Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de 23 et l'équipe type de la Coupe du monde 2022 !

Par Youcef Touaitia - Actu Mondial 2022, Mise en ligne: le 19/12/2022 à 15h30
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Durant la Coupe du monde, certains joueurs ont brillé de mille feux avec leur sélection, d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la compétition, Maxifoot vous dévoile son effectif rêvé et son équipe type du Mondial 2022.

Le meilleur effectif de 23 et l'équipe type de la Coupe du monde 2022 !
Fernandez, Messi, Martinez et Mbappé ont réalisé un grand Mondial.

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs durant cette Coupe du monde, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif du Mondial 2022, selon Maxifoot.

Dans cet effectif de rêve, vous pourrez noter la présence de huit Argentins, cinq Français, cinq Marocains, trois Croates, un Brésilien et un Anglais, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

Le meilleur effectif de 23 de la Coupe du monde

Gardiens (3) : Emiliano Martinez (Argentine), Dominik Livakovic (Croatie), Yassine Bounou (Maroc)

Hugo Lloris aurait logiquement pu prétendre à une place dans l'effectif. Mais trois gardiens lui ont finalement grillé la politesse pour figurer dans cette sélection : Emiliano Martinez, Dominik Livakovic et Yassine Bounou. L'Argentin a beau avoir la langue bien pendue, ses mains ont été solides durant cette épreuve. Ses arrêts au bout du temps additionnel contre l'Australie et la France, ses parades lors des séances de tirs au but face aux Pays-Bas et aux Bleus en font logiquement le meilleur à son poste dans cette épreuve.

Derrière lui, le Croate et le Marocain ont eux aussi affiché un très bon niveau. Le dernier rempart du Dinamo Zagreb a seulement craqué contre l'Albiceleste avec trois buts encaissés. Avant cela, il avait été fabuleux contre la Belgique et surtout face au Brésil avec une performance d'anthologie. Celui du FC Séville a tenu bon jusqu'au dernier carré avec un seul but encaissé sur les cinq premiers matchs sur un CSC de Nayef Aguerd. Des prestations toutes remarquées et remarquables qui les mettent devant le capitaine des Bleus, auteur d'un seul clean-sheet au Qatar.

Défenseurs (8) : Achraf Hakimi (Maroc), Nahuel Molina (Argentine), Romain Saiss (Maroc), Dayot Upamecano (France), Josko Gvardiol (Croatie), Thiago Silva (Brésil), Nicolas Otamendi (Argentine), Théo Hernandez (France)

Disons-le tout de suite : ce n'était clairement pas la Coupe du monde des latéraux. Pour trouver des joueurs performants dans ce secteur, il a fallu creuser. Achraf Hakimi, solide dans son couloir, a probablement été le plus performant durant la compétition. Avec lui, à droite, Nahuel Molina a également prouvé sa valeur avec un but face aux Pays-Bas. De l'autre côté, Théo Hernandez a été très performant en phase de poules avant d'avoir plus de difficultés dans la dernière ligne droite malgré un but face au Maroc pour lancer les Bleus.

En revanche, des défenseurs centraux ont fait forte impression dans le Golfe. On pense notamment à Josko Gvardiol, qui a été quasiment parfait avec la Croatie en dépit du dernier but encaissé contre l'Argentine avec le festival de Lionel Messi. Dayot Upamecano, lui, s'est comporté en véritable patron de l'arrière-garde française avec des copies de qualité grâce à des interventions très chaudes à chaque rencontre à partir des quarts de finale. Un Mondial largement réussi pour le solide roc du Bayern Munich.

Si Nayef Aguerd, blessé, a dû jeter l'éponge après les 8es de finale, son capitaine, Romain Saiss, a été exemplaire en gérant parfaitement la défense marocaine jusqu'à un ultime sacrifice face aux Bleus. Au rayon des joueurs expérimentés, Nicolas Otamendi a étonné en gérant bien la barque argentine jusqu'à la fin de la compétition malgré une finale débridée. Enfin, Thiago Silva a été phénoménal sur les pelouses qataries, parvenant à se hisser dans cette sélection malgré l'élimination dès les quarts de finale du Brésil.

