominait les débats, sans pour autant parvenir à inquiéter Ter Stegen. A l'inverse, le Barça, pourtant privé du ballon, piquait sur sa première action avec un caviar de Yamal pour Raphinha, buteur d'une reprise du mollet à bout portant (1-0, 12e). Quelle mauvaise défense de Mendes... Sonnés, les hommes de Luis Enrique avaient du mal à réagir et étaient à deux doigts de sombrer sur un tir de Lewandowski, qui frôlait la barre de Donnarumma.

A la demi-heure de jeu, Paris répondait enfin, mais Ter Stegen sortait le grand jeu pour détourner une frappe de Mbappé, avant une tête du Parisien repoussée par Koundé. Puis le match connaissait un tournant : sur une accélération de Barcola, Araujo, en position de dernier défenseur, se mettait à la faute devant sa surface et était logiquement expulsé ! En supériorité numérique, le PSG se relançait avec un centre de Barcola repris au second poteau par Dembélé (1-1, 40e). Le but de l'espoir ? Juste avant la pause, une reprise de Dembélé flirtait avec le poteau de Ter Stegen...

L'accélération du PSG !

Au retour des vestiaires, la domination du PSG était totale avec plusieurs longues phases dans le camp catalan et une frayeur sur Ter Stegen pour un tir lointain d'Hakimi. Dans la foulée, Ruiz loupait une énorme situation avec une tentative trop croisée devant l'Allemand... Sous pression, les Blaugrana cédaient logiquement avec une frappe lointaine de Vitinha pour surprendre Ter Stegen (1-2, 54e) ! Sur l'engagement, Paris frôlait la correctionnelle avec un tir de Gündogan sur le poteau ! Nerveux sur son banc face aux difficultés de son équipe, Xavi craquait et était même expulsé...

Une fébrilité qui se ressentait aussi sur le terrain avec un penalty concédé par Cancelo pour une faute sur Dembélé ! Devant Ter Stegen, Mbappé ne tremblait pas d'un tir sur la gauche (1-3, 61e). Désormais virtuellement qualifié, le PSG commençait logiquement à gérer les débats. Mais en arrêtant de jouer, Paris jouait avec le feu sur un tir de Lewandowski repoussé par Donnarumma, avant un sauvetage de Marquinhos... Dans des ultimes minutes crispantes, Mbappé, au terme d'un contre, scellait la qualification des Parisiens (1-4, 89e) !

La note du match : 7,5/10

Un bon match de Ligue des Champions. Alors que le Paris Saint-Germain a bien lancé la partie avec un visage agressif, le FC Barcelone a véritablement animé les débats en ouvrant le score. Par la suite, cette rencontre a eu de la vie avec l'expulsion d'Araujo, des occasions et même l'égalisation de Dembélé pour relancer les débats. En seconde période, les Parisiens ont mis le turbo pour animer les débats.

Les buts :

- Sur une ouverture d'Araujo, Yamal fixe Mendes et profite d'une défense hasardeuse du Portugais pour s'infiltrer dans la surface. D'un centre fort au premier poteau, l'Espagnol trouve Raphinha, qui marque à bout portant du mollet (1-0, 12e).

- Après un bon travail de Vitinha, Barcola, lancé sur le côté, réalise un centre dans la surface. Si Mbappé est trop court pour reprendre le ballon, Dembélé devance Cancelo au second poteau pour égaliser (1-1, 40e).

- Sur un corner rapidement joué par Dembélé avec Hakimi, le Marocain décale Vitinha dans l'axe devant la surface. Grâce à une sortie trop tardive de De Jong, le Portugais décoche une frappe croisée pour surprendre Ter Stegen (1-2, 54e).

- Servi dans la surface, Dembélé se projette et Cancelo, d'une manière assez incompréhensible, fauche le Parisien d'un tacle non-maîtrisé. Devant Ter Stegen, Mbappé ne tremble pas d'un tir sur la gauche (1-3, 60e).

- A la suite d'un contre initié par Hakimi, Mbappé perd un premier duel face à Ter Stegen, avant une nouvelle parade de l'Allemand sur un tir d'Asensio. Dans sa surface, Koundé panique et rate son dégagement, qui revient sur Mbappé, buteur à bout portant (1-4, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ousmane Dembélé (8/10)

Copieusement hué par ses anciens supporters, l'ailier du Paris Saint-Germain a apporté la meilleure réponse sur le terrain ! Remuant sur ses accélérations, l'international français a parfois manqué de lucidité pour terminer sur ses actions. Cependant, sur un centre de Barcola, l'ex-Rennais a eu le geste juste avec cette reprise pour égaliser au second poteau. Il a ensuite montré une grande détermination, mais a manqué le doublé sur un tir qui a frôlé le poteau avant la pause. Après avoir rapidement joué le corner sur le but de Vitinha, il a été encore déterminant en obtenant le penalty pour la réalisation de Mbappé. Remplacé à la 87e minute par Randal Kolo Muani (non noté).

FC BARCELONE :

Marc-André Ter Stegen (4,5) : le gardien du FC Barcelone a fait de son mieux sur cette rencontre. En première période, l'Allemand a été tout de même l'auteur d'une parade impressionnante sur un tir de Mbappé. Mais quelques minutes plus tard, le portier des Blaugrana n'a rien pu faire sur la reprise de Dembélé pour égaliser. Il a également eu chaud sur une frappe de son ex-coéquipier, qui a frôlé le poteau. Après la pause, le Catalan s'est fait peur en négociant mal un tir lointain d'Hakimi, avant d'être aidé par la maladresse de Ruiz. Cependant, il n'a rien pu faire sur le but de Vitinha, auteur d'une frappe à l'entrée de la surface, puis sur le penalty de Mbappé. Auteur de deux parades devant le Français et Asensio, il a dû s'incliner dans la foulée sur la dernière réalisation du PSG.

Jules Koundé (3) : impeccable à l'aller (3-2) contre Kylian Mbappé, le latéral droit du FC Barcelone a été bien moins souverain ce mardi. Pourtant, l'international français s'est signalé par plusieurs interventions autoritaires sur les premières minutes. Mais devant Barcola, l'ancien Bordelais a éprouvé de grosses difficultés sur plusieurs situations, en étant notamment trop laxiste sur l'action du but de Dembélé. Trop souvent en retard par la suite, il a aussi réalisé un mauvais dégagement sur la dernière réalisation de Mbappé.

Ronald Araujo (2) : une erreur qui a plombé son équipe. Auteur d'un début de match plutôt solide dans les duels, l'Uruguayen s'est même signalé avec cette belle ouverture pour Yamal sur le but de Raphinha. Cependant, sur une accélération de Barcola, le défenseur central du FC Barcelone, juste devant sa surface en tant que dernier défenseur, a retenu le Parisien et a été logiquement expulsé.

Pau Cubarsí (5) : en grande forme ces dernières semaines, le défenseur central du FC Barcelone a été à la hauteur de cette affiche européenne. Dans ses interventions, l'international espagnol a encore dégagé de la sérénité avec une agressivité positive dans les duels. Un petit bémol : il a été moins inspiré dans ses relances et a été pris, comme ses coéquipiers, sur le dernier but du PSG.

João Cancelo (3) : le latéral gauche du FC Barcelone a longtemps surpris son monde... avant de craquer ! Peu présent sur le plan offensif, le Portugais s'est surtout signalé par son excellente défense en début de rencontre. Face à Dembélé, il a été très attentif et a remporté la majorité de ses duels. Cependant, avant la pause, le joueur prêté par Manchester City a été en retard sur l'égalisation du Parisien, et a été encore pris sur une grosse occasion de son adversaire direct avant la pause. Par la suite, il a été fébrile avec ce penalty bêtement concédé face à Dembélé. Remplacé à la 81e minute par Joao Félix (non noté).

Pedri (4) : choisi comme titulaire face aux absences de Christensen et Roberto, suspendus, le milieu de terrain du FC Barcelone a rendu une copie assez mitigée. Obligé de beaucoup courir en début de partie, l'Espagnol n'a pas forcément exprimé ses qualités techniques dans la bonne période de son équipe. Et surtout, en infériorité numérique, il a connu des difficultés pour combler les espaces. Remplacé à la 61e minute par Ferran Torres (non noté).

Frenkie de Jong (4,5) : comme à son habitude, le milieu de terrain du FC Barcelone a été précieux sur le plan technique en début de partie. Très bas pour relancer le jeu des siens, le Néerlandais a été d'une grande précision pour déjouer le pressing parisien en première période. Cependant à 10 contre 11, l'ancien prodige de l'Ajax Amsterdam a connu une grosse baisse de régime et a été en retard pour sortir sur Vitinha sur le deuxième but parisien. Remplacé à la 81e minute par Fermin Lopez (non noté).

Ilkay Gundogan (3,5) : une prestation décevante pour le milieu de terrain du FC Barcelone. Dans le jeu, l'Allemand n'a pas eu son impact habituel avec des difficultés à peser dans ses projections. Pour ne rien arranger, l'ancien de Manchester City a été souvent dominé dans les duels et a perdu plusieurs ballons dans ses transmissions. De plus, il a été également en retard sur l'action du deuxième but du PSG et a manqué de réussite avec un tir sur le poteau dans la foulée.

Lamine Yamal (non noté) : le jeune talent du FC Barcelone a réalisé un bon début de match. Sur le plan défensif, l'international espagnol a été admirable pour aider Koundé devant le duo Mendes-Barcola. Puis surtout, il a fait la différence, en éliminant très facilement le Portugais, pour servir Raphinha sur l'ouverture du score. A cause de l'expulsion d'Araujo, il a été remplacé à la 33e minute par Inigo Martinez (4), qui a réalisé une entrée mitigée. Dans sa zone, l'Espagnol n'a pas dégagé une grande sérénité et a concédé de nombreuses situations avec Cancelo.

Robert Lewandowski (5) : excellent à l'aller (3-2), l'avant-centre du FC Barcelone n'a pas démérité sur cette manche retour. Pourtant, dans les premières minutes, les Parisiens avaient décidé de le secouer dans les duels. Mais sans être impressionné, le Polonais a continué de représenter un bon point d'appui. D'ailleurs, il a même été dangereux avec un tir qui a frôlé la barre de Donnarumma. Avec l'infériorité numérique de son équipe, l'ancien Munichois a été moins présent, mais a eu le mérite de se battre avec une frappe repoussée par le gardien parisien.

Raphinha (6) : auteur d'un doublé à l'aller (3-2), l'ailier du FC Barcelone a encore fait mal au Paris Saint-Germain sur cette partie. Pourtant, sur l'ensemble de la rencontre, le Brésilien a été bien moins dangereux. Mais sur un centre de Yamal, il a été heureux avec cette reprise du mollet pour ouvrir le score. Irréprochable dans ses efforts, l'ex-Rennais a aussi été à l'origine de l'occasion de Lewandowski en première période. Comme son équipe, il a surtout été présent pour résister en infériorité numérique, mais a loupé une situation avec un tir trop croisé.

PARIS SG :

Gianluigi Donnarumma (5) : décevant à l'aller (2-3), le gardien du Paris Saint-Germain a été moyen ce mardi. Sans être le principal coupable, l'Italien n'a pas été déterminant sur l'action de l'ouverture du score et son positionnement, sur le centre de Yamal, n'est pas parfait. Par la suite, l'ancien joueur de l'AC Milan n'a pas brillé en première période, malgré une alerte sur une frappe de Lewandowski qui a frôlé sa barre. En seconde période, il s'est tout de même signalé en repoussant un tir du Polonais.

Achraf Hakimi (6,5) : de retour après sa suspension à l'aller (2-3), le latéral droit du Paris Saint-Germain incarnait de grands espoirs pour ce match. Dans l'ensemble, le Marocain a été intéressant dans ses projections et a souvent proposé des solutions. Cependant, sur le plan défensif, il a éprouvé des difficultés devant Raphinha et a été d'ailleurs en retard sur le Brésilien au moment de l'ouverture du score. Après la pause, l'ancien Madrilène a donné une frayeur à Ter Stegen sur un tir lointain et a décalé Vitinha sur le deuxième but francilien. Et bien évidemment, il a été aussi à l'origine du contre sur la dernière réalisation du PSG.

Marquinhos (7) : le capitaine du Paris Saint-Germain a été à la hauteur. Sans crever l'écran, le défenseur central a été agressif dans ses premiers duels pour secouer Lewandowski. Pas impliqué sur l'action de l'ouverture du score, le Brésilien a répondu présent dans ses interventions. Dans ses relances, il a été propre et a été l'auteur d'un bon sauvetage devant Torres en fin de partie. On a aussi aimé son contre sur Lewandowski.

Lucas Hernández (6) : préféré à Beraldo pour épauler Marquinhos, le défenseur polyvalent du Paris Saint-Germain, avec Marquinhos, a décidé de rapidement marquer son territoire devant Lewandowski. Dans l'ensemble, l'international français a ainsi dominé dans les duels et s'est signalé par sa capacité à gratter des ballons en défendant vers l'avant.

Nuno Mendes (4) : le latéral gauche du Paris Saint-Germain a représenté une petite déception sur cette rencontre. Sur la première offensive des Blaugrana, le Portugais a été l'auteur d'une défense très hasardeuse et a laissé Yamal faire la différence pour le but de Raphinha. Fébrile défensivement, il a encore été coupable d'une mauvaise relance sur la situation de Lewandowski en première période. Libéré par la sortie rapide de Yamal, le Parisien a été ensuite plus intéressant dans ses montées, à l'image d'un centre pour Dembélé, dont le tir a frôlé le poteau.

Warren Zaïre-Emery (5) : aligné pour cette seconde manche, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a été neutre. Sur le plan défensif, l'international français n'a pas ménagé ses efforts, mais a eu du mal à véritablement s'imposer. Juste sur le plan technique, le Parisien a cependant peu pesé dans ses projections pour créer des décalages. Remplacé à la 79e minute par Manuel Ugarte (non noté).

Vitinha (7,5) : dans un rôle de sentinelle, le Portugais a été encore bon. Techniquement, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a été précieux pour déjouer le pressing des Blaugrana et effectuer les premières relances. Malgré quelques retards sur les offensives rapides des Catalans en début de partie, il a été à son avantage dans ses projections, avec ce gros travail pour décaler Barcola sur le but de Dembélé. Puis bien évidemment, l'ancien de Porto a été aussi buteur sur cette frappe lointaine.

Fabián Ruiz (5) : une performance globalement moyenne pour le milieu de terrain du Paris Saint-Germain. Dans l'entrejeu, l'Espagnol a eu l'opportunité de se projeter pour soutenir les offensives de Mendes et de Barcola, mais a manqué, à plusieurs reprises, de justesse dans ses transmissions. Il se doit d'être plus précis sur la scène européenne, à l'image de son occasion ratée, sur un tir trop croisé, au retour des vestiaires. Pour autant, son activité a été intéressante. Remplacé à la 76e minute par Marco Asensio (non noté), qui a buté sur Ter Stegen sur l'action du dernier but de Mbappé.

Ousmane Dembélé (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Kylian Mbappe (7) : de retour dans l'axe pour cette seconde manche, l'attaquant du Paris Saint-Germain, attendu au Real Madrid cet été, a été sifflé par les fans catalans. Dans le jeu, l'international français a été plutôt à la hauteur en étant capable de résister dans les duels et d'incarner un bon point d'appui par ses passes. Dans la zone de vérité, il a été dangereux, mais Ter Stegen a sorti le grand jeu pour le mettre en échec avant une tête repoussée par Koundé. Lors du second acte, le Parisien a décalé Ruiz, qui a loupé une énorme occasion, avant de marquer le troisième but de son équipe sur penalty. Malgré un duel perdu face à Ter Stegen, il s'est offert un doublé dans les ultimes minutes.

Bradley Barcola (7,5) : préféré à Asensio par rapport à la manche aller (2-3), l'ailier du Paris Saint-Germain a justifié la confiance de son entraîneur Luis Enrique. Immédiatement dans le bon tempo, l'ancien Lyonnais a posé des problèmes aux défenseurs du FC Barcelone par ses courses. A l'origine des meilleurs mouvements des siens, il a donné un ballon de but à Mbappé, qui a buté sur Ter Stegen. Dans la foulée, il a provoqué l'expulsion d'Araujo avant d'être passeur décisif sur la réalisation de Dembélé. Toujours aussi percutant, le Parisien a continué de faire des misères aux Blaugrana. Remplacé à la 76e minute par Kang-in Lee (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC BARCELONE 1-4 PARIS SG (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale
Stade : Estadi Olmpic Llus Companys - Arbitre : I. Kovacs

Buts : Raphinha (12e) pour FC BARCELONE - O. Dembélé (40e) Vitinha (54e) K. Mbappé (61e, pen.) K. Mbappé (89e) pour PARIS SG
Avertissements : R. Araújo (29e), Íñigo Martínez (40e), R. Lewandowski (50e), I. Gündogan (64e), Fermín (90+7e), Raphinha (90+7e), pour FC BARCELONE - K. Mbappé (40e), Fabián Ruiz (45+1e), Marquinhos (62e), G. Donnarumma (87e), pour PARIS SG

FC BARCELONE : M. ter Stegen - R. Araújo, Pau Cubarsí - J. Koundé, João Cancelo (João Félix, 82e) - Pedri (Ferran Torres, 61e), I. Gündogan, F. de Jong (Fermín, 82e) - Lamine Yamal (Íñigo Martínez, 34e), R. Lewandowski, Raphinha

PARIS SG : G. Donnarumma - Marquinhos, L. Hernández - A. Hakimi, N. Mendes - W. Zaïre-Emery (M. Ugarte, 80e), Vitinha, Fabián Ruiz (Asensio, 77e) - O. Dembélé (R. Kolo Muani, 88e), K. Mbappé, B. Barcola (Kang-In Lee, 77e)

Raphinha a marqué à bout portant en début de partie (1-0, 12e)

Yamal a fait la différence sur ce premier but

Pour une faute sur Barcola, Araujo a été expulsé

Dembélé a relancé le PSG avant la pause (1-1, 40e)

Vitinha a trouvé le chemin des filets d'un tir lointain (1-2, 54e)

Sur penalty, Mbappé a également marqué (1-3, 60e)

Avec un doublé, Mbappé a scellé la qualification du PSG (1-4, 89e)

La joie des Parisiens après cette qualification

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la Ligue des Champions ?

Borussia Dortmund
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2023-24
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 12e6Raphinha
but, 54e7,5Vitinha
but, 40e8Dembélé
but, 89e
but, 89e
27Mbappe


MASQUER LA PUB