Milieux (7) : Rodrigo De Paul (Argentine), Enzo Fernandez (Argentine), Alexis Mac Allister (Argentine), Sofyan Amrabat (Maroc), Azzedine Ounahi (Maroc), Luka Modric (Croatie), Antoine Griezmann (France)

Quatre demi-finalistes, quatre pays représentés. Sans surprise, c'est l'Argentine qui a été la mieux lotie dans l'entrejeu puisque Rodrigo De Paul, Enzo Fernandez et Alexis Mac Allister ont survolé la compétition. Increvables, infatigables, teigneux, besogneux, les trois joueurs de l'Albiceleste ont été le moteur de la formation victorieuse. Dans le même style, Sofyan Amrabat a enchaîné les performances monstrueuses avec le Maroc, alors que son compatriote, Azzedine Ounahi, s'est fait un nom avec plus de délicatesse et d'amour pour le ballon.

Parmi ces vaillants soldats, deux habitués des projecteurs ont également fait le travail, avec Luka Modric, qui a apporté son expérience et sa virtuosité pour hisser la Croatie jusqu'à la dernière marche du podium, quatre années et demi après avoir atteint la finale. Antoine Griezmann, reconverti milieu relayeur dans cette compétition, a été exceptionnel du premier au sixième match avec un travail monstrueux pour soulager les Bleus, lâchant malheureusement prise lors de l'ultime étape.

Attaquants (5) : Lionel Messi (Argentine), Kylian Mbappé (France), Julian Alvarez (Argentine), Olivier Giroud (France), Bukayo Saka (Angleterre)

Meilleur joueur en 2014, Lionel Messi a une nouvelle fois été élu meilleur joueur du Mondial en 2022. Cette fois-ci victorieuse, La Pulga a mené son pays vers la gloire en marquant 7 buts (et 3 offrandes), dont un à chaque tour, une première dans l'histoire. Son partenaire à Paris, Kylian Mbappé, a également été phénoménal avec 8 buts au compteur dont un triplé retentissant en finale, donnant jusqu'au bout l'espoir d'un doublé historique aux Bleus. Deux joueurs qui ont survolé cette 22e édition de la Coupe du monde.

Avec eux, deux soldats qui ont été au-delà des espérances. Remplaçant au début du tournoi, Julian Alvarez s'est imposé comme le bras droit de Messi, bouclant l'épreuve avec 4 buts. Un total similaire à celui d'Olivier Giroud, devenu meilleur buteur de l'équipe de France avec des sorties bien plus spectaculaires qu'en Russie malgré une finale ratée. Bukayo Saka, performant jusqu'aux quarts de finale, a été une des sensations de cette Coupe du monde avec 3 réalisations pour l'Angleterre et une activité débordante lors de ses apparitions.

Les mentions honorables :

Hugo Lloris (France), Andries Noppert (Pays-Bas), Alisson Becker (Brésil) - Ibrahima Konaté (France), Nayef Aguerd (Maroc), Pepe (Portugal), Harry Maguire (Angleterre), Harry Souttar (Australie) - Adrien Rabiot (France), Mateo Kovacic (Croatie), Bruno Fernandes (Portugal), Jude Bellingham (Angleterre), Tyler Adams (USA), Aissa Laidouni (Tunisie) - Hakim Ziyech (Maroc), Sofiane Boufal (Maroc), Cody Gakpo (Pays-Bas), Ritsu Doan (Japon), Cho Gue-Sung (Corée du Sud), Enner Valencia (Equateur)

L'équipe type de Maxifoot de la Coupe du monde 2022 :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose une version en 3-4-1-2...

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés durant la Coupe du monde ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2022


Actu Equipe de France


Sondage Maxifoot
Après un mercato d'hiver sans la moindre recrue, le Paris Saint-Germain doit-il s'inquiéter pour le titre en Ligue 1 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB